Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Triangle Antal XS : le test

Message » 11 Aoû 2001 12:44

voici un petit article que j'ai écrit sur mes enceintes. J'espère que ça pourra vous être utile.
TRIANGLE ANTAL XS
Triangle devra justifier à l'écoute les 4000F l'unité qu'il faudra débourser. A première vue le prix parait plutôt excessif par rapport aux caractéristiques techniques.
Effectivement, sur le papier la descente dans les graves n'est pas exemplaire...loin de là. 50Hz pour une colonne avec 4 hauts parleurs paraît même insensé. De plus, cette colonne est une enceinte plutôt difficile à driver. Effectivement, son impédance de 6ohms associée à un rendement (toutefois correct) de 91dB seront fatals aux petits amplis.
Le test à été fait sur un Rotel RB985, 5*100W (Rotel), avec une alimentation surdimentionnée qui permet de passer le double à 4 ohms...l'idéal pour cette colonne.
ECOUTE : stupeur !
C'est une colonne, d'une tenue en puissance et d'une dynamique exceptionnelles, qui efface dans l'instant sa capacité à descendre dans le grave. Un peu comme les Mission 731 dans leur catégorie, les Antal xs sont tellement dynamiques qu'on a l'impression que ce sont elles qui descendent le plus bas !
Les graves sont très fermes avec une spacialisation remarquable. On est donc loin de ce qui se passe avec des JMLAB Opal qui ont une pression acoustique bien plus grande : ici, c'est la précision et la dynamique qui sont privilégiés. Cet aspect contenu leur donne un caractère très audiophile.
Effectivement, la précision des plans ne s'arrête pas là, le médium et l'aigu sont extrêmement analytiques. On est donc en face d'un son très aéré, qui respire. Ceci en fait donc une enceinte aiguë. D'après ce que j'ai pu lire, l'aigu est à 2 à 4 dB au dessus du reste du spectre !
Cependant, cet aigu très clair permet de percevoir tous les détails dans l'image sonore. Le moindre petit bruit est retranscrit sans la moindre faille. De plus, l'aigu n'est pas désagréable, question de goût, mais si l'on compare avec le tweeter titane des Opal 29ti et des Profil77, bien que leur ressemblant, on se rend compte finalement qu'il est moins agressif car les pointes sont plus propres et mieux étagées.
Globalement, l'écoute est donc plutôt dure mais tellement fine et bien rythmée par les attaques qu'il est difficile de décrocher des passages instrumentaux : tout bonnement impressionnant.
C'est donc du tout bon pour cette enceinte à ne marier qu'avec des amplis doux et très puissants. Un ampli peu solide risque de rester trop persistants dans les aigus et trop mou dans les graves rendant l'écoute désagréable car toute sa force réside dans sa dynamique sur tout le spectre.
A noter qu'à bas volume cette colonne ne délivre pas tout son savoir faire mais offre un son différent, toujours très clair mais moins puissant : dans ce cas, c'est sa finesse qui brille, et quelle finesse !
Christophe
hifichris
 
Messages: 1286
Inscription: 02 Fév 2001 2:00
Localisation: dpt 91
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message