Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Voilà...c'est fini, la peche a été bonne !

Message » 04 Avr 2004 10:57

Echoes, tu le soulignes fort bien dans ton aveu final, ton topic nage entre deux eaux, car si tu n'en es pas réellement au stade exprimé dans ce topic il témoigne quand même d'un problème sous jascent que connaissent de nombreux audiophiles de manière plus ou moins sensible 8)

bref un poisson sur la forme mais pas totalement sur le fond (pas une sole quoi)

bravo

Blounote :wink:

Fais gaffe ! la réalité rattrape parfois la fiction :lol:
Dernière édition par blounote le 04 Avr 2004 11:05, édité 1 fois.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Avr 2004 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Avr 2004 11:04

Bah, Eric le pirate,
Excuse d'être parti en vrille,

Ca me paraissait gros...mais j'ai pas trop d'humour
en ce moment ( trop de sous cette hi-fi) :wink:
Peregolese
 
Messages: 2175
Inscription: 28 Fév 2003 23:57
  • offline

Message » 04 Avr 2004 11:10

blounote a écrit:Echoes, tu le soulignes fort bien dans ton aveu final, ton topic nage entre deux eaux, car si tu n'en es pas réellement au stade exprimé dans ce topic il témoigne quand même d'un problème sous jascent que connaissent de nombreux audiophiles de manière plus ou moins sensible 8)

bref un poisson sur la forme mais pas totalement sur le fond (pas une sole quoi)

bravo

Blounote :wink:

Fais gaffe ! la réalité rattrape parfois la fiction :lol:


C'est clair, ce poisson m'a permis d'avancer, et j'espère qu'il en fera avancer d'autres mais pas à contre courrant ! ;-)
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Avr 2004 11:12

Peregolese a écrit:Bah, Eric le pirate,
Excuse d'être parti en vrille,

Ca me paraissait gros...mais j'ai pas trop d'humour
en ce moment ( trop de sous cette hi-fi) :wink:


Pas de mal, mais tu devrais commencer à me connaitre !? :P

Bon dimanche et à très bientôt.
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Avr 2004 11:54

François , on ne t'entends plus ???? Pardon , si je t'ai vexé ;-)
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Avr 2004 15:41

Eh ben, j'avoue, Echoes, j'ai marché à fond ! :D
Concernant les booomers des D 15, comme le dit François, ce sont les petits frères de ses 21 cm, les W17EX-001 très exactement : "exclusive to ProAc" comme ils disent ! :lol:
;)
Vincent

PS : Vieille canaille ! :)
Vince35
 
Messages: 2630
Inscription: 22 Sep 2002 20:29
Localisation: 35
  • offline

Message » 05 Avr 2004 9:48

Pour le reste, j'ai lu toutes les explications de DCR et ses échanges avec Scytales sur le son numérique, celles d'Abraham aussi : pas clair du tout et pas convaincant non plus !

Les questions de Scytales restent sans réponses...


Etaient-ce des questions ou des remarques sacrastiques pour lesquelles j'ai essayé d'apporter un point de vue "un peu étranger" à l'ambiance hifiste". Mes excuses si tu as perdu ton temps. (Et on sait pas si Scytales est satisfait des réponses).

D'ailleurs, si un utilisateur de longue date dit "ceci est plus difficile que cela parce que c'est mon expérience, et tous ceux qui ont cette exérience partagent cette conclusion", je ne vois pas ce qu'il faut ajouter pour être "convaincant", ce que je ne cherche d'ailleurs pas à être... j'ai simplement parlé de mon expérience. (OK, ici, on a l'habitude de se battre juste pour avoir raison).
Sur un plan technique, je résume : la compression naturelle de la bande magnétique donne un résultat peut-être plus mauvais en terme de mesure scientifique, mais tellement agréable à l'oreille... ce qui simplifie l'affaire. Pas clair, çà ?
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 10:31

blue dream a écrit:Sur un plan technique, je résume : la compression naturelle de la bande magnétique donne un résultat peut-être plus mauvais en terme de mesure scientifique, mais tellement agréable à l'oreille... ce qui simplifie l'affaire. Pas clair, çà ?


Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs je me souviens de premier CD au format DDD qui était d'une froideur.. (exemple le Zenith de Gainsbourg)

:wink:
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Avr 2004 10:53

blue dream a écrit:
Pour le reste, j'ai lu toutes les explications de DCR et ses échanges avec Scytales sur le son numérique, celles d'Abraham aussi : pas clair du tout et pas convaincant non plus !

Les questions de Scytales restent sans réponses...


Etaient-ce des questions ou des remarques sacrastiques pour lesquelles j'ai essayé d'apporter un point de vue "un peu étranger" à l'ambiance hifiste". Mes excuses si tu as perdu ton temps. (Et on sait pas si Scytales est satisfait des réponses).

D'ailleurs, si un utilisateur de longue date dit "ceci est plus difficile que cela parce que c'est mon expérience, et tous ceux qui ont cette exérience partagent cette conclusion", je ne vois pas ce qu'il faut ajouter pour être "convaincant", ce que je ne cherche d'ailleurs pas à être... j'ai simplement parlé de mon expérience. (OK, ici, on a l'habitude de se battre juste pour avoir raison).
Sur un plan technique, je résume : la compression naturelle de la bande magnétique donne un résultat peut-être plus mauvais en terme de mesure scientifique, mais tellement agréable à l'oreille... ce qui simplifie l'affaire. Pas clair, çà ?


C'étaient et cela restent des questions! Qui demeurent toujours d'actualité!

Je ne te demande pas d'être convainquant sur ton expérience, que je ne discute pas, mais d'être plus didactique sur tes explications. :wink: :)

Ce n'est pas sur la compression naturelle de la bande analogique que j'avais posé une question, mais sur le lien que tu établissais entre d'une part la possiblité de coder en numérique de façon parfaite et sans limitations d'amplitude des signaux très dynamiques et d'autre part la difficulté de procéder à un enregistrement.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 05 Avr 2004 10:55

Réponse à Echoes >
Heureusement, des progrès ont été faits depuis. Au niveau des convertisseurs, mais aussi dès la production. On a à disposition beaucoup de moyens différents pour travailler le son, de niveaux de qualité très variés : beaucoup d'outils = beaucoup de paramètres à gérer, donc plus difficile à mettre en oeuvre (j'enfonce le clou pour "éclaircir" mon propos).
Dernière édition par blue dream le 05 Avr 2004 11:16, édité 1 fois.
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 11:15

Réponse à Scytales >

mais d'être plus didactique sur tes explications


ah, j'adore ça :wink:

le lien que tu établissais entre d'une part la possiblité de coder en numérique de façon parfaite et sans limitations d'amplitude des signaux très dynamiques et d'autre part la difficulté de procéder à un enregistrement


Je lis et relis ta question, et j'ai l'impression d'y avoir répondu.

..., je relis encore :

Bon, je reviens sur l'instrument Attack dont j'avais parlé, qui est un générateur de sons percussifs comme son nom l'indique. J'en ai la version "virtuelle" c'est-à-dire que le signal est calculé dans le même ordi que celui qui gère l'ensemble du morceau jusqu'à la gravure du CD en passant par le mixage. La seule conversion N/A sera faite par le convertisseur du lecteur de la chaîne HiFI. (ou de l'auto radio de Echoes). Donc, aucun adoucissement du signal si je ne mets pas de Soupline dans mon mixage. Excuses-moi, j'en reviens à la bande magnétique qui elle ferait naturellement ce travail. Dans une chaîne de production tout-numérique, je suis donc obligé de mettre cet adoucissant et de le doser avec énormément de doigté, avec des softs ou du matériel externe de très haut de gamme si le résultat doit être correct (donc faire appel à un studio spécialisé pour cette phase). Si je balance le son brut de Attack, sans l'adoucir, sur les HP d'une chaîne HiFi, les HP volent en éclat.
Notre malentendu vient peut-être de la signification qu tu donnes à ton "procéder à un enregistrement" . Tu penses peut-être exclusivement "prise de son" alors que je penses à la production complète ??

Pour en revenir sur la discussion plus générale, je pense qu'une installe doit marcher quel que soit le genre de musique et j'ai toujours eu horreur de cette question en allant dans une boutique "vous écoutez quoi comme musique ?". Ceci étant, comparé à une écoute en studio, le Kora me donne ce sentiment de "chair" que le Hartley n'a pas, et c'est d'autant plus vrai sur la musique électro. Ca paraît contradictoire, mais c'est seulement plus subtil que noir/blanc.

Et pardonnes-moi si j'ai pu penser que ta remarque était sarcastique (on sait jamais ce que veulent dire les smileys, pas vrai ??? :roll: :-? :oops: 8) :wink: :wink: :wink:
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 12:17

Pour ma part, je continue à penser qu'il existe des optimisations différenciées en fonction des styles de musique écoutés.

Lorsque qu'un disque est réalisé et optimisé pour une écoute sur une minichaine ou pour produire des sensations fortes dans un bar ou une discothèque, retranscire chez soi ce qu'il y a dessus avec une chaîne transparente et détaillée n'a à mon avis que peu de sens.

1. Il est en effet difficile de reproduire l'effet de souffle de certains accompagnements numériques sans ennerver tout le voisinage et sans endommager enceintes et électronique. Il suffit de ses référer aux discussions sur le forum HC concernant les caissons de basse : il y a des caissons qui reproduisent un gros grave permettant de simuler les explosions, le bruit des réacteurs d'un avion, le passage d'un char, mais qui sont incapables de reproduire distinctement un choeur de basses, un solo de contre-basse, le registre grave de l'orgue ou du piano, et inversement. Pour pouvoir faire les 2 c'est très dur : l'effet de souffle, c'est un front d'onde ressemblant à une vague géante alors que le grave d'un orgue c'est plutôt une houle puissante. Quelqu'un qui achète une BW 805s pour ses excellents registres médium et aigu, ne pourra pas reproduire correctement le grave figurant sur le disque.

2. Pour que l'oreille entende un son grave à un niveau équivalent à celui d'un son à 1kHz, il faut que sa pression soit beaucoup plus forte, d'autant plus forte que le son est grave et d'autant plus forte que le niveau de référence est faible. Comme en plus, produire du grave avec une électronique et une enceinte demande plus de puissance que de produire un médium à pression égale, la débauche de puissance nécessaire pour produire les graves de certains disques peut mettre à genoux l'électronique, ce qui distord le reste du message musical. Ce point aussi peut être amélioré en investissant dans de l'électronique de qualité.

3. Une chaîne très transparente, optimisée pour faire ressentir toutes les petites variations et les harmoniques des instruments accoustiques fera appraître tous les défauts de l'enregistrement et du mixage. En classique, on a un grand choix entre les versions et les inteprétations. Si l'on décide d'écouter un mauvais enregistrement, c'est que l'interprétation est exceptionnelle et apporte réellement qqch. Pour d'autres musiques, c'est rarement le cas.

Sur une minichaîne, l'équilibre tonal est bon (le disque a été optimisé pour) et les défauts sont masqués : on a le message principal. Par contre, beaucoup de disque de musique non classique gagnent à être écoutés sur des chaînes qui donnent beaucoup de détails, à condition que le grave y soit maîtrisé.

Est-ce plus clair ? :wink:
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Avr 2004 12:57

Abraham.ctl a écrit:Pour ma part, je continue à penser qu'il existe des optimisations différenciées en fonction des styles de musique écoutés.

Lorsque qu'un disque est réalisé et optimisé pour une écoute sur une minichaine ou pour produire des sensations fortes dans un bar ou une discothèque, retranscire chez soi ce qu'il y a dessus avec une chaîne transparente et détaillée n'a à mon avis que peu de sens.



La personne qui écoute tous les styles de musique va s'arracher les cheveux pour trouver le bon compromis.... :-?

Mais je partage en tout point ton analyse. Abraham, c'est paroles d'évangile !!! :lol:
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline


Retourner vers Discussions Générales