Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

transparence <---> matière

Message » 07 Nov 2003 16:16

J'ai fait quelques modifs* sur mon install qui ont beaucoup fait progresser la transparence au détriment de la matière.

Matière et transparence d'un système sont-elles forcément antinomique?
Est-il possible de les faire progresser simultanément, et comment? Par exemple, existe-t-il des cables HP qui en soient capable?

Merci

:-)




* correcteur acoustique, cable HP en argent/téflon, recablage enceintes, capacité en courant de l'alim augmentée
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2003 16:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Nov 2003 16:28

Si tu reviens au lexique créé par notre Illustre Laurent D (et contenu dans le post "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir")

Transparence :
Un appareil transparent doit rendre perceptible les différences de timbre, de définition, de dynamique, de construction d'image et d'acoustique de salle entre les différents enregistrements. Plus une chaine est transparent plus elle doit permettre de percevoir de différence d'un enregistrement à l'autre. Elle se résume en l'abscence de voile dans la restitution sonore.


Matière :
Terme utilisé pour décrire l'impression de consistance +/-grande du son. Par exemple on parle de manque de matière quand les sonorités semblent dépourvues d'épaisseur. On dira aussi « densité », « corps »


Il n'y a donc aucune contradiction. Un système Transparent apportera forcément de la matière pour peu qu'elle soit présente sur l'enregistrement. La matière n'est pas quelquee chose que l'on crée. Elle est le résultat (AMHA) d'une courbe de réponse globale du système sufisamment droite et étendue pour ne pas mettre en retrait une partie du spectre sonore, ce qui générerait cette sensation de "manque" dans les timbres.

A+

Maverick :wink:
Dernière édition par Maverick le 07 Nov 2003 22:55, édité 1 fois.
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Nov 2003 16:46

ça paraît limpide d'un point de vue théorique mais d'un point de vue concret la question ne manque pas de pertinence par exemple,les HP electrostatiques réputées pour leur transparence se voit souvent reprocher un son quelque peu éthéré.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Nov 2003 16:46

François H. a écrit:...et sachez qu'à l'écoute, il est imbattable, l'ami Maverick !! 8)

> il a deux bonnes et grandes oreilles en parfait état de marche.... :P

( il suffit de regarder son avatar...) :lol: :lol:


[Mode Pourissage ON]
Vaut mieux etre un bourriquet qu'un bourricot :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
[mode pourissage OFF]
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Nov 2003 17:18

On peut avoir une plu grande transparence par une remontée des aigus au détriment du médium-grave : les micro-détails sont plus audibles etc, mais on perd en matière...

Je dirais que si une chaîne est transparente ET linéaire, elle ny a pas de raison qu'elle manque de matière. Mais si une transparence apparente s'obtient par une remontée des aigus, on perd effectivement en matière...
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 07 Nov 2003 17:22

Maverick a écrit:Si tu reviens au lexique créé par notre Illustre Laurent V (et contenu dans le post "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir")

Transparence :
Un appareil transparent doit rendre perceptible les différences de timbre, de définition, de dynamique, de construction d'image et d'acoustique de salle entre les différents enregistrements. Plus une chaine est transparent plus elle doit permettre de percevoir de différence d'un enregistrement à l'autre. Elle se résume en l'abscence de voile dans la restitution sonore.


Matière :
Terme utilisé pour décrire l'impression de consistance +/-grande du son. Par exemple on parle de manque de matière quand les sonorités semblent dépourvues d'épaisseur. On dira aussi « densité », « corps »


Il n'y a donc aucune contradiction. Un système Transparent apportera forcément de la matière pour peu qu'elle soit présente sur l'enregistrement. La matière n'est pas quelquee chose que l'on crée. Elle est le résultat (AMHA) d'une courbe de réponse globale du système sufisamment droite et étendue pour ne pas mettre en retrait une partie du spectre sonore, ce qui générerait cette sensation de "manque" dans les timbres.

A+

Maverick :wink:


Rendre un système transparent tend donc, entre autres, à enlever la matière articficielle, cad celle qui n'est pas présente sur l'enregistrement. C'est bien ça?

:-)
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 07 Nov 2003 19:43

Si on a une sensation de transparence (forcée) sans matière c’est le plus souvent une projection de l’aigu ou du médium aigu. La (vrai) transparence donne une sensation de naturelle et d’homogénéité de la bande sonore…..exemple avec le SACD où les informations sont en plus grand nombre, on n’a pas cette impression d’une interprétation détaillée mais naturel. Cela ressemble beaucoup à une photo très définie, on sent la présence des détails mais cela ne nous sautent pas en pleine figure.

Il est aussi très important d’avoir le lien entre ces détails ce qui forme une certaine fluidité et donne de la richesse, une densité, aux silences.

Je ne sais pas si j’ai été clair? :roll:
kyoshok
 
Messages: 501
Inscription: 29 Avr 2003 16:34
  • offline

Message » 07 Nov 2003 21:02

Hummm, pas simple tout ça,
on pourrait aussi ajouter que la matière doit avoir une forte densité, et la reproduire comme dans le monde réelle si le systeme est transparent ! elle ne devrait pas etre diffuse, floue ou entourée d'un halo. En tou cas ce n'est pas du tout antinomique!
Par contre, la matière ( donc "propre" :wink: ),le pouvoir d'analyse, de séparation et l'aération du message en meme temps, cela devient plus difficile...

Voila,

Yann.
Yann G
 
Messages: 486
Inscription: 08 Mai 2003 21:03
Localisation: Singapour
  • offline

Message » 07 Nov 2003 21:48

vincent128 a écrit:On peut avoir une plu grande transparence par une remontée des aigus au détriment du médium-grave : les micro-détails sont plus audibles etc, mais on perd en matière...


J'aurais plutôt dit que ça améliore la précision analytique , pas la transparence.

gueri
gueri
 
Messages: 569
Inscription: 26 Juin 2001 2:00
Localisation: 94
  • offline

Message » 07 Nov 2003 22:05

Pour compléter votre information, je vous invite à regarder les topics sur lesquels, ces notions avaient fait l'objet de débats passionnés :

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29700431&start=0&postdays=0&postorder=asc&highlight=transparence

et encore

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29713925&highlight=transparence
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 07 Nov 2003 22:55

mai j'ai envie de dire que l'on peut gagner sur l'un des parametre (transparence...) tu perds souvent sur autre un autre parametre (ma propre experience.
Camocim
 
Messages: 3942
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 07 Nov 2003 23:03

Je vous invite à relire attentivement la définition de Transparence.

La transparence c'est la capacité à effacer le système devant l'enregistrement.

Un système qui remonte le niveau du médium ou de l'aigu n'est pas plus transparent, bien au contraire, puisqu'il impose un "style" sonore, une signature qui est indépendante de l'enregistrement....Il donnera simplment une sensation de meilleure définition, de piqué...

A la lecture de cette définition, il apparait que la transparence est une qualité extrémement difficile à obtenir, puisqu'elle subordonne l'excellence dans tous les domaines de la restitution Hi-fi: Image, Timbres, Dynamique, Résolution...

Maverick :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 08 Nov 2003 0:59

En PRATIQUE, comment peut-on augmenter la matière d'un système, sans que cette matière soit artificielle (cad assimilable à de la non-transparence)?
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message