Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ilsagno et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Sytèmes actifs: les pieds Pro dans le plat Audiophile

Message » 07 Déc 2017 19:48

Le percheron a écrit:Bien sur, une enceinte ou un système actif est plus résolvant et plus dynamique qu'un système passif (les amplis attaquent les Hp en Direct) et donc plus transparents à la qualité de la source


Je ne suis pas vraiment du même avis, et pourtant j'utilise depuis pas mal d'année l'actif.... un filtre passif bien conçu aura une résistance assez faible et qui n'aura pas de réel impact sur la dynamique.... le gros avantage de l'actif c'est de pouvoir se permettre une mise au point un peu plus poussée, le filtrage passif dans le grave a également rapidement des limites.... mais un très bon passif Vs un actif en IIR, ça peut être kif/kif.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3561
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Déc 2017 19:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Déc 2017 19:50

Igor Kirkwood a écrit:
wakup2 a écrit:Padcost, combien de tests en aveugle ou ABX as tu fait ? dans quelles conditions, ect ? donne nous des détails :wink:


Que veux tu wakup, face au gourou Padcost, le scientifique que tu es ne peut que constater le pullulement de l'irrationalisme qui triomphe sur les forums Hi Fi :(

Le savoir serait dans la toute puissance de l'impression et du verbe :hein:

Et les forumeurs comme toi :thks: ne seraient que des empêcheurs de tourner en rond, autour de la tarte de leur égo


Intervention du second degré sans doute, espérons-le du moins...

Dans le cas contraire, l'auteur de ce post descendrait au moins aussi bas que celui qu'il prétend "attaquer". Navrant dans les deux cas...
Dernière édition par KTM29 le 07 Déc 2017 19:56, édité 1 fois.
KTM29
 
Messages: 173
Inscription: 13 Aoû 2006 10:16
  • offline

Message » 07 Déc 2017 19:52

Je ne suis pas persuadé non plus que la dynamique soit le bon critère d'analyse. A mon avis, c’est plutôt l’intelligibilité qui est meilleure sur les systèmes actifs.
syber
 
Messages: 10905
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 07 Déc 2017 19:56

Soit, je ne connais pas tous les systèmes. Je suis en passif et ça marche aussi. Mais en terme de résolution et de précision l'actif est quand même nettement supérieur.
Après c'est vrai qu' il y a aussi plein de paramètres qui font qu'un système actif peut être quelconque et un passif excellent : conception, qualité des composants, mise au point, réglage... C'est un point de vue dans l'absolu bien sur. Mon opinion et que théoriquement l'actif, entendu au sens filtrage actif a tout pour être meilleur.
Dynamique je suis imprécis je l'entend au sens non pas scientifique mais plutôt subjectif, genre "pêche" du système ce qui est parfois differend de la dynamique mesurée en effet.
Le percheron
 
Messages: 897
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 07 Déc 2017 20:12

Oui, je suis d'accord. En théorie le filtrage actif est supérieur.


Toutefois, comme j'ai parfois mauvais esprit, je me demande dans quelle mesure certains fabricants d'enceintes n'utilisent pas les avantages permis par le filtrage actif pour utiliser des HP de performances moindre que ceux nécessaires pour réussir un bon filtrage passif. Ceci étant dit, ce qui compte c'est le résultat. Si on obtient avec des HP de qualité standard et un filtrage actif, un résultat équivalent ou supérieur à celui obtenu avec un filtrage passif de HP de meilleure qualité alors la mission est remplie.
syber
 
Messages: 10905
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 07 Déc 2017 20:27

Oui sans doute, et aussi des amplis médiocres, il y a de tout sur le marché. Pour revenir au sujet du fil, il y a aussi des marques non pros et non audiophiles qui font du super matériel actif comme Linn par exemple (je suis un peu de parti prix c'est ce que j'écoute). Après je reconnais que c'est pas donné.
Le percheron
 
Messages: 897
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 07 Déc 2017 20:46

aller pour réconcilier tout le monde .... l ' hybride ! :lol: paradigm persona

6-driver, 3-1/2 way hybrid floorstanding with active bass acoustic suspension
Crossover
3rd order electro-acoustic at 2.4 kHz (tweeter/mid), 3rd order @ 400 Hz (mid/front bass), 2nd order @ 200 Hz (rear bass)
Amplifier
Each woofer pair is powered by a separate DSP-controlled 700 W RMS amplifier for a total of 1,400 W RMS (2,800 W Dynamic Peak
Room Correction
Anthem Room Correction - ARC™, with included calibrated microphone

Image
Dernière édition par fredoamigo le 07 Déc 2017 20:52, édité 1 fois.
fredoamigo
 
Messages: 3385
Inscription: 04 Déc 2010 10:21
Localisation: aix en provence
  • offline

Message » 07 Déc 2017 20:51

bonjour à tout le monde
je profite que les pros de l'actif soient sur ce fil pour poser quelques questions
plutot novice dans ce domaine,je stocke vos differentes interventions sur le forum concernant cette technique dans differents fils mais j'ai quand meme du mal à cerner certains parametres

par exemple,pourquoi faire du filtrage actif si le moins-disant qualitatif viendrait du filtre passif?
n est il pas plus simple de travailler sur le filtre passif? de modifier son traitement du grave par exemple?
un filtre actif est une sorte d'egaliseur connecté en premier apres la source si j'ai bien compris?
si oui,pourquoi ne pas utiliser un egaliseur sur son ordi et attaquer directement le dac puis les amplis?
si l'on a une trois voies,est on obligé d'avoir 6 amplis monos?
comment les "synchroniser"?
il existe des "boitiers" où l'on rentre en 2 connecteurs xlr ou rca et dont on peut ressortir en 6 connections vers amplis monos?(ou 3 en stereo :mdr: )?
theoriquement,est ce valable avec tous types d'enceintes?
aurais je un gain audible ( bien sur ,apres avoir travaillé le local et le positionnement) avec des heresy ,par exemple)?
ce gain serait justifiable,eu egard au cout du passage en actif?(en audition et en pepettes :mdr: )

voila pour un premier jet .
merci à celui (ceux) qui passeront un peu de temps à me repondre ,meme si cela a deja ete fait dans d'autres fils,je n'ai pas forcement compris les posts.
canaille17
 
Messages: 486
Inscription: 11 Juil 2017 23:09
Localisation: La Rochelle
  • offline

Filtrage actif IIR et Filtrage actif FIR

Message » 07 Déc 2017 21:18

wakup2 a écrit:
Le percheron a écrit:Bien sur, une enceinte ou un système actif est plus résolvant et plus dynamique qu'un système passif (les amplis attaquent les Hp en Direct) et donc plus transparents à la qualité de la source

Je ne suis pas vraiment du même avis,... mais un très bon passif Vs un actif en IIR, ça peut être kif/kif.

:grad: Dans le cas d'un filtrage FIR à phase linéaire celui ci sera toujours supérieur à un filtrage passif

canaille17 a écrit:je profite que les pros de l'actif soient sur ce fil pour poser quelques questions
......
par exemple, pourquoi faire du filtrage actif si le moins-disant qualitatif viendrait du filtre passif?

Pour la qualité du résultat en filrage actif.

Mais hiérarchiquement 2 niveaux de qualité en matière de filtrage actif:

1/le filtrage actif IIR :D

2/le filtrage actif FIR :D :D

En particulier le filtrage FIR autorise des pentes vertigineuses, sans rotation de phase, et donc par exemple de couper un tweeter plus bas (exemple:2000 Hz au lieu de 2300 Hz)
Ingénieur du Son
Local d'écoute traité 130 m3/Yamaha NS-1000x actives FIR powered by Ohl....
http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/sys-igor-kirkwood-studiobriare-yamahans-1000x-powered-by-ohl-t30082891.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7308
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • online

Message » 08 Déc 2017 0:47

canaille17 >

Actif/passif, la définition varie d'une personne à l'autre (même si en réalité ils ont un sens très précis en électronique) et reste assez peu précise (par exemple, le numérique est au sens strict un filtrage actif même si on ne l'appelle pas comme ça), ça a donné lieu à quelques pages de discussion.
Pour être plus précis, je distingue 4 cas :
1 - filtrage numérique (des calculs informatiques pour générer plusieurs signaux numériques "filtrés")
2 - filtrage passif avant amplification (donc avec des composants passifs, résistances, selfs, condos)
3 - filtrage actif analogique avant amplification (actif veut dire avec des composants passifs et des composants actifs comme des AOP, transistors, etc)
4 - filtrage passif après amplification (idem avant amplification mais les courants sont plus forts)

Quelques avantages / inconvénients théoriques de chacun des cas sont :

Avantages 1 + 2 +3 : les courants faibles en jeu vont nécessiter des composants en général moins cher à qualité égale et on pourra avoir des amplis dédiés à chaque fréquence. Le rapport qualité prix est très sérieusement augmenté.

Inconvénients du 4 : courants importants, les composants sont chers.

Inconvénients 2 + 3 + 4 : déphasage obligatoire (les pros me corrigerons, je suis pas sûr à 100% pour le 3)

Avantages 1 : possibilité de différents types de filtres notamment de faire des filtres conservant la phase, changements de toutes les caractéristiques du filtre par simple modification de setup (des données informatiques), très faibles niveaux de bruits, coût nul si la source est un ordi, coût faible sinon.
Inconvénients 1 : besoin d'un DAC par voie, nécessite un ADC si on veut traiter des sources analogiques, aucun bug n'est toléré (si un grave passe dans le tweeter, bye bye le tweeter).

Sur le papier, on a l'impression que le filtrage 4 est le pire de tous. Certes mais c'est aussi le plus répandu, les constructeurs le maîtrisent bien, il n'est donc pas obligatoirement mauvais, même s'il part avec un désavantage sur les autres.

Après, oui on peut utiliser un PC pour filtre en numérique et une carte son multicanaux pour attaquer directement des amplis.
Je l'ai fait.
Mais attention, si tu filtres toutes les voies comme ça, à la moindre erreur ou bug, le tweeter appréciera pas de se prendre le signal du grave.
Moi je l'avais fait pour filtrer mes C2 et ajouter un caisson de basses, donc aucun risque que le filtre passif des C2 restait actif et protégeait les tweeters.

Pour les boitiers tout faits, je n'en connais que pour les corrections de salle mais pas pour du filtrage proprement dit.
Ca doit se trouver, notamment en numérique, dès qu'un DSP a plusieurs sorties il doit pouvoir le faire puisque effets, correction de salle, filtrage c'est juste des types de calculs différents.
Par contre des trucs tout faits totalement dédiés au filtrage, ça doit moins courir les rues. Le filtre (quel que soit son type) fait partie de la conception de l'enceinte, c'est donc en général inclus à l'enceinte et, si ça se vendait, ce serait plutôt pour les enceintes faites maison, donc de petites distributions.
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 08 Déc 2017 2:11

bonjour :mdr: et merci pour tes eclaicissements

par contre je ne comprends plus.
c est justement le travail d'un dsp de faire le filtrage numerique avant ampli me semblait il?
canaille17
 
Messages: 486
Inscription: 11 Juil 2017 23:09
Localisation: La Rochelle
  • offline

Message » 08 Déc 2017 3:10

Un DSP est un micro-processeur (digital sound processor) : il fait des calculs.
Il est juste dédié au traitement du son numérique, c'est à dire conçu pour être rapide dans les calculs que ces traitements utilisent le plus couramment. C'est tout, tu peux voir un DSP comme une grosse calculette qui va super vite.
Mais un CPU d'ordi peut aussi le faire sans aucun problème.

Après ces calculs peuvent faire des filtres ou des égalisations (c'est quasi pareil) mais plein d'autres trucs : de la réverb', de la distorsion pour simuler le "son tube" ou faire carrément un son de guitare électrique, mixer deux canaux, baisser le volume, etc.
C'est quasi infini comme possibilités.

Donc si tu veux du traitement numérique pour faire des filtres, tu peux le faire :
- dans le PC à condition d'écouter la musique sur PC et que le logiciel que tu utilises pour écouter le permet (il existe des astuces pour le faire pour tout logiciel, y compris des trucs pas prévus pour comme du streaming spotify par exemple et même aussi pour des sources analogiques externes comme une platine k7 à condition d'avoir une carte son avec les entrées qui vont bien)
- dans un boitier externe qui inclut un DSP et les fonctions que tu souhaites (il existe plein de DSP différents plus ou moins spécialisés, certains ne font que de la réverb' par exemple).

En fonction de ce que tu veux faire, il faudra prévoir aussi le bon nombre d'entrées / sorties hardware.
Si tu veux faire le filtrage d'enceintes 2 voies, il te faudra une carte son avec au moins 2 sorties stéréo.

Mais bon bref, faire son propre filtrage actif numérique ça demande quelque connaissances techniques.
Si tu veux absolument du filtrage actif, un bon début serait d’écouter en magasin un truc tout fait, une enceinte qui intègre tout (le filtrage et les amplis). T'as plus qu'à brancher un câble numérique (sortie numérique PC ou lecteur CD par exemple) et zou.
Ce genre de matériel devrait se démocratiser, tu devrais pouvoir en écouter de plus en plus facilement en magasin.
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 08 Déc 2017 8:46

L'expérience récente des M5P (Dynaudio) adoptées par Bob Katz montre bien que les enceintes passives sont capables de faire aussi bien ou même mieux que les actives.
Idem pour Bob Ludwig qui, lui aussi, a choisi passif.
Il s'agit de deux célèbres studios d'ou sortent les plus célèbres oeuvres musicales, pas question de traiter leurs choix à la légère.
Tout dépend donc du cas!!!! Et non pas d'une croyance à priori.
Ce qui compte à mon avis, c'est de n'avoir AUCUN A PRIORI, de bien mesurer les avantages/inconvénients des deux modes de réalisation, actif ou passif, et ce qu'ils entrainent pour leur mise en oeuvre la meilleure possible.

A mon avis, quoi de plus simple que de regarder les PERFORMANCES REELLES obtenues??? Celà permet d'éviter de se lancer dans des arguties pour ou contre, celà permet de se faire un jugement sur le résultat réel indiscutable, même s'il faut l'interpréter, ce qui est normal.

Les enceintes sont mesurées en chambre sourde, c'est un fait.
Néanmoins, à mon avis, les mesures dans un local sont plus intéressantes pour les comparer, car selon comment les enceintes sont conçues, elles peuvent être plus ou moins sensibles aux réflections primaires et secondaires..De ce fait regarder le résultat "en situation réelle" (et non anéchoïque) parait plus significatif pour faire son choix.

Les critères de CHOIX pourront être discutés de façon amiable (et non polémique) :lol:
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 08 Déc 2017 10:22

Soit, il reste que le potentiel théorique d'un système actif est bien supérieur, notamment en matière de phase ; ce qui doit te plaire.
Le percheron
 
Messages: 897
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 08 Déc 2017 10:33

Ce n'est pas totalement vrai sur la phase :wink: c'est plus simple d'obtenir une meilleur réponse impulsionnelle en actif, mais on peu très bien faire en passif :wink:
Pour moi le passif deviens très compliqué a gérer lorsqu'il y'a trop de voies de filtrage a réaliser et si il faut couper bas.

Un passif bien conçu sur une 2 voies ca marche aussi bien qu'un IIR :wink: et perso je suis pro actif depuis longtemps ! donc perso, le choix va surtout dépendre de ce qu'il y'a besoin de filtrer :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3561
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message