Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Votre avis: sortie 4/8 ou 16 Ohm pour ampli à tube ?

Message » 25 Sep 2002 10:57

Olivier, as tu fait des essais ? quid de ta théorie ? :roll:
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Sep 2002 10:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Sep 2002 11:52

alors là, je comprends plus rien : je lis que sur une sortie 4 ohms, le volume transcrit par l'enceinte sera plus élevé. Moi, c'est l'inverse. Je m'explique : mon Cayin 500 avait un problème de réglage de bias qui a été remis d'aplomb depuis l'intervention de Ludovic pour remplacer les 829B russes par des Mullard.

certains tubes étaient aux alentours des 14.5mA au lieu des 19 préconisés par Cayin. On a tout réglé vers 19.3mA.

avant ce réglage, le canal droit de l'ampli était légèrement inférieur au gauche. J'ai donc branche l'enceinte de gauche (la plus 'forte') sur la sortie 6 ohms et la droite (la plus faible) est restée sur 8 ohms (les Kalibrator sont données, si on peut dire, pour 8 ohms). Ca a eu comme résultat de baisser le niveau de l'enceinte gauche et le déséquilibre a disparu.

maintenant, comme les Mullard ont plus de 50h dans le nez, j'ai refait hier le réglage de bias, et, là encore, ceux-ci avaient pas mal bougé : j'espère que ça n'est dû qu'au fait que les 829B étaient en rodage. Parce que si ça se dérègle pour un oui ou pour un non, c'est embêtant !!! les potars de réglage du Cayin étant assez, même très sensible, j'ai l'impression qu'ils doivent légèrement bouger losqu'on déplace (même avec d'infinies précautions) le Cayin.

bon bref, ce que j'ai constaté c'est que passer une enceinte de la sortie 8 à la sortie 6 ohms du Cayin a baissé le niveau de sortie de l'enceinte...
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 25 Sep 2002 11:55

Je crois qu'il va nous falloir un velu du tube pour qu'on y voit plus clair
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 25 Sep 2002 12:04

Moi je suis velu mais pas du tube :lol: :lol: :lol:

Désolé :oops:

Je sors...
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2002 13:20

Là, y'a un "velu du tube" :

http://members.aol.com/sbench101/

et il y a de quoi lire !
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

4-8-16 ou 36.000

Message » 25 Sep 2002 13:56

:D :o

En principe tout est simple. On part de l'ampli dont on va déterminer la classe de fonctionnement, a - ab - b - c -

Supposons AB1, pour un tube 6550 dont la tension d'anode est de 450 volts et une charge de plaque à plaque de 3500 ohms au primaire et 8 ohms au secondaire, ce secondaire étant réellement chargé par 8 ohms c'est à dire par une résistance pure et de valeur fixe.

Dans ce cas le rapport primaire/secondaire est invariable quelle que soit la fréquence en sortie de transformateur et l'ampli fonctionne normalement dans la classe pour laquelle est est calculé.

Si l'on branche cette résistance pure sur la prise 4 ohms, on va modifier le rapport primaire/secondaire et par conséquent, dans le cas qui nous occupe, l'impédance du primaire va augmenter ainsi que la charge de plaque, l'ampli ne sera sans doute plus en classe AB mais en classe A. C'est à que tout le concept de l'amplificateur -tube d'entrée, déphaseur, tube de puissance, charge de plaque- s'entrouve boulversé mais ça marche.

Que faut-il craindre pour les enceintes ou pour l'ampli, sans doute pas grand chose. En effet l'impédance d'un enceinte est déterminée par la valeur la plus basse lue sur une courbe qui n'a d'égale que les montagnes russes. Malgré tout c'est sous cette charge que l'enceinte donne ses meilleurs résultats.

Si je me suis bien fait comprendre dans cette courte synthèse :

1. Il vaut mieux respecter les données ;
2. Ne pas le faire ce n'est pas la mort du petit cheval.
3. La classe de fonctionnement d'un ampli est essentiellemnt variable selon la fréquence dès lors que la charge varie selon la fréquence, cas d'une enceinte.

Voilà
:roll:
RCGV
 
Messages: 55
Inscription: 02 Juil 2002 12:48
Localisation: Finistère-Sud

Message » 25 Sep 2002 14:29

RCGV a écrit:En principe tout est simple.


Heureuseument que c'était simple :o , j'ai failli comprendre :roll:

Finallement , Marc, ça va pas être facile de me faire renoncer aux totors :D :wink:

Moi je me pose pas 50 000 questions, je branche sur les seules sorties qu'il y a sur mon ampli et roule ma poule.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2002 14:31

BrunoLev a écrit:avant ce réglage, le canal droit de l'ampli était légèrement inférieur au gauche. J'ai donc branche l'enceinte de gauche (la plus 'forte') sur la sortie 6 ohms et la droite (la plus faible) est restée sur 8 ohms (les Kalibrator sont données, si on peut dire, pour 8 ohms). Ca a eu comme résultat de baisser le niveau de l'enceinte gauche et le déséquilibre a disparu.


Ca aurait été plus simple de mettre un bouton balance, non ? :lol:

Bon, j'ai dis que je sortais...
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2002 15:04

Merci René pour cette brillante intervention,

Si j'ai bien compris, sur un classe AB le fait de brancher des enceintes 8 ohm sur 4 ohm va faire glisser l'ampli dans un mode de fonctionnement en classe A (va faire ça avec un ampli a totors Pierre :P ) mais alors que ce passe-t-il dans le cas inverse, enceintes de 8 ou 4 ohm branchées sur 16 ohm en prennant comme hypothèse que l'on a un classe A au départ ?
on invente une nouvelle classe ? (c'est la luuuutttteuuuu) comment expliquer cette notion de maitrise des HP qui prevaut lors de la manip ?

J'aurai pas du lancer ce thread, je le savais, ça m'apprendra :oops:
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 25 Sep 2002 15:05

>PNicolas,

ouais, mais ça n'aurait pas résolu proprement le problème. Et puis avec Cayin, si ça se trouve, ils auraient mis le bouton de balance derrière, entre les borniers de HP : j'ose même aller y fourrer ma tête par là, quand je sais que j'ai les 100kgs de la télé juste au-dessus......
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 25 Sep 2002 15:20

Marc G a écrit:Merci René pour cette brillante intervention,


Et moi, on me remercie pas pour mes "brillantes" interventions :o :cry:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2002 15:26

Tu es irrecupérable Pierre, tu écoutes des semi-conducteurs au silicium et ça te plait , pouahhhh :lol:
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 25 Sep 2002 16:29

Marc G a écrit:Tu es irrecupérable Pierre, tu écoutes des semi-conducteurs au silicium et ça te plait , pouahhhh :lol:


Moi, je veux bien une paire d'airtight 212, mais je mettrais tout même 2 bloc mono à totor dans les graves :lol:

Quoique le silicium, c'est sympa aussi :D

Image

A+

PS J'ai failli écrire silicone à la place de silicium, lapsus :lol:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Sep 2002 16:45

Marc G a écrit:Merci René pour cette brillante intervention,

Si j'ai bien compris, sur un classe AB le fait de brancher des enceintes 8 ohm sur 4 ohm va faire glisser l'ampli dans un mode de fonctionnement en classe A (va faire ça avec un ampli a totors Pierre :P ) mais alors que ce passe-t-il dans le cas inverse, enceintes de 8 ou 4 ohm branchées sur 16 ohm en prennant comme hypothèse que l'on a un classe A au départ ?
on invente une nouvelle classe ? (c'est la luuuutttteuuuu) comment expliquer cette notion de maitrise des HP qui prevaut lors de la manip ?

J'aurai pas du lancer ce thread, je le savais, ça m'apprendra :oops:



J'aurais pu mettre une quatrième conclusion :
4. Faut-il se poser des questions là où elles ne se posent pas nécessairement.

Voilà tout est dit.

Maintenant, à partir du moment ou l'on modifie le rapport d'impédance, on doit sans doute modifier un peu, soit la coloration du son, soit donner une prépondérance à certaines fréquences, mais dans un cas comme dans l'autre, on ne fait que redécouvrir l'eau chaude.

Audire jacta est
RCGV
 
Messages: 55
Inscription: 02 Juil 2002 12:48
Localisation: Finistère-Sud

4-8-16 et autres

Message » 25 Sep 2002 17:19

RCGV a écrit:
Marc G a écrit:Merci René pour cette brillante intervention,

Si j'ai bien compris, sur un classe AB le fait de brancher des enceintes 8 ohm sur 4 ohm va faire glisser l'ampli dans un mode de fonctionnement en classe A (va faire ça avec un ampli a totors Pierre :P ) mais alors que ce passe-t-il dans le cas inverse, enceintes de 8 ou 4 ohm branchées sur 16 ohm en prennant comme hypothèse que l'on a un classe A au départ ?
on invente une nouvelle classe ? (c'est la luuuutttteuuuu) comment expliquer cette notion de maitrise des HP qui prevaut lors de la manip ?

J'aurai pas du lancer ce thread, je le savais, ça m'apprendra :oops:



Un exemple simple de la ballade de classe : la différence entre un PPEL84 en classe A et AB1 est négligeable, pour le 6V6 c'est pareil.
On peut ainsi utiliser un PPEL84 en classe A et qui se ballade selon l'impédance de la fréquence que subit l'enceinte en classe A, AB1, AB2 et que sais-je encore, sachant mais cette fois pour terminer, qu'un ampli en classe AB1 est, dans les tous premier watts, en classe A.

J'aurais pu mettre une quatrième conclusion :
4. Faut-il se poser des questions là où elles ne se posent pas nécessairement.

Voilà tout est dit.

Maintenant, à partir du moment ou l'on modifie le rapport d'impédance, on doit sans doute modifier un peu, soit la coloration du son, soit donner une prépondérance à certaines fréquences, mais dans un cas comme dans l'autre, on ne fait que redécouvrir l'eau chaude.

Audire jacta est
RCGV
 
Messages: 55
Inscription: 02 Juil 2002 12:48
Localisation: Finistère-Sud


Retourner vers Discussions Générales