Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

sur l'impossibilité d'une enceinte BR à restituer la réalité

Message » 07 Juin 2007 18:02

Voilà ,on dit souvent qu'une enceinte BR est incapable de restituer d'un point de vue puissance la ,réalité rencontrée en concert.

Et dans cette analyse, on a d'un côté la puissance développée par un instrument, voir un orchestre complet, et de l'autre l'enceinte et son rendement( DB/W/m).

Alors voilà mon intérrogation. Les mesures faites sur les instruments sont effectuée au cul de l'instrument. Lorsque l'on connait la perte due à l'atténuation de l'air, on perd 18DB à 8m ce qui est déjà une distance pas désagrable en concert. Et encore pour les premier violon, car les instruments du fond sont eux au moins au double et là l'atténuation est de 24DB.

Si l'orchestre fait du 120 dB, la perception à la place ou l'on est assis n'est plus que comprise entre 96 et 102 db.

Maintenant chez nous.

Le fait qu'il y ait deux enceinte fait que l'on augmente de 3db le rendement global
Les enceintes étant placées dans une pièce fermée, et plutôt en coin, le rendement du aux reflexions de la pièce de est 9db, soit un gain de 12 db

Il faudrait donc 90 db pour restituer ce que l'on perçoit en concert.

Donc finalement le bas rendement n'est pas si loin de cela, avec des puissances electriques raisonnables. Pour une enceinte de 87db, on atteint si je ne me trompe pas 92db avec 100w.


Y a t il une erreur dans mon raisonnement ?

Jacques
(un fana du BR)
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Juin 2007 18:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juin 2007 18:57

Avec une sensibilité de 87dB il faut 2 Watts pour atteindre 90dB, 4 pour 93dB, 8 pour 96dB et ainsi de suite...

Pour des enceintes de 87dB, il te faudrait plus de 2000 Watts :o pour avoir une pression acoustique de 120dB.

Alors, je ne sais pas si ta théorie est correcte, mais restituer les sensations d'une salle de concert avec 2 x 2 Watts, ça me semble un peu juste ! :roll: :wink:
Dernière édition par Trencito le 07 Juin 2007 22:28, édité 1 fois.
Trencito
 
Messages: 989
Inscription: 28 Oct 2004 10:44
Localisation: Spain
  • offline

Message » 07 Juin 2007 20:13

c'est bien évalué

En effet, chez moi, avec mes 2 * 40 watts, je n'ai aucune frustation et je ne pousse jamais l'ampli dans ses retranchements, loin de là. En fait, je ne l'ai même jamais entendu saturé ou coincé et pourant, j'aime bien du symphonique pas trop irréaliste (je ne dirai pas réaliste parce que du symphonique dans 25 m2 ....)

J'ai la sensation de retrouver à peu près le volume d'un concert de l'ONL à l'Auditorium de Lyon avec relativement peu de chevaux (moins de 10 , je dirai, sauf sur les forte)

et avec 90dB de rendement sur des Offrandes Signatures , avec 16 watts, on est déjà à 102 dB, donc le compte est bon !

8)
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 07 Juin 2007 20:37

Hola, hola..........on est dans un salon, peinard donc la réalité reste dehors !! Ce qu'il faut c'est la justesse des timbres , on n'est pas à la fête foraine :mdr: , n'd'dieu !!

Mes Harbeth : 82.5 db 8) ..............le bonheur !!!
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 07 Juin 2007 21:16

Le plus important, amha, est la claire perception des fluctuations dynamiques et la justesse des timbres. Ce n'est pas l'apanage du BR ou du HR mais des bons systèmes. Quant à l'orchestre à la maison ... très peu pour moi même si j'écoute souvent à niveau très conséquent ayant la chance de ne pas avoir de voisin proche.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Juin 2007 13:50

Mon but est de savoir si mon raisonnement se tient , et alors les affirmations comme quoi avec des enceintes BR on ne peut pas avoir des niveaux comparables aux instruements reéls est faux, bien que souvent soutenu par des gens très sérieux.

Ou alors qu'est ce qui cloche dans mon raisonnement.

Bien sur il n'est pas question ici ni de timbre, ni de qualité de restitution mais uniquement de niveau sonore.

cela m'est venu en consultant le site suivant, qui est très bien fait (AMHA) :

http://virlogeu.club.fr/art/cdaudio/cdaudio7.htm

A+
peter.pan
 
Messages: 1778
Inscription: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 08 Juin 2007 15:41

Bonjour,

Tout d'abord, tu n'écoutes pas tes enceintes à 1m.
Si tu les écoutes, par exemple à 3,3m, tu perds 10dB.

Ensuite, il ne faut pas ésperer gagner 9dB par la proximité des murs ; ce n'est d'ailleur pas souhaitable. Un système équilibré ne doit pas dépasser 50% de son réverbéré ou de son réfléchi (le reste des 50% étant le son direct). Dans ce cas, tu gagnes 3dB (et non pas 9dB).

De plus, la deuxième enceinte te fait gagner 3db à condition que le son soit parfaitement centré. Or, il arrive courament qu'une seule des enceintes soit solicitée : tu perds alors 3dB sur la puissance maxi.

Cordialement,

Michel :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 08 Juin 2007 16:05

ne pas oublier que même si une install était capable de restituer toute la dynamique d'un orchestre philarmonique, on serait toujours coincé par la compression du CD...
Stunty
 
Messages: 1680
Inscription: 09 Jan 2006 19:18
Localisation: 95

Message » 08 Juin 2007 16:14

Stunty a écrit:ne pas oublier que même si une install était capable de restituer toute la dynamique d'un orchestre philarmonique, on serait toujours coincé par la compression du CD...


et par le silence disponible dans la pièce d'écoute:

mettons que le CD propose 50db de registre dynamique et que la pièce fournisse 25db de bruit — mettons encore (car c'est franchement optimiste)

Le cumul des deux phénomènes réduit déjà considérablement jusqu'à l'idée d'écouter à "niveau réel".

Et je ne parle même pas de la transmission du bruit de fond dans le système: il faudra que le lecteur et le préampli (en particulier mais pas seulement) soient vraiment de très bonne qualité pour ne pas encore réduire l'écart.

Et je ne parle même pas de la disproportion qu'il y a entre la taille d'un orchestre symphonique — bon aller, la taille qu'un quatuor à cordes, et la taille du système:

combien on la place pour écarter leurs enceintes de plus de trois mètres l'une de l'autre? et combien de quatuors à cordes tiennent sur une ligne de 4 mètres?

Et je ne parle pas non plus de la distance au point d'écoute. Mettons qu'on orchestre symphonique sorte 120db — c'est 120db où? au premier rang? au dixième? Comment puis-je "calculer" le rapport entre ces dimensions là et celles d'une salle d'écoute domestique?


Einh? quoi? je n'ai pas encore parlé d'enceintes à BR ou à HR? — ben, c'est peut-être que ça n'a rien à voir, si ça se trouve… Peut-être que le problème n'est pas celui de la reproduction d'un volume sonore (gain), mais d'un écart dynamique, ce qui n'est pas la même chose. Et peut-être que le problème est alors d'obtenir quelque chose non pas du type "à niveau réel" — mais "assez réaliste pour qu'on s'y prenne"…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28992
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Juin 2007 17:12

dub a écrit:Einh? quoi? je n'ai pas encore parlé d'enceintes à BR ou à HR? — ben, c'est peut-être que ça n'a rien à voir, si ça se trouve… Peut-être que le problème n'est pas celui de la reproduction d'un volume sonore (gain), mais d'un écart dynamique, ce qui n'est pas la même chose. Et peut-être que le problème est alors d'obtenir quelque chose non pas du type "à niveau réel" — mais "assez réaliste pour qu'on s'y prenne"…


Voila :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 08 Juin 2007 18:27

Stunty a écrit:ne pas oublier que même si une install était capable de restituer toute la dynamique d'un orchestre philarmonique, on serait toujours coincé par la compression du CD...


La dynamique d'un CD est supérieure ou égale à celle d'un orchestre symphonique jouant dans une salle de concerts écouté du milieu de la salle, ou mieux du premier balcon, là où le son et la balance de l'orchestre sont généralement les meilleurs. Le niveau de bruit ambiant d'un appartement normal rend d'ailleurs difficile d'entendre les pianissimos d'un CD d'orchestre.

Le facteur le plus limitant serait faire entrer 120 musiciens dans un salon : ils seront toujours à l'étroit.

Faire entrer un piano est déjà plus plausible : vu qu'un piano de concert peut parfaitement entrer dans un salon, sinon les pianistes n'en n'auraient pas chez eux. Pour ne rien dire d'un clavecin ou d'une guitare sèche.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Juin 2007 18:43

peter.pan a écrit:et alors les affirmations comme quoi avec des enceintes BR on ne peut pas avoir des niveaux comparables aux instruements reéls est faux


C'est ton pluriel qui pose un problème, restituer "un" instrument ne pose pas trop de problème ( quoique pour un orgue d'église :mdr: ), reconstituer un orchestre pose déjà un autre problème mais qui doit être ramené en proportion, la salle Pleyel fait +22.000 m3, mon salon 44 m3, ca ne se "sonorise" pas de la même facon...

Bien sur il n'est pas question ici ni de timbre, ni de qualité de restitution mais uniquement de niveau sonore.


Bah si le but c'est juste de faire du bruit... :-?
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 08 Juin 2007 19:58

C'est bien souvent la pièce et son acoustique qui montre en premier ses limites, à moins d'avoir des enceintes ou un ampli déficient.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 08 Juin 2007 20:58

j'ai relu il ya quelque temps un article d'un ingénieur français paru dans la Revue du son au début des années 70 sur le rendement des haut-parleurs
il y démontre que plus on met de watts dans un HP, plus le rendement baisse et de manière significative à cause de l'échauffement de la bobine.
il est donc illusoire de croire que, par exemple, si on a un HP de 90 dB de rendement à 1 watt, on aura 110 dB avec 100 watts, celà peut être 96 voire moins; et celà est encore plus vrais avec un rendement faible.
en résumé, plus on injecte de la puissance dans un HP électrodynamique, plus le rendement faibli

cordialement

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Message » 08 Juin 2007 21:00

oups! je voulais dire 106 dB et non pas 96

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message