Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Vinyle Neuf/Quasi neuf crépitement

Message » 14 Fév 2016 16:38

De l'importance des préliminaires en amour !

Finalement, je me demande si le temps de préparation pour lire une face d'un 33T, ne va pas finir par être plus long que la durée de la dite face ? :lol:
syber
 
Messages: 9981
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Fév 2016 16:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Fév 2016 18:06

Bonsoir,

Comme mes 33t ont toujours été très bien entreposés dans d'excellentes conditions et lus par de bonnes platines, que je ne laissais surtout pas quelqu'un d'autre régler :grad: :wink:, je dois dire que je n'ai jamais eu à employer des moyens de la sorte. :zen:

Ce qui fait que je n'ai donc malheureusement aucune expérience de la colle durant les préliminaires. :P

En revanche, lorsque j'évoque mon arsenal nomade avec DAP iBasso DX50, Earsonics Velvet, Focal Spirit Pro et AKG Y55 alimenté en fichier Flac. Je suis quand même étonné de constater que tous les très nombreux jeunes ados de la famille qui écoutent pourtant de la musique, ne connaissent pas le Flac. Mais, en revanche, que leurs yeux brillent lorsqu'on parle vinyle.

Allez comprendre !


Bonne soirée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 18286
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 14 Fév 2016 21:21

Hello,

@ ajr

les tiens comme les miens, il y a en général plus de soigneux que autres, mais quand tu reviens d'une bourse avec qq pièces...bin des fois y'a pas le choix.
il y a bien un Mr qui m'a cédé une partie de sa collection, il les a tous passés à la machine avant, mais c'est la seule fois où cela c'est passé ainsi.

la colle c'est une fois, ensuite, avant écoute l'entretient devient un coup de brossette et c'est tout, et avec les pochettes qui vont bien c'est pas même obligé.

pour le temps de séchage, c'est dès que la colle est devenue transparente.
il faut prendre la plus basique qui soit, pas de séchage rapide ou résistante à l'eau ou quoi que ce soit.
j'ai des noms, en France vous avez la xxx dans les pots noir et jaune,
perso j'utilise la "forbo".

mais je répète, attention à bien étendre de manière régulière, pas laisser de bulle ou de manque, remettre impérativement une goutte pour que au déshabillage tout parte bien.
je mettrai une petite photo des 3 phases, j'utilise une vieille lenco pour faire tourner le 33t.

maintenant un 33t récent qui crépite à la première écoute, c'est retour au magasin, et malheureusement c'est fréquent.

le "amused to death" en version 200g, lamentable, certains ont été massacré à la manutention avant emballage.
Voici le texte qui peut être ajouté à vos messages. Il y a une limite à la mauvaise foi de 255 caractères.
didius_63
 
Messages: 555
Inscription: 28 Nov 2009 23:55
Localisation: dans la pièce du fond
  • offline

Message » 15 Fév 2016 1:45

C’était à titre informatif car les 2 ou 3 originaux qui ont besoin de ça je pense qui sont irrécupérable.

Le bags groove je l'ai également fait nettoyé sur paris avec la machine allemande dites précédemment .. Même état à la sortie.

En parlant de FLAC, il y a bien quelques albums que j'aimerais entendre en DSD, notamment kind of blue.

D'ailleurs en neuf il y a chez analogue production les 45rpm, quelqu'un a déjà eu l'occasion de les écouter ? 2x plus de chose à faire (nettoyage, changer de disque, des fois une track par face)

Bonne soirée .
jakslee
 
Messages: 20
Inscription: 08 Nov 2012 5:37
  • offline

Message » 15 Fév 2016 9:30

Cette engouement récent pour les 33T "lourds" de 180gr, voire 200 gr, me laisse interrogatif. J'avoue ne pas bien comprendre en quoi ce serait un critère de qualité ?

Comment réduire l'ensemble d'un processus industriel qui va de la prise de son, mixage, mastering, gravure d'un master, puis pressage d'une série de 33T, à une seule caractéristique qui expliquerai à elle seule la qualité de ce processus ?

C'est un peu, il me semble, comme si on réduisait l'ensemble du processus de fabrication d'une bouteille de vin qui va de l'élevage d'une vigne dans un terroir, à la récolte, stockage, processus de vinification, assemblage, mise en bouteille, choix du bouchon, à une seule caractéristique qui serait l'épaisseur de verre de la bouteille !
syber
 
Messages: 9981
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 15 Fév 2016 14:29

Bonjour,

Je suppose que le poids indiqué signifie que nous sommes en présence d'un LP qui n'a pas été fabriqué à l'économie comme on avait pu le voir lorsque certains 33t neufs étaient facilement gondolés parce que gravés sur des disques qui employaient moins de cette matière plastique.

Pour autant et cela ne m'est arrivé une seule fois sur un total de presque 2000 exemplaires, si je ramenais systématiquement les 33t gondolés, je ne rapportais pas au magasin de disques un LP inécoutable en raison de forts et nombreux crépitements provoqués par de l'électricité statique. Je le faisais simplement passer sous mon "pistolet" EARC qui supprimait totalement ce phénomène certainement lié aux conditions de stockage ou de manipulation.


Bonne journée;
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 18286
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 15 Fév 2016 15:14

Il me semble que pas mal de personne préfère les redditions music matters 45rpm au originaux

http://www.musicmattersjazz.com/

J'en possède 2 (blue train et soul station) mais je n'ai pas pu les comparés aux originaux en état neuf.. (blue train qui part à des prix astronomique en quasi neuf original..)

Et comme ajr, aucun des 200g neuf acheté n'est voilé .

Il y avait une vente de 68 disques sur un autre forum des music matters en question et tout est parti en 1 journée.. Avec la baisse de l'euro, les frais d'importation, transport il revient chère de se les procurer "à la source"

Bonne journée
jakslee
 
Messages: 20
Inscription: 08 Nov 2012 5:37
  • offline

Message » 15 Fév 2016 21:03

Bonsoir,

Si je n'en ai que de musique classique, j'ai quelques 30 cm 45 t/m. Ainsi d'ailleurs que des gravure directe. Notamment ceux du Hifi Club de France consacrés à l'enregistrement de chacun des instruments. Mais, si elle est adaptée à de la variété ou au Jazz, la première formule n'est pas vraiment compatible avec des œuvres de musique classique.

Vers le milieu des années 70 et comme j'avais un ampli Harman-Kardon quadriphonique qui pouvait également fonctionner en stéréo (dix ans plus tard, le joystick qui permettait de "jouer" avec les voies amusait beaucoup ma première petite-fille :wink: ), j'ai donc eu des 33t tétraphoniques dont il existait les deux normes SQ CBS et QS Sansui.



Bonne soirée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 18286
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 16 Fév 2016 12:08

Bonjour,

Une piste qui permettra d'éventuellement donner une nouvelle jeunesse à des vinyles seulement encrassés* : http://www.renaissens.com/fr/blog/191-l ... t-ouverte-

Mais, vu l'engouement envers ce support et la disponibilité d'un tel matériel de nettoyage, il ne serait pas étonnant que d'autres enseignes proposent bientôt également ce service.



Bonne journée.


* ce qui n'est pas en soi de bonne augure, puisque cela démontre que leurs utilisateurs précédents n'en avaient pas pris grand soin. :grr: :wink:
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 18286
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 16 Fév 2016 19:51

Hello,

c'est très souvent pas les utilisateurs, mais les viennent ensuite où le stockage en cave des légataires.
Voici le texte qui peut être ajouté à vos messages. Il y a une limite à la mauvaise foi de 255 caractères.
didius_63
 
Messages: 555
Inscription: 28 Nov 2009 23:55
Localisation: dans la pièce du fond
  • offline

Message » 17 Fév 2016 1:11

Bonsoir,

Ha oué pas mal, merci ajr.

Après j'ai vu que project avait sorti une machine à laver les disques, ça pourrait être à envisager. Je pense que l'aspiration est vraiment le top du nettoyage, même pour des vinyles moyennement sale..

J'avais investi dans le 'spin clean' mais je suis franchement déçu dans l'ensemble, le LGL marchait bien mieux. J'avais passé cookin' de davis dans le spin clean pour cette histoire d’électricité statique, le résultat à finalement était pire !

J'ai donc mis du gel (j'me suis résigné à le refaire, et faire plus attention que sur le précédent), c'est comme le système de la colle à bois quoi, et bien il est ressorti niquel ! C’était donc bien la poussière :-?

Donc la machine à laver les disques sera le top de l'entretien, encore plus sur les disques de vide grenier mais sur les quelques brocantes que j'ai fait, jamais trouvé un seul disque de jazz ..
jakslee
 
Messages: 20
Inscription: 08 Nov 2012 5:37
  • offline

Message » 18 Fév 2016 1:01

Bonsoir,


Quelqu'un sait à combien se vendait les vinyles dans les années 50/60 notamment les blue note 40xx, ou prestige 70xx ; 71xx ? Par curiosité :wtf:

Surement bonne nuit à tous :zzzz:
jakslee
 
Messages: 20
Inscription: 08 Nov 2012 5:37
  • offline

Message » 18 Fév 2016 1:06

De mémoire, un 33T devait valoir dans les 70/80 francs dans les années 80. Soit aux alentours de 30/35 euros de nos jours.

Sous toute réserve ...
syber
 
Messages: 9981
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 18 Fév 2016 12:56

Bonjour,

70/80 francs cela fait 12 euros de nos jours plutôt non ?
jakslee
 
Messages: 20
Inscription: 08 Nov 2012 5:37
  • offline

Message » 18 Fév 2016 13:03

+ 30 ans d'inflation :siffle:
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message