Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Un chouette de système plaisir… (audioquest inside)

Message » 25 Juil 2003 21:57

...
…« système plaisir »… cela vous rappelle quelque chose ? ;)
Eh oui, c’est ainsi que Marc75 avait désigné à juste titre, un des systèmes de référence de notre beau forum, en l’espèce celui de notre cher compagnon de route et néanmoins ami JéromeB.

Toutefois, même si j’y reviendrais plus loin, ce n’est pas de ce système (dont je ne « connais » pas les dernières évolutions, d’ailleurs, [/mode private joke on] je me sens une humeur de tueur de canard [/mode private joke off]) dont je souhaite vous entretenir aujourd’hui, mais de celui d’un autre collègue forumeur, répondant au doux pseudonyme de « chouette ».

Hop, la maison ne reculant devant aucun sacrifice, une petite présentation rapide du système, de la pièce et bu bonhomme… ou plutôt de sa philosophie…

Pièce :
A vue de nez, que j’ai court, 12 à 15 m2, le système étant placé dans la largeur, soit sur une profondeur d’environ 2,5m, enceintes largement décollées du mur en avant et de part et d’autre d’une cheminée d’appartement parisien, position d’écoute centrale sur un canapé plaqué au mur.

Système :
Source Consonance CD 2.2
Amplification Jadis Orchestra Référence (PP KT-90)
Enceintes PEL Enzo Référence (colonnes 2 voies BR – 2x17 cm en phase dont un interne horizontal orienté en haut + tweeter textile soie de 20 mm -
Câbles : justement, c’est l’objet de cette écoute… en cours d’évolution, actuellement full O S H (« bip » pour les intimes), après essayé du Maxitrans (qui a « fait le trou »), le but principal de notre rencontre étant de tester l’apport relatif d’une solution « moyen de gamme » réputée droite et dynamique mais avec une belle matière, à savoir l’ensemble Audioquest que j’ai à moi ;) (Diamondback en modulation, Type 4 enceintes), avant d’investir dans un câblage environ 7 fois plus cher. Mais là aussi, nous y reviendrons…
Un système de qualité donc, avec une mise au point minutieuse (les enceintes sont placés, au sens propre, au millimètre), autour de choix qui peuvent interroger a priori (source étage de sortie à tubes sur ampli à tubes), enceintes qui n’ont certes rien de tragique à driver (90 db – 7 Ohm), certes également sans besoin de puissance dans le volume d’écoute, mais le tout « tirant » un peu dans le même sens, que le propriétaire qualifie de « raisonnable » et de « moyen de gamme »… malgré les intitulés de ses appareils, pas le genre à vous jeter ses « Références » à la tronche… le bonhomme est humble, passionné, compétent, ouvert tout en sachant exactement ce qu’il veut… ce qui nous amène tout naturellement à sa philosophie…

La philosophie :
Notre chouette d’ami n’est pas un audiophile. C’est lui qui le dit. Et pour cause, de par son métier, il passe des centaines d’heures en studio à participer au « trafiquage » des disques des autres, entouré de matériel professionnel dans des conditions dont nous ne saurions rêver dans nos salons. Fi des caractéristiques enjôleuses et autres considérations de définition exacerbées ; ce qu’il cherche lorsqu’il rentre chez lui, c’est la véracité, le sentiment reposant de symbiose avec la musique qu’il écoute. Et la musique, il la connaît.

Ecoute :
Bon bon bon, c’est pas le tout, mais faut brancher tout ça, hop donc, une galette connue sélectionnée et approuvée par les deux auditeurs (Montand 81) :
La première impression, tout bonnement étonnante est celle d’un casque géant. Pas de projection, en ce sens que la musique ne se projette pas, mais on est bel et bien projeté au centre de la musique.
En termes descriptifs, on note un parfait respect de la phase et une présence saisissante, se traduisant par une scène sonore impressionnante, avec une possibilité de localisation qui ne l’est pas moins.
Il paraît que certaines oreilles non averties ont l’impression que le son sort de la cheminée, ou en tout cas d’une voie centrale de Home-cinéma cachée… (non, chouette, je ne te ferais pas ce plaisir partager cette assertion ;) ce que j’ai entendu était bien mieux ;))
.
A ce titre, l’expérience d’une prise de son mono originale est sans équivoque : la chanteuse est exactement au centre de l’écoute, devant l’auditeur.
On reprend des enregistrements plus modernes, au fil des écoutes, on repère systématiquement le placement des voix, celle des instruments, avec une précision affolante, mais ils sont dans la pièce. il n’y a pas deux enceintes, la musique est là, et ses interprètes sont tangibles.

En termes de signature sonore, on remarque équilibre, cohérence, absence d’agressivité, en particulier à l’augure d’un aigu très doux, un peu court diront certains, pas à proprement ciselé mais jamais envahissant, somme toute assez bien maîtrisé. On reconnaît bien là les caractéristiques du tweeter en soie qui équipe les PEL (en précisant que je ne savais pas cela lors de l’écoute, je reconnais n’avoir pas regardé ni abordé le sujet :oops:, venant de le découvrir sur le site du fabricant à l’occasion de la confection de ce CR).

De l’influence des câbles :
Pour aller plus avant, et définir le medium et le grave généré par le système, il faut se souvenir que le raison principale de cette rencontre, au delà du plaisir de… se rencontrer… était la recherche d’optimisation en termes de câbles.
Les disques se succèdent, donc, certaines informations semblent ténues, et, sans rechercher l’hyper-définition, manquent à la cohésion de l’ensemble. Une sensation de manque, oui, c’est cela, dans cette quête de plénitude… accompagnée, dans un autre registre (c’est le cas de le dire), d’une certaine distorsion résultant en particulier d’un grave moyennement maîtrisé bien que relativement limité.

Changement de câbles, donc, on commence avec l’ AQ Diamondback en modul…. Ce qui se révèle être une excellente idée… c’est mieux… notablement, on gagne significativement en matière et en fluidité. Le medium est plus riche. On retrouve quantité de détails, pas tant sur un plan analytique, mais de ces détails qui bonifient l’écoute en complétant le message sonore, au service de l’émotion musicale.

Vient le temps de connecter l’AQ type 4 (en monocâblé 2x2 brins, après un dénudage supra-lumineux, l’est fort en dénudage, le père chouette :o pourtant cet exercice n’est pas une paille sur le type 4…)… c’est encore mieux… parmi les évidences, déjà esquissées lors du changement de modulation, plus de rapidité (meilleurs transitoires), plus de grave, meilleure tenue dans le grave,

L’intro d’un morceau de Michel Portal (titre ?), assez électronique avec une ambiance définitivement « urbaine » nous transporte dans New-York, la nuit… chouette se délecte et s’étonne : « je ne savais pas que mes enceintes pouvaient faire autant de grave. Et aussi proprement, en plus.». C’est un fait, les PEL Enzo avec leur système 2 x17 cm (cf. description en préambule) donnent leur pleine mesure, tout en maîtrise. Peut-être peuvent elles descendre encore plus bas, mais le résultat semble idéal pour la pièce et les conditions d’écoute.
L’aigu, quant à lui, file de beaux jours, mais toujours en douceur.

Enfin, le câblage Audioquest a fait disparaître la sensation un peu gênante et récurrente de distorsion… si je devais résumer l’apport de l’ensemble AQ sur le système, je le qualifierais d’amélioration extrêmement significative, qui sublime les qualités du système sans en faire trop, sans lutter contre ses caractéristiques, mais bien en synergie avec leur « grand dessein ».


[/mode avertissement on] il n’est pas question ici de prétendre que ces câbles, que j’ai sélectionné pour mon usage propre par ailleurs, sont les « meilleurs », et encore moins qu’ils sont universels. J’en veux pour preuve l’expérience de Jérome B, par exemple, chez qui la diamondback avait démontré des qualités indéniables (voir un fameux CR) mais n’avait finalement pas « emporté » l’adhésion au bout de quelque temps, remplacé paradoxalement, si j’ai bien suivi, par un O S H (je compte sur Jérôme s’il passe par la pour me corriger vertement si je dis une grosse c.onnerie ;) :oops:). Simplement, lesdites qualités de l’ensemble Audioquest vont dans le sens du système en présence, oh combien :P [/mode avertissement off]


Haute-fidélité et Positionnement
puisque l’on parle de plaisir, comme beaucoup le savent ici, il y a un tribut à payer lors de la mise place aussi précise d’un tel système : la place d’écoute. Il faut reconnaître que pour profiter pleinement des qualités de ce système, l’auditeur doit se positionner avec précision, bien centré, confortablement installé au fond du canapé (à noter qu’il y a pire ;), et que les autres positions d’écoute ne sont pas catastrophiques, loin s’en faut…). A la question qui revient régulièrement à ce sujet : « la hi-fi est-elle un plaisir égoïste ? » disons qu’en l’espèce, de par la nature même de son concept, le système est restrictif en termes de positionnement dans le cadre d’une écoute optimale.
Mais après tout, rien de surprenant : comment un casque, aussi géant soit-il, saurait englober deux paire d’oreilles ??


Des défauts ?
à l’heure où j’ai quitté le système, avec le câblage Audioquest, en fait, aucun. Si l’on admet son précepte fondamental régissant son élaboration, celui de « casque géant », (que Marc G, qui a les mots pour tout dire en hi-fi ;), qualifierait d’ « écoute monitoring de proximité ») donc, et le fait de pousser à l’extrême son parti-pris, chouette a tout simplement réussi son pari 8)


Des améliorations potentielles ?
exercice périlleux s'il en est, sans vouloir rien déséquilibrer… mais en fait, ma réponse est oui. On pourra me reprocher de focaliser sur ma marotte du moment (qui risque bien de s’éterniser, tellement elle est emplie de certitudes d’aboutissement, mais c’est une autre histoire…), mais je suis convaincu qu’une source d’exception comme le couple Orpheus, ou même simplement le convertisseur, par sa capacité d’ouverture de bande passante, de focalisation (justement), et, pour plagier :oops: Bphil, de donner du « poids aux notes », saurait apporter une touche finale au système en lui conférant un supplément d’âme.
Ceci dit en toute conscience du superbe équilibre de l’ensemble, par essence fragile… il faudrait essayer, en tout cas…

Système(s) plaisir(s)
Pour revenir au titre de ce post, et aux raisons de la référence à un autre système « plaisir » … je dirais que j’ai vu et entendu là un des meilleurs couplage pièce/système qu’il m’ait été donné de connaître, avec justement celui de Jérôme B… ce qui nous ramène à l’introduction, et au clin d’œil en titre de ce CR… avec des philosophies finalement assez proches… des approches originales et somme toute complémentaires, et même si leurs résultats différent, des systèmes dont les qualités privilégient le plaisir de l’écoute, au service de la musique et de l’émotion qu’elle transporte, non sans un certain caractère jubilatoire.

Pour référence, et afin de ne pas trahir le propos, voici une citation de Jérôme sur le sujet (sic) :
« […] j'ai donc, une idée très précise du son qui m'émeut: richesse du medium, matière, présence et véracité des voix.
Je sacrifie bien volontiers sur l'autel de cet idéal, la recherche de la transparence, de la dynamique et de l'hyper analytique.
N'allez pas croire pour autant que mon système est mou et voilé, loin s'en faut! :wink: »

Dans la droite ligne de la « comparaison » entre ces deux systèmes, une petite réflexion personnelle pour finir : en termes de taille des éléments, dans un cas on a une chaîne parfaitement homogène (Consonance + Jadis + PEL) alors que dans l’autre, les maillons sont clairement alternés entre les « monstres » et les « nains » (Grand Intégra / Audiofolia/Conrad/Harbeth ou LS3/5)… je ne saurais en dire plus sur le sujet, ni même expliquer pourquoi je me fais cette réflexion, mais cela m’interpelle, voilà tout…


Enseignement
Une écoute riche en enseignements pour tout un chacun, qui montre à l'envi que chaque maillon de la chaîne pris individuellement n’est pas forcément à la hauteur de la somme de ces composants lorsqu’ils sont bien appariés. Même si la réciproque se vérifie bien trop souvent.
Ou encore, que l’association d’un système avec la pièce qu’il occupe, et en particulier l’association pièce/enceinte, est absolument primordiale (ça, on le savait déjà, mais mieux vaut se le redire un peu trop que pas assez, au risque de grandes déconvenues…).


Rencontre avec un système d’exception.
Ben oui, c’est l’impression qu’il m’en reste, 24 heures plus tard. Non pas THDG, mais tout simplement exceptionnel dans l’aboutissement de la démarche, sa cohérence et le plaisir authentique qu’il procure.
En conclusion, pour parodier un syllogisme bien connu, un système rare et cher, mais moins par son prix qu’aux oreilles de ceux qui ont la chance de l’écouter.

Que dire d’autre (nan c’est fini, vous inquiétez pas ;)), sinon que, ben ma j’vous’l’dis, avec ce forum qui nous donne l’opportunité de découvrir, de temps à autre, de telles perles, on est vraiment une bande de p’tits veinards :D

C.
Dernière édition par undweller le 25 Juil 2003 22:49, édité 1 fois.
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Juil 2003 21:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juil 2003 22:19

Voilà qui est d'excellent augure :P

En effet, j'ai depuis quelques temps un diamondback qui en lieu et place de mon ogophon a apporté peu ou prou les mêmes effets constatés ici à savoir, plus de matière c'est indéniable mais aussi plus de douceur et un aigu moins agressif et mieux défini à la fois...bref que du tout bon, cable blounote d'or :P :P

Le type 4 8) là c'est autre chose, en fait je l'ai trouvé ce soir au retour du boulot et je viens de terminer son branchement, il y a dix minutes. J'attends que la famille soit couchée pour faire mes premiers essais :P mais c'est surtout demain après-midi que je pourrais vraiment me faire une idée :wink: En tout cas c'est rès prometteur au vu de ce CR.

J'ai pas trouvé très difficile à dénuder.

Pour l'instant, j'ai branché selon le bicablage préconnisé 8)

Il me tarde.....................
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 25 Juil 2003 23:32

blounote a écrit:Voilà qui est d'excellent augure :P

En effet, j'ai depuis quelques temps un diamondback qui en lieu et place de mon ogophon a apporté peu ou prou les mêmes effets constatés ici à savoir, plus de matière c'est indéniable mais aussi plus de douceur et un aigu moins agressif et mieux défini à la fois...bref que du tout bon, cable blounote d'or :P :P


rien que ça !
;)

blounote a écrit:Le type 4 8) là c'est autre chose, en fait je l'ai trouvé ce soir au retour du boulot et je viens de terminer son branchement, il y a dix minutes. J'attends que la famille soit couchée pour faire mes premiers essais :P mais c'est surtout demain après-midi que je pourrais vraiment me faire une idée :wink: En tout cas c'est rès prometteur au vu de ce CR.

J'ai pas trouvé très difficile à dénuder.


bah tu sais, avec deux mains gauches dont une avec un gant de boxe :roll:

blounote a écrit:Pour l'instant, j'ai branché selon le bicablage préconnisé 8)
Il me tarde.....................


j'imagine...
à essayer également, le cas échéant, le monocâblage croisé (up/down +/- etc.) par paire de brins (1 large + 1 fin par paire, par exemple les noirs ensemble et rouge+blanc), sans oublier de virer les straps en les remplaçant pa des bouts de câble... enfin j'dis ça, tu dois le savoir déjà ;)

A propos, tu devais pas commander les connecteurs spécifiques AQ python-like :P pour une quarantaine d'euros ?
(ou me trompe-je ?)

C.
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 25 Juil 2003 23:40

en plus de savoir écouter, il y a des gens qui savent écrire !
encore du plaisir !
Félicitations
Phill
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 25 Juil 2003 23:48

Bonsoir,

Joli CR, agréable à lire et où je me retrouve complètement avec mon système à plus petite échelle pour les électroniques mais avec la gamme juste au dessus pour les câbles chez Audioquest.

Un CR sur la sélection des divers éléments de ma chaine est en préparation mais c'est long à faire... patience.

Personnellement, j'ai associé un Coral (acheté d'occasion "neuf" - tourné 15 jours à un forumeur - isn't it Frank :wink: ) en modulation et du Type 6 monocablé en HP et le résultat est conforme à ce que je cherchais : une immersion totale dans la musique, pas la musique qui te saute aux oreilles et le respect des timbres (parce que quand je reconnais pas mon trombone dans les enregistrements du big-band où je joue, ça m'agace :evil: ).

Pourtant, j'en ai essayé des câbles, j'en ai usé des amitiés pour les tester et les comparer... les Audioquest m'ont réellement étonné (et c'est pas JPG qui dira le contraire je pense :wink: ).

Bravo encore pour ton CR

A bientot :D
jeanchris
 
Messages: 978
Inscription: 02 Déc 2002 18:35
Localisation: Marignane, 13700, France

Message » 25 Juil 2003 23:56

jeanchris a écrit:Personnellement, j'ai associé un Coral (acheté d'occasion "neuf" - tourné 15 jours à un forumeur - isn't it Frank :wink: ) en modulation et du Type 6 monocablé en HP et le résultat est conforme à ce que je cherchais : une immersion totale dans la musique, pas la musique qui te saute aux oreilles et le respect des timbres


+1 :)

concernant le Coral, toutefois, comme j'ai eu l'occasion de le dire dans un autre thread, son côté un peu plus "clair" ne se marrie pas avec tout, c'est vraiment une question d'association, comme toujours ;)

jeanchris a écrit:(parce que quand je reconnais pas mon trombone dans les enregistrements du big-band où je joue, ça m'agace :evil: ).


c'est vrai ça agace... mets-toi à la corne de brume ? :oops: :lol: ;)

jeanchris a écrit:Pourtant, j'en ai essayé des câbles, j'en ai usé des amitiés pour les tester et les comparer... les Audioquest m'ont réellement étonné (et c'est pas JPG qui dira le contraire je pense :wink: ).


+1 là aussi... pour rendre à César ce qui est à César, c'est JPG, via Gilles (Pépinière), qui me l'a fait découvrir en son temps :D
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 26 Juil 2003 0:57

J'utilise un "couple" Diamondback et Type-6 depuis quelques mois et c'est du pur bonheur à chaque écoute.
Le type-6 fonctionne beaucoup mieux en mono-cablage croisé sur mon petit système, par "trio" de brins avec des straps en type-6 également.

En tout cas ce CR est long.....mais tellement agréable à lire que je ne m'étais pas rendu-compte de l'impressionnant nombre de lignes.

Chapeau bas.

Stamper.
stamper
 
Messages: 2580
Inscription: 16 Avr 2002 9:32
Localisation: 91
  • offline

Message » 26 Juil 2003 2:04

stamper a écrit:J'utilise un "couple" Diamondback et Type-6 depuis quelques mois et c'est du pur bonheur à chaque écoute.
Le type-6 fonctionne beaucoup mieux en mono-cablage croisé sur mon petit système, par "trio" de brins avec des straps en type-6 également.


très intéressantes tes petites Quad également :) me demande bien ce que peux donner l'association avec les électroniques Atoll et le câblage ful AQ... d'ailleurs Issy, c'est pas très loin du boulot ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 26 Juil 2003 2:14

Il est 1h45 du matin, je viens de passer une semaine épouventable au boulot: des tonnes de dossiers à terminer avant les vacances (qui démarrent maintenant! :wink: ), mais revenant de chez Chouette, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager mes sensations d'après écoute.

Tout d'abord, la gentillesse du gars est égale à sa propension à sautiller dans tous les sens! :wink:

L'immense qualité du système c'est la précision, l'ampleur et la profondeur de la scène sonore.
Malgré un espace relativement restreint, comparativement au volume des enceintes, l'écoute est d'une propreté et d'une exactitude rarement entendues.

Réellement étourdissant!

De surcroît, Chouette préférant écouter dans l'obscurité, cela accentue les sensations de palpabilité des interprètes et les effets de scènes.

Paradoxalement, cette grande qualité d'image et de scène sont largement nourries par le côté indéniablement typé du Jadis.

Quel drôle d'ampli quand même...!

Il triche de façon éhontée, mais le fait avec un tel délice et un tel charme qu'on peut se laisser faire.

Cet ampli présente un registre haut medium/aigu tout à fait flatteur et délicieusement mis en avant, projettant les voix et les placant systématiquement au centre (voire au-dessus) dans la globalité de l'écoute.
Mais il le fait avec bcp d'élégance, de richesse de timbre et de nuance.
Jamais d'hyper projection ou de dureté. Tout en subtilité.
Plaisant donc!

Ensuite, il y a un sérieux trou au niveau du bas medium/haut grave.
Là en revanche, c'est fâcheux car on perd énormément de matière sur les cordes en particulier.

Je n'ai jamais réussi à retrouver le grain et la matière d'un violoncelle ou d'une contrebasse jouée à l'archet.
On entend la fondamentale, mais les harmoniques sont quasi-absentes.

Ensuite, l'ampli reprend la main au niveau du grave qu'il délivre avec nervosité et propreté.

Ainsi donc, avec un haut medium/aigu très présent, un bas medium en retrait (qui, quand il est mal maîtrisé bave sur le reste du spectre) et un grave propre et net, on a tous les ingrédients pour assoire une scène sonore avec la précision que celle dont dispose Chouette.

En résumé, le Jadis est un poil "putassier" en trichant sur l'homogénéité de la bande passante.

Pour s'en convaincre, j'ai demandé à Chouette de rebranché son vieux Nad 3020.

Bien entendu, le Nad ne tient pas la comparaison en face du Jadis

Moins précis et plus pauvre en timbres, il nous a quand même permis de mettre en évidence la "petite tricherie" du Jadis :wink: en proposant une écoute bcp plus équilibrée, plus neutre...

Nous avons essayé le couple Orpheus, dont la redoutable précision sied mal au Jadis car pour le coup, ça en fait trop dans le haut.

A ce titre, le Consonance rééquilibre l'écoute. Chouette travaillant en compensation donc.

Cela dit, l'écoute est jubilatoire et très belle.

Cet Orchestra est somme toute assez fidèle à la réputation Jadis: un beau son, pas forcément un son vrai, mais je comprends que l'on puisse y succomber tant c'est plaisant.

Personnellement, je ne pourrais pas vivre avec cette électronique, mais je me ferais bien volontiers inviter chez Chouette de temps en temps pour m'en enfiler une dose. :wink:

Un immense merci à Chouette de m'avoir reçu avec autant de gentillesse au pied levé. :wink:

Et n'oublie pas ce que je t'ai dit: dans moins de 12 mois tu changes d'ampli.
Alors profites en bien! :wink:


>Undweller,

en modul, je n'ai plus les bip mais les Audiofolia.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 26 Juil 2003 3:33

Dernière édition par chouette le 21 Nov 2003 23:08, édité 4 fois.
chouette
 
Messages: 344
Inscription: 12 Mai 2003 23:51
  • offline

Message » 26 Juil 2003 6:53

Que voila des cr interressants,
Je suis étonné de la symbiose audioquest sur le système de Chouette !
Ce n'est pas a priori le cablage que j'aurais préconnisé avec ce genre de système, comme quoi...

Chouette, suite à une longue conversation téléphonique que nous avons eu il y à quelques temps, il faudra vraiment que nous ayons un échange de bons procédés. :wink:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 26 Juil 2003 7:05

Dernière édition par chouette le 21 Nov 2003 23:08, édité 1 fois.
chouette
 
Messages: 344
Inscription: 12 Mai 2003 23:51
  • offline

Message » 26 Juil 2003 7:06

Bonnes vacances.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 26 Juil 2003 7:14

Dernière édition par chouette le 21 Nov 2003 23:08, édité 1 fois.
chouette
 
Messages: 344
Inscription: 12 Mai 2003 23:51
  • offline

Message » 26 Juil 2003 7:18

chouette a écrit:
LaurentV a écrit:Bonnes vacances.


C'est pour mercredi 30 ! Si tu savais ce que je dois endurer avant ... :x :x


Dis toi qu'elles n'en seront que meilleures. :wink:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message