Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Un système Plaisir

Message » 21 Avr 2003 15:21

> Olivier a tu fais une comparaison Onkyo contre SCD-777es ????

Non mais à mon avis comme le Linn en "pire", ces 2 lecteurs ( Onkyo et Sony ) étant à mon avis aux antipodes l'un de l'autre.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Avr 2003 15:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Avr 2003 0:13

Samedi dernier en compagnie d'autres membre du forum j'étais moi aussi chez Jérome Bertino.

Le système est constitué de :

CD Linn Ikemi (câble DIY, dit le "petit gris")
Ampli Conrad Johnson MV50 (tubes) (câble AudioFolia)
Pré Audiofolia
Tuner Mc Intosh MR65B (tubes)
Kef LS3/5A câblées bip
Pieds Atacama

Ainsi que d'un lecteur CD Onkyo.

Mon écoute a commencé sur le lecteur Onkyo.

Sur le piano de Pogorelich c'est équilibré, pas de prédomiance de la main gauche ou de la main droite mais les attaques sont un peu trop douces. Je trouve ça un peu trop mou. Nous changeons alors pour l'Ikemi qui est beaucoup plus détaillé. Pour moi pas de doute l'Ikemi est meilleur. Personne ne dit rien mais tout le monde à l'air d'accord. La plage 4 ne révèle pas complètement les bruits du studio mais c'est beau et le piano a beaucoup de matière. Sur la voix de Von Otter dans Ariodante les nuances de la voix sont bien respectées mais la scène sonore très large n'est pas très profonde, l'orchestre n'est pas suffisemment détaché de la voix. Tout est sur le même plan. Il est de toute façon très difficile d'avoir autant de matière et une scène sonore très profonde.

Je continue avec Rusalka de Dvorak, prise de son très dynamique, l'envolée de la plage 7 fait talonner le HP qui n'est pas fait pour une telle dynamique mais on a une sensation de matière sonore et de subtilitées des timbres magnifiques.

On écoute ensuite le magnifique pianiste Pletnev dans CPE Bach, injustement méconnu. Je ne connaissais que l'extrait de diapason malheusement il parait que ce disque est introuvable. C'est beau, on n'a pas envie d'analyser des critères Hifi. Mon disque des Victoires de la Musique est très adapté au sytème par son dégraissage des timbres il équilibre le côté onctueux. Mais dans tous ces disques subsiste le son de l'ikemi fait de nuances fines sans jamais aller vers trop de dynamique vulgaire et une certaine retenue. Le cable de sylvain élimine cela alors que juste avant on avait écouté l'Onkyo, le retour à l'Ikemi recablé ne fait aucun doute sur l'amélioration apportée. Pas besoin de réécouter sans le cable secteur tellement c'est flagrant. On commence à percevoir la bande passante du Tweeter de la 3/5A.

Nous finirons avec Diana Krall qu'habituellement je supporte difficilement mais ici le système swingue agréablement.

En conclusion je pense que jérome a parfaitement réussi son imitation miniature de Spendor SP100, sensation incroyable de matière, beauté des timbres, aigu très doux mais je pense que cette enceinte peut sonner très différemment avec un autre ampli. Le Conrar johnson apporte la tenue du bas médium si difficile sur cette enceinte et la douceur mais il n'est pas spécialement dynamique,rapide et transparent. Pour cela mieux vaut par exemple un lavardin dont l'un des modèle est spécialement conçu pour magnifier la transparence monitoring de ces enceintes mais l'écoute risque d'être moins belle et plus agressive sur les mauvais disques et ce n'est pas ce que jérome recherche. La BBC les utilisait avec du Quad. Sur un audiomat c'est dynamique mais très mat, sur l'ampli à lampe Rogers beau mais mou. Il paraît que sur un gros Naim c'est très montant. Je lui conseille tout de même d'essayer un positionnement moins étrange et d'autres cables pour voir ? L'importateur utilisait de l'Audioquest.


Je remercie jérome d'accueillir autant de monde au champagne.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 23 Avr 2003 0:31

eper93 a écrit:Question gout je prefere tout de meme des enceintes plus dynamique et un peu moins type, les rogers (ls3/5a en 15 ohms au lieu des 11 de celles de jerome) de marc m'ont vraiment decu, un son mate et plat bref je me suis embete avec celles-ci curieux tout de meme pour une enceinte quasi-identique :o



Aucune 3/5A n'est vraiement la même, le bois est différent en plus le haut parleur de 15 ohm est parait il le même en plus le fltre est différent puisque l'autotransfo qui servait à compenser les disparités de la production du tweeter a été remplacé par une résistance.

Une explication de la matité des 15ohm vient sans doute de la difficulité supplémentaire à les driver ce qui fait diminuer la puissance de l'ampli. Ma famille que les possède sur un ampli à transistor de 18W d'impédance de sortie parfaitement adapté donne une écoute moins sombre mais un peu dure dans le haut médium à cause de la faible puissance de l'ampli mais très vivante. J'ai toujours trouvé la 11ohm plus neutre et sage.
Il se peut aussi que celle de marc ne soit pas suffisemment rodée il faut 4 fois plus de temps qu'une autre enbceinte pour qu'elle en sonne pas introvertie.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 23 Avr 2003 13:34

jeanpascalg a écrit:
Il se peut aussi que celle de marc ne soit pas suffisemment rodée il faut 4 fois plus de temps qu'une autre enbceinte pour qu'elle en sonne pas introvertie.


Crediou ! :o elles ont 25 ans ! :o pas rodées ? ce serait ça ?

Non, blague a part, elles ont une personnalité différente c'est trés clair, elles ramassent la musique autour du médium, le tweeter est plus sage, et, comme a chaque fois que l'on diminue ou augmente le niveau d'aigue, on a une impressioin subjective de modification de la dynamique.

Pour résumer, les 11 ohm ont un son moderne et pechu, les 15 ohm sont plus douces, le reste est, comme dit Jean Pascal, une question d'association

Marc
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 23 Avr 2003 15:05

Marc G a écrit:
jeanpascalg a écrit:
Il se peut aussi que celle de marc ne soit pas suffisemment rodée il faut 4 fois plus de temps qu'une autre enbceinte pour qu'elle en sonne pas introvertie.


Crediou ! :o elles ont 25 ans ! :o pas rodées ? ce serait ça ?

Non, blague a part, elles ont une personnalité différente c'est trés clair, elles ramassent la musique autour du médium, le tweeter est plus sage, et, comme a chaque fois que l'on diminue ou augmente le niveau d'aigue, on a une impressioin subjective de modification de la dynamique.

Pour résumer, les 11 ohm ont un son moderne et pechu, les 15 ohm sont plus douces, le reste est, comme dit Jean Pascal, une question d'association

Marc


Salut Marc,

Si j’ai trouvé tes « 15 ohm » Rogers différentes c'est paradoxalement pour des raisons opposées: une restitution moins sage et moins « lissée» que les Kef avec notamment un médium plus "pointu », moins étoffé mais plus détaillé les faisant paraître moins chaleureuses et plus "caractérielles".

Cette restitution est, on s'en doute, moins consensuelle (en ce sens, elles se rapprochent d’avantage de mes ProAc).

C'est étrange mais je dirai que justement tes 15 ohm Rogers me semblent plus "modernes" dans leur propositions que les 11 Ohm kef de Jérôme.

Toan.

PS : Et le rodage de la caisse ?… :wink:
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 23 Avr 2003 15:19

JeanPascal, le disque CPE Bach de Pletnev est régulièrement disponible dans le commerce il n'est pas sorti, il y a si longtemps que cela et il a été diapason d'or à juste titre ( :wink: ).

Pour la petite histoire, j'ai appris qu'il avait déchiffré dans le studio!!!!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Avr 2003 19:47

Gia-Toan PHAM a écrit:
Marc G a écrit:Non, blague a part, elles ont une personnalité différente c'est trés clair, elles ramassent la musique autour du médium, le tweeter est plus sage, et, comme a chaque fois que l'on diminue ou augmente le niveau d'aigue, on a une impressioin subjective de modification de la dynamique.

Pour résumer, les 11 ohm ont un son moderne et pechu, les 15 ohm sont plus douces, le reste est, comme dit Jean Pascal, une question d'association

Marc


Salut Marc,

Si j'ai trouvé tes « 15 ohm » Rogers différentes c'est paradoxalement pour des raisons opposées: une restitution moins sage et moins « lissée» que les Kef avec notamment un médium plus "pointu », moins étoffé mais plus détaillé les faisant paraître moins chaleureuses et plus "caractérielles".

Cette restitution est, on s'en doute, moins consensuelle (en ce sens, elles se rapprochent d'avantage de mes ProAc).

C'est étrange mais je dirai que justement tes 15 ohm Rogers me semblent plus "modernes" dans leur propositions que les 11 Ohm kef de Jérôme.

Toan.

PS : Et le rodage de la caisse ?; :wink:


Je te réponds ainsi qu'à marc que je suis parfaitement d'accord avec celà si je me réfère aux 3/5A familiales. C'est d'ailleurs ce qui m'avait frappé chez toi la première fois, la similitude d'équilibre tonal. Si l'on se réfère aux courbes de stéréophile la 15ohm remonte plus dans l'aigu sans doute parce que c'est une enceinte de monitoring ce qui la fait sonner plus détaillée. La 11ohm me parait plus sage et audiophile mais je n'ai pas écouté la 15ohm chez jérome.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 23 Avr 2003 23:29

jeanpascalg a écrit:En conclusion je pense que jérome a parfaitement réussi son imitation miniature de Spendor SP100, sensation incroyable de matière, beauté des timbres, aigu très doux mais je pense que cette enceinte peut sonner très différemment avec un autre ampli.


Le plus beau compliment que l'on puisse me faire....!

jeanpascalg a écrit:Le Conrar johnson apporte la tenue du bas médium si difficile sur cette enceinte et la douceur mais il n'est pas spécialement dynamique,rapide et transparent.


Même si ce n'est pas ce que tu dis, le Conrad Johnson est loin d'être mou. Loin s'en faut!
Mais la matière et la "patine" du système peuvent donner une impression de manque de dynamisme...

Par comparaison, un système plus transparent (voire plus désincarné) donnera toujours l'impression d'être plus rapide et plus dynamique qu'un système riche en timbres, plus "épais".

jeanpascalg a écrit:Pour cela mieux vaut par exemple un lavardin dont l'un des modèle est spécialement conçu pour magnifier la transparence monitoring de ces enceintes mais l'écoute risque d'être moins belle et plus agressive sur les mauvais disques et ce n'est pas ce que jérome recherche.


Absolument.

Cela dit, au nombre des mythes attachés à ces enceintes, on dit qu'elles fonctionnent mieux avec des électroniques à lampes...

jeanpascalg a écrit:Je lui conseille tout de même d'essayer un positionnement moins étrange et d'autres cables pour voir ?


Tu es le bienvenu pour reparler de ça et faire des essais.

jeanpascalg a écrit:L'importateur utilisait de l'Audioquest.


J'ai eu l'occasion d'essayer les câbles HP Audioquest Gibraltar: Très bons, en effet!!!


Mais revenons d'un mot sur la comparaison Ikemi/Onkyo Grand Integra.

D'abord un paradoxe: le premier groupe a majoritairement préféré l'Onkyo; le deuxième groupe, l'Ikemi...

Pour être tout à fait franc, je dois reconnaître que moi-même j'ai préféré l'Onkyo lors de la première session, et l'Ikemi m'est apparu plus spontané et plus fidèle lors de la deuxième session.

Qu'en conclure?

Au-delà de mon choix qui s'est définitivement porté sur l'Onkyo (pour des raisons que je vais préciser), que le choix des programmes musicaux, que le sens de la phase (?) des appareils et autres détails... peuvent jouer tantôt en faveur de l'un ou l'autre...
Précisons que la mise en oeuvre de l'Ikemi est "optimisée" (leste + cônes), et que cette mise en oeuvre permet de gagner en précision dans le grave, en rapidité et en précision de la scène sonore.

Pour revenir à mon choix, l'Onkyo propose une écoute d'une rare richesse et d'une plenitude imperturbable.
En multipliant les écoutes comparatives entre ces deux lecteurs, je ne dirais pas que l'Onkyo est moins précis par-ci ou moins rigoureux par-là.

Je conclue plutôt à un surcroît d'informations qui pourrait le faire croire...

L'Ikemi, par comparaison, me semble parfois "simplificateur". Comme s'il allait à la fondamentale de la note, là où l'Onkyo l'enrichit de ses harmoniques.

Et puis, je suis fasciné par la qualité de sa fabrication (27Kg!!!, mécanique non-suspendue... ). Un char d'assaut de douceur...!
Enfin, si je devais un jour me lasser de son "onctuosité", me restera quand même un superbe drive auquel je n'aurais qu'à trouver le converto qui aille.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 24 Avr 2003 0:57

JérômeB a écrit:
jeanpascalg a écrit:Le Conrar johnson apporte la tenue du bas médium si difficile sur cette enceinte et la douceur mais il n'est pas spécialement dynamique,rapide et transparent.


Même si ce n'est pas ce que tu dis, le Conrad Johnson est loin d'être mou. Loin s'en faut!
Mais la matière et la "patine" du système peuvent donner une impression de manque de dynamisme...

Par comparaison, un système plus transparent (voire plus désincarné) donnera toujours l'impression d'être plus rapide et plus dynamique qu'un système riche en timbres, plus "épais".

Cela dit, au nombre des mythes attachés à ces enceintes, on dit qu'elles fonctionnent mieux avec des électroniques à lampes...

Mais revenons d'un mot sur la comparaison Ikemi/Onkyo Grand Integra.

D'abord un paradoxe: le premier groupe a majoritairement préféré l'Onkyo; le deuxième groupe, l'Ikemi...

Pour être tout à fait franc, je dois reconnaître que moi-même j'ai préféré l'Onkyo lors de la première session, et l'Ikemi m'est apparu plus spontané et plus fidèle lors de la deuxième session.

Qu'en conclure?

Pour revenir à mon choix, l'Onkyo propose une écoute d'une rare richesse et d'une plenitude imperturbable.
En multipliant les écoutes comparatives entre ces deux lecteurs, je ne dirais pas que l'Onkyo est moins précis par-ci ou moins rigoureux par-là.

Je conclue plutôt à un surcroît d'informations qui pourrait le faire croire...

L'Ikemi, par comparaison, me semble parfois "simplificateur". Comme s'il allait à la fondamentale de la note, là où l'Onkyo l'enrichit de ses harmoniques.

Et puis, je suis fasciné par la qualité de sa fabrication (27Kg!!!, mécanique non-suspendue... ). Un char d'assaut de douceur...!
Enfin, si je devais un jour me lasser de son "onctuosité", me restera quand même un superbe drive auquel je n'aurais qu'à trouver le converto qui aille.

JérômeB


On dit que la 3/5A s'entend mieux avec les amplis à tubes parce que son rendement très bas demande beaucoup de courant à un ampli à transistor alors que les amplis à tubes fonctionnent en tension. Je ne suis pas spécilement convaincu par le tube en général qui me semble souvent plus lent donc je suis un mauvais défenseur du conrad johnson mais c'est lui qui la spendorise et radoucit son aigu.

Concernant l'Ikemi dans le 2ème groupe était présent Olivier Gobert dont les enceintes que je connais sont plus que très trasnparentes, Sylvain aime les sonoritées rapides et dynamiques alors que laurent V a des Mulidines que sont claires et rapides aussi sur un 180 Naim très dynamique. Tous ces gens seront enclin à préférer l'Ikemi. D'ailleurs dans le premier groupe Pierre Nicolas qui aime la dynamique a préféré l'Ikemi. les autres était ils des tubistes ?
Ensuite tout dépand de ce que l'on écoute. Mes disque essencièlement dans le médium demandent une source suffisemment rapide pour suivre le jeu de Pogorelich et les violons anciens de Minkowski dans ariodante. En ce qui me concerne l'Ikemi est meilleurs même s'il concentre peut être ses qualitées dans le médium si varié. L'onkyo est mou mais plus doux et sur des prises de son de Jazz qui font appel à l'extrème grave il sera certainement meilleur en agrandissant la scène sonore en plus il a plus de matière, mais je n'en écoute pas. A mon avis il pourrait rééquilibrer le système de Pierre Nicolas mais chez toi c'est déjà très doux donc pas besoin d'en rajouter.

Evidemment un système plus maigre sera plus rapide tout simplement car si le haut parleur sort moins de grave il pourra mieux réagir aux attaques sans talonner. Sur un grand système comme celui qu'avait Benoit Khym on obtient une très grande transparence et pourtant c'est très matérialisé mais l'énorme boomer permet d'accélérer jusque dans le bas du spectre.

J'espère pouvoir réécouter chez toi ce qui permettra de faire certains essais.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 24 Avr 2003 1:11

Plus de tubeux lors de la première session? Pas vraiment.

Quant à la prétendue lenteur des tubes... as-tu déjà écouté des Audio Research?

Les totors lents sont légions.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

grand integra et sorties rca ou xlr

Message » 24 Avr 2003 11:57

salut à tous, cette question s'adresse à ceux qui on vu de près cette grosse bestiole :o de grand integra. Ce la fait déjà un moment que je m'interresse à cette machine que je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter :( mais qui je pense conviendrai parfaitement à mon système.
Je me pose juste une question existentielle (en tout cas pour moi, par rapport à mon système): ce lecteur dispose-t-il de sorties symetriques XLR ???

Bye :D
dje.thx
 
Messages: 685
Inscription: 05 Fév 2002 2:00
  • offline

Message » 24 Avr 2003 12:02

JérômeB a écrit:Plus de tubeux lors de la première session? Pas vraiment.


Ben si j'étais là :lol: :wink:

Pour une fois c'est pas moi qui t'excite avec les ampli à loupiottes :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Avr 2003 12:25

Le seul point ou l'Onkyo dépasse l'Ikemi c'est sur les voix jazz seule plus charnelle et onctueuse cela dit j'aurais bien enlever les cônes de l'Ikémi et
trouvais qu'il sonnait mieux avec mon cable synergistic.Kaskil je te remercie chaque jour pour le Bach vraiment splendide et d'une étonnante modernité.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Avr 2003 12:45

dje.thx a écrit:salut à tous, cette question s'adresse à ceux qui on vu de près cette grosse bestiole :o de grand integra. Ce la fait déjà un moment que je m'interresse à cette machine que je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter :( mais qui je pense conviendrai parfaitement à mon système.
Je me pose juste une question existentielle (en tout cas pour moi, par rapport à mon système): ce lecteur dispose-t-il de sorties symetriques XLR ???

Bye :D


Non...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 24 Avr 2003 13:05

Si tu veux une grosse bestiole avec sorties XLR, prends un wadia 860 x, je connais quelqu'un qui vend le sien.
Rien que la télécommande doit peser son kilo !
Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message