Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

une question à propos de linn

Message » 02 Avr 2002 15:37

Je m'étonne toujours de la quantité de linn que l'on trouve à vendre en occasion, d'après vous est-ce du à une lassitude qui se fait vite sentir après un achat coup de coeur, au renouvellement constant des gammes ou simplement au fait que linn se vende beaucoup plus que les autres marques haut de gamme?
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2002 15:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2002 19:17

Hello Adil,

Je ne sais pas si l'on trouve plus de linn d'occas que d'autres en haut de gamme, mais 2 critères pour juger des motivations de renouvellement de linn :

1) En très grande majorité, les matériels linn d'occas se trouvent chez les revendeurs linn, ce qui veut dire qu'ils on été repris en faveur vraissemblablement d'une upgrade pour du linn...

2) Il est très rare de trouver du matériel de - de 2ans, 4/5 ans est beaucoup plus dans la moyenne : il y a un bon niveau de satisfaction après achat en général...

Un "Linnien"

A+
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 02 Avr 2002 19:55

je ne penses pas qu il y ai tant de materiel linn que ca en occasion !!
que ce soit dans les revues specialisees ou ici !!
et en general ce sont surtout des ampli de puissances !!
pas de cd ou premp ou enceintes !!
maintenant si j avais envie de me separer d un de mes elements ma premiere idee serait d aller chez mon revendeur !!
car si je le fait c est pour echanger et je suit sur qu il me ferait une bonne offre
0webi7db
 
Messages: 1847
Inscription: 01 Aoû 2001 2:00
Localisation: LESIGNY 77
  • offline

Message » 02 Avr 2002 19:55

je ne penses pas qu il y ai tant de materiel linn que ca en occasion !!
que ce soit dans les revues specialisees ou ici !!
et en general ce sont surtout des ampli de puissances !!
pas de cd ou premp ou enceintes !!
maintenant si j avais envie de me separer d un de mes elements ma premiere idee serait d aller chez mon revendeur !!
car si je le fait c est pour echanger et je suit sur qu il me ferait une bonne offre
0webi7db
 
Messages: 1847
Inscription: 01 Aoû 2001 2:00
Localisation: LESIGNY 77
  • offline

Message » 02 Avr 2002 20:12

>Adol,
Je pense que tu as donné toi même une partie de la réponse : "Linn renouvelle assez frequement sa gamme". De plus Linn est une marque qui favorise l'évolutivité de son système : on peut partir d'un ampli 140 pour arriver à 3 klout en actif. Il en est de même pour les préamplis dans lesquels il est possible d'ajouter des cartes supplémentaires ...
C'est la caracteristique de cette marque et donc que beaucoup de Linnistes font évoluer ainsi leurs système en revendant le modèle qu'ils avaient auparavant.
Les mauvaises langues diront que c'est du marketing pur et dur pour vendre. Les linnistes rétorqueront que cela permet de commencer modestement et d'arriver à un super système de façon progressive.

a+
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 02 Avr 2002 20:16

En restant prisonnier de cette marque... qui fait de bons amplis de puissance, c'est vrai! Très bien construit, mais au rapport qualité/prix très moyen.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Avr 2002 5:46

Hello tlm,

>Haskil, je ne suis pas d'accord sur le fait que l'on soit prisonnier de la marque : Au pire on est prisonnier du réseau Linn, à savoir, ce réseau reprend le matériel linn contre l'acquisition bien sûr d'autres matériels de marques représentés par ce même réseau, et là cela étend quand même pas mal le choix. En ce qui me concerne, mon Linn Wakonda et mon micromega avp (pré-amp hifi + décodeur/ampli 3 canaux) ont été repris contre un Myriad MDP 500 (préamp/processeur) - L'av 5103 de linn m'a été également proposé mais il ne me convient pas tout à fait : pas de pbm...

A+

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: s.island le 2002-04-03 05:48 ]</font>
s.island
 
Messages: 431
Inscription: 15 Mar 2000 2:00
Localisation: fr -> sud-est
  • offline

Message » 03 Avr 2002 9:48

Haskil,

N'importe quelle marque te dira (à raison) que ses produits sont étudiés pour fonctionner le mieux avec les autres maillons de cette même marque.

Linn ne déroge pas à la règle.

Tout vendeur qui te dis, sans avoir écouter, telle marque marche bien avec telle autre marque est un escroc.

Je ne dis que les mariages entre différentes marques ne sont pas possibles, mais il n'y a rien de sûr, il faut absolument écouter.

C'est pour cela qu'investir dans des produits de la même marque est rassurant. Bien sûr, il y a des marques qui sont meilleur marché que d'autres, il faut savoir lesquelles choisir.

Pour ma part, Linn est un gage de pérennité et d'évolutivité - contrairement à beaucoup de marques françaises dont l'avenir est incertain.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 03 Avr 2002 10:43

Bonjour à tous les linnistes !

Est ce que vous avez choisi Linn parceque c'est la meileure marque à vos oreilles, ou parce que c'est la marque que vous avez écoutée avec le plus de soin (optimisation) et de temps?

Haskil a raison de dire que l'on est prisonnier de la marque : l'évolution dans une marque que l'on connait est rassurante, facile avec des marques comme Linn ou Naim, et l'attachement à ces marques est supérieur à d'autres. Croyez vous vraiment que vous changerez ? Vous donnerez vous la peine d'écouter d'autres appareils dans les mêmes conditions que les futurs Linn ?

Le Choix Linn est celui de la tranquilité d'esprit (même du coprs selon certains...)

Je me permets de dire cela, car je suis moi même dans cette catégorie, mais avec Naim. Au moment de changer mon Nait 3, tant aimé de Haskil, je n'avais, tout simplement, pas envie de passer des heures dans des magasins pour trouver la perle rare. L'évolution dans la même marque était la plus simple, et pas forcément la plus chère grâce aux (très) bonnes occasions, quand on sait être patient.

Mais il faut avoir conscience de l'emprise de telles marques, qui ont tendances à materner leur clientèle, et qui leur propose toujours une réponse en terme de gamme de matériel à leurs errements audiophiles. "Le grave n'est pas aasez bon avec deux 140 en actif sur vos Ninka ? mais c'est qu'il vous faut 2 Klout (si ce n'est 3!)"

Le risque de ces marques est de plonger leurs consommateurs (!) dans une logique d'insatisfaction permanente, tellement "l'uppgrade qui changera tout" semble facile et évident (mais cher).

Alexandre

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: alexandre t le 2002-04-03 10:46 ]</font>
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Avr 2002 12:32

Tu as raison Alexandre,

C'est comme la drogue, il faut savoir décrocher.

Dans mon cas, j'y suis arrivé : j'étais l'heureux possesseur d'un système tout Densen (B200+B300+B400) ; et je me suis finalement laissé séduire par la musicalité de Naim. Par contre, j'ai toujours un Densen B100.

Dans ces gammes de prix, il n'y a pas de produits parfaits car ils ont des esthétiques sonores différentes qui ont leurs adeptes et leurs détracteurs.

Chez Naim, j'aime le côté réaliste et pêchu de la retranscription ; chez Densen j'aime la richesse des timbres, la fluidité et la présence "confortable" du grave.

Je comprends que l'on puisse détester une marque à cause de son "esthétique" sonore ; par contre j'ai du mal à imaginer que certains n'aiment qu'une seule marque et rien d'autre. Ou alors, c'est qu'ils ne font pas l'effort d'écouter autre chose.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 03 Avr 2002 12:36

tout à fait, sauf que le revendeur, évidemment, ne parle jamais d'insatisfaction, mais laisse habilement miroiter ce que serait l'amélioration sonore en passant directement à une gamme supérieure de la marque. Naim a, sur ce plan là, eu une idée de génie avec leur alimentations séparées. Rares sont les constructeurs qui proposent à ces prix de telles alims qui sont censées améliorer de façon tellement évdente la restitution.

A croire qu'ils mettent exprès des alims pas terribles dans leur matos (par exemple la double alim du Nap180 qui sert également à l'alimentation du Nac82 jusqu'à ce qu'on craque pour une alim séparée pour le préampli).
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 03 Avr 2002 13:48

Alexandre et Bruno : vous avez tout compris de la démarche assez peu scrupuleuse vis à vis des clients de ces deux marques.
Après, libre à chacun d'aimer ou pas, c'est un autre problème. Et pour ma part, je préfère les Ecossais de Linn aux Anglais de Naïm. Mais jamais je n'achèterais un produit que tu peux améliorer avec une alimentation vendue la peau des fesses alors que le produit en question est déjà dans une gamme de prix élevé.
Je trouve ces deux marques assez "sectaires" pour tout dire.
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Avr 2002 15:05

Désolé, mais je ne vois pas du tout en quoi cette démarche est "assez peu scrupuleuse" :

Acheter une alim. externe, c'est un moyen comme un autre d'améliorer son système.

Le jeu en vaut-il la chandelle ? ça c'est une autre question...
Je prends l'exemple du Naim CDX qui coûte 25000 Francs. On peut, paraît-il, améliorer la restitution sonore en y ajoutant l'alim. externe XPS qui coûte elle aussi 25000 Francs. La bonne question est : Est-ce que à budget équivalent (c.à.d 50000 Francs) je n'aurai pas mieux chez d'autres marques. La réponse est peut-être oui, pour le savoir, il faut comparer.

Maintenant, supposons que le CDX+XPS correspond bien en termes de qualité à un appareil qui coûte 50 000 Francs.
-La personne qui a un CDX seul devra payer 25000 Francs supplémentaires pour acquérir la XPS.
-La personne qui a un CD qui coûte 25000 Francs de marque Y et qui veut acheter un CD à 50000 Francs de marque Z devra d'abord vendre son CD Y (disons 20000 Francs et c'est bien vendu) à perte et ensuite acheter le CD Z : coût de l'opération : 30000 Francs

Ma question est la suivante : qui c'est qui se fait baiser dans l'histoire ?

C'est vrai que leur démarche est rusée et permet de fidéliser les clients. Mais beaucoup de marques proposent d'upgrader leurs produits et non des moindres : YBA, Meridian, Electrocompaniet...

Concernant le coût des alims il est sûrement exorbitant eu égard au coût de fabrication de ces engins. Mais qu'est-ce que ça peut faire si le résultat est à la hauteur de l'investissement ?

Les produits Naim sont déjà bons seuls, si on peut les améliorer avec une alim ou n'importe quel grigri tant mieux.

Maintenant, concernant le fait que ces marques son sectaires, difficile de dire le contraire en particulier pour Naim qui n'utilise pas le standard RCA sous prétexte que les contacts sont moins bons.

A plus.




<font size=1>[ Ce Message a été édité par: RoroMinator le 2002-04-03 15:18 ]</font>
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 03 Avr 2002 15:59

Roro, de toutes façons, c'est vrai que personne ne nous pousse à acheter ces matos si on trouve leur rapport amélioration/prix exhorbitants... tout ça n'est que pure spéculation..

quant aux marques que tu cites, YBA, Meridian, Electrocompaniet... je crois, mais je ne connais leurs produits que par oui-dire, que leur démarche est un peu différente de celle de Linn et Naim : avec ces deux derniers, soit tu rajoutes une "boite" pour améliorer la restitution (cas de l'alim chez Naim), mais techniquement, cette boite utilise une technologie en général bien connue qui ne transcende rien en elle-même.

Linn, c'est un peu différent puisque tu remplaces une boite par une autre, et en multi-amplification active, tu as quand même le choix entre la bi ou la tri-amplification pour la plupart des modèles, donc on peut y aller en douceur.

Les marques que tu cites proposent effectivement des upgrades, mais qui tiennent compte des évolutions technologiques : Electrocompaniet qui fait upgrader son lecteur CD de 24/96 en 24/192. Yba, je connais moins pour en parler. Meridian, idem : ils te font doucement mais surement suivre les évolutions technologiques sans remettre en cause tout ton matos. Leur lecteur 800 et son principe de carte enfichable en est un bon exemple (à partir là aussi du moment que chaque carte ne coute pas autant que la boite d'origine).

Naim, quant ils proposent une alim supplémentaire qui coute aussi cher que le préamp ou le CD qui va avec ne te fait en rien bénéficier d'une quelconque avancée technologique : ils ne font "que" proposer des alims plus grosses, des capa plus musclées, etc, etc.

Par contre, on s'aperçoit que Linn s'est un peu foutu le doigt dans l'oeil quand ils ont commencé à proposer un matos soi-disant évolutif : leur préampli-processeur 5103. Certes, il y a eu quelques évolutions au tout début, mais très vite, ce matos s'est retrouvé chargé comme une mûle et incapable d'évolution.

Je crois donc qu'il faut en fait dissocier 'évolution' (Naim, Linn) de mise à jour (ou upgrade) Meridian, Proceed, TagmcLaren, Electrocompaniet, Belcanto, etc....

Comme par hasard, les deux premiers ont commencé leurs carrières ensembles, ça n'est peut-être pas un hasard s'ils ont appliqué des recettes similaires.....

PS : juste au sujet d'un des arguments de vente de Naim pour justifier leurs prix assez élevés, c'est qu'ils trient sur le volet leurs composants et que leur matos sont censés être d'une résistance (sic) à toute épreuve ou presque. Les seuls problèmes gênants que j'ai eu avec mes différents matos hifi ont été justement avec du Naim : le préampli Nac82 dont le bouton de volume répondait à la télécommande quand il avait le temps, et le lecteur CDI dont il a fallu changer toute la mécanique après 4 ans. Peut-être que j'ai pas eu de chance, mais enfin j'ai trouvé que ça faisait beaucoup.......

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: BrunoLev le 2002-04-03 16:03 ]</font>
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 03 Avr 2002 17:00

Il est vrai,Brunolev, que la politique d'évolution appliquée par Naim et Linn n'est pas du tout la même que les autres marques citées.

Mais qui peut dire de ces facteurs celui qui a le plus d'influence ? L'alimentation, le convertisseur ou encore la mécanique ?

Moi je n'en sais rien ; ce que je peux dire, c'est que sur mon DVD Pioneer il y a un convertisseur 24 bits/96 Khz. Et pourtant c'est une grosse daube en Hi-Fi.

Voilà, c'était juste pour dire que l'investissement dans une alim. est peut-être tout aussi pertinent qu'un upgrade de convertisseur.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message