Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Victime de la mode

Message » 04 Oct 2002 10:21

L'arrivée en terre gauloise des électroniques Vincent m'inspire une petite refexion sur le marketing du "High End".

Ces produits revêtent tous les attributs du "très haut" gamme à prix cassé. Si comme l'affirme un responsable de Lyrique, les produits Vincent offrent des prestations équivalentes à des électroniques deux à trois fois plus chers ils devraient se vendre comme des petits pains. Rien n'est moins sûr. La Hifi c'est un peu comme la psychanalyse : il faut payer pour se "sentir bien ou mieux". Je crois que Vincent n'est pas assez cher et que son positionnement agressif en prix est susceptibles de freiner les ventes.

L'achat d'un produit "prestigieux" est motivé autant par la recherche d'une qualité sonore hors normes que pour sa valeur symbolique de marqueur social (un peu comme la bagnole avec une touche d'ésotérisme en plus). Il permet de distinguer le "puriste" du vulgum vecum, le "passionné" du
consommateur lambda sous influence du marketing grossier des "grandes marques généralistes".

Les motivations d'achat d'un produit "prestigieux" tiennent probablement davantage à des critères subjectifs (esthétique, réputation, circuit de distibution sélectif, discours technique auquel la pluspart du temps on ne comprend rien) que purement rationnels. Les gros vu-mètres d'un Mac Intosh, la finition exemplaire d'un Acupahse, etc. ne peuvent laisser indifférent.

Le discours des marques et, dans une moindre mesure de la presse spécialisée, tutoie en permanence la métaphore érotique : pour les haut-parleurs c'est la course aux CENTIMETRES (en dessous de 30 centimètres, point de salut, tel haut-parleur doté d'une membrane à longue excursion travaille en piston et l'on ressent une véritable "pression physique"...). Les amplificateurs sont de plus en plus PUISSANTS et ne connaissent guère de défaillances. Ils tiennent FERMEMEMENT les ENCEINTES, .... Je n'irais pas jusqu'à dire que les produits des grandes marques prestigieuses tiennent lieu de totems sexuels ... quoique.

Assez de considérations fumeuses et suivons avec attention le devenir de ces magnifiques produits teutons dans notre beau pays.

Benoît, qui s'il en avait les moyens les "niqueraient tous" avec son "install' de folie".
gvib10
 
Messages: 161
Inscription: 18 Mar 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Oct 2002 10:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Oct 2002 10:37

Oh! Bravo!

Belle analyse.

Je partage assez ton avis sur les électroniques Vincent et le positionnement-prix qui, paradoxalement, risque de nuire à "l'aura" de cette marque.
"Pas assez cher, mon fils" disait la pub...

Dans l'univers automobile, qui aura le toupet de dire que la Skoda Octavia (du groupe WV) est, ou a été, probablement le meilleur choix que l'on puisse faire dans la catégorie des familiales... Et pourtant, c'est la vérité!
Mais, l'écusson Skoda...

A contrario, certaines marques Hi Fi empruntent avec plus de réussite le chemin inverse.
Faire des électroniques sans âme, ennuyeuses à mourir mais vendues à prix d'or...

Ceux qui me connaissent un peu savent de qui je veux parler. :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Oct 2002 10:40

Ecellent post :D

Je te suis entièrement... dans nos écoutes et critiques on a tendance à éluder notre rapport aux objets... or la course à la haute-fidélité est plus qu'un simple rapport au plaisir musical. J'imagine qu'on en est tous conscient, mais finalement on n'en parle que peu.
CalvinHobbes
 
Messages: 861
Inscription: 03 Sep 2002 12:57
Localisation: BXL
  • offline

Message » 04 Oct 2002 11:00

Je n'ai pour ma part, jamais passé sous silence le fait que ma passion pour les électroniques Mc Intosh prenait, en partie, ses racines dans des terrains autres que purement audiophiles...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Oct 2002 11:04

gvib10 : splendide analyse!
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Oct 2002 11:12

Bien d'accord avec ça.
Si ca va sans dire ça va mieux en le disant.
La seule chose qui me dérange un peut c'est :
Je n'irais pas jusqu'à dire que les produits des grandes marques prestigieuses tiennent lieu de totems sexuels ... quoique.

Je trouve le propos un peu décalé. Cela me rappelle une personne peu recomandable qui à sévit sur ce forum dont les propos étaient déplacés et qui s'est fait vertement virée de ce forum.
J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre l'analyse érotico-psychologique des habitudes de consommation en général.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 04 Oct 2002 11:31

Et pourtant, Laurent! Elles sont bel et bien là ces allusions "sexuées" dans nos pubs.

Te souvient-il de cette pub pour une voiture allemande qui disait: "il a la voiture, il aura la femme".

Et Rotel qui exhibait un temps des femmes nues dans nos magazines préférés, les seins à peine masqués par un ampli qu'elles tenaient dans leur bras.
Et cette marque de câble (dont j'ai oublié le nom), idem.
Et Arcam "ou la musique se vengera" avec le dessin d'une espèce de Cruella fouet à la main et vêtue de cuir. On est en plein dans l'univers SM!!!

Et j'en passe et des meilleures...

Tu sais, fondamentalement je considère que nous sommes tous identiques. Que nos ressorts et nos nevroses nous sont communes à tous : Sexe, Argent, Prestige, Mort.

Et ces thèmes, que l'on veuille ou non, sont de formidables moteurs que la publicité ne manque pas d'exploiter de façon plus ou moins heureuse...

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Oct 2002 12:07

d'accord aussi avec l'analyse de gvib 10.

il me paraît impossible de justifier le prix de certains appareils thdg
de façon rationnelle et de faire un lien avec le cout de production réel de ces produits.

pour ces produits thdg, on est dans la même logique que dans l'industrie du luxe, le cout de production est finalement faible comparé au prix de vente. le cout de production d'un parfum de grande marque vendu 100 euros doit être inférieur à 10 euros (et encore), les couts de distribution et de publicité étant supérieurs au court de production ! dans certains cas le flacon coute plus cher que le parfum lui-même !

l'exemple typique a été le parfum "bic" qui reste un échec commercial très important.

pourtant lors de présentations du parfum bic et de comparaisons en aveugle avec des parfums de grande marque, il était très bien placé.

mais personne n'en voulait car à la question : c'est quoi ton parfum ? et bien "bic" ça ne sonne pas terrible même s'il sent bon !

d'ailleurs pour continuer le parallèle avec l'industrie automobile, le groupe wv en est aussi la parfaite illustration.

en effet, ce groupe vend quasiment les mêmes voitures dans des différentes gammes sous des noms différents : skoda, seat, wv et audi.

seulement ce n'est pas la même clientèle, celui qui achète une audi ne prendra jamais la skoda même si la skoda est quasiment la même et vendue moins chère.

idem en cosmétique, certaines crêmes pourtant identiques sont vendues sous une certaine marque prestigieuse dans des magasins spécialisés et sous une autre marque beaucoup moins connue dans la grande distribution.
là c'est pareil, la femme qui achète sa crême dans un beau magasin d'un beau quartier n'ira jamais acheter sa crême chez auchan ou carrefour.

le thdg de la hifi n'échappe pas à ces règles.

cordialement

Jérôme
claram
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 3117
Inscription: 01 Mar 2002 2:00
Localisation: du NEUF CINQ
  • offline

Message » 04 Oct 2002 12:40

Bonjour à tous

Un petit bonjour particulier à Gifv10, que je serais heureux de revoir fin octobre aux soirées d'inauguration du nouveau magasin. (Suivez bien les post en Hifi et Audio). 100% d'accord avec votre analyse (mais je crois que vous l'aviez deviné lors de nos rencontres)

Cordialement,

Ronan Elecson
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4478
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 04 Oct 2002 12:45

Jérome

Je suis d'accord avec toi ce genre de chose est omnipresente. Mair il n'empèche que j'ai un peu de mal à comprendre. Par ex je ne me rapplais pas de cette pub dont tu parles pour Rotel. Je l'ai revue dans une NRDS achetée à Bonneval. Ben je doit être un peu décalé mais je ne comprends pas. C'est pas ce genre de pub qui me ferait acheter un produit surtout en hifi.
Meme si fondemantalement, là je suis d'accord avecx toi, nous avons tous les mêmes préocupations (sexe, argent, prestige, mort) j'ai du mal à integrer cet sorte de mélange qui est fait entre ces préocupations.
De mon point de vue elles sont clairement identifiées mais elles sont indépendantes les unes des autres à part peut être le prestige.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 04 Oct 2002 13:03

salut à tous,


Pour être les plus objectives possible les écoutes devraient se faire à l'aveugle, car qu'on le veuille ou non , le préstige de la marque, le prix de l'appareil vont tout de même influencer notre critique...
Pour le vin c'est un peu pareil, goutez des vins à l'aveugle et vous irez de surprise en surprise...j'ai fait l'expérience c'est flagrant.
Il y a des hifi et des vins très chères, mais dont le prix est justifié...tout n'est pas perdu :wink:
dodusman
 
Messages: 193
Inscription: 14 Aoû 2002 15:06
Localisation: Paris

Message » 04 Oct 2002 13:04

claram

d'ailleurs pour continuer le parallèle avec l'industrie automobile, le groupe wv en est aussi la parfaite illustration.

en effet, ce groupe vend quasiment les mêmes voitures dans des différentes gammes sous des noms différents : skoda, seat, wv et audi.



Pour ton exemple automobile, je ne suis pas d'accord, et pour preuve, essaye une Audi et puis tout le reste du groupe VW, eh ben tu verras qu'Audi est dans un autre monde face aux modèles précités, je viens encore d'en avoir la preuve il y a peu, avec l'A2.

Archi
:wink: :wink:

PS: Sinon pour le reste je suis d'accord
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 04 Oct 2002 13:11

Pour ton exemple automobile, je ne suis pas d'accord, et pour preuve, essaye une Audi et puis tout le reste du groupe VW, eh ben tu verras qu'Audi est dans un autre monde face aux modèles précités, je viens encore d'en avoir la preuve il y a peu, avec l'A2

ca depend de quoi tu parles....je prendrai mon exemple perso puisque interessé par une audi a3 j'ai finalement pris une seat cordoba (gt tdi 110)
chassis identique (une seule plate forme comme la plupart des constructeurs pour plusieurs voitures de gabarit identique)
moteur identique
tableau de bord identique mais pas dans les memes generations (ma seat a le tableau de bord d'une golf 3)
pieces detachées identiques (d'ailleurs avec le logo vag voire audi)
apres sur la finition et l'insonorisation par exemple, les differences se creusent....mais heureusement vu la difference de tarif
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 04 Oct 2002 13:17

Maintenant je vais te poser juste une p'tite question:

As-tu comparé les 2 véhicules en les testant l'un après l'autre ?

Car de nouveau c'est comme en HIFI faut tester sinon je ne vois pas comment on peut faire un bon choix.
Si je prend ton exemple, comparons une POLO 1.4 TDI de 75 CH à une A2 possédant le même moteur, eh ben le comportement est tout autre, l'agrément de conduite également, etc etc ...
Pour résumer aucune comparaison possible, alors que sur papier on pourrait penser qu'Audi s'en met plein les poches face à VW et pourtant ...



Archi
:wink: :wink:

PS: T'as bien fait de ne pas prendre l'A3, car elle change de modèle d'ici peu, ou t'aurais plustôt du attendre.
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 04 Oct 2002 13:21

attention Archi, je n'ai pas dit que j'ai preferé la seat, mais le rapport qualité prix m'a semblé meilleur dans son cas
oui j'ai essayé les deux à la suite (mais c'etait deux voiture d'occaze dans les 10000 km les deux)
la seat marche mieux car un peu plus legere.....plus raide aussi que la a3 du à des suspensions plus courtes (chassis dit sport)
mais l'audi est nettement mieux insonorisé et beaucoup mieux finie....
mais bon audi a3 = 140000 f
seat cordoba = 100000 f......à options equivalentes
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales