Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

TacT n'est plus, Lyngdorf prend la relève

Message » 21 Aoû 2005 14:53

Nope, je dénonce un système, pas une ( ou des ) personne(s)...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Aoû 2005 14:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Aoû 2005 15:06

nico- a écrit:Rien à voir avec les réactions ici et ca n' est pas non plus une supposition.
Quand la NDRS ne veut plus diffuser les pubs de DIRAC car d' autres revendeurs/importateurs leur collent la pression c' est assez parlant je crois.
Le petit monde des pros de la hifi c' est un panier de crabes, les gens passionés et ouverts sont une minorité.



PAV et Haute-Fidélité ne subiraient donc pas la même pression des mêmes revendeurs/importateurs ? Elles passent les pubs Dirac.

A moins que ces deux revues les envoient promener les revendeurs-importateurs ?

A moins que la NRDS ne subisse pas tant de pressions que cela des revendeurs-impoirtateurs...

En vérité, refuser un encart publicitaire ne peut se faire que dans des cas prévus par la loi... et ils ne sont pas si nombreux.

Et Dirac pourrait faire accepter ses pubs en référé heure par heure afin qu'elles soient intégrées dans les pages de la NRDS qui y serait contrainte... en un rien de temps.

Car rien dans le contenu des pubs de Dirac n'est en contravention avec la loi... ni ne porte atteinte à la revue qui les publie.

Et comme ça se saurait vite une telle décision : on se demande comment les revendeurs-importateurs pourraient continuer de faire pression sur une revue pour qu'elle refuse de publier des publicités qu'un tribunal l'aurait contrainte de prendre dans ses pages... :lol:


Et M'sieur Dirac a les moyens financiers de se lancer dans une telle démarche judiciaire vu que ça ne coute quasi rien...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 15:26

Ogobert écrit : Ce que je critique par contre, et la très farouchement, ce sont les zélateurs qui le portent aux nues en le traitant de bienfaiteur de l'humanité ( le terme "mécène" a même été employé )


Rappelons le contexte : sont arrivés sur un post ouvert par ACVotre, commerçant de son état, qui disait son admiration pour les enceintes Bruno-Henri, plusieurs forumeurs pour l'engueuler car il était professionnel et qu'il venait vendre sa soupe... qu'HCFR était un forum commercial et patati et patata : on connait la chanson.

Il y a même des gus qui ne se connectent sur HCFR quasi que pour pouvoir dire ça ou d'autres vacheries de ce genre. Voire pour poster des nouvelles qui sont dans le premier post d'un thread :lol:

Bien que n'étant quasi jamais d'accord avec ce qu'écrit AcVotre, je suis intervenu à l'époque (bien après les voyages) pour dire mon étonnement de voir parmi ces forumeurs qui l'engueulaient vertement des gens qui avaient bénéficié du voyage tout frais payé pour écouter la chaine de JYK et les TACT...

Et c'est là que d'autres forumeurs sont arrivés pour dire combien JYK était un "mécène" et qu'il ne fallait pas le confondre avec le professionnel intéressé qu'est AV Votre : quand ce dernier, franchement, n'est pas criticable du tout de ce point de vue !

Et là aussi que j'ai développé l'idée que le coût supporté par JYK pour ces voyages était inférieur que des pages de publicité dans la NRDS ou ailleurs.

Et plus rentable à un temps X d'une communication bien pensée : car les gens qui s'y sont rendus sont des faiseurs d'opinions sur les forums : qu'ils aient apprécié le résultat ou pas, ils en ont causé. Et ça dure. La preuve :mdr:

Autre effet collatéral : LaurentV et un autre forumeur sont allés en voiture à leurs frais jusqu'à Orléans :lol: écouter les enceintes et d'autres menues choses chez AC Votre...


Cela étant : JYK et on ne peut pas ne pas le noter : vend ses produits moins chers qu'ils ne le sont officiellement dans leurs pays d'origine... Cela étant, contrairement à ce qu'on lit ici souvent : il en vend beaucoup plus qu'il n'en vendrait au prix le plus élevé...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 16:36

C est tres interessant. De nombreuses publications, pas les plus mineures, notent dans leurs CGV des articles sur le refus d insertion du type :"l’éditeur est libre de refuser l’insertion d’une annonce sans avoir à justifier sa décision". Ils considerent que c est l 'usage'

exemples :
http://www.usinenouvelle.com/GlobalDocs/Mediakitun/TARIFS_05.pdf
http://www.20minb2b.com/pdf/CGV.pdf

Y a t il une jurisprudence?
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 16:59

""La direction n'est pas responsable des textes, illustrations, dessins et photos publiés qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. """

Cette phrase qui figure sur la majorité des magazines français (notamment la NRDS) ne vaut pas plus cher que les réglements de vente ci-dessus sur le refus non motivé d'une publicité.

ça peut impressionner un naïf, mais ça n'impressionne pas une personne qui s'estime diffamée... ou l'association de lutte contre le tabac qui fait une guerre sans merci aux publications qui osent publier une photo avec quelqu'un tenant une cigarette ou cigarette aux lèvres...

En cas de procès contre un journaliste pour un papier publié ou un photographe ou un dessinateur : c'est le directeur de la publication qui est en première ligne et en cas de condamnation les deux sont condamnés conjointement. Et c'est la société éditrice qui paie les dommages et intérêts.


Etant professionnellement dans la situation de refuser des publicités qui seraient passés à travers le premier filet suivant : toutes les publicités qui peuvent gêner un journal pour leur contenu sont soumises à l'approbation du directeur de la rédaction ou de la publication par le patron de la publicité...

ça c'est produit récemment pour une publicité que tout le monde a vu... acceptée.

Je peux dire que l'on ne peut pas refuser une publicité sans opposer une raison valable : contenu risquant de faire trainer le journal devant un tribunal, allant contre les intérêts du journal lui même...

Et un journal n'a aucune raison de refuser une publicité qui ne lui porte pas atteinte directement ou n'a pas un contenu illégal...

ça se produit de temps à autre... J'ai pu arrêter une pub apparemment innofensive qui cachait une officine antisémite située au moyen orient. Le refus définitif a bien évidemment été motivé. D'autant qu'elle était passée une fois, plusieurs mois auparavant...

Je n'ai pas le souvenir précis que ça soit arrivé au procés en 30 ans de métier dans l'un des trois journaux dans lesquels j'ai travaillé : ça s'arrange toujours avant, mais cela pourrait être possible ne serait-ce que pour refus de vente...

Cela étant, je vais demander directement au patron de la pub s'il n'a pas un souvenir...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 19:23

Quels sont les textes de loi auxquels tu fais reference plus haut? Et les cas?

En vérité, refuser un encart publicitaire ne peut se faire que dans des cas prévus par la loi... et ils ne sont pas si nombreux.



Mon opinion naive est la suivante :

Je crois que si une revue disposais d une position dominante, j utiliserais pour ma part les articles L420 - 1 et 2 ( par exemple sur le libre acces au marché ou/et l abus de dependance economique) du code du commerce mis ce n est manifestement pas le cas.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 20:00

Les mêmes lois que celles qui peuvent faire condamner un journal pour le contenu de ces articles, de ses photos ou de ses dessins.

(Encore que pour ces derniers le droit du dessinateur à la caricature soit reconnu... De même qu'à un journal satirique on n'appliquera pas la loi de la même façon qu'à un journal sérieux, car la satire est sa marque de fabrique.)

Raisons pour laquelle les publicitaires font très attention aux contenus de leurs publicités : tu ne verras pas de photos d'un coureur automobile sur un circuit sur lequel on verrait le panneau publicitaire d'une marque de clopes.

Et malheur au journal qui publierait une photo pour illustrer un article, photo sur laquelle on voit une marque de clopes totalement inconnue dans le pays où est publiée le journal. Je connais un journal qui vient de perdre un procès pour une marque de clopes connues et qui vient d'être attaqué pour une marque inconnue qui figurait sur une photo... par une ligue anti-tabac très connue, elle, des journaux français depuis quelques mois.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 22:47

ogobert a écrit:
Gia-Toan PHAM a écrit:Ce n'était pas une "proposition" spécifique à Delphi 8) et il serait bon de rappeler qu'elle a également été proposée sur HC-FR:

Hop hop hop...
La chose a été organisé sur Delphi, puis relayé par l'organisateur ici même.

Evidemment, Kifs est d'abord un membre de Delphi mais au moment où il a "ensuite" (si tu préfères 8) ) lancé la chose sur HCFR, on aurait encore très bien pu retrouver une large majorité de membres d'HCFR car les places étaient réservées dans l'ordre des demandes (donc n'importe qui pouvait s'y rendre, quelque soit sa "notoriété" sur les forums il suffisait juste de pouvoir se rendre à la gare très tôt le matin et pouvoir se libérer toute une longue journée), c'est ça qui est important.

ogobert a écrit: Bien que très moyennement content de voir ce genre de chose, on a laissé mais on ne peut pas dire que le thread en question ai eu un franc succès, en tout cas c'est incomparable par raports aux disussions que ca a généré à coté...

Ce n'est pas étonnant:

1°) Le Tact, par le biais de Dan qui a "sensibilisé" Delphi bien avant HC-FR, était un sujet largement discuté sur Delphi (et ceci bien avant bien avant ces "visites") ce qui n'était pas le cas sur HC-FR.
2°) KYJ n'est pas inconnu sur Delphi comme sur HC-FR.
3°) La personne proposant la chose (Kifs) n'était pas du tout "connue" ici.
Imagine que se soit par exemple toi (j'ai bien dit "imagine" 8)) qui ait proposé et "organisé" la chose, ça n'aurait à mon avis certainement pas eu le même retentissement ici, non ?...

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 23:37

En faitToan rien n'avait dégénéré jusqu'au post d'AC Votre ou une bande est arrivée pour dire qu'il y en avait marre des pros qui faisaient de la pub pour le matos qu'ils vendaient et malheureusement parmi cette bande de nombreux invités chez JYK.

Tout ceci s'inscrivant dans un contexte pénible d'accusations portées sur Delphi et ailleurs contre HCFR qui serait un forum vendu à certaines marques y compris, là encore, par des foru
meurs qui sont venus hurler contre AC Votre.

ça faisait beaucoup et un peu arroseur arrosé.

J'ai refusé d'y aller dans ces conditions gratuites, demandé à y aller en payant mon billet de train, ce qui a été accepté, bien évidemment, malheureusement des pépins de santé pénibles m'ont empêché de donner suite ce qui, tu le sais, je te l'ai dit l'autre jour à la maison, m'a gêné vis à vis de Kif.

Donc je peux en parler de façon libre de ces voyages. Sincèrement, les invités auraient dû s'étouffer sur le post d'AC votre sur les enceintes Bruno Henri, constructeur qui n'a pas de surface financière, pas les moyens de se payer de pub et qui propose des produits que ceux qui veulent les écouter peuvent le faire. Plutot que venir brailler.

Et je suis tacté, donc :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Aoû 2005 23:43

A part ça, personne n'est intéressé par ces rapprochements ?

Quel sont les points commun entre :

ex-TACT, Dynaton,Copland, Dali, l'ex-gamme Silver de Nad ?

Peter Lyngdorf et le Danemark.

Quel est le point commun entre :

Copland et ex-TACT, Dynaton, Copland, Dali, l'ex gamme Silver de Nad ?

Le Danemark

Quel est le point commun entre :

Nad et TACT ?

Un logo identique constitué du nom de marque inscrit dans un rectangle...

J'avoue que ça m'intrigue !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 22 Aoû 2005 0:01

nico- a écrit:Tu crois vraiment qu' il suffit de faire venir 30 personnes chez soi pour vendre des centaines d' appareils ? :lol:
Les audiophiles seraient c.ons à ce point là ? ;)


Non, au contraire, les acheteurs ont été très malins... (pas les premiers :( )

en effet, quand tu peux acheter une machine affichée à 2 700€ (et dont la qualité se situe dans ces eaux, bonne machine classe D avec un ampli signé texas Instrument) pour 1 500€, tu peux être très tenté de profiter de l'aubaine...

Faudrait donc voir dans l'acte d'achat, ce qui a motivé :
- les qualités de la machine
- la bonne affaire (la réduction de 45%...)

et ça c'est pas facile à voir a postériori... (en sachant que quand on achète un nouveau matériel, c'est "normallement" parce que c'est mieux....)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 22 Aoû 2005 8:09

haskil a écrit:Les mêmes lois que celles qui peuvent faire condamner un journal pour le contenu de ces articles, de ses photos ou de ses dessins.

(Encore que pour ces derniers le droit du dessinateur à la caricature soit reconnu... De même qu'à un journal satirique on n'appliquera pas la loi de la même façon qu'à un journal sérieux, car la satire est sa marque de fabrique.)

Raisons pour laquelle les publicitaires font très attention aux contenus de leurs publicités : tu ne verras pas de photos d'un coureur automobile sur un circuit sur lequel on verrait le panneau publicitaire d'une marque de clopes.

Et malheur au journal qui publierait une photo pour illustrer un article, photo sur laquelle on voit une marque de clopes totalement inconnue dans le pays où est publiée le journal. Je connais un journal qui vient de perdre un procès pour une marque de clopes connues et qui vient d'être attaqué pour une marque inconnue qui figurait sur une photo... par une ligue anti-tabac très connue, elle, des journaux français depuis quelques mois.

Alain :wink:


Merci Alain,

Mais en quoi ces textes interdissent ils de refuser une publicité ?
Je comprends bien que l on puisse refuser une publicite contraire aux lois. Mais la question soulevee est exactement inverse
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 22 Aoû 2005 8:43

antonyantony a écrit:Mais en quoi ces textes interdissent ils de refuser une publicité ?


Le pub d'une régie pub est de vendre de la pub, refuser une pub = refus de vente = article L.122-1 du Code de la consommation qui stipule "sauf motif légitime" + une jurisprudence assez fournie qui défini les dit motifs ( ex : un pharmacien refusant de délivrer un médicament vendu uniquement sur ordonnance ), vouloir faire pression sur un fournisseur n'en ai certainement pas un, il pourrait même y avoir en plus abus de position dominante vu le très petit nombre de revues hifi en France...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 22 Aoû 2005 8:49

TMS a écrit:en effet, quand tu peux acheter une machine affichée à 2 700€ (et dont la qualité se situe dans ces eaux, bonne machine classe D avec un ampli signé texas Instrument) pour 1 500€, tu peux être très tenté de profiter de l'aubaine...


Franchement, la baisse n'aurait pas été "préparé" par un travail de fond préalable, ce que tout le monde aurait pensé, c'est une truc du genre "ah ben, ca marche tellement mal ses trucs qu'il est obligé de les brader pour essayer de s'en débarrasser"...
La au contraire, c'est une "bonne affaire", et c'est limite qu'il passe pour un "Robin des bois" volant au riche fabricant ( et autres importateurs ) pour donner au pauvre consommateur...
Vraiment très habile...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 23 Aoû 2005 9:37

ogobert a écrit:
antonyantony a écrit:Mais en quoi ces textes interdissent ils de refuser une publicité ?


Le pub d'une régie pub est de vendre de la pub, refuser une pub = refus de vente = article L.122-1 du Code de la consommation qui stipule "sauf motif légitime" + une jurisprudence assez fournie qui défini les dit motifs ( ex : un pharmacien refusant de délivrer un médicament vendu uniquement sur ordonnance ), vouloir faire pression sur un fournisseur n'en ai certainement pas un, il pourrait même y avoir en plus abus de position dominante vu le très petit nombre de revues hifi en France...


Bonjour Olivier.

Es tu juriste?

Por moi, ce n est pas gagné pour les raisons suivantes :
1) L article L.122-1 vise exclusivement les personnes physiques ( les 'consommateurs') (Jurisprudence Europeenne, Cour de Justice CE (affaires C.541/99 et C.542/99)).

2) La position dominante est peut etre jouable. Mais n est pas établie. Parceque le nombre de prestataire reste élevé : NRDS, Prestige, HF, son/Video, Diapason ... Il faura donc démontrer que la NRDS dispose d une position dominante. Parcequ elle n est pas manifeste. L420 - 1 et 2 du code du commerce. Le libre aces au marche est facile à etablir puisque d autres revues publies. L abus de dependance economique est aussi delicate. Me semble t il.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message