Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 7 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

thèmes brulants de la haute fidélité

Message » 30 Sep 2004 18:49

Et bien non héresie, y a pas de faille: ils entendent bien une difference mais on ne sait pas encore comment.... :oops:

Lit le rapport dont je donne le lien au dessus et tu verras la complexité de la chose !

niki
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Sep 2004 18:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Sep 2004 18:56

niki1 a écrit:mais comment diable un cable secteur peut-il changer le son ???

Le cable secteur doit être surdimensionné pour alimenter en courant les crêtes intantanées demandées par l'amplificateur de puissance.
Pourquoi ? dans un morceau musical, ces crêtes de quelques ns demandent une energie très élevée à l'étage de sortie. Or cet étage de sortie doit puiser cette energie de l'alimentation secteur. Donc cette alimentation secteur doit être également surdimensionée et par effet de chaine le cable secteur. C'est tout simple et purement technique.

A+
niki :)


Je ne reponds qu´a cette intervention la, mais les deux autres meriteraient des reponses, car tu melanges un peu tout et repond a des questions qui ne sont pas posees en ces termes par l´auteur.

Ce post-ci donc : tu enfonces des portes grandes ouvertes.

Cela etant :

Le cable secteur n´a pas a etre surdimensionne : il doit juste etre bien dimensionne.

Et ce n´est pas sur ce critere la que se vendent les cables secteurs speciaux.

Car les amplificateurs du commerce sont vendus avec des cables 9 fois sur 10 surdimensionnes pour l´amplificateur qu´ils alimentent... le 1 cas sur 10 restant etant bien dimensionne...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Sep 2004 19:02

niki1 a écrit:Il n'y a aucun doute: ou bien "hpl-nyarlathotep" qui a lancé l'article sur le forum voisin est un ignorant crasse ou bien c'est juste pour savoir comment les forumistes vont réagir.


C'est très exactement l'un des buts recherchés puisqu'il est écrit juste un peu après: j'ai placé le lien, ça va chauffer:

et d'ailleurs ça chauffe… :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 30 Sep 2004 19:33

+1 Les cables secteurs sont tous sur-dimensionnés de base et peuvent transmettre suffisament d'ampères pour faire exploser ton four électrique et ton compteur par la même occasion :)

Ce sont les condensateurs dans l'ampli qui fournissent le courant et l'ampli qui s'écroule quand il ne peut plus suivre. Les condensateurs se rechargeant quand ils peuvent.
raoudoudou
 
Messages: 827
Inscription: 25 Mar 2003 22:35
Localisation: Montrouge

Message » 30 Sep 2004 23:51

En ce qui concerne la puissance des amplis, il faut savoir que 6dB d'augmentation de niveau (c'est à dire vraiment rien car tous les équipements de studio doivent pouvoir supporter une surmodulation de 14 dB -- je ne parle pas de surmodulation numérique qui est hors sujet) correspond à une augmentation de puissance auditive de x2 et correspond à une puissace amplifiée de 10 (en watt). C'est à dire qu'avec des augmentations impulsionnelles de 6 dB, il faudrait qu'un ampli de 100 W puisse délivrer 1000 W... tout le monde peut comprendre le malaise quand les impulsions font +12 dB .... 10000 W !

:oops: :idee: euh on est bien loin du four... heureusement que la demande est impulsionnelle car l'ampli serait bon pour la casse.

Si cette puissance ne peut pas être fournie, alors le signal impulsionnel s'écroule et le son avec. Tout ça pour dire que les amplis - très serieux - ont une très grosse alim avec un gros cable d'alimentation.

Niki
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline

Message » 01 Oct 2004 0:20

Juste une question qui est peut étre idiote? Mais si un simple cintre en fer peut en fer autant qu'un cable en argent pur, pourquoi EDF et d'autres sociétés dépensent des milliards d'EUROS dans les supra conducteurs pour augmenter leurs capacités de production électriques????? Un signal électrique de 50 hz est fortement moins complexe qu'un ensemble de signaux envoyer en méme temps de 20 khz à 20hz par exemple? A t'on démontrer q'un simple cable change en bien ou en mal si on arrivait à mesurer cette complexité de signaux? ca a déja était démontré?? ou pas????? :o
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA

Message » 01 Oct 2004 0:25

autre chose....il ya des mécaniques dans les lecteurs CD? donc sa doit bien se roder non?
Un wadia quand à lui met un temps infini avant de s'ouvrir dans le medium aigu. C'est une constatation faite par un nombre de gens méme non idiophiles, audiophiles et j'en passe. Qui peut expliquer ce phénoméne sans tomber dans l'ésotérisme ni le scientifique aigu?
richardpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1422
Inscription: 05 Aoû 2003 0:10
Localisation: PACA

Message » 01 Oct 2004 0:32

Nikki 1 : Tu mélanges un peu tout : en partant de donnees a peu pres justes tu fais une ratatouille pas possible. :wink:

Et ce n´est pas le cable secteur qui est limitant dans la capacite d´un amplificateur a sortir ses watts continus et impulsionnels... jamais le cable secteur. Les amplis ne peuvent pas etre vendus avec un cable trop juste pour supporter ce que la consommation maximale de l´alimentation de l´ampli.

Tu fais fausse route en interpretant mal des donnees qui oublient un certain nombre de choses.

Met un disque sur ta chaine, avec un ampli de deux fois 250 watts et compare la consommation electrique avec une resistance de 500 watts... tu vas etre surpris...

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 01 Oct 2004 0:55, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

pavlof

Message » 01 Oct 2004 0:51

raoudoudou a ecrit :"(petit apparté)
Y a eu pas mal d'expériences là dessus. On met des singes dans une cage et
à chaque fois que l'un deux grimpe sur l'échelle, on envoit du courant pour
tout le monde. Peu après, les singes tabassent celui qui monte sur l'échelle
et puis on arrête définitivement le courant et on remplace progressivement
les singes. Ben plusieurs (fausses) générations après, les singes tabassent
toujours celui qui grimpe à l'échelle, et pourtant....

De là à comparer l'homme au singe
(fin de l'apparté) "

Reflexe pavlovien présent chez l'homme et l'animal mais pas dans les electroniques ( enfin pas encore ...) :wink: :P
VSYQUEM
 
Messages: 485
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: sete

Message » 01 Oct 2004 5:53

Bonjour,

... euh j'étais dans le secteur ... :oops: :mdr:

au revoir
karyboue
 
Messages: 5096
Inscription: 02 Aoû 2001 2:00
  • offline

Message » 01 Oct 2004 6:50

niki1 a écrit:En ce qui concerne la puissance des amplis, il faut savoir que 6dB d'augmentation de niveau (c'est à dire vraiment rien car tous les équipements de studio doivent pouvoir supporter une surmodulation de 14 dB -- je ne parle pas de surmodulation numérique qui est hors sujet) correspond à une augmentation de puissance auditive de x2 et correspond à une puissace amplifiée de 10 (en watt). C'est à dire qu'avec des augmentations impulsionnelles de 6 dB, il faudrait qu'un ampli de 100 W puisse délivrer 1000 W... tout le monde peut comprendre le malaise quand les impulsions font +12 dB .... 10000 W !

:oops: :idee: euh on est bien loin du four... heureusement que la demande est impulsionnelle car l'ampli serait bon pour la casse.

Si cette puissance ne peut pas être fournie, alors le signal impulsionnel s'écroule et le son avec. Tout ça pour dire que les amplis - très serieux - ont une très grosse alim avec un gros cable d'alimentation.

Niki


Euu corrigez moi si jme trompe, mais il me semble qu augmenter de 6db revient a augmenter l ampli d un facteur 4 et pas 10, et d un facteur 16 pour une hausse de 12db, 256 pour 24 dB etc etc...
La on commence a se raprocher d un bon four de base (pas ceux a impulsion) :mdr:
melavi
 
Messages: 1950
Inscription: 03 Fév 2003 18:02
Localisation: Paris

Message » 01 Oct 2004 6:56

richardpe a écrit:Juste une question qui est peut étre idiote? Mais si un simple cintre en fer peut en fer autant qu'un cable en argent pur, pourquoi EDF et d'autres sociétés dépensent des milliards d'EUROS dans les supra conducteurs pour augmenter leurs capacités de production électriques????? Un signal électrique de 50 hz est fortement moins complexe qu'un ensemble de signaux envoyer en méme temps de 20 khz à 20hz par exemple? A t'on démontrer q'un simple cable change en bien ou en mal si on arrivait à mesurer cette complexité de signaux? ca a déja était démontré?? ou pas????? :o


Bin avec une simple courbe d impedance d un cable (parametre RLC dit ds l article) tu couvres deja tte les frequences et la complexité que tu veux :wink:
melavi
 
Messages: 1950
Inscription: 03 Fév 2003 18:02
Localisation: Paris

Message » 01 Oct 2004 7:19

heresie a écrit:
niki1 a écrit:En ce qui concerne la puissance des amplis, il faut savoir que 6dB d'augmentation de niveau (c'est à dire vraiment rien car tous les équipements de studio doivent pouvoir supporter une surmodulation de 14 dB -- je ne parle pas de surmodulation numérique qui est hors sujet) correspond à une augmentation de puissance auditive de x2 et correspond à une puissace amplifiée de 10 (en watt). C'est à dire qu'avec des augmentations impulsionnelles de 6 dB, il faudrait qu'un ampli de 100 W puisse délivrer 1000 W... tout le monde peut comprendre le malaise quand les impulsions font +12 dB .... 10000 W !


Euu corrigez moi si jme trompe, mais il me semble qu augmenter de 6db revient a augmenter l ampli d un facteur 4 et pas 10, et d un facteur 16 pour une hausse de 12db, 256 pour 24 dB etc etc...
La on commence a se raprocher d un bon four de base (pas ceux a impulsion) :mdr:


Non, tu ne te trompe pas.
Il n'y a aucun rapport entre une augmentation de niveau et une augmentation de la surmodulation.
Par contre, il est exact qu'un doublement du niveau sonore c'est bien +6db et non +3.
Et +3db corespond à un doublement de la puissance , +6db c'est bien x4 pour la puissance...
Bref, ce qui est au dessus est une belle ratatouille...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 01 Oct 2004 7:53

Juste pour dire l'extraordinaire part de subjectivité en la matière, tout a été dit, contredit, tout a fait l'objet de commentaires d'experts, d'amateurs et de professionnels... Que reste-t-il?

Pourquoi n'existe-t'il aucun témoignage de scientifique en la matière?

Ce qui me rassure quelque part, c'est que le débat est à des années lumières d'une certaine réalité, que je pourrais parodier ainsi:

"j'affirme que mon installation Hifi/Home Cinema marche mieux la nuit quand tout le monde dort, que le matin au moment où passe le camion poubelle!"
phil974
 
Messages: 7086
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 01 Oct 2004 9:54

Haskil a écrit:
Et ce n´est pas le cable secteur qui est limitant dans la capacite d´un amplificateur a sortir ses watts continus et impulsionnels... jamais le cable secteur. Les amplis ne peuvent pas etre vendus avec un cable trop juste pour supporter ce que la consommation maximale de l´alimentation de l´ampli.

Tu fais fausse route en interpretant mal des donnees qui oublient un certain nombre de choses.

Met un disque sur ta chaine, avec un ampli de deux fois 250 watts et compare la consommation electrique avec une resistance de 500 watts... tu vas etre surpris...
____________________________________________________________

D'accord avec Toi Haskil pour ce qui est de la consommation moyenne, celle qui est écrite sur l'étiquette au dos de l'appareil ou mesurée avec un appareil du commerce. Mais je parle de la consommation instantanée, celle qu'un oscillo peut voir à condition d'avoir monté le circuit d'adaptation adéquat. C'est cette consommation instantanée qui doit être totalement disponible pour délivrer des signaux impulsionnels non écrêtés. Je conviens que le cable secteur est le moins critique de la chaine d'alimentation d'un ampli. Les condos de filtrage doivent être de vaste réservoir à energie.
niki1
 
Messages: 10
Inscription: 29 Sep 2004 16:28
  • offline


Retourner vers Discussions Générales