Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sur quel système les artistes écoutent ils la musique?

Message » 24 Juin 2006 9:16

et oui vive l'analogique !!!! mambosun

l'analogique est loin d'etre dépassé mais pour s'en rendre compte il faut être musicien et pouvoir faire des comparaison avec son instrument en instantané...

TMS merci de me le rappeller, mais je sais tres bien ce que fait ou fait pas un micro et d'autre part je n'est pas parlé de l'ingé son car sinon on y etait encore demain.

Surtout que ce dommaine il se prenne tous pour des cadors et pourtant il y a pas mal d'incompétant qui ne savent mème pas faire un prise de son d'un piano ou d'une simple guitare :D et surtout ne pas se remettre en question !!!!

y a pas mal d'inge son qui ne sait meme pas ce que c'est les harmoniques

mais ca c'est un autre discourt

connaissant quelques musiciens;
je sais quand règle générale ils écoutent plus souvant de la musique sur leur HOME STUDIO équipé d'enceinte de proximité

ils ont pour certaint un deuxieme système pas specialement haut gamme et d'autre des produit comme des KEF, BW, PROAC, NAIM,...MULIDINE,Jm-RAYNAUD ETC...... sur TOTOR OU TUBE avec differentes source comme vynils,cd et voir magneto a bande ou DAT
roger nelson prince
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 175
Inscription: 04 Mai 2006 14:01
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juin 2006 9:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juin 2006 9:21

a oui
j'avais oublié pour les pro

Faitent écouté des enceintes a un bassiste qui joue a 1m50 de son ensemble TRACE ELIOTE (tete + 4 x 15"). Vous pouvez toujours vous accrocher toutes les enceintes que vous lui proposerez n'auront pas assez de grave voir meme pas du tout pour ce client alors qu'elles sont parfaitement equilibré pour vous et la moyene des clients.

certaint musiciens ont l'oreille completement detruite ou on une vision déformé de la realité
roger nelson prince
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 175
Inscription: 04 Mai 2006 14:01
  • offline

Message » 24 Juin 2006 12:27

TMS a écrit:Comme quoi une position d'administrative importante dans une station de radio (même qui fait du classique) n'a aucune relation avec le son et la qualité sonore (et probablement avec la Musique également)

Et pour son travail, on ne lui demande probablement aucune compétence dans le domaine du son ou de la Musique....

jacques


Etant passé par la Sorbonne où il a fait des études de musicologie, étant directeur de la musique à Radio France, et donc responsable des orchestres et du choeur de Radio France au sens artistique et administratif, on demande à ce gars, que Fedicol et moi connaissons fort bien, d'avoir des compétences en musique. Il est par ailleurs, aussi patron de l'antenne de France Musique.

En tant que mélomane, il se fout simplement du son de la chaine qu'il a chez lui, pourvu que le son soit correct. Et il l'est.

J'ai un frère, dont le métier est justement le son, et qui est aussi un peu musicien sur les bords, qui se fiche aussi du son chez lui, du moment que c'est correct. Sa femme, technicienne à la maison de la radio, altiste de formation, tout aussi compétente en son et en musique, se fiche aussi un peu du son à la maison, du moment que c'est correct.

Mais les deux, en situation professionnelle, ne se foute plus du tout de la qualité du son : là, çà devient sérieux, c'est leur job !


Le peu qu'ils ont eu à lire sur ce forum, du côté hifi, les as parfois fait sourire un peu ironiquement...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Juin 2006 12:32

blounote a écrit:finalement, je crois bien que les musiciens sont des gens comme les autres, qu'il y a chez eux les mêmes tendances que chez les non musiciens et que ça tourne aussi autour de ce topic pour eux aussi

blounote :wink:


Ben oui, c'est ce que nous sommes certains à dire et il ne m'étonne pas du tout qu'un fin mélomane comme toi dise cela.

Il y a juste une différence : quand on fait de la musique soi-même à longueur de journée, on ne l'écoute ni ne l'entend de la même façon que quand on n'est pas musicien du tout. Ils ont une écoute intérieure de la musique qui leur fait boucher quelques trous dans la reproduction sonore, car leur écoute est beaucoup plus analytique et embrasse toute la diversité de la musique en une seule écoute.

Ils peuvent entendre le tout et la partie... et s'ils n'entendent que l'un ou l'autre, reconstrure ce qui manque...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Juin 2006 12:20

haskil a écrit:Ils peuvent entendre le tout et la partie... et s'ils n'entendent que l'un ou l'autre, reconstrure ce qui manque...


+1
D'ailleur on en fait tous l'expérience tous les jours avec le téléphone qui coupe beaucoups de la bande passante audio et notre cerveau réconstitue une partie du signal par interpolation. C'est d'autant plus prononcé quand c'est une voie connue. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 25 Juin 2006 13:53

C'est parmi des propriétés fondamentales du système auditif, être capable d'isoler un élément de l'environnemment sonore, le fameux "cocktail party effect", et aussi être capable de reconstruire un message sonore malgré une absence d'informations au niveau fréquentiel (les conversations téléphoniques ou malgré l'absence de fondamentale, le cerveau est capable de mettre un nom sur une voix) ou bien malgré une "distortion" du message au niveau temporel (jusqu'à une certaine limite, l'intelligibilité du message est préservée malgré des coupures, un echo, etc...)
Alesk
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 135
Inscription: 20 Jan 2005 15:17
Localisation: Lyon Zéro-Quatre

Message » 25 Juin 2006 23:05

haskil a écrit:....
Etant passé par la Sorbonne où il a fait des études de musicologie, étant directeur de la musique à Radio France, et donc responsable des orchestres et du choeur de Radio France au sens artistique et administratif, on demande à ce gars, que Fedicol et moi connaissons fort bien, d'avoir des compétences en musique. Il est par ailleurs, aussi patron de l'antenne de France Musique.

........

Le peu qu'ils ont eu à lire sur ce forum, du côté hifi, les as parfois fait sourire un peu ironiquement...


Alain :wink:


Alain, la personne n'étant pas citée, c'est difficile de savoir qui c'est.... et il n'y a pas qu'un seul directeur à RF...

Concernant la deuxième partie de mes cotes, je peux aisément le comprendre :wink:

jacques

PS: et ça montre bien qu'un professionnel du son sérieux peut orienter son écoute sur le son ou la Musique (avec toutes ses distinctions concernant l'interprétation, le côté artistique, etc...) à sa convenance et qu'il peut donc aisément n'écouter que la Musique en faisant abstraction du son.
Dernière édition par TMS le 26 Juin 2006 0:04, édité 1 fois.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 25 Juin 2006 23:41

roger nelson prince a écrit:et oui vive l'analogique !!!! mambosun

l'analogique est loin d'etre dépassé mais pour s'en rendre compte il faut être musicien et pouvoir faire des comparaison avec son instrument en instantané...

TMS merci de me le rappeller, mais je sais tres bien ce que fait ou fait pas un micro et d'autre part je n'est pas parlé de l'ingé son car sinon on y etait encore demain.

Surtout que ce dommaine il se prenne tous pour des cadors et pourtant il y a pas mal d'incompétant qui ne savent mème pas faire un prise de son d'un piano ou d'une simple guitare :D et surtout ne pas se remettre en question !!!!

y a pas mal d'inge son qui ne sait meme pas ce que c'est les harmoniques

mais ca c'est un autre discourt

connaissant quelques musiciens;
je sais quand règle générale ils écoutent plus souvant de la musique sur leur HOME STUDIO équipé d'enceinte de proximité

ils ont pour certaint un deuxieme système pas specialement haut gamme et d'autre des produit comme des KEF, BW, PROAC, NAIM,...MULIDINE,Jm-RAYNAUD ETC...... sur TOTOR OU TUBE avec differentes source comme vynils,cd et voir magneto a bande ou DAT



Je viens de lire une interview de J.M Jarre dans Hifinews, et il répète à l'envi tout le mal qu'il pense du CD par rapport au LP.

Par contre lui croit fermement que le DVD est l'avenir : son multi-canal , résolution 96 Khz et standard universel largement diffusé (contrairement au SACD et DVD-Audio).

Il utilise des monitors Genelec 1031 et écoute ses composistions sur un ensemble basic HC de chez Pioneer; d'après lui, si le son passe bien sur ce système, il doit être bon sur tous.
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 26 Juin 2006 0:12

Mambosun a écrit:....
Il utilise des monitors Genelec 1031 et écoute ses composistions sur un ensemble basic HC de chez Pioneer; d'après lui, si le son passe bien sur ce système, il doit être bon sur tous.


c'est l'approche similaire pour les utilisateurs de NS10 ou Auratone.... si ça passe sur ce genre de bouzin, ça doit passer sur tout le reste :-? .... c'est une approche courante en effet. :roll:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Juin 2006 0:36

TMS a écrit:Alain, la personne n'étant pas citée, c'est difficile de savoir qui c'est.... et il n'y a pas qu'un seul directeur à RF...

jacques



Il s'agit de Thierry Beauvert, il est cité dans l'un de mes messages en page 4 :wink:
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 26 Juin 2006 0:37

chris.c a écrit:
haskil a écrit:Ils peuvent entendre le tout et la partie... et s'ils n'entendent que l'un ou l'autre, reconstrure ce qui manque...


+1
D'ailleur on en fait tous l'expérience tous les jours avec le téléphone qui coupe beaucoups de la bande passante audio et notre cerveau réconstitue une partie du signal par interpolation. C'est d'autant plus prononcé quand c'est une voie connue. :wink:


Oui, enfin la polyphonie, c'est autre chose que le son d'une voix sur un téléphone portable :wink: Sinon, on serait tous musiciens...
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1794
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 26 Juin 2006 2:50

fredicol a écrit:
TMS a écrit:Alain, la personne n'étant pas citée, c'est difficile de savoir qui c'est.... et il n'y a pas qu'un seul directeur à RF...

jacques



Il s'agit de Thierry Beauvert, il est cité dans l'un de mes messages en page 4 :wink:


J'ai vu, mais dans le post précédent auquel j'ai répondu, il n'était pas encore cité nomémment :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Juin 2006 13:02

TMS a écrit:
Mambosun a écrit:....
Il utilise des monitors Genelec 1031 et écoute ses composistions sur un ensemble basic HC de chez Pioneer; d'après lui, si le son passe bien sur ce système, il doit être bon sur tous.


c'est l'approche similaire pour les utilisateurs de NS10 ou Auratone.... si ça passe sur ce genre de bouzin, ça doit passer sur tout le reste :-? .... c'est une approche courante en effet. :roll:

jacques

C'est bizarre parceque sur un autre thread (Je sais plus si c'est la question sur la différence entre HiFiste et Audiophiles ou celui sur l'avenir du SACD) on dit justement le contraire. Les productions actuelles sur CD sont compressées pour mieux passer sur 'ce genre de bouzins' et c'est pourquoi quand on a un matériel plutot correct on peut être déçu d'un son qui passe pourtant bien à la radio.
Que l'artiste se mette dans ces conditions parcequ'il estime que c'est celles de la plupart de ses auditeurs c'est un choix mais penser que la qualité d'écoute est ordonnée de la même façon que celle du matos pour un disque donné, c'est peut-être une erreur.
Mais moi j'en sais rien. J'ai juste noté la contradiction entre les 2 points de vue.
frmiket
 
Messages: 1557
Inscription: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 26 Juin 2006 15:44

fredicol a écrit:Oui, enfin la polyphonie, c'est autre chose que le son d'une voix sur un téléphone portable :wink: Sinon, on serait tous musiciens...


Il faut VRAIMENT balancer un bruit de fond démentiel, ou VRAIMENT réduire la bande passante à la portion congrue, pour que, et même pour un morceau de musique, le cerveau ne soit plus capable d'indentifier un morceau, les instruments qu'il y a dedans, etc...

En tripatouillant bien ses réglages on arrive même a reconnaitre des choses sur le négatif (ie. les infos que l'on enlève) d'un mp3.

Le reste, en résumé a-t-on besoin d'une reproduction sonore "parfaite" pour apprecier un morceau, relève de paramètres purements subjectifs.
Alesk
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 135
Inscription: 20 Jan 2005 15:17
Localisation: Lyon Zéro-Quatre

Message » 26 Juin 2006 23:35


C'est bizarre parceque sur un autre thread (Je sais plus si c'est la question sur la différence entre HiFiste et Audiophiles ou celui sur l'avenir du SACD) on dit justement le contraire. Les productions actuelles sur CD sont compressées pour mieux passer sur 'ce genre de bouzins' et c'est pourquoi quand on a un matériel plutot correct on peut être déçu d'un son qui passe pourtant bien à la radio.
Que l'artiste se mette dans ces conditions parcequ'il estime que c'est celles de la plupart de ses auditeurs c'est un choix mais penser que la qualité d'écoute est ordonnée de la même façon que celle du matos pour un disque donné, c'est peut-être une erreur.
Mais moi j'en sais rien. J'ai juste noté la contradiction entre les 2 points de vue.


Ce n'est pas forcément contradictoire, cela traduit simplement qu'il n'y a pas de référence absolue, que chacun finalement y va de sa petite recette empirique pour statuer ce qui correct de ce qu'il ne l'est pas.
Les ingénieurs du son ne font pas autre chose me semble t il.
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message