Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: MickeyCam et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Traitement acoustique pas à pas

Message » 06 Jan 2007 22:53

C0nst@ntine a écrit:
vl87 a écrit:Mais le plus gros atout de ma pièce,c'est que je peux écouter à niveau réaliste sans aucune aggressité et ça, j'aime 8) .


Slt vl 87 aurais tu des photos de ta pièce et de ton matos? :wink: 8) merci

Désolé, mais je ne possède pas d'apn(incroyable non!?)
Imagine un grenier subtilement aménagé en foutoir avec deux yeux bleus au fond ,dans la pénombre,qui te regardent!Pas waf du tout(m'en fout,c'est MON domaine 8) ),par contre les gamins adorent et commencent à s'incruster(y parait qu'il faut assumer :mdr: )
Franck
vl87
 
Messages: 314
Inscription: 19 Déc 2005 21:55
Localisation: limousin
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Jan 2007 22:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Jan 2007 23:07

palm a écrit:Dans le grave, le travail traditionnel est assez lourd :)
Quant au fait de traiter toute la bande passante, c'est le cas de n'importe quel filtrage des HP, actif ou passif :wink:

Un caisson avec de telles possibilite de correction est effectivement elegant :)
Mais travailler uniquement en "addition" sans toucher au signal envoyé aux enceintes n'est pas toujours la meilleure solution en pratique, certains ont un meilleur resultat on filtrant en passe haut les enceintes (fusion plus facile et soulagement de l'ampli et des membranes)

Et inversement certaines enceintes supportent mal d'etre castrées dans le bas!Ce qui est dommage et décevant car ,sur le papier, la solution est vachement élégante.
Comme d'hab,rien ne vaut les essais.
Franck
(Faudrait comme meme que je réessaye avec mes dernieres enceintes!)
vl87
 
Messages: 314
Inscription: 19 Déc 2005 21:55
Localisation: limousin
  • offline

Message » 07 Jan 2007 0:40

haskil a écrit:J'en connais même un qui n'est jamais content du grave qu'il veut entendre chez lui et qui en fait cherche un grave qui n'existe que dans sa tête et qui est, si j'ai bien compris, monstrueux et chimérique. C'est sa quête du Graal à lui et il change tout le temps pour quelque chose qui n'existe pas.

Et cette personne dans une salle à l'acoustique impeccable car les défauts auront été dominés face à une chaine qui fonctionne au mieux de ses possibilités fera encore la tronche car il n'aura pas le grave qu'il chercher et n'existe pas... sauf avec 70 dB de niveau de sortie sur la chaine pourrie qu'il entendait dans sa chambre d'étudiant :lol:
Alain :wink:


Alors là Alain c'est trop fort !
C'est exactement la même situation que je rencontre avec un pot qui me demande de rechercher sur le marché audio un son (avec évidemment un grave) qu'il écoutait il y a... 25 ans !
Ce qu'il recherche absolument c'est le grave bien lourd et trainant de cette époque là.
De plus, je me souviens très bien de son instal. Et ce grave était obtenu par le fait que l'ampli sous alimentait les enceintes. 2 x 20 watts (transistore) sur des membranes de 30 cm. Je dirais presque qu'actuellement c'est impossible à reproduire tant c'est absurde.

Voilà pour l'anecdote !
Fred. :wink:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 07 Jan 2007 1:50

Comment vous faites pour supporter ces energumènes?? Dites leur d'acheter des sonos yamaha ;)
meno
 
Messages: 1926
Inscription: 02 Jan 2006 0:45
Localisation: Cergy, et un peu Matour
  • offline

Message » 07 Jan 2007 10:59

A ce jeu là on peut en dire autant d'une enceinte classique puisque si je souviens bien la majorité des instruments diffuses dans toutes les directions. De plus le résultat d'une prise de son est un mélange de plusieurs micros, orientés différemment. Alors tu m'excuses la "réalité" que représente une "enceinte classique" est très discutable...


ça ne fonctionne pas tout à fait comme ça :lol: Si un instrument émet de façon plus ou moins omnidirectionnelle (un piano beaucoup plus qu'une flute piccolo, mais pas réellement quand même : suffit de tourner autour d'un piano à queue qui n'a pas un couvercle pour rien ou d'un violoncelle ou d'un violon et l'on s'en rend très bien compte !) et sur une surface plus ou moins grande (mêmes exemples),

la capsule du micro qui les capte est elle omni, semi cardioide ou cardioique, et la prise de son est un tel compromis et parfois un tel bidouillage que si l'on veut au mixage et au montage entendre ce qui se passe, on ne prend jamais d'enceintes à rayonnement bipolaire car elles manquent rédoutablement de précision car elles fabriquent un champ sonore à l'aide des réflexions arrières (Quad a au moins des lignes de retard pour alimenter ses membranes concentriques m'enfin reste le rayonnement arrière quand même) d'ailleurs THE problème des grandes enceintes panneaux a rayonnement avant et arrière c'est que l'image latérale est très exagérée : une guitare sèche fait deux mètres de largeur et la bouche d'un chanteur autant de diamètre. J'exagère à peine.

Mais je n'ai pas écrit qu'une enceinte à rayonnement frontal était la réalité, juste écrit que les enceintes électrostatiques rayonnant de façon identique de façon frontale et arrière posent évidemment des problèmes de mesures comme le disait van.elstine du fait qu'elle fonctionnait d'une façon particulière : elles fabriquent une image sonore qui n'existe pas sur le disque. Mais c'est une illusion très convaincante (quand l'enceinte est bonne) aussi convaincante que ce que font certains DSP évolués, mais ces enceintes sont très difficiles à placer.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Jan 2007 11:01

meno a écrit:Comment vous faites pour supporter ces energumènes?? Dites leur d'acheter des sonos yamaha ;)


Tu es fou :lol:

Une sono yamaha, outre le fait que c'est fort couteux, c'est d'une fidélité bien trop grande et d'une finesse de restitution si impressionnante, pour que les gars dont Fredéric et moi parlons soit satisfaits !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Jan 2007 11:10

Nous devons faire avec ... si notre pièce est petite, nous savons que fatalement l'écoute sera near field, mais rien n'empêche de trouver des solutions adaptées et qui donnent satisfaction, même si ce ne sont que de "simples" compromis.


C'est là ou les constructeurs d'enceintes ont 10 métros de retard : ils doivent concevoir leurs enceintes pour qu'elles fonctionnent collées au mur arrière.... Certains le font d'ailleurs sans le dire.

Et d'autres l'ont fait dans le passé en le clamant haut et fort !

Car dans mon exemple fondé sur tes mesures j'ai été gentil de prendre 5 mètres, mais si j'avais pris 4 mètres : cas très très fréquent en ville en Europe et plus encore au Japon :

si l'on met les enceintes à 1,5 du mur arrière et le canapé à 1 m du mur du fond, on est alors à 1,5 m des enceintes !

Parfait pour des LS 3/5A et quantité de mini enceintes de monitoring de proximité :lol: que l'on peut sans problèmes rapprocher du mur arrière... donc on est sauvé par leurs limitations dans le grave qui autorise de le booster en profitant du gain apporté par le mur :idee:

Tout ça pour dire que le fameux placer les enceintes à 1,5 du mur arrière et à tant de distance des murs latéraux est à prendre avec des pincettes.

En tout cas, une chose est certaine si l'on corrige électroniquement le grave : il faut placer les enceintes là où elles en sortent le plus, donc plaquées contre le mur arrière de façon que l'égalisation en retire et n'en ajoute pas !

Une bonne égalisation doit agir par suppression et pas par ajout !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Jan 2007 11:39

haskil a écrit:Tout ça pour dire que le fameux placer les enceintes à 1,5 du mur arrière et à tant de distance des murs latéraux est à prendre avec des pincettes.


Le dernier reportage dans la NRDS est d'ailleurs instructif, avec une belle install a base de Nautilus 801... placées dans les coins :wink:

Pas mal de bonnes choses d'ailleurs dans ce dernier numero.
palm
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 07 Jan 2007 12:51

haskil a écrit:
meno a écrit:Comment vous faites pour supporter ces energumènes?? Dites leur d'acheter des sonos yamaha ;)


Tu es fou :lol:

Une sono yamaha, outre le fait que c'est fort couteux, c'est d'une fidélité bien trop grande et d'une finesse de restitution si impressionnante, pour que les gars dont Fredéric et moi parlons soit satisfaits !

Alain :wink:


+10,
Mais comme vous l'avez surement déjà remarqué je suis légèrement tétu. Donc je ne désespère pas et compte bien essayer de l'éduquer un petit peu ! :lol: :lol: :lol:
Après tout, c'est un amis d'enfance... :mdr: :mdr: :mdr:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 07 Jan 2007 12:52

palm a écrit:
haskil a écrit:Tout ça pour dire que le fameux placer les enceintes à 1,5 du mur arrière et à tant de distance des murs latéraux est à prendre avec des pincettes.


Le dernier reportage dans la NRDS est d'ailleurs instructif, avec une belle install a base de Nautilus 801... placées dans les coins :wink:

Pas mal de bonnes choses d'ailleurs dans ce dernier numero.



Des 801 dans des coins... :o :o :o Il faut que je lise ce test absolument !
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 07 Jan 2007 12:56

dans les coins, mais dans une salle dédiée conçue de A à Z lors de la construction d'une maison par un spécialiste japonais de l'acoustique....

Donc les coins... sont des coins qui n'en sont peut-être pas vraiment (tout depend de ce qu'il y a derrière le coin :lol: et au dessus et au dessous du coin :lol: ) car la pièce en question a bénéficié d'une construction assez ch.iadée qui ne doit rien au hasard et beaucoup, beaucoup à la science et au calcul...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 07 Jan 2007 13:03

haskil a écrit:dans les coins, mais dans une salle dédiée conçue de A à Z lors de la construction d'une maison par un spécialiste japonais de l'acoustique....

Donc les coins... sont des coins qui n'en sont peut-être pas vraiment (tout depend de ce qu'il y a derrière le coin :lol: et au dessus et au dessous du coin :lol: ) car la pièce en question a bénéficié d'une construction assez ch.iadée qui ne doit rien au hasard et beaucoup, beaucoup à la science et au calcul...

Alain :wink:


à la science et au calcul... mais à quel prix !
Donc, comme je l'ai déjà dit précédemment et sur le thread dédié, une 801D sait fonctionner extraordinairement bien (voir mieux qu'une 800D) mais qu'a la condition que la pièce soit optimisé au max. Et dans ce cas cette même 801D peux couter bien plus chère qu'une 800D.

Alain, tu me suis ?

Fred. :wink:

Ps : je sens que ce thred va repartir sur du B&W... :mdr: :mdr: :mdr:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 07 Jan 2007 13:18

Je reprennais justement un numéro de la NRDS (n°288) où ils décrivent leur auditorium:

Le mur derrière les enceintes est un grand panneau de Schroeder de 2,5m de hauteur.

A l'arrière de l'auditeur c'est un grand double rideau absorbant feutre puis velour.

Sur les murs latéraux ils alternent des panneaux semi-absorbants (diffusant côté enceintes, absorbant côté auditeur).

Au plafond, panachage de dalles de 60cm réfléchissantes et absorbantes.
Ulysse21
 
Messages: 1870
Inscription: 28 Oct 2002 12:10
Localisation: Angers (49)
  • offline

Message » 07 Jan 2007 13:24

bonjour et meilleurs voeux fredfish

j ai bien une idee pour vos amis qui cherchent un grave de la vieille epoque , du temps ou ils etaient jeunes et que le grave leur semblait bien meilleur mais grassouillet

qu ils achetent des vieux macintosh a transistor des annees 80, avec cela des caissons type charge onken prevu pour accepter des 30cm , mais a la place vous y collez des 38 cm type 416 8b , vous branchez le tout

et la hmmmm, du bien mou et gras qui donne l illusion de faire du niveau et de la descente et sans avoir recours au viagra vous rajeunissez des amis qui redeviennent frais comme des gardons tant au niveau des oreilles , du stimuli reponse et de l ha bite rude d ecouter ce type de grave

bref vous faites de la securite sociale pour audiophile a la madeleine de proust trop prononcee

amicalement :wink:
lone wolf and cube
 
Messages: 2430
Inscription: 26 Déc 2005 0:11
  • offline

Message » 07 Jan 2007 13:25

haskil a écrit:
A ce jeu là on peut en dire autant d'une enceinte classique puisque si je souviens bien la majorité des instruments diffuses dans toutes les directions. De plus le résultat d'une prise de son est un mélange de plusieurs micros, orientés différemment. Alors tu m'excuses la "réalité" que représente une "enceinte classique" est très discutable...


ça ne fonctionne pas tout à fait comme ça :lol: Si un instrument émet de façon plus ou moins omnidirectionnelle (un piano beaucoup plus qu'une flute piccolo, mais pas réellement quand même : suffit de tourner autour d'un piano à queue qui n'a pas un couvercle pour rien ou d'un violoncelle ou d'un violon et l'on s'en rend très bien compte !) et sur une surface plus ou moins grande (mêmes exemples),

Tu sais comme moi que le couvercle, s'il déforme le son n'empêche pas sa propagation. Ce n'est pas le fond du problème...
haskil a écrit:la capsule du micro qui les capte est elle omni, semi cardioide ou cardioique, et la prise de son est un tel compromis et parfois un tel bidouillage que si l'on veut au mixage et au montage entendre ce qui se passe, on ne prend jamais d'enceintes à rayonnement bipolaire car elles manquent rédoutablement de précision car elles fabriquent un champ sonore à l'aide des réflexions arrières (Quad a au moins des lignes de retard pour alimenter ses membranes concentriques m'enfin reste le rayonnement arrière quand même)

Je ne pense pas que la raison d'utilisation ou non de ce genre d'enceintes ait un quelconque rapport avec leur "précision" vu que l'écoute de monitoring est faite à courte distance et en privilégiant la compacité. Alors un grand panneau ou un truc qui a besoin de réflections alors que l'on doit le coller au mur n'a aucun intérêt. Mais encore une fois ce n'est pas le fond du problème...
haskil a écrit: d'ailleurs THE problème des grandes enceintes panneaux a rayonnement avant et arrière c'est que l'image latérale est très exagérée : une guitare sèche fait deux mètres de largeur et la bouche d'un chanteur autant de diamètre. J'exagère à peine.

Il y a longtemps que tu n'en a pas écouté bien mise en oeuvre pour ce que je peux lire...
haskil a écrit:Mais je n'ai pas écrit qu'une enceinte à rayonnement frontal était la réalité, juste écrit que les enceintes électrostatiques rayonnant de façon identique de façon frontale et arrière posent évidemment des problèmes de mesures comme le disait van.elstine du fait qu'elle fonctionnait d'une façon particulière

Ca y est !! on y est !
Le point c'est que le Tact ne semble pas efficace sur ce genre de configuration. Personne n'a dit que c'était mal, simplement qu'il n'est pas à l'aise dessus. Du coup son caractère "universel" en prend un coup. Maintenant j'imagine que les constructeurs de ce genre d'appareils considèrent que le marché n'en vaut pas la peine.
nidsee
 
Messages: 2148
Inscription: 24 Déc 2006 20:42
Localisation: Terre
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message