Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Un peu d'avoine pour nos neurones : une thèse en acoustique

Message » 24 Aoû 2006 21:46

Bonjour

Voici, in extenso, la thèse de Mathieu Lavandier de l'université de Marseille I soutenue en décembre 2005 :

http://tel.ccsd.cnrs.fr/docs/00/08/74/14/PDF/these_mathieu_lavandier.pdf

Je n'ai pas tout lu, je viens de tomber dessus après une séance de Googlage tout azimut.
J'ai parcouru en diagonale, il y a des côtés très ardus et d'autres qui m'ont l'air plus abordables.
Pour ma part, j'insisterai plus demain mais si le coeur vous en dit... :mdr:

Au plaisir de vous lire.

@+
Vultork
Vultork
 
Messages: 595
Inscription: 23 Sep 2004 22:19
Localisation: Aisne
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Aoû 2006 21:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Aoû 2006 22:15

"Les mesures physiques normalisées utilisées de nos jours pour comparer les enceintes acoustiques ne permettent pas de faire le lien avec ce que les auditeurs perçoivent lorsqu'ils utilisent ces enceintes. Elles fournissent de l'information, mais quelle partie de cette information est véritablement pertinente vis-à-vis de notre perception de la reproduction sonore?"

Ca a l'air de valoir le coup d'être lu, merci pour le lien!
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 1:03

Deux passages que j'ai relevés dans la première partie :

Ce test d'écoute en direct était complété par un test d'écoute au casque utilisant des enregistrements binauraux...

[...]

Les deux expériences ont fourni des résultats concordants, montrant que la différence de position des enceintes pouvait avoir plus d'effet que leur différence de modèle.


et

La procédure excpérimentale employée pour les tests d'écoute doit donc minimiser tout biais pouvant corrompre les résultats du test. L'expérience doit être menée en double aveugle [12], l'auditeur ne doit bien sûr pas voir les enceintes ni savoir quelles enceintes il compare, mais l'expérimentateur ne doit pas non plus contrôler l'ordre de présentation des différents modèles. Pour éviter tout effet d'ordre, les enceintes doivent être présentées aléatoirement [23].

[12] S.Lipshitz, J.Vanderkooy, "The Great debate : Subjective evaluation", J. Audio Eng. Soc., 29(7/8), pp. 482-491, 1981.
[23] T.Nousaine, "Can you trust your ears ?", in AES 91st Convention, no.3177 (L-3), october 1991.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 7:26

Pio2001 a écrit:...

Pio, j'étais sur que tu allais rappliquer. :wink:
J'espère que la discussion qui va suivre sera d'une bonne tenue...
Et différent du :
"Moi , je n'entends pas de différence"
"Si tu n'entends rien, c'est que tu es sourd."

Enfin, si ça ne parle pas de cables, on a toutes nos chances. :mdr:

@+
Vultork
Vultork
 
Messages: 595
Inscription: 23 Sep 2004 22:19
Localisation: Aisne
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 8:25

Ca ne parle pas de cables, mais ça parle de "double aveugle", et en général, ça chauffe aussi quand cette expression est prononcée sur le forum :mdr:
Invité
 
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 14:14

De toute façon, peu de gens liront la totalité de la thèse.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 15:07

GBo a écrit:"Les mesures physiques normalisées utilisées de nos jours pour comparer les enceintes acoustiques ne permettent pas de faire le lien avec ce que les auditeurs perçoivent lorsqu'ils utilisent ces enceintes. Elles fournissent de l'information, mais quelle partie de cette information est véritablement pertinente vis-à-vis de notre perception de la reproduction sonore?"

Ca a l'air de valoir le coup d'être lu, merci pour le lien!


ça fait très plaisir à lire en effet... on se sent un peu moins seul :)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 26 Aoû 2006 17:32

Il ne parle pas de cable? il n'y avait pas de cable qui reliait le tout?
zabc51
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 22:06

je la lis et je vous fais un résumé en trois mots. ;)
Diédy
 
Messages: 3376
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 22:07

ça y est c'est lu. résumé : c'est intéressant :lol:
Diédy
 
Messages: 3376
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 22:45

zabc51 a écrit:Il ne parle pas de cable? il n'y avait pas de cable qui reliait le tout?


on n'en à rien à faire, le câble ne change pas le son. Ce n'est qu'un bout de cuivre qui coute 2 francs six sous chez casto. Je ne vois pas pourquoi vous mettez des fortunes dans des câbles qui n'apporte qu'un effet placebo sans parler du câble secteur.......

Bon OK je sors :mdr:
mit mit
 
Messages: 2690
Inscription: 08 Mar 2006 22:59
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 2:09

zabc51 a écrit:Il ne parle pas de cable? il n'y avait pas de cable qui reliait le tout?

Bien sûr que non ! C'est une thèse sérieuse. Utiliser des câbles aurait tout faussé. :lol:

Sérieusement, c'est vrai qu'il va falloir du temps pour digérer tout cela. Quelqu'un a déjà fini ?
Pyjam
 
Messages: 3503
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 9:58

j'en suis à la page 70. je me suis mis à la hifi un peu tard sinon ça m'aurait motivé à continuer mes études de psycho. :D

[mode HS/ON], bien que.

Une amie a fait une thèse en psychosociale sur la perception et la définition qu'on pouvait faire de personnes. (en vérité le titre est bien plus psychointello...)
Protocole : des photos de personnes différentes dont l'attitude est neutre et reconnu comme telle en dehors de tout contexte.
Ensuite elle montrait des photos de contexte particulier fort (guerre, accident, ou paysage idyllique... et plein d'autres) et bien les personnes testées avait évidemment des analyses diffférente et des caractéristiques psychologiques des portraits neutres. Nous sommes peu de choses. Et comment être objectif si on tien compte de tous les critères.
[MODE HS/OFF]

En tout cas dans la thèse de Mathieu Lavandier montrent bien, comme la repris GBO qu'il est pour l'instant selon les essais scientifiques -et on peut imaginer qu'il a du en lire des recherches sur l'analyse de la perception sonore-, qu'il était impossible pour l'instant de démontrer scinetifique et donc de façon irréfutable la réelle perception acoustique des auditeurs d'une enceinte à part les spectres que l'on connait tous. Et que toutes les expérimentation comme la sienne ne sont qu'un compromis.

Alors ceux qui disent il faut me le prouver scientifiquement vont encore passer quelques années dans le doute.
Et ce qu'on n'entend pas n'est pas preuve que ça n'existe pas, mais n'est que l'expression de limites quelques soient, matérielle, physiques, naturelles, psychologiques, contextuelles, consoeurs et soeurs connes.
Je me souviens d'avoir fait en psycho des tests sur la perception visuel en changeant le contexte. On est peu de choses et limité.

Et le problème des sexes des cables n'a pas encore finit de faire couler beaucoup de claviers.

Démocrite 4 siècles avant JC avait pondu le concept d'atome. Il a falu plus de 2000 ans pour les observer et se rendre compte qu'il y avait bien plus petit encore et ce n'est pas fini.
La limite n'est pas la nature mais l'imagination de l'homme, qui réfléchit trop souvent avec orgueil.

Ecoutons un bel om sur notre chaine. et non des ohms.... :lol:
Diédy
 
Messages: 3376
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 11:54

En tout cas dans la thèse de Mathieu Lavandier montre bien [...] qu'il était impossible pour l'instant de démontrer scientifiquement et donc de façon irréfutable la réelle perception acoustique des auditeurs d'une enceinte à part les spectres que l'on connait tous

J'en suis à la page 93 et je ne comprends pas comme toi. Justement l'auteur n'utilise pas les spectres que l'on connait tous mais des "densités de sonies" (ce n'est pas la même chose comme il le montre en page 49 et 50), et il constate que des dissemblances dans cette mesure objective pour différentes enceintes (mesure faite avec des machines) est corrélée avec des dissemblances de "timbre" dans le test perceptif (test basé sur le témoignage d'humains mais dans des conditions rigoureuses). Or la question de la dissemblance de timbre qui a été posée aux cobayes n'est pas la même question qu'une estimation subjective d'un spectre ou d'une densité de sonie.

Il faudrait en outre définir ce que tu entends par "la réelle perception acoustique des auditeurs", et ce que tu voudrais TOI que la science prouve ou ne prouve pas en ce domaine, et que tu te poses la question de savoir s'il est légitime de TA PART de lui demander d'adresser ce que tu voudrais qu'elle adresse pour prouver (ou pas) je ne sais quoi.
Je ne suis pas si je suis clair :D

Par exemple, les raisons pour lesquelles j'aime l'enceinte A plus que la B (modèle différent), alors que mon voisin prèfère nettement la B, n'empêche pas que mon voisin et moi nous puissions être d'accord sur le fait que A et B sont plus dissemblables que A et C; encore faut-il le vérifier de façon rigoureuse, et de voir si les changements de pièce ou de champ spatial (mono/stéreo) influe sur cet accord, ce que l'auteur a pris la peine d'étudier.
Je ne crois pas que les étudiants en acoustique et en psycho-acoustique veuillent forcer mon voisin à aimer A, ni même chercher à expliquer pourquoi il préfère B le bougre.

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 27 Aoû 2006 12:26

non je ne parle de ça mais des 40 premières pages où il cherche un protocole fiable à travers les différents travaux faits et qu'il n'y en a pas un de parfait pour pouvoir mettre en évidence ce qu'il aimerait. Sur comment on peut objectivement et scientifiquement définir la qualité d'une scène sonore par exemple.
Lui même à mis en place une expérimentation non idéale pour tenter de mettre au mieux en évidence ce qu'il cherche à démontrer. je ne remets en aucun cas en cause ses tests et ça façon de le faire.
Mais on voit bien que personnes n'a pu pour l'instant réalisé un moyen fiable et reproductible pour analyser tous ce qui fait la qualité d'une installation pour un auditeur, surtout s'il est averti. IL invente un moyen qui est d'après ses mots propre un compromis.

GBO "Il faudrait en outre définir ce que tu entends par "la réelle perception acoustique des auditeurs", et que ce que tu voudrais TOI que la science prouve ou ne prouve pas en ce domaine, et que tu te poses la question de savoir s'il est légitime de TA PART de lui demander d'adresser ce que tu voudrais qu'elle adresse pour prouver (ou pas) je ne sais quoi.
Je en suis pas si je suis clair "
c'est presque du procès d'intention. ;)

"la réelle perception acoustique des auditeurs" c'est ce que beaucoup aimerait pouvoir déterminer : un moyen rationnel d'analyser ce que la plupart devrait entendre face à une diffusion précise.
Comment déterminer précisément la localisation des instruments sur un système et pouvoir algorythmatimsé tout ça? Mais j'ai très peu de culture dans le domaine acoustique professionnelle. Je m'intéresse avec ma curiosité maladive et le pov' cerveau que j'ai.

MOi je ne cherche rien de plus que les autres :D
J'adore la science et elle a ses zones d'ombres et je n'ai pas non plus besoin qu'on me prouve ce que je dois entendre ou pas. Je ne suis qu'un humain avec les travers que ça comporte.
Au début j'ai cablé mon premier système en HP pendant des années avec du fil éléctrique de base car je me disais "bon c'est de l'électricité. Un conducteur et c'est bon." Puis j'ai acheté un cable spécial bas de gamme et la différence était nette. UN cable différent par enceinte, ampli en mono. Et avec des potes j'ai découvert qu'il pouvait y avoir une différence. Idem avec modul. Ensuite Je ne croyais pas rationnellement au rodage des cable par exemple. et là aussi une expérience qui m'a prouvé le contraire. Et mon frangin a fait la même expérience malgré lui et a fait le même constat. et on peut me mettre un sonomètre, un oscillographe qui me dira que c'est pas vrai. Alors je suis fou et il y a du bon dans la folie. Et si tout ça n'existait pas, mais que des sens inconnus inventaient tout en nous faisant croire que ça est??? J'arrête des infusions de matrix. : D

Allez je lirais la suite ce soir si j'ai le temps.

Bonne lecture.
Diédy
 
Messages: 3376
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline


Retourner vers Discussions Générales