Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

"Tables de la loi" : bilan hifi.

Message » 29 Jan 2009 9:25

Bonjour à tous,

Voilà, cela peut sembler un peu prétentieux – peut-être, mais je sais aussi que j'ai encore pas mal de choses à apprendre :wink: – ou abstrait - c'est un choix volontaire dans un premier temps. C'est surtout le bilan de vingt ans de hifi et de quelques années récentes de galère... J'ai eu un peu de matériel entre les mains pendant toutes ces années, mais chaque fois les mêmes point de repère intangibles, malgré les années : des Leedh Théorème couplées à un ampli-préampli Nytech, système cédé à regret pour raison financières... mais vraiment de la haute-fidélité :wink: .
Certains jugeront peut-être qu'il y a beaucoup de banalités là-dedans, c'est vrai, ça va de soi comme "conseils" mais ça va mieux en le disant.

- Eviter soigneusement de se précipiter d'abord sur les produits que les revues disent « pour mélomanes ». Ce sont souvent avec ceux-là qu'on peut rencontrer les pires problèmes d'association, en raison parfois d'une coloration plaisante de prime abord mais qui fausse les écoutes dans la durée...

- Ne plus jamais oublier que la dynamique est un critère aussi fondamental de la reproduction sonore que les timbres. Oui, les timbres sont importants (ceux de la poste aussi) mais que vaut tout cela sans la dynamique, la sensation de vitesse ? Quand Kovacevich se met à jouer petit bras dans les « Bagatelles » de Beethoven, fuir !

- La transparence est parfois un artifice trompeur.

- Ne jamais évaluer un matériel AMHA sur un simple style musical. De bonnes enceintes sont toujours polyvalentes, mais pour autant si elles ne rendent rien ou pas grand chose sur un disque de musique classique suprêmement bien enregistré, fuir !

- Quand on craque pour un matériel, ne pas oublier qu'on peut peut-être avoir mieux pour moins cher et moins bien pour beaucoup plus cher. Ca calme comme pensée ;-)

- Après tout, s'il faut deux ou trois ans pour trouver le système qui vous botte, ce n'est pas si grave :wink:

- Le grave est le fondement de la musique, ce qui lui donne son assise. Mais le plus dur est de trouver un grave tendu, propre, rapide.

- Ne pas présumer trop vite que tel ou tel maillon est forcément à la source d'un éventuel problème de rendu sonore. Prendre le temps de tout vérifier avant de le revendre. Parfois un petit truc suffit, croiser les connections sur des enceintes à double bornier, changer le pied pour des biblios, séparer les alimentations, etc...

- Oublier le prix, la marque, l'image de marque, la technologie employée, les remarques lues ici et là, etc, quand on écoute du matériel n'est pas facile mais nécessaire et surtout salutaire. Se défier de la pensée qu'en mettant plus, on aura forcément mieux. Ne pas chercher midi à quatorze heures : ça tourne, ça fait de la musique, c'est l'essentiel.

- Toujours partir d'une base saine. Ne commencer les écoutes qu'avec du cable basique, celui livré avec les appareils. Si ça ne tourne pas avec des cables basiques, aucun cable n'y changera réellement quoi que ce soit. Au mieux, cela semblera mieux, mais le réveil peut-être dans ce cas douloureux, notamment lorsqu'on s'aventure à changer un maillon...

- Privilégier si possible les écoutes en aveugle, surtout pour des cables (le fétiche absolu de l'audiophile moderne). Ca remet pas mal de choses à leur vraie place !

- Dans la mesure du possible, essayer le matériel, surtout les enceintes, chez soi. Si le couplage avec la pièce n'est pas optimal, les galères commencent.

- Constituer un couple ampli-enceintes stable et musical, quel que soit son prix. Après tout le reste ira de soi.

- Un bon système doit AMHA pouvoir être suffisamment résolvant pour qu'il n'y ait pas nécessité absolue de pousser le volume pour que quelque chose puisse se passer. Après, si la résolution du système est là, même à niveau modéré, le plaisir de pousser un peu le volume peut apparaître sans fatigue auditive.

- Fréquenter les forums avec modération et circonspection. On ne sait pas forécment ce qu'écoutent réellement d'autres forumeurs, aussi bien intentionnés soient-ils, dans quelles conditions, combien de temps chacun passe à optimiser son système, quelle est leur expérience, etc...

- Se fiche comme de l'an quarante des appréciations des autres. Votre système vous botte, vous donne le grand frisson : ne changez rien ! Tenir compte des remarques des vrais amis en même temps est aussi salutaire. Pas facile, mais concilier les deux est nécessaire.

Si un des conseils très subjectif, fruit de mon petit parcours hifi, peut-être utile et éviter de faire une grosse c..., j'en serais ravi :D :D :D

Cordialement,
Laurent
Dernière édition par Piano10 le 11 Fév 2009 17:38, édité 7 fois.
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Jan 2009 9:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Jan 2009 9:37

Mais ....... :o .......c'est parfait !!!!!

Aussi : la "reproduction musicale" ne date pas de 2009, donc il ne faut pas négliger les "vieilleries" parfois (souvent) à un tarif plus doux . :wink:

Et puis : attention à l'intoxication au HC, très mauvais , très très mauvais pour la musique ..... :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 29 Jan 2009 9:44

Bonjour Fargo, je ne sais pas si c'est parfait :wink: mais ce que je sais c'est que ce sont des leçons que j'ai parfois bien cher payé :oops:
Et puis après, quand la musique revient :D :D :D

Et puis : attention à l'intoxication au HC, très mauvais , très très mauvais pour la musique ..... :mdr:

Charybde n'allant jamais sans Scylla, tu as raison, j'avais oublié celle-là.

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 29 Jan 2009 10:09

Pleines de bon sens , elles me plaisent bien ces tables de la loi hifi :D :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 29 Jan 2009 10:40

Remarquable, un très gros +1 :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Jan 2009 11:14

Bonjour Noir et Expertdoc,

merci beaucoup pour vos commentaires :D :wink:
Je pourrais rajouter deux ou trois autres choses apprises, mais après on rentrerait dans un domaine plus houleux...
On sait bien tous les trois, et une bonne poignée d'autres participants du forum :wink: , qu'il y a beaucoup de personnes qui arrivent ici pour y chercher des conseils et qui par défaut d'assez d'expérience en oublient parfois des principes de base - et ça, ça peut arriver à tout le monde :wink: . C'est juste un petite piqûre de rappel, mais le forum centralise tellement d'avis, que j'ai voulu les regrouper au travers d'expériences vécues de façon pas toujours heureuses. Toutes ces remarques recoupent en effet l'expérience de pas mal de forumeurs expérimentés et fiables :wink:
Ca doit être pour moi l'âge des bilans. Et puis hier, j'ai failli faire une méga-connerie en revendant très prématurément un bon lecteur cd. Il n'y était pour rien............ il faisait juste entendre les carences d'un pied pas adapté. J'ai mis l'Audreal et évidemment tout allait mieux. Changement de pied et la D...N revient au bercail.

Cordialement,
Bonne journée et bonnes écoutes,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 29 Jan 2009 11:18

l'ADN ???



Bravo pour cette synthèse parfaitement bien sentie et clairement exposée.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 29 Jan 2009 11:28

Une belle référence ce mail ! A garder dans un coin et ressortir de temps en temps, comme tu dis: "Ca remet les choses en place"
Si ca peut calmer quelquees frénésies, éviter quelques déceptions, mais un néophyte ne peut pas tout comprendre ce qui est écrit sans ce recul d'années d'écoutes.

On lit tellement d'anneries. Ici aussi :-?
Nautil
 
Messages: 1685
Inscription: 19 Juin 2003 17:41
Localisation: Yvelines

Message » 29 Jan 2009 11:41

Entièrement d'accord avec ton analyse, volontairement modérée pour éviter les polémiques mais parfaitement pertinente.

La HIFI est un domaine assez bizarre, où l'on peut se faire plaisir avec un petit système et galérer en voulant monter un système ambitieux.
Après une bonne vingtaine d'année et plusieurs systèmes divers et variés, je m'étais fait pratiquement les mêmes réflexions que toi.

Mes conclusions actuelles (qui peuvent toujours évoluer d'ailleurs) sont que les critères les plus importants pour se faire plaisir sont :

- la qualité des timbres, qui dépend, à mon avis, de la transparence et de la rapidité des attaques des notes. Il faut se méfier par contre comme de la peste de la transparence "analytique" qui met en avant une multitude de petits détails sans pour autant que l'on ait de vrais et beaux timbres, et de la dynamique pour la dynamique qui donne le sentiment que ça part dans tous les sens et que le tempo n'est pas respecté. Les appareils que j'ai entendu qui respectent le plus ces critères sont des appareils "simples" (mais par forcement bon marché) construits avec le principe de mettre le moins de composants possibles, le moins de circuits imprimés possibles, de grosses alimentations et de faire un trajet le plus court possible pour le signal (exemples : JL Benoist, Etalon, Neodio, Naim........et d'autres que j'oublie)

- la cohérence globale, paramètre difficile à décrire, qui fait que l'on sent que les musiciens jouent ensemble, avec fluidité et sans aggressivité (j'ai eu longtemps un système actif qui décortiquait le message de façon étonnante mais donnait l'impression que chaque musicien jouait dans son coin)

Je pense enfin qu'il faut se méfier du terme d'image, beaucoup utilisé en HIFI, mais qui me semble peu pertinent. Quand on va au concert et que l'on ferme les yeux, on ne ressent pas l'impression d'image holographique, comme cela est décrit en HIFI (et que j'avais avec mes systèmes actifs). Je me demande de plus en plus si ce caractère holographique recherché par les audiophiles n'est pas une construction artificielle de nos appareils.

Cyrille
sboubo
 
Messages: 111
Inscription: 05 Déc 2006 13:16
  • offline

Message » 29 Jan 2009 11:47

Piano10 a écrit:Bonjour à tous,

Voilà, cela peut sembler un peu prétentieux – peut-être, mais je sais aussi que j'ai encore pas mal de choses à apprendre :wink: – ou abstrait - c'est un choix volontaire dans un premier temps. C'est surtout le bilan de vingt ans de hifi et de quelques années récentes de galère... J'ai eu un peu de matériel entre les mains pendant toutes ces années, mais chaque fois les mêmes point de repère intangibles, malgré les années : des Leedh Théorème couplées à un ampli Nytech, système cédé à regret pour raison financières... mais vraiment de la haute-fidélité :wink: .
Certains jugeront peut-être qu'il y a beaucoup de banalités là-dedans, c'est vrai, ça va de soi comme "conseils" mais ça va mieux en le disant.

- Eviter soigneusement de se précipiter d'abord sur les produits que les revues disent « pour mélomanes ». Ce sont souvent avec ceux-là qu'on peut rencontrer les pires problèmes d'association, en raison parfois d'une coloration plaisante de prime abord mais qui fausse les écoutes dans la durée...

- Ne plus jamais oublier que la dynamique est un critère aussi fondamental de la reproduction sonore que les timbres. Oui, les timbres sont importants (ceux de la poste aussi) mais que vaut tout cela sans la dynamique, la sensation de vitesse ? Quand Kovacevich se met à jouer petit bras dans les « Bagatelles » de Beethoven, fuir !

- La transparence est parfois un artifice trompeur.

- Ne jamais évaluer un matériel AMHA sur un simple style musical. De bonnes enceintes sont toujours polyvalentes, mais pour autant si elles ne rendent rien ou pas grand chose sur un disque de musique classique suprêmement bien enregistré, fuir !

- Quand on craque pour un matériel, ne pas oublier qu'on peut peut-être avoir mieux pour moins cher et moins bien pour beaucoup plus cher. Ca calme comme pensée ;-)

- Ne pas présumer trop vite que tel ou tel maillon est forcément à la source d'un éventuel problème de rendu sonore. Prendre le temps de tout vérifier avant de le revendre. Parfois un petit truc suffit, croiser les connections sur des enceintes à double bornier, changer le pied pour des biblios, séparer les alimentations, etc...

- Oublier le prix, la marque, l'image de marque, la technologie employée, les remarques lues ici et là, etc, quand on écoute du matériel n'est pas facile mais nécessaire et surtout salutaire. Se défier de la pensée qu'en mettant plus, on aura forcément mieux. Ne pas chercher midi à quatorze heures : ça tourne, ça fait de la musique, c'est l'essentiel.

- Toujours partir d'une base saine. Ne commencer les écoutes qu'avec du cable basique, celui livré avec les appareils. Si ça ne tourne pas avec des cables basiques, aucun cable n'y changera réellement quoi que ce soit. Au mieux, cela semblera mieux, mais le réveil peut-être dans ce cas douloureux, notamment lorsqu'on s'aventure à changer un maillon...

- Privilégier si possible les écoutes en aveugle, surtout pour des cables (le fétiche absolu de l'audiophile moderne). Ca remet pas mal de choses à leur vraie place !

- Dans la mesure du possible, essayer le matériel, surtout les enceintes, chez soi. Si le couplage avec la pièce n'est pas optimal, les galères commencent.

- Constituer un couple ampli-enceintes stable et musical, quel que soit son prix. Après tout le reste ira de soi.

- Fréquenter les forums avec modération et circonspection. On ne sait pas forécment ce qu'écoutent réellement d'autres forumeurs, aussi bien intentionnés soient-ils, dans quelles conditions, combien de temps chacun passe à optimiser son système, quelle est leur expérience, etc...

- Se fiche comme de l'an quarante des appréciations des autres. Votre système vous botte, vous donne le grand frisson : ne changez rien ! Tenir compte des remarques des vrais amis en même temps est aussi salutaire. Pas facile, mais concilier les deux est nécessaire.

Si un des conseils très subjectif, fruit de mon petit parcours hifi, peut-être utile et éviter de faire une grosse c..., j'en serais ravi :D :D :D

Cordialement,
Laurent


Salut Laurent


Ce que tu dis la est vrai, pas loin de ma politique, d’abord les enceintes chez moi sont toujours adaptés à mon local d’écoute, donc moyenne, (13cm et 17cm) ca ne sert à rien de prendre des grosses enceintes qui vont exciter le local.

Le choix de mon matos, ou je privilégie toujours la matière, le poids des notes, l’épaisseur, la cohérence, mes essais matos, sont réalisé le plus profondément possible, sur plusieurs mois, sachant comme tu la dis, qu’un simple support peut tout remettre en question, un câble aussi !!! :)

Et le mot polyvalence que tu viens de cité, et le plus important à mes yeux, les critères de timbres, n’explique pas tout il est vrai, et la transparence ne veut rien dire, si n’est que de faire mal aux oreilles dans certain cas.

Sache que j’ai des câbles basiques en cas de gros doute, mais faire de l’optimisation sans câble et peine perdus dans un autres sens, quand on veut plus loin, cela veut dire grattez encore et encore, et la, les écoutent en aveugles n’ont plus d’utilité, car cela est trop pointu, et passe à la beine, au risque de ne plus rien entendre.

Autre chose un système qui fonctionne bien plait à tout le monde, c’est dans cette optique qu’il faut travailler, et surtout pas a ses propres gout, sinon ce n’est plus de la hifi.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 29 Jan 2009 11:59

Bonjour Bphil

Autre chose un système qui fonctionne bien plait à tout le monde, c’est dans cette optique qu’il faut travailler, et surtout pas a ses propres gout, sinon ce n’est plus de la hifi.

Tu as mille fois raison d'ajouter cela. Pour ne pas parler de mon installation plus modeste, un ami a de vieilles Elipson en staff sur un Luxman mythique (je ne me rappelle pas de la référence exacte mais c'est un matériel qui a pas loin de quarante ans et qu'il ne revendrait pour rien au monde) et je ne peux même pas imaginer quelqu'un sortant de chez lui sans avoir le sourire aux lèvres pour le reste de la journée.

Si on s'éloigne malheureusement de ce principe de base, pour aller vers des écoutes typées, avec des colorations euphoniques mais pas euphorisantes à la longue - ça m'est arrivé :oops: - on n'arrive jamais à rien, si ce n'est à se dégoûter progressivement d'écouter de la musique. J'ai connu cette période où je n'avais plus la moindre envie de réécouter mes disques. Je crois que j'en suis définitivement guéri :wink:

Cordialement,
Laurent
Dernière édition par Piano10 le 29 Jan 2009 14:12, édité 1 fois.
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 29 Jan 2009 14:05

Excellente analyse ; Le paragraphe concernant la dynamique est à souligner en rouge , car dans mon expérience personnelle, je suis passé d'un ampli AUDIO ANALOGUE (venté comme un ampli pour mélomanes par la presse justement :wink: ) à un PASS X 350.5 , et bien cela m'a permis de comprendre , ou plutôt de me rendre compte de l'importance de celle-ci pour avoir ce sentiment de vivre un vrai "live" dans son salon.
luthib
 
Messages: 182
Inscription: 13 Fév 2002 2:00
Localisation: Antilles
  • offline

Message » 29 Jan 2009 14:53

Excellent!!
Bravo pour cette synthèse.

Ce serait bien de mettre ça en post-it afin que ce soit toujours en 1ere page non?

A+

Gort'h :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 29 Jan 2009 14:59

luthib a écrit:Excellente analyse ; Le paragraphe concernant la dynamique est à souligner en rouge , car dans mon expérience personnelle, je suis passé d'un ampli AUDIO ANALOGUE (venté comme un ampli pour mélomanes par la presse justement :wink: ) à un PASS X 350.5 , et bien cela m'a permis de comprendre , ou plutôt de me rendre compte de l'importance de celle-ci pour avoir ce sentiment de vivre un vrai "live" dans son salon.


+1
J'ai fait la même expérience avec Audio Analogue. La dynamique lui faisait cruellement défaut en effet (impression que la musique était jouée au ralenti).
Erreur de ma part, je n'avais pa écouté avant....

A+

Gort'h :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 29 Jan 2009 15:10

Je vois qu'on est plusieurs à avoir apprécié cette marque :wink: qui a cependant des qualités de timbres, de chaleur.
Mais bon, quand tout n'y est pas, autant aller vers un bon vieux Nad par exemple, finalement beaucoup plus droit, beaucoup plus juste musicalement, et en prime bien moins cher. Le jour où Nad se mettra à proposer des telco en alu brossé et fera un petit effort de design, il ne restera sans doute pas grand chose aux autres :wink:

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline


Retourner vers Discussions Générales