Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Un son "Tubes" ... Qu'est ce que c'est?

Message » 08 Avr 2006 21:36

dub a écrit:Oui — ce à supposer que nous entendions tous la même chose et que l'idée du "son orignal" puisse avoir une signification
(pour ne rien dire des circonstances et des distances: j'entends rarement un Steinway à 3 mètres quand je vais au concert - donc je ne demande pas à mon système de me proposer ça, et le problème n'est pas seulement un problème de volume…).


Oui, certes, mais il reste que les prises de sons ne sont pas faites au quinzième rang ou dans les loges ... c'est entre 50 cm et 2 mètres de l'instrument. Ce que l'on entend sur le disque, c'est ce que l'ingénieur du son a voulu que ce soit, c'est SA réalité.

Le label Fidélio au Québec fait parti des spécialistes pour qui la prise de sons est toujours impeccable. Le dernier CD pour le salon du FSI en est un bon exemple, c'est une merveille.
Je vous le recommande chaudement.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Annonce

Message par Google » 08 Avr 2006 21:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Avr 2006 21:41

Euterpe a écrit:Oui, certes, mais il reste que les prises de sons ne sont pas faites au quinzième rang ou dans les loges ... c'est entre 50 cm et 2 mètres de l'instrument. Ce que l'on entend sur le disque, c'est ce que l'ingénieur du son a voulu que ce soit, c'est SA réalité.


entre 50 cm et 2 m? non pas toujours, très loin de là…

Entre une prise de son avec des couples de micros dans la salle plus des micros de proximité additionnés de réverb

et une prise correctement étudiée (genre trois couples de micro placé entre 4 et cinq mètres pour restituer une pièce de musique de chambre,

il y a une certaine différence…

Mais si l'on dit cela, on est obligé de conclure que ce que l'on obtient chez soi n'est pas une "restitution" du réel — mais une approche
et même la question de savoir si l'on écoute "à niveau réel" se complique énormément…
Fidélité à quoi? aux timbres que j'ai entendus dans la réalité? à une scène interprétative réelle?

C'était le seul point que j'objectais à ton propos…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Avr 2006 21:56

bujugo a écrit:
Par contre si un TR du même prix et niveau que ce Y.Mahé peut offrir ces qualités existe, j'ai les oreilles grande ouvertes pour le découvrir :roll:


Rappelles moi le prix du Y.Mahé?

J'ai déjà essayé des amplificateurs à TR Accuphase de très haute volée pour un prix relativement acceptable ... je fais référence au 207 par exemple, un appareil hautement recommandable.
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 08 Avr 2006 22:02

dub a écrit:
Entre une prise de son avec des couples de micros dans la salle plus des micros de proximité additionnés de réverb

et une prise correctement étudiée (genre trois couples de micro placé entre 4 et cinq mètres pour restituer une pièce de musique de chambre,

il y a une certaine différence…

Mais si l'on dit cela, on est obligé de conclure que ce que l'on obtient chez soi n'est pas une "restitution" du réel — mais une approche
et même la question de savoir si l'on écoute "à niveau réel" se complique énormément…
Fidélité à quoi? aux timbres que j'ai entendus dans la réalité? à une scène interprétative réelle?

C'était le seul point que j'objectais à ton propos…

Cdlt :wink:


J'ai pris comme exemple la prise de son d'un piano solo ... pas d'un orchestre, j'avais oublié de préciser.

Mais oui, ce que l'on obtient chez soi est fatalement juste une approche... pusique on ne peut pas restituer le niveau réel chez soi, ou très difficilement en y mettant les moyens.

Disons qu'à un moment donné, le son restituté est suffisament haute-fidélité pour que l'auditeur soit dans des conditions "proches" de ce qu'il a entendu au concert et que son plaisir croît avec l'usage.

C'est à ce moment là que l'on passe plus de temps à écouter de la musique sur son système, que des appareils, des câbles, des accessoires, ... liste non exhaustive ;-)

Le but de toute cette "histoire" en somme :lol:
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 09 Avr 2006 0:16

Euterpe a écrit:J'ai pris comme exemple la prise de son d'un piano solo ... pas d'un orchestre, j'avais oublié de préciser.

Mais oui, ce que l'on obtient chez soi est fatalement juste une approche... pusique on ne peut pas restituer le niveau réel chez soi, ou très difficilement en y mettant les moyens.

Disons qu'à un moment donné, le son restituté est suffisament haute-fidélité pour que l'auditeur soit dans des conditions "proches" de ce qu'il a entendu au concert et que son plaisir croît avec l'usage.

C'est à ce moment là que l'on passe plus de temps à écouter de la musique sur son système, que des appareils, des câbles, des accessoires, ... liste non exhaustive ;-)

Le but de toute cette "histoire" en somme :lol:


Comme ce qu'on obtient chez soit n'est fatalement qu'une aproche, la haute fidélité n'est donc pas singulière. La fluidité recherchée par bujugo (qui peut correspondre à une approche du son que l'on obtient en écoute lointaine) ne peut donc être considérée comme non fidéle ; fluidité qu'il n'a rencontrée qu'avec certains amplis à tubes. cqfd 8)
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 09 Avr 2006 1:49

Euterpe a écrit:
bujugo a écrit:
Par contre si un TR du même prix et niveau que ce Y.Mahé peut offrir ces qualités existe, j'ai les oreilles grande ouvertes pour le découvrir :roll:


Rappelles moi le prix du Y.Mahé?

J'ai déjà essayé des amplificateurs à TR Accuphase de très haute volée pour un prix relativement acceptable ... je fais référence au 207 par exemple, un appareil hautement recommandable.



Neuf il vaut 9000€ mais avec un peu de chance parfois on arrive a le trouver jusqu'à moitié prix! Un schéma de qualité et des composants au top : transfos double C en bobinage litz, liaisons ultra courtes, câblage AG, potar Ko On etc....

Je sais ça peut paraître exagéré ce que je raconte mais il faut l'écouter 8)

Autrement cette belle fluidité je l'ai trouvé aussi avec l'Audio Note Meishu.
Sansui 4ever!
bujugo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2550
Inscription: 16 Fév 2005 8:11
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 09 Avr 2006 4:29

bujugo a écrit:
Neuf il vaut 9000€ mais avec un peu de chance parfois on arrive a le trouver jusqu'à moitié prix! Un schéma de qualité et des composants au top : transfos double C en bobinage litz, liaisons ultra courtes, câblage AG, potar Ko On etc....

Je sais ça peut paraître exagéré ce que je raconte mais il faut l'écouter 8)

Autrement cette belle fluidité je l'ai trouvé aussi avec l'Audio Note Meishu.


Pour cette somme, tu as un large choix d'amplificateurs de haute qualité de fabrication en TR...

Je pense notamment à :

Copland (le 515)
Crimson (toute la gamme)
Pass Lab
Linar
Simaudio
Classé Audio
Pathos
Bryston
Aurum Acoustic
Krell
Audio Research
Jeff Rowland
Kubala Sosna

Liste non exhaustive ...

Après le mariage avec les autres éléments du système, va conditionner les perfomances globales...
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 09 Avr 2006 6:50

Euterpe a écrit:Pour cette somme, tu as un large choix d'amplificateurs de haute qualité de fabrication en TR...


Oui — j'ajoute Goldmund et Roksan qui avec Crimson et Audio R procurent me semble-t-il une écoute de très haute qualité du genre de celle que j'ai aussi entendue sur un systsème à base 300b + prémpli à tubes sur batterie…

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 09 Avr 2006 11:15

Euterpe a écrit:
bujugo a écrit:
Neuf il vaut 9000€ mais avec un peu de chance parfois on arrive a le trouver jusqu'à moitié prix! Un schéma de qualité et des composants au top : transfos double C en bobinage litz, liaisons ultra courtes, câblage AG, potar Ko On etc....

Je sais ça peut paraître exagéré ce que je raconte mais il faut l'écouter 8)

Autrement cette belle fluidité je l'ai trouvé aussi avec l'Audio Note Meishu.


Pour cette somme, tu as un large choix d'amplificateurs de haute qualité de fabrication en TR...

Je pense notamment à :

Copland (le 515)
Crimson (toute la gamme)
Pass Lab
Linar
Simaudio
Classé Audio
Pathos
Bryston
Aurum Acoustic
Krell
Audio Research
Jeff Rowland
Kubala Sosna

Liste non exhaustive ...

Après le mariage avec les autres éléments du système, va conditionner les perfomances globales...


Si tu pouvais être plus précis, ça serait sympathique ; l'objectif n'étant tout de même pas d'écouter tous les modèles de toutes ses marques. En se restreignant au critère unique de la fluidité, tu devrais pouvoir nous faire une petite liste des plus sérieux concurrents (de l'ampli de bujugo). :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 09 Avr 2006 12:52

Achtung! :o

Priorité à la fluidité 8)
Sansui 4ever!
bujugo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2550
Inscription: 16 Fév 2005 8:11
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 09 Avr 2006 13:31

LaurentV a écrit:Le son tube est une image gravée dans la tête des audiophiles, a savoir un son doux, chaleureux, plutôt rond et sans agressivité. Par opposistion le son du transistor serait precis, détaillé et un peu froid.
Ceci écrit il existe des amplis a tubes qui sonnent comme des transistors et lycée de Versailles.



Si seulement, on pouvait en rester là :lol:

Qu'on répète depuis des pages et des pages et qui est admis par les professionnels les plus aguerris, on éviterait ainsi les propos incohérents qui confondent le tout et la partie, la technologie et le schéma, la technologie et un appareil donné, le son de deux marques d'enceintes, celui de deux standards numériques de performances dissemblables, etc., etc.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2006 14:47

Michel K a écrit:
Si tu pouvais être plus précis, ça serait sympathique ; l'objectif n'étant tout de même pas d'écouter tous les modèles de toutes ses marques. En se restreignant au critère unique de la fluidité, tu devrais pouvoir nous faire une petite liste des plus sérieux concurrents (de l'ampli de bujugo). :wink:


J'ai restreint au critère de prix, c'est amplement suffisant à mon avis pour ne pas trop se perdre... ;-)

Tiens, je rajoute Densen ... un de mes préférés inaccessible ici au Canada, dommage.

Densen Beat B300 par exemple

Vecteur
Mimetism

Encore une fois, c'est le prix qui va conditionner votre choix.

Sachez tout de même que le prix élevé est souvent synonyme de puissance, ce sont les transfos d'alim qui coûtent chers, les reste ... c'est du marketing et autres "babioles".
Sur le fond, une électronique tourne autour de son châssis et son alim, c'est avec la main d'œuvre ce qui coûte le plus cher.

Donc, puissance moyenne = prix encore accessible, bien que de mon point de vue, 9000 € c'est exorbitant et le choix devient très intéressant.
La qualité des composants internes sont aussi un gage de sérieux et le prix est souvent en rapport... tout dépend de la marque.

Je pense notamment à Pass Lab, ils ont amélioré leur châssis, mais ce qui se trouve à l'intérieur est quasi identique aux annés passées, belle grosse alim, pour une puissance de 2X60W / canal en pure classe "A", ce sera plus cher au Watt qu'une électronique de la même puissance mais avec une alim et un châssis plus "modeste".
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 09 Avr 2006 14:52

haskil a écrit:Si seulement, on pouvait en rester là :lol:


C'est fait ...

Nous sommes en train de parler Transistors depuis peu :lol:
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada

Message » 09 Avr 2006 15:50

haskil a écrit:
LaurentV a écrit:Le son tube est une image gravée dans la tête des audiophiles, a savoir un son doux, chaleureux, plutôt rond et sans agressivité. Par opposistion le son du transistor serait precis, détaillé et un peu froid.
Ceci écrit il existe des amplis a tubes qui sonnent comme des transistors et lycée de Versailles.



Si seulement, on pouvait en rester là :lol:

Qu'on répète depuis des pages et des pages et qui est admis par les professionnels les plus aguerris, on éviterait ainsi les propos incohérents qui confondent le tout et la partie, la technologie et le schéma, la technologie et un appareil donné, le son de deux marques d'enceintes, celui de deux standards numériques de performances dissemblables, etc., etc.


Alain :wink:


J'imagine qu'il ne fait plus beau sur Paris... :wink:

Pour revenir sur nos divergences, je ne vais pas essayer de te convaincre mais simplement préciser qu'un minimum de rigueur scientifique veut, que pour caractériser un élèment, on cherche justement à l'isoler. Malheureusement, je crains que le monde des audiophiles se veuille suffisament ésotérique pour ignorer des méthodologies pourtant si basiques, admises et répandues. Les ignorer c'est ouvrir la porte aux idées les plus folles, les plus contradictoires, les plus extrêmes, manne idéale aux charlatanismes* en tous genres...

Vous* pouvez donc, si bon vous semble, en restez là.
Pour ma part, mon esprit en est bien loin, de plus en plus loin...

michel :wink:


* Je ne vise personne en particulier
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 10 Avr 2006 0:33

Tu ne dois lire Hifi qu'épisodiquement pour dire ceci : car l'ésotérisme, justement, j'en suis éloigné, très éloigné :lol: Je le combats même... :lol:

En revanche, théoriser, un bien grand mot, le son tube, en tout cas lui accorder une supériorité de fait ou des vertus particulière, est bien dans la manière ésotérique, comme celle qui consiste à tout mélanger.


Je crains hélas que la rigueur ne doive donc t'être apprise, car la question posée n'a pas été

Sur le son éventuel de tel ou tel tube, de la triode à chauffage direct à la penthode à grille variable, il y a de la marge, dans tel ou tel schéma...


Mais sur le son tubes et le son transistors... ce qui est une généralisation. Et dès la deuxième ou troisième page, les choses étaient posées.

Or justement depuis le début tu confonds, comme je te le dis, la partie et le tout... allant même jusqu'à opposer deux marques d'enceintes.

Et ton attitude désagréable à l'encontre de Dub en était une illustration : tu confonds tout, ironise, réponds à côté et de façon désagréable. :-?

La rigueur n'est pas ton fort :lol: :lol:

Mais ce n'est pas grave ! :wink:

Fin de partie !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message