Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: corail 86, tibaloo, zan13 et 47 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Utiliser un egaliseur

Message » 13 Juil 2001 20:55

Pour diminuer les reverberations j'ai utilise des panneaux de BA13+laine de roche qui sont en plus un excellent isolant acoustique. Ca a metamorphese ma piece composee de placo avec bcp de reverberation. Il suffisait de claquer des doigts pour s'en rendre compte. Je me souviens d'une ecoute de james bond ou le son etait une bouillie.
Au panneau j'ai ajouté du tissus mural autocollant sur le premier 1/3 de la piece. Au sol j'ai de la moquette et à l'arriere une bibliotheque remplie...de DVD bien sur.
Au plafond j'ai mis des dalles en laine de verre mais plus pour des raisons d'isolation.
Effectivement avec ce type de traitement l'ecoute change radicalement et n'est plus du tout agressive. On peut ainsi monter le volume sans maux de cranes à l'arrivée.
Par contre j'ai 2 pbs:
1) un son trop mat à mon gout comme dit precedemment car je pense avoir mis trop de surfaces absorbantes et pour rejoindre le post d'ogobert il faudrait que je revoie cela en premier mais je n'en ai plus le courage
2) un positionnement du caisson pas optimal car dans certains cas (surtout en hifi d'ailleurs) j'ai des resonnances.
Voila
a+
stephane
thequent
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2001 20:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juil 2001 0:49

Moi je suis tout à fait d'accord avec l'article.
On met tous des milliers de francs dans une paire d'enceintes qui vaut justement pour sa transparence et le naturel de la restitution, et certains se permettent de détruire cet équilibre cherement acquis par de l'équalisation.
Chez moi rien que l'ajout de rideaux et d'étagères à été fantastique.
Etant locataire je ne peux pas faire mieux, mais je compte trouver une solution pour améliorer les basses sans trop de travaux.
YETI
 
Messages: 1883
Inscription: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 14 Juil 2001 21:23

Bonjour,
Même s'il y a déjà eu de nombreuses interventions, je voudrais répondre à la question initiale de Lionel.
Pourquoi le son est-il devenu sourd après le traitement acoustique. Il est évident que lorsqu'un local réverbère trop, on peut corriger le tir en plaçant des matériaux absorbants. Cependant, ce que la plupart des gens ignorent, c'est que des matériaux comme la laine de verre ou de roche ainsi que toutes les variétés de mousse acoustiques ne fonctionnent réellement que dans le médium et l'aigu. Pour le grave (en dessous de 500 Hz), leur efficacité chute très rapidement avec la fréquence. Résultat ? Lorsque le son quitte l'enceinte et atteint une paroi tapissée d'un de ces matériaux, les fréquences supérieures à 500 Hz sont absorbées et pratiquement aucune énergie sonore contenue dans cette zone n'est renvoyée vers l'auditeur. Par contre, pour le grave, l'inefficacité de ces matériaux lui permet de continuer, par réflexions successives sur les parois, son petit bonhomme de chemin à travers le local. On comprend, dès lors, pourquoi la pose de matériaux absorbants entraîne un déficit d'énergie sonore dans le médium et l'aigu alors que le volume sonore développé dans le grave reste, à peu de choses près, inchangé. Le son devient "sourd". En fait, en tentant de résoudre un problème (réverbération excessive), on en a crée un autre. Est-ce vraiment une bonne idée que de vouloir y échapper en recourant à un remède qui engendre de nouveaux inconvénients souvent pires que les avantages qu'on peut en retirer : l'égalisation. Si vous voulez pourquoi celle-ci ne sera jamais qu'un mauvais emplâtre sur une jambe en bois mité, je vous conseille de vous rendre sur la page : http://www.jfacoustics.com/audio/redact/studio/monito2/monito2-txt-complet.htm du site www.jfacoustics.com.
Alors Lionel ? L'idéal serait, bien sûr, de faire appel à un vrai spécialiste pour retravailler ta pièce selon des critères scientifiques sérieux. Financièrement, cela te sera sans doute impossible. Pourquoi n'essayerais-tu pas d'acquérir, par toi-même, les connaissances indispensables. Je puis te conseiller mon livre de référence en la matière : "Problèmes d'acoustiques des salles et des studios" par R. Lamoral aux éditions Chiron. Je l'ai acheté à la FNAC il y a quelques années. Espérons qu'il soit encore disponible.
Si tu n'as pas ce courage, tente de remédier à ton problème par méthode empirique. Essaie de diminuer la surface de laine de roche et évite d'en placer sur la paroi située à l'arrière des enceintes ainsi que sur les murs latéraux, à proximité de celles-ci. Concentre les absorbants derrière et à côté du point d'écoute.
Enfin, si le fait de retravailler ta pièce représente pour toi un effort insurmontable, il faudra bien te contenter de ce pis aller que représente l'égalisation. Ne touches surtout pas aux fréquences supérieures à 500 Hz. Tu obtiendrais des altérations du timbre catastrophiques. En diminuant le niveau du grave, tu pourrais, par contre, rééquilibrer le système et mettre en valeur les secteurs médium et aigu partiellement masqués par l'excès des fréquences basses. Agis avec prudence et douceur. Si la section égalisation de ton préampli est de type paramétrique, avec Q réglable, choisis des valeurs de Q faibles (entre 0.1 et 0.5). Travaille exclusivement à l'oreille et ne te laisse surtout pas influencer par des mesures du style "sonomètre + bruit rose". Un des intervenants te dit avoir obtenu de bons résultats à l'aide d'une égalisation "automatique". Dans le cas d'un système qui présentait, à la base, d'énormes défauts, il n'est pas impossible qu'il ait pu obtenir une amélioration. La notion de qualité sonore n'est-elle pas, d'ailleurs, une notion très subjective ? Ce que je sais avec certitude, par contre, c'est que, pour quelqu'un qui fréquente régulièrement les salles de
jfacoustics
 
Messages: 181
Inscription: 10 Juin 2001 2:00
Localisation: Soignies

Message » 14 Juil 2001 21:29

Excuse-moi Stéphane, je ne sais pas pourquoi je t'ai appelé Lionel. c'est bien à toi que s'adressait cette réponse.
jfacoustics
 
Messages: 181
Inscription: 10 Juin 2001 2:00
Localisation: Soignies

Message » 15 Juil 2001 13:38

A adoY
> Mais si tu avais des adresses traitant de ces traitements
> accoustiques minimum (en plus de ce site et forum), je t'en serais très
> reconnaissant.
J'ai fait une compilation d'articles ( scans ) paru dans "l'Audiophile" ou "Musique et technique". Attention le "truc" pése 6 Mo. http://www.gobert.net/docs/Acoustique.zip
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48681
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 15 Juil 2001 21:37

Merci. :wink:
adoY
 
Messages: 388
Inscription: 08 Mai 2001 2:00
Localisation: Longjumeau (région parisienne)
  • offline

Message » 18 Juil 2001 11:41

Fana de nouvelles technologies, j'ai souvent acheté des produits un peu exotiques tel que le DAT (y/c en autoradio!), le LD (en son temps 1991!) et l'égaliseur.
Pour ce dernier il s'agissait d'un modèle assez haut de gamme, le ADC SS525X qui présentait la particularité d'être géré par microprocesseur. Ceci permettait la présence de mémoires, d'une télécommande compléte...
Mais le plus intéressant était que l'appareil était livré avec un micro étalonné qu'il suffisait de placer dans la zone d'écoute pour que l'appareil se règle automatiquement (envoi d'un signal de test, comparaison avec le signal d'origine puis correction sur les 10 fréquences charnières).
Et bien le résultat s'en trouvait largement amélioré: basses mieux définies, voix plus agréables, stéréo plus marquée.
Même s'il faut donner la priorité au traitement acoustique de la pièce, l'égalisation (quand elle est bien faite, of course) apporte un plus indéniable.
Je me suis séparé à regret de cet appareil lorsque je suis passé au home-cinéma car il m'aurait fallu au moins un autre appareil identique (sub et centrale) voir deux (pour les surrounds).
Ce type de matériel existe (égaliseur 5.1) mais reste limité au très haut de gamme (avec agrément THX) soit environ 8000 à 10000F et encore avec réglages manuels, sans analyseur de spectre et sans micro.
J'ai pu tout de même me procurer un logiciel d'analyse que je couple avec mon décibelmètre (RADIOSHACK/TANDY) pour mesurer la réponse des enceintes et ainsi effectuer les corrections basiques (placement des enceintes, phase, égalisation sommaire en fonction des réglages possibles sur l'ampli)
[This message has been edited by hdrobien (edited 18-07-2001).]<p>[This message has been edited by hdrobien (edited 18-07-2001).]
hdrobien
 
Messages: 2723
Inscription: 20 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 19 Juil 2001 7:46

bonjour,
J'ai pu tout de même me procurer un logiciel d'analyse que je couple avec mon décibelmètre (RADIOSHACK/TANDY) pour mesurer la réponse des enceintes et ainsi effectuer les corrections basiques (placement des enceintes, phase, égalisation sommaire en fonction des réglages possibles sur l'ampli)

trouve-t-on ce logiciel facilement sur le web ?
musicalement,
François
blanck1
 
  • offline

Message » 19 Juil 2001 8:36

Le logiciel s'appelle SpectraRTA.
Une version limitée à 30 jours est téléchargeable sur http://www.soundtechnology.com.
hdrobien
 
Messages: 2723
Inscription: 20 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message