Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Tous les amplis devraient-ils sonner de façon identique?!...

Message » 05 Aoû 2002 21:24

Ben c'est ce que je me pose comme question car l'Audiomat que j'ai écouté (push-pull d'EL34) était très très proche du transistor => transparent, dynamique, grave tenu sur mes enceintes, pas de chaleur excessive...

Donc je me pose des questions :o
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Aoû 2002 21:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Aoû 2002 21:47

fabby2 a écrit:Ben c'est ce que je me pose comme question car l'Audiomat que j'ai écouté (push-pull d'EL34) était très très proche du transistor => transparent, dynamique, grave tenu sur mes enceintes, pas de chaleur excessive...

Donc je me pose des questions :o


Je n'ai personnellement jamais écouté d'Audiomat, mais tout ce que l'on m'en a dit c'est qu'effectivement c'est "tendu" comme une électronique à transistors.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 05 Aoû 2002 22:01

A quoi, j'ajouterais quand même un moelleux étonant et un aigu qui a une consistance étonnante pour un tube. Bizarre mais lisant le banc d'essai de mon ampli à lampes EL 34 dans PAV : j'étais d'accord sur tous les cptes-rendus de leur écoute... notament l'aération du message sonore... cela dit, sur ce point, la partie ampli du AX 590 (deux fois 100 watts contre deux fois 33...) est assez proche : mais pas pour le fruité. M'enfin 2000F d'un côté; 7500F de l'autre...
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Aoû 2002 9:53

haskil a écrit:A quoi, j'ajouterais quand même un moelleux étonant et un aigu qui a une consistance étonnante pour un tube


Exact, elle est ou l'astuce? C'est le type de tube (EL34), le schéma, les transfos de sortie, l'alim???

Ou nous :roll:
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 06 Aoû 2002 10:19

Quand même un peu l'impression que c'est la conjonction d'un peu tout plein de paramètres et de nos goûts personnels.
Cependant, il est assez connu qu'un bon ampli à lampes équipé d'un push-pull d'EL 34 monté en ultra-linéaire et d'excellents transfos de sortie (il semble que de leur qualité dépend de toute façon 80% du résultat final à montage identique et composants identiques) représente la façon la plus simple et la plus satisfaisante économiquement et qualitativement de réaliser un amplificateur à lampes performants : aussi peu coloré qu'un bon ampli à transistors, beaucoup plus puissant subjectivement pour une puissance identique... et moelleux, aéré et fin dans l'aigu...
D'où l'immense popularité de ce type de montage dès son "invention" par M. Haffler. Ajoutons en plus que la réglage du courant de polarisation est automatique et s'ajuste donc de façon continue avec la dérive des tubes en fonction de leur ancienneté et de leur dispersions de caractéristiques lors de leur fabrication.

A ce sujet, je trouve que mon transfo d'alimentation chauffe beaucoup ces temps-ci. Mes lampes ont de nombreuses heures de vol. Elles datent d'octobre 1998. Un fortiche pourrait-il me dire si cela viendrait de ce que leur usure les ferait tirer davantage sur l'alimentation...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message