Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Voilà...c'est fini, la peche a été bonne !

Message » 05 Avr 2004 13:01

echoes a écrit:pas si simple, après un poisson pareil je ne dois plus avoir beaucoup d'amis :lol:


Echoes, je ne te dirais qu'une chose: ENFOIRE !!!! :lol: :lol: :lol:

Cela dit, je voudrais maintenant savoir comment tu trouves ton système ?

A+
:wink:

PS: J'ai reçu l'Oval In, et tu avais raison sur toute la ligne. Ce câble est excellent !!!
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Annonce

Message par Google » 05 Avr 2004 13:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Avr 2004 13:13

julien max jacquemin a écrit:
echoes a écrit:pas si simple, après un poisson pareil je ne dois plus avoir beaucoup d'amis :lol:


Echoes, je ne te dirais qu'une chose: ENFOIRE !!!! :lol: :lol: :lol:

Cela dit, je voudrais maintenant savoir comment tu trouves ton système ?

A+
:wink:

PS: J'ai reçu l'Oval In, et tu avais raison sur toute la ligne. Ce câble est excellent !!!


Hé hé !!!

Depuis que j'ai installé l'Oval 9 (beaucoup mieux adapté que l'oval 12 pour mon Kora).. je trouve mon systeme vraiment très bien.. 8) .. pour tout dire j'ai passé le week-end à écouter de la musique.
J'en déduis que l'importance du choix des câbles dans une chaine n'est pas du tout à prendre à la legère. Des câbles mal appropriés te sabotent un systême.

Sinon, j'attends avec impatience l'arrivée de tube HDG (Hytron) pour améliorer la partie pré-amplification de mon Kora.. je devrais ainsi encore gagner en dynamique et en transparence...

Ben voilà, ça commence à le faire tout ça !!! :P
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Avr 2004 13:31

Abraham : faut pas tout mélanger !
On parle de Hi-Fi, non ? Le matériel de sono est spécifique ! Installe une sono chez toi si ça t'amuses, reste qu'une chaîne hifi digne de ce nom devrait être capable de restituer n'importe quelle ambiance : il ne s'agit pas de la créer ! et ce à un niveau "domestique".

Sinon, Haskil, Scytales,... j'étais clair et convaincant ?
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 15:01

:(
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 15:10

:-)
;-)
fg44
 
Messages: 366
Inscription: 16 Juil 2003 7:02
  • offline

Message » 05 Avr 2004 15:14

:( + :cry:
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 15:48

blue dream> Mes smileys étaient une réaction à la lecture de l'ensemble des posts de ce sujet.
J'y ai, entre autres, trouvé tes interventions claires et convaincantes. T'es pas d'accord ?
fg44
 
Messages: 366
Inscription: 16 Juil 2003 7:02
  • offline

Message » 05 Avr 2004 15:55

Merci. Je pense que je suis d'accord avec moi-même sur le fait que je suis clair. :roll:
Mais les poseurs de questions pourraient répondre, non ? Je passe du temps à essayer de m'expliquer, puis pas de réponse, c'est frustrant.
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 05 Avr 2004 17:56

La signature de Scytales :
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst


C'est probablement la raison pour laquelle il ne répond plus.
:lol:
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 06 Avr 2004 12:31

blue dream a écrit:Abraham : faut pas tout mélanger !
On parle de Hi-Fi, non ? Le matériel de sono est spécifique ! Installe une sono chez toi si ça t'amuses, reste qu'une chaîne hifi digne de ce nom devrait être capable de restituer n'importe quelle ambiance : il ne s'agit pas de la créer ! et ce à un niveau "domestique".

Sinon, Haskil, Scytales,... j'étais clair et convaincant ?



J'avais pas vu tes réponses ! Excuses !

Abraham : tu mélanges tout. Cette idée que tu as exprimés plusieurs fois avec une belle constance sur le forum ne tient pas bien la route ! Il existe juste des enregistrements plus ou moins biens produits. Et des enregistrements excellement bien compressés qui passent fort bien sur des chaines de très haut niveau.

Et une majorité de CD dits audiophiles, produits par des marques audiophiles, qui ne valent pas un clou ni sur une chaine à deux balles ni sur une chaine de haut niveau !

Et si tu savais comme certains labels de musique classique font leur monitoring : sur des enceintes biblio minuscules ou au casque... Ce qui te donnes des enregistrements dont le grave est mal maitrisé.

Bref, y en a qui bossent plus ou moins bien. C'est tout. Et c'est déjà beaucoup.

Du reste, il est comique de voir que quantités de LP de variété des années 60, du début des années 60, sonnent sublimement alors qu'ils étaient faits pour les Teppaz et Concert-Hall de l'époque et pour les radios périphériques en Longues Ondes. SI l'on suit ton raisonnement qui court la hifi depuis des années...

Ce que tu dis Abraham est un truc que j'entends dire depuis plus de trente ans et qui ne tiens pas debout. Du reste, un enregistrement hyper compressé et bourré de correction sur une bonne paire d'enceintes, c'est génial comme tout ! Quand c'est bien fait !

Et comme il n'existe pas un seule chaine hifi de base, modèle chimérique ausquel tu fais référence, on se demande pour quel modèle c'est fait... Et puis tu sais, les radios de la bande FM compresse à mort pour la diffusion... y compris Musique et culture...

Et pour ce que tu dis de la différence entre un orgue et un bruit dans une bande HC : il n'y a aucune différence fondamentale. Si ce n'est que le bruit qui a généralement une attaque plus nette, des transitoires plus violents, est beaucoup plus difficile à reproduire qu'un tuyau d'orgue qui est une quasi sinusoidale...

Il faut au contraire des enceintes et un caisson particulièrement performant si l'on veut reproduire correctement une bande son de cinéma. Car l'électricité et le comportement des HP ignorent totalement le fond de ce qu'ils reproduisent. Pour une chaine tous les signaux sont des signaux! Il n'y a pas la musique d'un coté, le bruit de l'autre. La musique c'est du bruit, aussi ! Le bruit c'est de la musique, aussi !

Ca me rappelle un peu les discussions sur le son de la hifi en fonction des pays qui serait influencé par la langue parlée. Un dada de nos revues. Faux car si cela est relativement vrai pour la musique, pour la création, dès lors qu'on reproduit on met au point des instruments suffisamment transparents pour reproduire les caractéristiques de la création. Et puis si l'on creuse un peu, on s'aperçoit aussi que la musique réelle n'est en rien liée aux sons de la parole. Mais c'est encore autre chose.


Pour le reste, Blue dream, je comprends un peu plus (cf. impact et orgue ci dessus) mais c'est un peu embrouillé encore pour moi :wink:

Tu m'excuses, mais le caractère comprimé naturellement de la bande magnétique n'est pas évident face au numérique domestique. Tu parles de quoi : de la dynamique ? Des transitoires?

Ton exemple d'Attack : je te crois sur parole.

Mais tu sais le plus petit tuyau d'orgue à niveau réel te fusille n'importe quel tweeter d'enceinte hifi aussi qu'il soit enregistré en numérique en analogique ou synthétisé. Pour peu qu'il soit enregistré de près.


Cependant je crois comprendre ce que tu dis : globalement la puissance acoustique rayonnée par les instruments de musique naturels décroit souvent avec la hauteur de la note jouée. Souvent, hein, pas toujours ! Et les attaques créées directement en numérique sont plus violentes, les transitoires quoi, que générées par un instrument de musique et fixées sur bande magnétique. C'est bien possible.

En tout cas, il n'existe pas de chaines spécialisées dans la médiocrité, dans le beau, le bon, le sublime. Il est des chaines polyvalentes quel que soit leur prix et se sont alors de bonnes chaines...

Bien à toi, et pardon pour le retard de la réponse,

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Avr 2004 13:39

Tu sais j'ai la "méfiance infuse"... et comme je suis nouveau ici... :wink:

Alors bon.

Au sujet des timbres en fonction des pays, j'ai 2 réflexions :

1. Une méthode d'apprentissage paraît-il très efficace repose sur l'analyse spectrale des différentes langues. Si un français parle (mal) le suédois (p.ex.) et puis qu'on l'habitue à s'entendre en suédois, mais le signal étant filtré en fonction du résultat de l'anaylse spectrale, il améliore nettement sa prononciation. Je n'en sais pas davantage...

2. Les instruments japonais sonnent différemment des instruments américains, notamment les instruments électroniques. Il me semble que certains sifflements dans les aigus (l'aliasing notamment) ne les gêne pas outre mesure.

Je suis d'accord que du mastering un peu costaud peut donner de bons résultats, mais le technicien en question doit être de génie, un artiste de haut vol. On a Michel Geiss je crois qui en fait partie. Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter "Invités sur terre" de rené Aubry.

Question compression : je profite de ta relance pour donner quelques précisions pour montrer à quel point tout ça n'est pas très simple et même extrêment paradoxal : attention, il faut suivre toutes les étapes du raisonnement, et vous au fond de la salle, on se tait
:roll:
L'objectif (commercial) d'un disque ou d'une station radio est de faire plus de "bruit" que le disque ou la station voisine. Que fait-on alors ? Dès la production, et d'une manière encore plus musclée lors de diffusion radio, on commence par compresser le signal, ce qui consiste à rabotter les pics de volume. On a "comprimé" parce que la différence de niveau entre le signal le plus faible et le signal le plus fort diminué. Mais... on n'obtient pas plus de bruit, au contraire, il y en a moins !!! C'est alors en fait qu'on applique un 2° traitement qui éleve la totalité du signal jusqu'à ce que le volume le plus fort de tou le morceau arrive au maximum possible avant distorsion (0 dB ou -0,3 dB p. ex. pour laisser une petite marge). Donc, on a obtenu plus de "bruit"... mais moins de dynamique puisque la différence entre le plus faible et le plus fort n'a pas changé. Donc au résultat, une bouillie. Marrant, on peut trouver des zicos qui demandent : "aouahh, comment on fait pour avoir le son de la radio FM ?" On a compris, amateur de jazz ou tout auditeur qui aime la dynamique (grande amplitude entre le piano et le forte) s'abstenir. Cependant ! Cependant, traité avec doigté et du matos à la hauteur, ce procédé peut également être du bonheur.
La bande magnétique lamine les transitoires et réduit la dynamique... justement avec beaucoup de doigté, si on peut dire. Le son est rond et doux, et je découvre en parcourant ce forum que beucoup d'audiophiles regrettent cette caractéristique à l'écoute du CD. C'est normal. Par ailleurs, on oublie également, dans cette recherche du son rond et doux que les vrais instruments, en live, ne le sont pas toujours.
Donc une petite distinction à faire entre "haute-fidélité" comme on l'entend habituellement et "réalisme". (Pourquoi diantre avait-on inventé ce néologisme alors que "réalisme" faisait l'affaire ?)
:wink:
A moi de m'excuser de m'être sentit frustré (impatient que je suis !)
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 06 Avr 2004 14:05

Haute fidélité. Ne serait-ce pas tous simplement la transposition du concept de High Fidelity?

Sinon, lorsque tu parles de bande analogique, tu parles du média qui est distribué à partir de l'enregistrement (la défunte cassette audio) ou d'un support destiné à stocker une étape du processus d'enregistrement?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 06 Avr 2004 14:09

La cassette, non. Trop pourrie, quoiqu'avec mon premier Walkman (à l'époque), c'était des bons moments.
Non, je parle des bobines de grand diamètre, de bandes larges (1/4, 1/2 pouce...) lors de l'enregistrement.
blue dream
 
Messages: 1312
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 06 Avr 2004 15:07

Oui, la musique et le bruit sont des ondes sonores et les HP ignorent ce qu'ils jouent, mais je parle d'optimisation. Lorsque tu écrits :

haskil a écrit:.../...

Et pour ce que tu dis de la différence entre un orgue et un bruit dans une bande HC : il n'y a aucune différence fondamentale. Si ce n'est que le bruit qui a généralement une attaque plus nette, des transitoires plus violents, est beaucoup plus difficile à reproduire qu'un tuyau d'orgue qui est une quasi sinusoidale...

Il faut au contraire des enceintes et un caisson particulièrement performant si l'on veut reproduire correctement une bande son de cinéma. Car l'électricité et le comportement des HP ignorent totalement le fond de ce qu'ils reproduisent. Pour une chaine tous les signaux sont des signaux! Il n'y a pas la musique d'un coté, le bruit de l'autre. La musique c'est du bruit, aussi ! Le bruit c'est de la musique, aussi !

.../...


tu ne prends pas en compte tous les critères qui font que l'on achète un caisson plutôt qu'un autre :

le caisson qui reproduit l'effet de souffle respecte-t-il la neutralité spectrale ?

La réponse est en général non et les très bons caissons pour écouter la musique ont souvent du mal à reproduire des explosions... sans parler des HP de grave de 17cm de la plupart des enceintes colonnes.

Si le grave est mal maîtrisé par l'électronique et les enceintes, cela rejaillit sur le reste du message musical. Et comme il était boosté sur le disque pour pouvoir être présent sur une minichaîne, autant s'en débarasser, ce qui est contraire à la philosophie HIFIste que tu pronnes généralement : respecter ce qui est sur le disque.

Pour ce qui est du manque de soin apporté à la conception des disques, je te crois sur parole lorsque tu dis que le problème se pose aussi en classique. Mais je maintiens que l'équation est différente par rapport à la situation où

"une oeuvre <=> un interprète"

Maintenant, comme je l'ai déjà dit, il y a de nombreux disques en dehors du classique/jazz qui sont beaucoup plus beaux lorsqu'ils passent sur la chaîne HIFI principale. Pour les autres, on utilise la minichaîne et tout va bien.

Il y a des avions court courrier, moyen courrier, long courrier... On ne peut pas utiliser économiquement l'un à la place de l'autre et pourtant ils respectent tous les mêmes principes du vol. :wink:
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Avr 2004 19:24

tu ne prends pas en compte tous les critères qui font que l'on achète un caisson plutôt qu'un autre :

le caisson qui reproduit l'effet de souffle respecte-t-il la neutralité spectrale ?

La réponse est en général non et les très bons caissons pour écouter la musique ont souvent du mal à reproduire des explosions... sans parler des HP de grave de 17cm de la plupart des enceintes colonnes.



Abraham, un caisson qui restitue l'effet de souffle tel qu'il est stocké sur le support qui le reproduit (CD, DVD, etc.) respecte bien évidemment la neutralité spectrale... et comment !

Les très bons caissons pour écouter la musique... ne sont pas de bons caissons pour écouter la musique s'ils ont du mal à reproduire une explosion. :wink:

Et un HP de 17 cm, évidemment, éprouve de grande difficultés à reproduire un train d'ondes à 50 hZ... Pour tout dire, il ne le peut pas ! Ce qui est plus important, reproduire un train d'ondes propres à 50, 60, 70 HZ (que le HP de 17 ne peut pas non plus reproduire à pleine puissance!) pour reproduire du grave propre que de descendre à 20 hz... en niveau...

Un caisson de basse qui ne descendrait qu'à 50 Hz à 0 dB et reproduirait sans trainage cette fréquence et celles qui se trouvent au dessus jusqu'à 200 Hz... reproduira beaucoup mieux une explosion, un tremblement de terre ou les pas du Troll des cavernes ou le décollage d'une fusée qu'un caisson qui descend à 20 Hz en trainant comme un malade...

ça fait plus de deux ans que je serine cela... Un article bien fait de la NRDS de ce mois-ci explique bien ceci. Enfin !

Blue Dream : les instruments, la musique appartiennent au régne créateur... la hifi au règne reproducteur... ce n'est donc pas la même chose. imaginons qu'un pays, l'Italie par exemple (voix cassées généralisée ou peu s'en faut, très répandues en tout cas chez les hommes) produisent des enceintes qui sonnent comme on cause dans ce pays : on part tous en courant... En fait, ceci est un mythe hifi, un de plus, séduisant et donc répandu... mais sans aucune validité.

La musique française devrait ainsi avoir une dynamique réduite et une plus faible encore étendue spectrale et les plus faibles couleurs qui soient... or, c'est précisément l'inverse qui s'est produit dans l'histoire de la musique... La musique russe (langue à large spectre et grandes couleurs) et la musique française (langue nasale pauvre en spectre et couleurs) ont l'étendue spectrale la plus grande, les couleurs les plus vives : c'est même une marque de fabrique...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales