Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

STEREO Prestige & Image : au secours!!! Mais que dites-vous?

Message » 07 Fév 2010 10:17

Bonjour,

Je viens d'acheter et de lire le numéro de janvier 2010 (n°41). En page 52, à propos du couple préampli/ampli Meridian G02/G57, dans le descriptif suite à l'écoute du morceau "Sonnyboy" de Hugh Masekela (album "Phola"), je cite :
"La capacité d'analyse du système est excellente, on entend nettement certaines notes de piano (à très très bas niveau), en pré-écho, juste avant qu'elles ne soient restituées de façon claire et parfaitement distincte, à haut niveau sonore."

Soit l'expression de pré-écho est vraiment maladroite (et il vaudrait mieux comprendre alors "qu'une attaque de note s'entend distinctement avant d'être amplifiée, au piano notamment"), soit il faut dénoncer le journaliste capable d'écrire une telle ineptie, ou l'amener (le ramener?) dans une salle de concert immédiatement, en tout cas le sortir de son studio d'écoute dans lequel il est visiblement resté trop longtemps coupé du monde.

Car NON, désolé de le dire, le pré-écho n'existe pas dans la réalité! :roll:
Un son est émis, net et sans bavure "au démarrage", s'ensuivent ensuite des phénomènes d'échos, de réverbérations mais la source elle, est émise ponctuellement dans le temps, sans préparation (à ne pas confondre naturellement avec un son qui débute doucement et est amplifié pour donner volontairement un effet). NON le pré-écho n'est pas une notion qui a sa place dans la réalité!

Depuis un son émis par un quelconque système électronique peut-être, mais c'est alors que la restitution est la plus médiocre possible, c'est alors un défaut rédhibitoire!
Il m'arrive parfois de rencontrer ce phénomène sur un ampli : parfois on peut l'atténuer en changeant de câble, mais si le phénomène persiste, il est bon à jeter à la poubelle...
Pourtant les apparences sont trompeuses, le son paraît plus fluide, les attaques plus douces (forcément) mais avec quelque chose de gênant pour sûr, c'est du surnaturel!!!
D'ailleurs c'est tout ce qui fait la différence au concert et crée cette excitation si difficile à reproduire chez soi : les attaques sont nettes et surprennent toujours en donnant des frissons (même une note attaquée "faussement"), c'est ça la véracité et l'excitation du Live. Et justement, plus on parvient sur sa chaîne à se rapprocher de cette impression, plus elle pourra se targuer de faire de la "haute-fidélité", et plus le son sera vivant en donnant l'impression de toujours surprendre même d'un CD mille fois écoutés.

Messieurs (Madame?) de STEREO Prestige & Image, encore une fois, mais qu'est-ce qu'il vous a pris d'écrire des choses pareilles?
J'avais lu méthodiquement tous les articles jusqu'à cette malheureuse page 52, ça allait jusqu'à 98, mais je me suis arrêté net à la 52 sans ne plus pouvoir aller plus loin...

Un lecteur déçu, voire désemparé. :(
Hifi : NAD C565/EAR Yoshino 834L/Ampli de puissance Creek/Magnat Quantum Edelstein
Home cinéma : Oppo BDP-83/AMC CVT2100+Klipsch RF7/Myryad MA240 bridgé mono+Paradigm CC290/Myryad MA360+Klipsch RS52/Velodyne CHT8Q/Denon AVR-X6200W/Pioneer LX6090H
Ha-Dê
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Fév 2010 10:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Fév 2010 10:31

ce phénomène (pré-écho) n'était pas lié aux bandes des magnétophones?
Dieu m'a donné la foi.
le touriste
 
Messages: 7507
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 07 Fév 2010 10:35

Oui j'y ai pensé mais dans ce cas il vaudrait mieux dire que le système a un pouvoir d'analyse tellement poussé qu'il peut détecter des défauts d'enregistrement, au lieu de faire du pré-écho une qualité pour un système hifi!
Hifi : NAD C565/EAR Yoshino 834L/Ampli de puissance Creek/Magnat Quantum Edelstein
Home cinéma : Oppo BDP-83/AMC CVT2100+Klipsch RF7/Myryad MA240 bridgé mono+Paradigm CC290/Myryad MA360+Klipsch RS52/Velodyne CHT8Q/Denon AVR-X6200W/Pioneer LX6090H
Ha-Dê
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 07 Fév 2010 10:56

Ah le verbiage .... partie intégrante de "l'Audiophilie" :roll:
Ptisik
 
Messages: 5599
Inscription: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:01

Ce n'est pas du verbiage... le pré-écho peut s'entendre, ça c'est une réalité, mais s'il y en a c'est qu'il y a un problème...
Hifi : NAD C565/EAR Yoshino 834L/Ampli de puissance Creek/Magnat Quantum Edelstein
Home cinéma : Oppo BDP-83/AMC CVT2100+Klipsch RF7/Myryad MA240 bridgé mono+Paradigm CC290/Myryad MA360+Klipsch RS52/Velodyne CHT8Q/Denon AVR-X6200W/Pioneer LX6090H
Ha-Dê
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:18

Techniquement, comment peut on entendre l'écho d'un son avant qu'il n'ait été produit :o

Là faut qu'on m'explique !
Ptisik
 
Messages: 5599
Inscription: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:20

Le pré-echo est un artefact numérique : on le retrouve sur la compression MP3 et dans d'autres traitements de signal numérique.
Il est produit par le processus d'élimination des erreurs : ce processus "diffuse" les erreurs un peu partout dans un but de transcrire l'erreur en "bruit" et de le noyer dans le signal où il sera inaudible.

Je ne sais pas de quoi le journaliste parle...
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:23

Ok donc c'est un son qui n'existe pas à l'état "naturel", mais qui est généré après enregistrement.
Ptisik
 
Messages: 5599
Inscription: 18 Mai 2001 2:00
Localisation: Là où la température est en bleu à la météo !
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:25

Ptisik a écrit:Ok donc c'est un son qui n'existe pas à l'état "naturel", mais qui est généré après enregistrement.

Exact. Le pré-echo n'existe pas en analogique (sauf à le générer exprès pendant le mixage).
Mais peut-être que le journaliste a utilisé ce mot à tort, et il voulait parler d'autre chose.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:34

Themisto a écrit:
Ptisik a écrit:Ok donc c'est un son qui n'existe pas à l'état "naturel", mais qui est généré après enregistrement.

Exact. Le pré-echo n'existe pas en analogique (sauf à le générer exprès pendant le mixage).
Mais peut-être que le journaliste a utilisé ce mot à tort, et il voulait parler d'autre chose.


Bien entendu que le pré-écho existait du temps de l'analogique, il était en outre insupportable sur certains pressages du Köln Concert de Jarrett par exemple
le touriste a raison,
il aurait été dû au fait que les bandes enroulées sur la bobine réceptrice après enregistrement magnétisaient légèrement leur voisine, ainsi l'attaque du piano était légèrement audible avant "la vraie" :wink:
van.alstine
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:40

Merci pour ton intervention Themisto; effectivement on se demande bien ce que le journaliste a voulu dire car l'article commençait par :
"Sur l'introduction (...), le son du piano est magnifique, avec des attaques franches, rapides, et une résonance superbement chaleureuse. Les fins de note s'éteignent progressivement, comme dans la réalité, en se superposant à l'attaque des notes suivantes. On éprouve, ainsi, une sensation de continuité, de fluidité évidente dans l'enchaînement des notes, ce qui rend l'interprétation encore plus naturelle."
Puis immédiatement après :
"La capacité d'analyse du système est excellente, on entend nettement certaines notes de piano (à très très bas niveau), en pré-écho, juste avant qu'elles ne soient restituées de façon claire et parfaitement distincte, à haut niveau sonore."
Et ça continue par un autre paragraphe :
"La présence du chanteur est hallucinante. (...)"
Bref pour moi cette phrase sur le "pré-écho" fait perdre toute crédibilité au reste... :roll:
Hifi : NAD C565/EAR Yoshino 834L/Ampli de puissance Creek/Magnat Quantum Edelstein
Home cinéma : Oppo BDP-83/AMC CVT2100+Klipsch RF7/Myryad MA240 bridgé mono+Paradigm CC290/Myryad MA360+Klipsch RS52/Velodyne CHT8Q/Denon AVR-X6200W/Pioneer LX6090H
Ha-Dê
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:42

van.alstine a écrit:
Themisto a écrit:
Ptisik a écrit:Ok donc c'est un son qui n'existe pas à l'état "naturel", mais qui est généré après enregistrement.

Exact. Le pré-echo n'existe pas en analogique (sauf à le générer exprès pendant le mixage).
Mais peut-être que le journaliste a utilisé ce mot à tort, et il voulait parler d'autre chose.


Bien entendu que le pré-écho existait du temps de l'analogique, il était en outre insupportable sur certains pressages du Köln Concert de Jarrett par exemple
le touriste a raison,
il aurait été dû au fait que les bandes enroulées sur la bobine réceptrice après enregistrement magnétisaient légèrement leur voisine, ainsi l'attaque du piano était légèrement audible avant "la vraie" :wink:


Le CD ayant servi à l'écoute est en DDD il me semble.
Hifi : NAD C565/EAR Yoshino 834L/Ampli de puissance Creek/Magnat Quantum Edelstein
Home cinéma : Oppo BDP-83/AMC CVT2100+Klipsch RF7/Myryad MA240 bridgé mono+Paradigm CC290/Myryad MA360+Klipsch RS52/Velodyne CHT8Q/Denon AVR-X6200W/Pioneer LX6090H
Ha-Dê
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:42

van.alstine a écrit:Bien entendu que le pré-écho existait du temps de l'analogique, il était en outre insupportable sur certains pressages du Köln Concert de Jarrett par exemple
le touriste a raison,
il aurait été dû au fait que les bandes enroulées sur la bobine réceptrice après enregistrement magnétisaient légèrement leur voisine, ainsi l'attaque du piano était légèrement audible avant "la vraie" :wink:
Leur voisine ? Quelle voisine ? :oops:
Dernière édition par Themisto le 07 Fév 2010 11:43, édité 1 fois.
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:43

Le pré-écho existe. L'entendre n'est pas un scoup. Là où ils font fort chez Prestige, c'est quand ils parlent d'excellente définition pour le couple Meridian. Ils racontent vraiment n'importe quoi !
Image
Merlin TSM-Mxe + BK XXLS400 avec antimode 8033C, Halo P23 en bi-amplification verticale, SPL 2Control, Source FDR Lab Galaxy, Filtre secteur FDR Lab PF-II, Cables Mogami et Eupen GNLM 2.5 ou Olflex 110 1.5 en secteur
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 07 Fév 2010 11:43

:D sur certain disque j'ai des attaques de guitares qui jouent quelques centièmes de secondes avant le son réel , bien pratique pour voir si ces micro signaux sortent du bruit de fonds et mesurer la transparence d'un système.

un truc d'audiophile ce pré-écho :wink:
CAptainCaverne is back!
captaincaverne
 
Messages: 1770
Inscription: 22 Nov 2007 15:17
Localisation: Alpes Maritimes
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message