Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

vive les correcteurs de timbres !!!

Message » 24 Oct 2005 21:59

bonjours à tous
le weekend dernier, je vais chez mes parents et j'allume la chaine qu'ils ont achetés il y a 25 ans; platine technics, ampli-tuner marantz, enceintes infinity; pour écouter une émission que j'apprécie sur F. culture le dimanche à 11h; et là, je me prend à régler le timbre en "boostant" le médium (le marantz possède un correcteur grave-médium-aigue) et en diminuant le grave.... et le son est plus agréable; actuellement, j'écoute un disque sur ma chaine en ayant relevé le grave de quelques dB; en fait, depuis que j'ai changé d'ampli, je réutilise avec bonheur les correcteurs de timbre; j'avais auparavant un Artec ARTP 60 avec uniquement un bouton de volume et un sélecteur d'entrée comme beaucoup d'entre vous actuellement je suppose... et je trouve que cette mode, non ce dogme (suppression des correcteurs de timbre mais aussi balance, boucles de monitoring, filtre sub-sonique...) est une aberration.
je m'explique: il y a deux raisons au moins pour avoir la possibilité de changer l'équilibre entre les graves, médiums et aigues:
1- beaucoup de disques sont déséquilibrés; exemple: Gato Barbieri "para los amigos" est inécoutable sans relever fortement les graves et diminuer les aigues
2- on n'écoute pas toujours (je dirai presque jamais pour certains) au niveau adéquat, càd assez élevé; donc on manque de graves et d'aigue à un niveau d'écoute modéré comme le prouvent les fameuses courbes de Fletcher et Munson
on peut trouver une 3 ème raison: je met au défi quiconque pour détecter une perte de qualité sur ma chaine entre l'utilisation ou non des étages de corrections; je suis meme sur que beaucoup préféreraient la musique "corrigée"
Celà a une incidence, si je veut remplacer mon Denon pma 2000 -4R par un préampli supérieur ayant des correcteurs de timbre, le choix me parait maigre; avez vous des suggessions?...

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Oct 2005 21:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Oct 2005 22:02

Un Denon PRA-S10? :mdr:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 24 Oct 2005 23:09

Ca n'a aucun rapport avec les timbres un equalizer...
cfc
 
Messages: 1854
Inscription: 25 Mai 2005 0:24
  • offline

Message » 25 Oct 2005 7:27

cfc,

si j'ai parlé de correcteurs de timbre et non de tonalité, c'est volontaire; si tu modifie les niveaux graves et aigue, tu changes la relation (niveaux) entre la fondamentale et les harmoniques ainsi que celle entre les différentes harmoniques; tu changes donc le timbre d'un instrument par exemple; pour moi, la tonalité fait référence au ton, donc à la hauteur de la note, ce que ne fait évidemment pas un correcteur.
des expériences ont été faites de modifier une note enregistrée d'un instrument à vent par exemple, à l'aide d'un égaliseur; un trombone peut etre alors pris pour un cor ou une trompette ou inversement.

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Message » 25 Oct 2005 9:00

JACM a raison, et d'ailleurs m^me si on peut considérer que les correcteurs de timbres vont apporter une légère coloration, ils peuvent s'avérer très précieux lors d'écoute à faible niveau (appartement en soirée) ou pour adapter le style d'écoute à son gout. Par contre, il faut faire attention aux corrections trop importantes car elles entament la tenue en puissance de l'enceinte.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 25 Oct 2005 10:56

+ 1 avec jacm.

Quel dommage que le dogme de la nouvelle hifi (comme il y a eu une nouvelle cuisine) ait fait disparaître peu ou prou tout ce qui rendait pratique l'utilisation d'un amplificiateur... Ce dogme a abouti à vendre le concept du "plus c'est simple et plus c'est vide" .

Et évidemment + 1 avec le refus d'utiliser le mot correcteur de tonalité... appellation erronnée. Je ne trouve pas cependant beaucoup plus juste correcteur de timbres... juste moins faux.

Je préfère, la bonne vieille, pragmatique et plus juste : correcteur de grave et aigu...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Oct 2005 17:26

et il n'y a toujours pas de réponse à la question... allez McIntosh avait l'habitude d'ajouter des correcteurs sur ses amplis, je vois aussi Marantz, là encore dans les anciennes series. Dans le neuf je cherche.. audiofolia, EAR mais tubes inside, Audio Research.. et chez rotel tu as regardé ?
Dernière édition par Damned le 10 Déc 2005 21:39, édité 1 fois.
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Oct 2005 17:26

on peux utiliser aussi le terme d'egalizer , et quel dommage effectivement qu'ils aient disparus sur bons nombres d'ampli audiophile , souvent un bon pretexte pour vendre du cable peut etre ..., car si c'est a utiliser avec moderation pour garder un bon equilibre c'est souvent tres utile en fonction de l'acoustique d'une salle d'ecoute , voir de certaines prises de son
anciennes , ou tout simplement de son oreille ...
dividix
 
Messages: 97
Inscription: 13 Jan 2003 20:22
Localisation: 78
  • offline

Message » 25 Oct 2005 17:28

Damned a écrit:et il n'y a toujours pas de réponse à la question... allez McIntosh avait l'habitude d'ajouteur des correcteurs sur ses amplis, je vois aussi Marantz, là encore dans les anciennes series. Dans le neuf je cherche.. audiofolia, EAR mais tubes inside, Audio Research.. et chez rotel tu as regardé ?


Nad aussi...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Oct 2005 17:56

quad et ses préamplis faisait quelque chose de très bien en basculant toute la bande passante autour d'un point fixe ce qui était plus "digeste" que de simples correcteurs de tonalité.
le touriste
 
Messages: 7568
Inscription: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 25 Oct 2005 18:03

haskil a écrit:
Damned a écrit:et il n'y a toujours pas de réponse à la question... allez McIntosh avait l'habitude d'ajouteur des correcteurs sur ses amplis, je vois aussi Marantz, là encore dans les anciennes series. Dans le neuf je cherche.. audiofolia, EAR mais tubes inside, Audio Research.. et chez rotel tu as regardé ?


Nad aussi...

Alain :wink:


effectivement ! Et bien en rapport avec la chaine de notre ami

Image
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Oct 2005 18:52

merci pour vos suggestions
c'est vrai que le concept de correction de QUAD (tilt autour d'une fréquence médiane) m'apparait séduisant car justement, pour éviter une "coloration" audible, il est bon de corriger légèrement mais sur une grande bande de fréquence.
d'accord avec toi Haskil sur le fait que le terme correcteur de timbre n'est pas idéal,car si dans la réalité les corrections vont bien agir comme je l'ai dit précédemment, ce n'est pas le but recherché; on recherche avant tout un "équilibre d'énergie" entre les basses et les hautes fréquences car il semble que l'oreille soit très sensible à ce paramètre.

il y avait une règle en vogue à ce sujet dans les années 60-70: si je me souvient bien, c'était celle des 400000 : 20 hertz X 20000 Hertz était l'idéal à atteindre ; si on était limité dans l'aigue, il n'était pas recommandé de descendre trop bas dans le grave.

Damned, a quel Audioresearch fait-tu référence, stp?

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Message » 25 Oct 2005 18:59

Je vais peut-êtr edire une sottise, mais:
un équaliseur (numérique en 24/96) travaillant facteur Q ne ferait-il pas largement le même travail (en mieux si ça se trouve) en étant intercalé entre le préampli et l'ampli?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 25 Oct 2005 19:38

dub,
je n'ai aucune expérience des égaliseurs numérique; comment ça marche? conversion A/N puis corrections fréquences,phases, facteur Q? et re conversion?
as-tu des marques à me proposer et dans quelle zone de prix?
tiens! ça me fait penser au préampli TACT; peut-t-on l'utiliser aussi comme un correcteur?

jacm
jacm
 
Messages: 331
Inscription: 14 Jan 2005 18:41
  • offline

Message » 25 Oct 2005 19:52

jacm a écrit:Damned, a quel Audioresearch fait-tu référence, stp?

jacm


ma memoire m'a joué des tours, celui que j'ai possédé et les autres n'avait pas ces reglages, j'ai confondu avec la balance et la phase. En revanche le farfadet d'audiofolia à des correcteurs tres efficaces il semblerait.
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. SE
Damned
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2236
Inscription: 03 Nov 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message