Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

thèmes brulants de la haute fidélité

Message » 26 Sep 2004 11:58

Un peu de bons sens suffit, pas besoin de lire un ramassis d' aneries pour ca :)
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2004 11:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2004 12:37

nico- a écrit:Un peu de bons sens suffit, pas besoin de lire un ramassis d' aneries pour ca :)
Toujours aussi convaincu des sens de prises secteurs et autr toi apparemment :roll:
hfrnono
 
Messages: 220
Inscription: 19 Fév 2003 12:21
Localisation: Rennes, BZH
  • offline

Message » 26 Sep 2004 12:46

Je ne vois pas bien le rapport.
Au passage le sens des prises secteurs ca se mesure, alors tu n' as pas forcement choisit le bon exemple :lol:
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2004 13:25

nico- a écrit:Un peu de bons sens suffit, pas besoin de lire un ramassis d' aneries pour ca :)

Oui, enfin, entre les gens qui disent que la HIFI est la proie de phénomènes encore innexplicables par la science et qu'il ne faut donc se fier qu'a ses oreilles et les autres qui disent que la HIFI ne fait appel qu'a des notions élémentaires d'électronique qu'un gamin qui sort de 3eme peut comprendre sans effort, il y a quand même un grand continum...

Par exemple, au niveau des cables, il y a un moment ou le bon sens ne suffit plus, il faut qu'une personne un peu avisée parle une peu de l'indictance, de l'effet de peau etc... pour que l'ensemble prenne une forme scientifique correcte.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2004 13:34

loloboy a écrit:
nico- a écrit:Un peu de bons sens suffit, pas besoin de lire un ramassis d' aneries pour ca :)

Oui, enfin, entre les gens qui disent que la HIFI est la proie de phénomènes encore innexplicables par la science et qu'il ne faut donc se fier qu'a ses oreilles et les autres qui disent que la HIFI ne fait appel qu'a des notions élémentaires d'électronique qu'un gamin qui sort de 3eme peut comprendre sans effort, il y a quand même un grand continum...

Par exemple, au niveau des cables, il y a un moment ou le bon sens ne suffit plus, il faut qu'une personne un peu avisée parle une peu de l'indictance, de l'effet de peau etc... pour que l'ensemble prenne une forme scientifique correcte.


Quel est l' interet de "prendre une forme scientifique correcte" pour un utilisateur final ?
Un cable c' est simple : je le teste, si ca me plait pas je zappe, si ca me plait je regarde si le prix demandé me semble cohérent avec l' amélioration que je ressens sur mon système, si c' est le cas je l' achète, sinon je le rends... basta... je ne vois rien de compliqué la dedans.
Le reste c' est de la branlette ;)
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2004 13:43

Parce que la plupart des arnaques en HIFI (ou des idées fausses) se basent sur un discours scientifique qui est totalement infondé (mais on laisse croire au lecteur que s'il ne comprend pas c'est qu'il est bete... mais que le discours, lui, est juste).

Apres, je suis aussi partisan du j'ecoute et le reste je m'en tape. Sauf que lorsque je me pose la question de pourquoi c'est mieux, j'aime qu'on me reponde par des arguments concrets, plutot que par des pseudo theories sur les vibrations de l'univers...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2004 13:53

Le problème c' est que pour savoir si un argument est fondé ou pas il faut avoir assez de connaissance pour le comprendre et connaitre le contexte... et ca n' est pas donné à tout le monde, loin de là.
Par contre les gens avec des connaissances techniques très light qui se placent en pourfendeurs de l' esoterisme en ne comprenant pas grand chose ca existe aussi, j' en connais quelques uns ;)

C' est pour ca que l' oreille est, amha, le meilleur juge pour un utilisateur final.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2004 14:06

loloboy a écrit:Vincent,
Oui, mais ce genre de discours me semble pourtant nécessaire.
Même s'il est tout autant extrême que celui des gourou de la HIFI, il a au moins le mérite de montrer qu'il existe un contre pouvoir au charlatanisme trop souvent rencontré.

Après, bien entendu que la vérité se situe au milieu de ça, bien entendu que le rodage existe et que le cable secteur à une importance... mais ce genre de discours montre qu'il faut savoir rester raisonnable et ne pas sombrer dans le mystissisme.

A+


Bien evidemment que ce discours est necessaire, meme s'il est exprime de façon un peu trop polemique ce qui en amoindrit la portée.
Il ferait mieux de faire un texte positif : c'est a dire de partir de ce qu'il sait et de l'exprimer sans reference aucune aux idees recues qui encombrent la hifi.

Ce qui est assez symptomatique, c'est que chacun ici plaque sa grille de lecture sur ces 10 points. Jusqu'á faire dire parfois le contraire a ce texte que ce qu'il dit... et a mettre en cause son auteur. S'il dit ceci, c'est parce qu'il n'a jamais fait cela.

Il faut dire aussi que, volontairement ou involontairement, il brouille un peu les cartes.

Certains points sont discutables sur le fond, d'autres sur la forme,

certains sont justes, ex. :

- Les tubes ne sont effectivement pas 'intrinsequement superieurs aux transistors' en utilisation basse frequence ;

L'abence de toute contre-réaction negative n'est pas une preuve exterieure de la qualite d'un amplificateur.

Meilleure qualite sonore du tube et contre reaction 0 sont pourtant globalement deux piliers du discours de nos cheres revues et de certains audiophiles.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Sep 2004 15:57

Il n'y a aucun doute: ou bien "hpl-nyarlathotep" qui a lancé l'article sur le forum voisin est un ignorant crasse ou bien c'est juste pour savoir comment les forumistes vont réagir.

Nul n'est besoin d'argumenter sans preuve sur tel ou tel paramètre audible ou pas. Une bien meilleure preuve consiste à se rendre dans plusieurs studios d'enregistrement: vous savez, ces endroits où se bousculent Ingénieurs du son, compositeurs, musiciens qui enregistrent, masterisent des oeuvres. Allez faire un tour et vous verrez:

1. qu'ils travaillent à 24/32-bit et 96/192 kHz -- et c'est pas pour rien ! :roll:
2 qu'ils sont obligé d'avoir le matos en consequence: cartes sons de hautes volées, disques durs énormes, :roll:
3 qu'ils dépensent des sommes énormes pour acheter des plug-ins qui réchauffent le son; c'est à dire basés sur des algorithmes qui modélisent les préampli à tubes ... tiens les revoilà !!! pourquoi ? Je conseille Mr hpl-nyarlathotep d'y réfléchir !!! :o
4 Que les microphones à tubes avec sortie numérique sont les rolls des studios ! Pourquoi ??? on se demande ! :roll:
5 Qu'ils ont souvent des amplis à tubes ! pourquoi ? si en plus la maintenance est plus délicate ?
6 Qu'ils ont des cables HP gros comme le doigt ! pourquoi ?

Je précise que les studio sont des entreprises PRIVEES et qui ont une gestion serrée face à une concurrence féroces.
Au lieu de raconter n'importe quoi, une simple réflexion fera avancer le schmilblick. Pour ceux qui ne peuvent pas, une visite dans un studio d'enregistrement s'impose. :o

Amicalement,
Niki
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 30 Sep 2004 16:20

niki1 a écrit:Je précise que les studio sont des entreprises PRIVEES et qui ont une gestion serrée face à une concurrence féroces.Au lieu de raconter n'importe quoi, une simple réflexion fera avancer le schmilblick. Pour ceux qui ne peuvent pas, une visite dans un studio d'enregistrement s'impose. :o


Mouais, ben certaines boîtes privées qui ont du pognon sont pires que ce que
les gens pensent de l'administration (en mairie par exemple). Alors si des
riches studios font certaines choses, ben ça reste avant tout un choix.

(petit apparté)
Y a eu pas mal d'expériences là dessus. On met des singes dans une cage et
à chaque fois que l'un deux grimpe sur l'échelle, on envoit du courant pour
tout le monde. Peu après, les singes tabassent celui qui monte sur l'échelle
et puis on arrête définitivement le courant et on remplace progressivement
les singes. Ben plusieurs (fausses) générations après, les singes tabassent
toujours celui qui grimpe à l'échelle, et pourtant....

De là à comparer l'homme au singe :mdr:
(fin de l'apparté)

Pour recentrer un peu la chose. Ce mec là provoque avec des arguments forcés
voir douteux mais vous répondez de la même façon, en ignorant royalement un
seul truc qui semble vous faire peur, les écoutes en aveugle !!! Des vraies hein !

Y a un truc aussi qu'il n'a pas évoqué (mais c'est méchant de se moquer des vieux :mdr: ),
ce sont les capacités auditives dans l'aigu des personnes qui font les articles dans
la presse ou ont valeur de génie dans leurs magasins. On parlait dans un autre
thread d'acheter un ampli sur sa fiche technique. J'aurais du mal à croire un mec
de 50 ans me parler d'un aigu qu'il n'est plus censé entendre...

Voilà, voilà, en vous remerciant :lol:
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 30 Sep 2004 16:52

Effectivement, les écoute à l'aveugle sont celles qui font foi... à condition que les oreilles qui analysent soient à la hauteur du test, aguisées et familière à cette analyse.. ceux que les oreilles d'or comme les ingénieurs du son possèdent (je suis bien placé pour le savoir...)

Pour se rendre compte de l'étendu du problème, lire attentivement ce rapport: http://iihm.imag.fr/daude/travaux/hauteur.pdf

avec la conclusion suivante:

Conclusion
La hauteur des sons est un phénomène beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît de prime
abord ! Sa complexité et son intérêt proviennent du fait qu’elle est indissociable de sa
perception : non seulement elle met en jeu des mécanismes d’une grande complexité (dans le
cerveau entre autres, dont on ne sait pas grand chose), mais elle varie d’un individu à l’autre.
Il en va de même des autres caractéristiques du son et c’est à regret que j’ai décidé de ne
pas en parler : chacune d’entre elles aurait mérité un rapport à part !


Pour les personnes agées: un test interessant a été fait: on prend des individus qui n'entendent plus rien au dessus de 10 kHz. On prends une musique riches en fréquences et on en fait 2 versions: une intacte, l'autre coupée à 11 kHz. Le résultat est que tous les individus entendent une grande différence entre les deux versions - alors cqfd ??

Niki :)
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 30 Sep 2004 17:14

niki1 a écrit:Effectivement, les écoute à l'aveugle sont celles qui font foi... à condition que les oreilles qui analysent soient à la hauteur du test, aguisées et familière à cette analyse.. ceux que les oreilles d'or comme les ingénieurs du son possèdent (je suis bien placé pour le savoir...)
...
Pour les personnes agées: un test interessant a été fait: on prend des individus qui n'entendent plus rien au dessus de 10 kHz. On prends une musique riches en fréquences et on en fait 2 versions: une intacte, l'autre coupée à 11 kHz. Le résultat est que tous les individus entendent une grande différence entre les deux versions - alors cqfd ??


Dans le genre ridicule... Les personnes du test avaient elles l'oreille "aguisée" ( à priori non ;-) ), donc le test, selon tes propres arguments, n'est pas valable. CQFD...
Amusant, non ?
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 30 Sep 2004 17:41

:oops: mais comment diable un cable secteur peut-il changer le son ??? :oops:
Pic
 
Messages: 430
Inscription: 22 Mar 2003 15:40
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 30 Sep 2004 18:13

mais comment diable un cable secteur peut-il changer le son ???

Le cable secteur doit être surdimensionné pour alimenter en courant les crêtes intantanées demandées par l'amplificateur de puissance.
Pourquoi ? dans un morceau musical, ces crêtes de quelques ns demandent une energie très élevée à l'étage de sortie. Or cet étage de sortie doit puiser cette energie de l'alimentation secteur. Donc cette alimentation secteur doit être également surdimensionée et par effet de chaine le cable secteur. C'est tout simple et purement technique.

A+
niki :)
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 30 Sep 2004 18:20

niki1 a écrit:Pour les personnes agées: un test interessant a été fait: on prend des individus qui n'entendent plus rien au dessus de 10 kHz. On prends une musique riches en fréquences et on en fait 2 versions: une intacte, l'autre coupée à 11 kHz. Le résultat est que tous les individus entendent une grande différence entre les deux versions - alors cqfd ??

Niki :)


La faille est donc que les dites personnes entendent au dessus de 10kHz, dans le genre j entend tout a 10KHz puis plus rien a peine 1/10 d octave au dessus :roll:

Par ailleurs dans le domaine pro le chemin suivit est bcp plus scientifique et fiable qu en homehifi, c est toujours marrant de comparé les 2 en THDG au niveau des electroniques surtout :wink:
melavi
 
Messages: 1950
Inscription: 03 Fév 2003 18:02
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales