Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Une histoire presque vraie....

Message » 06 Déc 2002 11:43

Un après-midi, en France, dans quelques années.

L'ordinateur domotique, de sa voix suave, avertit Laurent de la présence à la porte de son ami. Il jeta machinalement un coup d’œil au visiophone, reconnu son compère un sac sur le dos, et lui ouvrit la porte. L'image disparu. Quelques instants plus tard, la sonnette discrète mais audible, l'avertit que son ami avait atteint sa porte d'entrée.

"Maison ? Déverrouille la porte".
Dans un chuintement hydraulique, la porte s'ouvrit, cédant le passage à Pierre. Les deux amis se serrèrent la main chaleureusement en souriant. Cela faisait un bon moment qu'ils ne s'étaient pas vus IRL*.

Après d'amicaux échanges banals, quelques petites piques de part et d'autre, des évocations du passé, les deux amis se tournèrent vers la pièce principale, de laquelle émanait les effluves d'un buffet chaud, et les notes douces d'un morceau de jazz, égrainées par l'objet de la visite de pierre : la Chaîne Hi fi de Laurent.

Pierre ouvrit son sac et sorti quelques Holoplaques de musiques, toutes protégées par leurs boîtiers. Laurent jeta rapidement un coup d’œil sur les jaquettes, puis décida de ne pas décider.
"Mets ce que tu veux, après tout, tu es venu pour écouter, moi je connais déjà ma chaîne".

Pierre se leva et inséra la plaque dans le lecteur. Il tendit la précédente à Laurent afin qu'il la range.

En quelques millièmes de seconde, la Chaîne lut le contenu du disque, ajusta le niveau de lecture en rapport avec le niveau moyen du disque, vérifia qu'aucun pic de dynamique ne risquait de provoquer un niveau sonore capable atteignant le seuil de douleur, recalibra ses faisceaux en rapport avec la qualité de gravure de la plaque, mit en place automatiquement les effets de spatialisations conformément à la programmation du disque (Classic Circle en l'occurrence) retrouva le nom de l'artiste et de la chanson (le mode vocal ayant été désactivé, elle ne les prononça point avant de commencer la lecture).

Laurent dit alors les mots magiques :
"Chaîne ? Lecture, mode personnel, volume normal/séparé"

Avant même que les auditeurs n'entendent la première note, les effecteurs trouvèrent rapidement les auditeurs présents dans la salle (2 trouvés / max. 10). Les faisceaux sonores furent recalibrés en fonction de leur position, et les traceurs furent réglés de manière à pouvoir détecter le moindre de leurs mouvements. La Chaîne communiqua avec la Maison le nouveau programme, lui indiqua le niveau sonore pour adapter celui de la sonnette et du téléphone, et lui demanda à nouveau d'essayer d'abaisser le niveau de bruit. La ventilation déjà quasiment inaudible de la pièce fut adaptée et ralentie, tous les appareils électriques furent mis en mode "MEI"** alors que la Maison faisait remarquer à la Chaîne que les priorités musicales ne devaient pas surpasser celles de la sécurité des personnes présentes. De mauvaise grâce, la Maison modifia légèrement l'hygrométrie et l'ionisation de la pièce pour favoriser le déplacement des champs acoustiques, et augmenta la densité de son rideau anti-magnétique. Après plusieurs vérifications, plusieurs contrôles redondants concernant la sécurité, la Maison signala à la Chaîne, qui manifesta son impatience, que tout était en ordre. La Chaîne commença alors la lecture du morceau. Moins d'1/100 de seconde s'étaient écoulés depuis le dernier des mots de Laurent.

Les deux compères, inconscients de l'agitation qu'ils créaient malgré eux, se servirent un petit verre de Whiskey.
Pierre, au bout de quelques secondes, ne put s'empêcher de faire une remarque :
"C'est bizarre, il y a quelque chose qui me gène".

La Chaîne s'offusqua silencieusement de la remarque. Tout en conservant 70% de ses systèmes pour la vérification (quasi inutile) du bon fonctionnement des systèmes d'effecteurs et de la formation correcte des Champs Acoustiques, vérifia tous les paramètres pour l'auditeur [#1]. Tout était optimal. Elle interrogea la Maison sur les paramètres vitaux et physiologique de [#1]. Optimal (tout du moins raisonnablement normaux, et inchangés depuis son arrivée. Activité cérébrale normale).
Vexée la Chaîne recommença ses propres vérifications, et affecta une paire de contrôleur redondants [cCA_aff-#18] et [cCA_aff-#19] sur les deux auditeurs, [#0] et [#1], pour effectuer un double contrôle des paramètres. Elle demanda en priorité haute à la Maison de baisser encore le niveau de bruit, qu'elle qualifia "d'intolérablement haut !".

Laurent, à peine surpris, baissa son verre, avala sa dernière gorgée, et soupira.
"Qu'est ce qui te gène ?"
"Je ne sais pas. Je trouve que ça manque de matière."
"... Ah bon ? Pas moi !"
"Attend, on verra bien, c'est peut-être simplement sur ce disque***..."

Maintenant qu'elle avait un axe de recherche (bien qu'elle ait énormément de mal à définir objectivement les notions de "matière" pour un champ acoustique), elle se lança dans des tests plus spécialisés. La bande passante n'était affectée en rien, elle s'étendait d'un 20Hz (coupure basse souhaitée par [#MASTER] alias [#0]) à 100 kHz (coupure haute souhaitée par [#MASTER] alias [#0]), sans aucune atténuation. Ses micros de contrôle sondèrent les champs acoustiques formés autour des auditeurs et constatèrent la même chose. Bande passante parfaite. Dynamique quasi infinie. Niveau de bruit résiduel non mesurable (la Chaîne envoya ses excuses à la Maison). Les déphasages créés pour l'impression de volume étaient parfaits, en tout cas pour autant que la Chaîne puisse en juger de par ses tests, et ne créaient aucun problème de phase musicalement. Un aveugle se serait demandé ce qu'il faisait tout à coup dans une salle de concert du XXème siècle, tant l'illusion était réelle. la Chaîne resta dubitative. Ne comprenant pas ce que souhaitait [#1]. Elle reprit une nouvelle fois ses tests, puis laissa tomber. Tant pis pour lui. Elle laissa tout de même les contrôleurs redondants en place, au cas où.

Pierre se leva, et mit en place une nouvelle plaque. La remastérisation d'un disque de Jeff Buckley. Intérieurement, la Chaîne rit au vu de la faible qualité de la plaque : bande passante étriquée, dynamique faible, simple image stéréo classique, niveau de bruit élevé. Elle lança la lecture immédiatement.

Pierre regagna sa place, suivi, voire précédé, par les effecteurs et les contrôleurs chargés de son champ acoustique. Laurent fut cette fois le plus rapide à réagir :
"Hum... Il est pas très bon cet enregistrement..."
"C'est moi qui l'ai plaqué à partir d'un vieux CD. J'avais pas envie de racheter la plaque correspondante, il n'y a rien de plus dessus !"
"Il n'y a peut être rien de plus, mais il y a des choses en moins ! Chaîne ? Remasterise moi ça automatiquement !"

La Chaîne se lança alors dans un processus de remasterisation. Elle se connecta au réseau, via la Maison, pour récupérer les paramètres idéaux pour l'artiste et l'album en cours de lecture. Elle trouve 20 profils de réglages différents. Elle fit une moyenne idéale, qu'elle adapta en fonction des critiques de [#1] et des goûts de [#MASTER]. Elle se construit par la suite une série de filtres numériques virtuels de traitement permettant d'adapter le signal, en supprimant le bruit et en augmentant la dynamique. La diaphonie fut majorée, de même que la bande passante subjective, en reprenant les caractéristiques des instruments utilisés pour l'enregistrement. Elle récupéra également les caractéristiques du studio qui avait servi à l'enregistrement, et calcula, par rapport aux défauts généralement constatés dans leurs enregistrements, les corrections à adapter. Elle réadapta également la position relative des instrument et du chanteur dans l'image stéréo pour l'adapter aux souhaits originaux de l'ingénieur du son. En clair, elle retranscrit exactement ce que ce dernier avait mis dans le master, mais avec une qualité dont celui-ci ne disposait pas à l'époque de l'enregistrement, sans qu'aucune modification ne remette en cause la musique, les notes, l'équilibre tonal ou un quelconque paramètre d'écoute. A partir des différents calculs, elle arriva à 1856 configurations différentes. Elle lança des simulations de satisfaction par rapport à ses configurations et ses profils de modifications précédents, tous validés par [#MASTER].

Lorsque la meilleure configuration fut trouvée (98.54% de chances de succès), la Chaîne détourna le flux numérique sortant du lecteur de plaque pour lui affecter les modification, et redirigea le flux corrigé vers les générateurs de champ acoustiques.
Pour les deux auditeurs, la modification eut lieu immédiatement après la demande. Le résultat était parfait, l'impression de se trouver avec les musicien était bluffante. La sensation d'écouter à la fois strictement la même chose, et deux enregistrements totalement différents étaient, pour quelqu'un non habitué, réellement stupéfiante.

"C'est quand même mieux, là, non ?"
"Ouais, y'a du mieux. Par contre, avec la modification, je trouve que médium coloré."

La Chaîne, se lança dans un contrôle systématique de comparaison entre le flux modifié et le flux original, sans trouver de réelle différence. Elle lança de nouvelles simulations, en augmentant le champ de recherche, et en restreignant au maximum les modifications tonales (moins de 0.01% toléré).Aucune n'apportait le résultat actuel. Elle commença à s'énerver silencieusement.

L'écoute se poursuivi pendant plusieurs heures, arrosées de champagne et de Glenlivet. A chaque fois que [#1] faisait une remarque la Chaîne tentait tout ce qu'elle pouvait pour faire mieux et sublimer ses résultats. Elle tenta même une reprogrammation de ses algorithmes secondaires en se mettant à jour sur le Réseau, en cherchant de nouvelles approches sur la remasterisation du son, ou simplement en modifiant ses paramètres, quitte à être moins fidèle à sa conception originale, mais simplement pour augmenter le niveau de satisfaction. A la fin, elle commença à utiliser deux circuits de correction, un pour [#0] et un autre pour [#1]. Pour ce dernier, c'était maintenant 4 contrôleurs de champ acoustique qui étaient en fonction. Les paramètres étaient retestés 2 fois plus fréquemment qu'à l'habitude. Rien n'y fit, les critiques continuèrent, et la Chaîne commença à SERIEUSEMENT s'énerver.

Au bout d'un moment, à la 20 Holoplaque insérée, Pierre reprit la parole :
"En fait, Naim, c'est vraiment pas terrible."

C'est certainement cette phrase qui fit sortir la chaîne de ses gonds. Elle augmenta brutalement la pression acoustique autour de la tête de [#1] jusqu'à rendre quasiment visible le champ acoustique. En quelques millièmes de seconde, l'encéphale de l'auditeur insatisfait fut écrasé par la pression acoustique. Il n’eut même pas le temps d’avoir mal. Au moins, il ne ferait plus aucune critique. La chaîne rétablit les paramètres à la normale. Même les détecteurs de la Maison n'avaient pas enregistré de modification significative.

Laurent but une gorgée de whiskey, sans s'apercevoir du lent affaissement de son voisin, son propre champ acoustique l'ayant empêché d'entendre la 5eme de Malher passer la barre des 150dB.
"Et bien moi j'aime."

Quelques secondes plus tard, la Maison se rendit compte du changement des paramètres vitaux de Pierre. Une alarme couvrit bientôt le son de la musique.

FIN


* A l'époque à laquelle se déroule cette histoire, on dira toujours IRL pour dire "In Real Life" (dans la vraie vie) par opposition aux rencontres sur un Réseau. En fait, on le dit déjà, mais c'est pour l'instant réservé aux Nerds.

** MINIMUM ELECTRIC INTERFERENCES : mode permettant d'émettre le moins d'interférences possible. Le contrôle de
l'émission d'EI est coûteux en énergie et double la consommation de la plupart des appareils en veille.

*** même si les plaques sont de forme rectangulaire, d'une taille de 8cm/7cm/1cm, beaucoup de gens continuent à qualifier les enregistrement acoustiques de "disques".



Burndav' (modérêveur)

PS : ca faisait longtemps que je me tatais pour la poster, cette petite nouvelle. Maintenant que je suis modérateur, je peux la virer sans problème ;)

PPS : comme dans beaucoup d'histoire, il y a une morale, il y en a même plusieurs, mais c'est à vous de les faire...

PPPS : les noms sont bien entendu fictifs, de même que les faits, et toute ressemblance avec des personnes de ce forum serait fortuite, et entièrement due au hasard...

[EDIT] désolé, j'avais posté la version non corrigée...[/EDIT]
Dernière édition par Burndav le 06 Déc 2002 13:37, édité 1 fois.
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Déc 2002 11:43

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Déc 2002 11:51

ouah quelle prose il n'y a pas a dire moderateur ca motive :wink:
FGO
 
Messages: 28375
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • online

Message » 06 Déc 2002 11:52

En un mot...Excellent :D

Vincent...
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 06 Déc 2002 11:54

Burndav a écrit:...., Pierre reprit la parole :
"En fait, Naim, c'est vraiment pas terrible.".......



toutes Ressemblance avec....... :lol: :lol:

ca c'est de la "modération" qui commence bien


A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 06 Déc 2002 12:09

Burndav a écrit:PS : ca faisait longtemps que je me tatais pour la poster, cette petite nouvelle. Maintenant que je suis modérateur, je peux la virer sans problème ;)

Ce serait bien dommage...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 06 Déc 2002 12:12

Formidable et, dans une large mesure, moins science-fiction qu'il n'y parait.
Reste que les boissons sont bien réelles...

Alain :wink: qui n'aime que le picrate et la caipirina...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Déc 2002 12:17

N'est-il pas brillant ce Bruno ? j'attend avec impatience les commentaires des protagonistes qui ne ce sont pas reconnus, bien sûr ...
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 06 Déc 2002 12:51

hihi c'est marrant bruno car en lisant cette petite nouvelle je me disais:"ben ça c'est sur que c'est pas naim qui ferait une chaine comme ça..." et paf! :o :wink:
M'enfin au rythme où ils font évoluer leurs amplis on pourrait dater cette histoire à combien :roll: ??

A+ :D rodjeur,déjà lecteur d'occaze...
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:00

:lol: :lol: :lol:

les noms sont bien entendu fictifs, de même que les faits, et toute ressemblance avec des personnes de ce forum serait fortuite, et entièrement due au hasard...


Ben voyons, moi je vois pas du tout de qui on veux parler :wink:

Par contre c'est qui ce Laurent qui a du glenlivet chez lui ? J'en connais bien un qui a du Naim mais il n'a pas de glenlivet :roll:

Juste une petite critique :wink: , dans ce futur il faut toujours se lever pour mettre la galette dans le bazard, c'est pas pratique :roll:

Sinon j'en connais un qui va bien rigoler avec le : "C'est bizarre, il y a quelque chose qui me gène".

Quand je pense que j'ai failli pas lire car je trouvais ça trop long :lol: :wink:

A+
Dernière édition par PNicolas le 06 Déc 2002 13:30, édité 2 fois.
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:05

Comme quoi la satisfaction de l'un ne sera jamais celle de l'autre.

Belle prose tt de même :lol:

@+
midi
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:09

Sinon j'aime bien, le coup du système qui a un amour propre :lol:

Si la miene avait eu le même comportement, elle aurait tué pas mal de monde :lol: :wink:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:14

Ou comment acquérir ses lettres de noblesse...

Ainsi, notre ami ne rêvait de devenir modérateur que pour nous faire partager le produit de sa plume.

Mais, mon cher Burndav, si les plus belles oeuvres de l'art sont celles qui sont éphémères, ils aurait été bien dommage que tu effaças une si charmante prose après ta toute neuve nomination. Je parle déjà au passé: je suis certain que cette petite perle restera enfilée au sein de la lithanie des messages du forum. Ne me déçois pas! Ne laisse pas la modestie ou la pudeur nous retirer ce don que tu nous fais.



Tenez, j'en profite pour vous parler d'une belle expérience qui s'est déroulé sur le forum de discussion du site ChoixPC, le pendant informatique de HC-FR par la serviabilité et la modérations des intervenants.

Un jour, quelqu'un lança l'idée de la rédaction d'un "roman collectif aléatoire". Chaque semaine, un forumien désigné sur une liste établie à l'avance devait poster un morceau du roman, qui intégrait l'apport de son prédesseur et sur lequel le suivant devait enchaîner. Sans que l'on sache où la rédaction devait mener.

L'expérience vous tente-t-elle?

Pour ma part, je me verrais bien poster le premier message. J'ai sous le coude quelques pages inachevées par paresse dont il me serait agréable de voir quelle fantaisie elle pourrait susciter.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 06 Déc 2002 13:27

Excellent !!! :o :o :o

Archi
:wink: :wink:

PS: Burndav il y en a que 5 lol...
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:33

L'expérience vous tente-t-elle?

Pour ma part, je me verrais bien poster le premier message. J'ai sous le coude quelques pages inachevées par paresse dont il me serait agréable de voir quelle fantaisie elle pourrait susciter.


Oh oui :D

Tiens qqch me vient à l'esprit:

"Et si on créaient notre propre marque de HIFI" comme intitulé.
Ca permettrait à chacun de vivre une expérience unique et rêvée, et de partir à tout va, c'est un domaine tellement vaste, enfin tu sais de quoi je veux parler, quand j'y repense :lol: :lol: :lol:

Archi
:wink: :wink:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 06 Déc 2002 13:50

Et ben dis donc, ça t'inspire d'petre modérateur :o :o

Bravo :D

Bien évidemment toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées reste involontaire :lol: :lol: :lol: :wink:


Boudze (et pâté :roll: )
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message