Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

[Test] enregistrement SPDIF sur M-Audio

Message » 11 Jan 2003 17:45

Comme promis en début de semaine : ce matin, petits tests divers et très simples d'enregistrement sur l'entrée SPDIF de ma carte m-audio, histoire d'avoir une petite idée de ce que ça peut donner regardé "bit à bit".

Matos en présence :
- lecteur Marantz DV-7010
- lecteur Ah! Njoe Tjoeb = Philips 723 pour la sortie coax num
- carte M-audio Audiophile 2496 avec entrée SPDIF coax

Pour le câble coax j'avais prévu d'utiliser un cordon de ma paire de PGA3000 dont il est connu qu'il ressemble étrangement à un câble numérique de la même marque (Bandridge) vendu à la pièce. Pas de chance avec ses 75 cm il est un peu court pour la manip. Maverick, à côté de moi, a "par hasard" un ogophon de 2x 1 mètre en main : adjugé !

Nous commencons par ma platine CD/DVD Marantz.
- Enregistrement direct du périphérique SPDIF-input dans Soundforge. Pour faciliter la comparaison de fichiers j'élimine les "zéros" en début et en fin grâce à la fonction Auto-Trim.
- Extraction directe de la même plage dans EAC. Je repasse par Soundforge pour le Trim.

Retour vers EAC pour la fonction de comparaison qui élimine d'éventuelles différences dans l'en-tête du fichier pour ne comparer que les données ... elles sont identiques :P

Même opération avec la Ah! Njoe Tjoeb de Mavy. Cette fois ci les fichiers sont considérés comme ... 100% différents ! Eh oui on pouvait le craindre, c'est la commande numérique du volume (idem 723) qui a encore frappé. Même au niveau max le signal est encore atténué de 0,5 dB environ ... Ce qui confirme l'explication pour les CD DTS qui ne passent pas ...

Doc'M
Dernière édition par Docteur M le 11 Jan 2003 20:17, édité 1 fois.
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Jan 2003 17:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2003 18:40

Très informatif ce test. Merci !

Ca veut donc dire que, modulo les histoires de volume, le flux digital CD issu des platines CD/DVD modernes est sans erreur au niveau des données.

La seule chose qui peut donc expliquer les différences sonore à l'écoute des différents transports est le timing, c'est à dire les phénomènes de jitter.

Donc normalement, avec un DAC doté d'un dispositif anti-jitter costaud genre un TAG AV32R, il ne devrait y avoir aucune différence sonore entre un transport à 200 € et un autre à 20000 € 8)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 11 Jan 2003 20:15

Et pour corser la difficulté nous avons répété l'opération avec un CD qui avait bien vécu : pas de grosses rayures mais dix bonnes années de traces de doigts, poussière etc ... dégueulasse le disque : et toujours pas d'erreur :P Enfin, pas d'erreur on ne peut pas le prouver mais c'est tellement improbable que deux mécaniques différentes qui lisent le disque de manière complètement différente produisent les mêmes erreurs au bit près ! J'ai la même conclusion que toi ajds !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 11 Jan 2003 23:32

Tu avais mis le "master clock" sur internal crystal ou sur spdif-in?
Ca serair intéressant pour voir si le jitter apporte une différence.

Autre test intéressant : faire une écoute comparative des 2 morceaux AVANT de faire la comparaison bit à bit.
Ca serair drôle de voir si vous entendez des différences quand il n'y en a aucune! Mais mainteant vous êtes prévenus...
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 11 Jan 2003 23:52

vincent128 a écrit:Tu avais mis le "master clock" sur internal crystal ou sur spdif-in?
Ca serair intéressant pour voir si le jitter apporte une différence.


Normalement non, le jitter ne modifie pas la donnée numérique, c'est un phénomène dont les répercussions se font sentir uniquement au niveau du DAC.

Autre test intéressant : faire une écoute comparative des 2 morceaux AVANT de faire la comparaison bit à bit.
Ca serair drôle de voir si vous entendez des différences quand il n'y en a aucune! Mais mainteant vous êtes prévenus...


On ne peut pas écouter des données brutes :lol:
Sauf à utiliser un dispositif anti-jitter, il y a quand même une différence sonore, donc ca change rien, on a juste isolé un peu plus la cause.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 11 Jan 2003 23:57

ajds a écrit:
vincent128 a écrit:Tu avais mis le "master clock" sur internal crystal ou sur spdif-in?
Ca serair intéressant pour voir si le jitter apporte une différence.


Normalement non, le jitter ne modifie pas la donnée numérique, c'est un phénomène dont les répercussions se font sentir uniquement au niveau du DAC.

Ah bon, on dirait que j'ai encore des choses à apprendre à propos du jitter!

Autre test intéressant : faire une écoute comparative des 2 morceaux AVANT de faire la comparaison bit à bit.
Ca serair drôle de voir si vous entendez des différences quand il n'y en a aucune! Mais mainteant vous êtes prévenus...


On ne peut pas écouter des données brutes :lol:

Dans Sound Forge, les 2 doivent se trouver au format wav avant d'être analysées, non?
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 12 Jan 2003 0:06

vincent128 a écrit:Dans Sound Forge, les 2 doivent se trouver au format wav avant d'être analysées, non?


ben oui, et alors ?

Le jitter induit par la platine CD/DVD et la transmission a tout bonnement disparu lorsque qu'on stocke les données sous forme de fichiers. Le jitter est un problème de timing, ca n'est pas un problème d'exactitude de la donnée, ca serait plutot le problème "la bonne donnée au bon moment".

A propos de jitter, je viens de trouver un article absolument fabuleux de Julian Dunn de l'AES, qui pourrait s'appeler :"tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le jitter" !!

http://www.audioprecision.com/ftp/publi ... s/tn23.pdf

Vraiment extra, ca couvre tout.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 1:22

ajds a écrit:
vincent128 a écrit:Dans Sound Forge, les 2 doivent se trouver au format wav avant d'être analysées, non?


ben oui, et alors ?


Et alors, ils auraient pu faire une écoute comparative des 2 morceaux, _avant_ de les analyser.

Et ça aurait été drôle de savoir s'ils avaient entendu des différences, alors qu'ensuite l'analyse dit que les 2 morceaux sont exactement identiques.

M'enfin...
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 12 Jan 2003 1:26

vincent128 a écrit:Et alors, ils auraient pu faire une écoute comparative des 2 morceaux, _avant_ de les analyser.

Et ça aurait été drôle de savoir s'ils avaient entendu des différences, alors qu'ensuite l'analyse dit que les 2 morceaux sont exactement identiques.

M'enfin...


M'enfin :lol:

Tu n'as toujours pas compris :
c'est pas parce que les données brutes des 2 morceaux sont strictement identiques qu'il n'y a pas de différence à l'écoute : la différence à l'écoute c'est le jitter !
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 1:53

RROGNNTUDJUU :lol: :lol: :lol:

Le Master Clock était sur le SPDIF IN. Pourquoi ? Parce que dans cette config en positionnant le H/W Out 1/2 (i.e. la sortie analogique stéréo) sur le SPDIF IN également, la carte avait un comportement de "pur" DAC entre l'entrée SPDIF et la sortie analogique et on avait donc le retour à l'écoute sans avoir jamais utilisé la sortie analogique de ma platine !

Paradoxalement, je n'ai pas réussi à avoir du son en utilisant la combinaison entrée SPDIF/horloge interne alors que l'inverse, si !!! J'ai lu un fichier WAV alors que la synchro se faisait sur l'entrée SPDIF qui jouait une autre plage :o C'était pas fait exprès ! Alors, intrigué, j'ai éteint ma platine et plus de son, rigolo non ?

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 2:31

Au fait ajds je précise : toujours d'accord bien sûr.

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 13:36

salut,
je suis un peu comme vincent, j'ai du mal à cerner certaines choses
ok cet essai permet de voir que dans les deux cas il n'y a pas d'erreur de données, donc que le drive n'intervient nulle part sur ce phenomene
mais est ce que ca implique que le son soit identique?
je m'explique : si on prends une partition et que l'on considère les notes comme etant les données :
on fait jouer deux instruments differents sur cette partition : dans les deux cas il n'y a pas d'erreur de données (si les musiciens sont bons :) ), par contre le rendu sonore n'a rien à voir.....
je suis pas un pro (ca se voit hein??? :oops: ) donc n'hesitez pas à me remettre dans le droit chemin si je raconte des conneries
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 12 Jan 2003 14:22

bon, je vais tenter une explication simple et de vulgarisation.

J'ai fait un petit graphique avec les moyens du bords (Excel) pour essayer d'expliquer visuellement le principe du jittter.

Image

En bleu, on voit les des barres qui correspondent à la période d'échantillonnage T, qui pour du CD à 44.1 Khz est égale à 22,67 µS.
La valeur de ces barres bleues vont correspondre aux données (1 et 0) qui seront acquises et stockées sur le disque.
La courbe en vert est la courbe réprensant le signal original à reproduire.
La courbe en rouge est la courbe optenue en exagérant volontairement le phénomène de jitter (en réalité le décalage n'est pas aussi important même sur des mauvais systèmes).

On voit clairement sur le graphique que la courbe optenue (rouge) est nettement différente de l'original (vert), malgré le fait que les données soient strictement identiques. A l'écoute, le rendu sera différent et pourtant les données sont identiques.

Attention : ceci n'est qu'une représentation visuellle à titre d'illustration. En réalité c'est un peu plus compliqué : le résultat de l'échantillonage va être une somme de fréquences sinusoidales de base qui ajoutées entre elles va reproduire le signal acquis jusqu'a la fréquence fe/2 (Shanon & co). Donc ca ne marche pas vraiment comme sur le dessin en réalité, mais conceptuellement ca reviens au même et ca permet de comprendre pourquoi le timing est important en audio numérique. Répresenter graphiquement ce ce qui se passe réellement demanderais beaucoup plus de temps et d'efforts, avis aux amateurs d'ailleurs ;)
Fichiers joints
Jitter.gif
(15.06 Kio) Téléchargé 28 fois
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 12 Jan 2003 14:55

Salut !

belle manip Doc' !

Et beau dessin ajds ! Ca permettra à certain de mieux comprendre le jitter !

C'est vrai qu'il y a souvent confusion sur le jitter, à cause de l'utilisation de ce terme en informatique pour exprimer la perte de synchro lors du transfert de données.
Ca m'a fait bizarre quand j'ai vu dans Nero une option "jitter correction" :o :roll: :wink: pour l'extraction audio !

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 12 Jan 2003 16:29

sbringer a écrit:salut,
je suis un peu comme vincent, j'ai du mal à cerner certaines choses
ok cet essai permet de voir que dans les deux cas il n'y a pas d'erreur de données, donc que le drive n'intervient nulle part sur ce phenomene
mais est ce que ca implique que le son soit identique?
je m'explique : si on prends une partition et que l'on considère les notes comme etant les données :
on fait jouer deux instruments differents sur cette partition : dans les deux cas il n'y a pas d'erreur de données (si les musiciens sont bons :) ), par contre le rendu sonore n'a rien à voir.....
je suis pas un pro (ca se voit hein??? :oops: ) donc n'hesitez pas à me remettre dans le droit chemin si je raconte des conneries

Oui, ton histoire, c'est que si tu utilises deux DAC, tu auras deux sons differents. Ca, tout le monde est OK (sinon, prendre n'importe quels DAC dans le commerce et faire le test pour en etre persuadé).
Ici, la question est de prendre deux mecaniques differentes et de jouer le tout sur le meme DAC... et selon les tests effectués ici (meme si l'echantillon des platines est un peu faible...) le rendu devrait etre identique (au timing pres -> jitter).
Perso, je trouve ca interessant... donc les differences a l'ecoutes ne seraient due qu'au jitter. Il aurait pu etre interessant de comparer en changeant le cable numerique (parce que quand je vois des cables numeriques a XXX €, ca me laisse perplexe)... d'autant plus qu'a priori, un cable (surtout sur ces longueurs) ne doit pas avoir la moindre influence sur le jitter...
A+
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message