Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

What Hi-Fi en Français.

Message » 12 Nov 2003 1:26

De toute façon , dans le domaine de la presse hifi , la concurrence est la bienvenue . :D


Mako
MakoS
 
Messages: 13
Inscription: 11 Nov 2003 16:17
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Nov 2003 1:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Nov 2003 14:00

eric james a écrit:En effet, ce magazine a un positionnement plus large que nos magazines spécialisés, n'hésitant pas à juxtaposer de marques grand public avec d'autre ésotériques.
En tant que commerçant, nous vendons plus de matériels labelisés What Hi-Fi (et pas que du matos anglais) que ceux ayant reçu des labels de magazines français. Nos compatriotes ont trop tendance (et je leur ai déjà dit) à ne primer que des produits inaccessibles.
Je n'ai rien contre le haut de gamme bien-sûr... mais je crois qu'il y a de bonnes affaires dans chaque gamme de prix.
Bienvenue donc à What Hi-Fi France ! :D


En france il y a les diapasons d'or. Ils ne se sont pas reconnus à l'étranger, mais en france cela marche bien. J'ai acheté un numéro récent, celui avec les platines cd. l'une d'entre elles était une platine "fruitée". (pamplemousse, fraise des bois, abricot ?). J'ai levé les yeux aux ciel en me jurant bien de ne jamais le racheter.
concernant "what hifi" son label est reconnu internationalement, c'est déjà bien. toutefois il semble que les premiers numéros soient traduits, signe que le journal arrive en france avec très peu de moyens : de nos jours, un traducteur coute à peine moins cher qu'un journaliste pigiste.
Un magazine technique spécialisé, mais destiné au grand public reposant massivement sur la traduction va droit au mur. S'il est localisé seulement à moyen terme, cela signifie qu'il doit d'aboir faire ses preuves financièrement, et voilà comment le serpent se mord la queue. Je connais de nombreux échecs de ce genre. Souhaitons à "what hifi" d'être l'exception qui confirme la règle, malgré son mépris pour la hifi française.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Message » 13 Nov 2003 0:02

bonsoir,

Peut-être serait-il plus enrichissant , et plus viable , de créer un magazine de langue française ou mieux bilingue (il faut bien bien s'y mettre) qui regrouperait plusieures revues étrangères , ainsi pour la presse anglo saxonne pourquoi se cantonner à What hifi , on pourait inclure hifi news et puis Stereophile. Aussi pour une vue panoramique et à thème on pourrait
s'arreter sur la sérieuse presse allemande et puis sur les beaux produits italiens ! Un beau panaché d'articles étrangers bien choisis ce serait pas mal et puis les distributeurs français se tiendraient peut-être plus à carreaux! ça pourrait ouvrir d'autres reseaux.
Tous à nos dictionnaires!
devas
 
Messages: 351
Inscription: 08 Déc 2002 13:35
  • offline

Message » 13 Nov 2003 3:24

devas a écrit:bonsoir,

Peut-être serait-il plus enrichissant , et plus viable , de créer un magazine de langue française ou mieux bilingue (il faut bien bien s'y mettre) qui regrouperait plusieures revues étrangères , ainsi pour la presse anglo saxonne pourquoi se cantonner à What hifi , on pourait inclure hifi news et puis Stereophile. Aussi pour une vue panoramique et à thème on pourrait
s'arreter sur la sérieuse presse allemande et puis sur les beaux produits italiens ! Un beau panaché d'articles étrangers bien choisis ce serait pas mal et puis les distributeurs français se tiendraient peut-être plus à carreaux! ça pourrait ouvrir d'autres reseaux.
Tous à nos dictionnaires!


Outre les problèmes de droit, toujours délicats à négocier, je ne pense pas qu'un journal ait envie de fournir du contenu à un support où l'on trouvera également les articles des concurrents. accessoirement les médias en général et la presse en particulier sont en plein marasme. Pour d'autres raisons, liées à la crise économique, constructeurs et revendeurs ne se portent pas très bien. Or un magazine ne vit pas grâce à ses lecteurs mais grâce à ses annonceurs. Et ces derniers deviennent difficiles à trouver, le marché étant limité. dans les années qui viennent, l'engouement passé et la plupart des gens équipés (probablement avec une onebox, équivalent de la mini-chaine), il se passera la même chose que pour la presse informatique et la majorité des magazines spécialisés en home-cinema mettront la clé sous la porte, je ne vois que LAL comme survivant dans le grand public. quant à la hifi et le home-cinema ésotérique, il y a très peu de magazines et je doute que le marché puisse en absorber un de plus.
Concernant la "langue de bois" ne rêvons pas : sans aller jusqu'à couvrir de fleurs un mauvais produit, un minimum de diplomatie est nécessaire. quand on se fache avec bc acoustique, on se fache aussi avec mosscade, nad, tara labs, chord, wbt, etc. tous représentés en france par BC Acoustique. idem pour les autres gros importateurs avec leurs marques respectives. Un rien suicidaire n'est-il pas ? encore que l'exemple soit mal choisi : ces constructeurs sont réputés, à juste titre, et je les imagine mal rater un virage lors d'un renouvellement de gamme. Mais cela donne tout de même une idée du poids des annonceurs.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

Un magazine qui se porte bien défend d'abord ses lecteurs

Message » 13 Nov 2003 7:34

Petit préambule: avant de monter Son-Video.com, j'ai été consultant-formateur et journaliste à mi-temps. Pas dans la hifi mais dans le photo et les métiers de l'image.
En tant que journaliste, mais aussi en tant que gros consommateur de magazines, je peux vous dire que les magazines qui marchent bien sont ceux qui défendent le lecteur. Le choix de la ligne éditoriale va définir le type de lectorat. Il vaut mieux qu'il soit large.
Un modèle du genre avec lequel j'"ai eut l'occasion de collaborer est Chasseur d'Images. Ce magazine photo n'hésite pas à égratigner un fabricant, il n'hésite pas non plus à dire que la politique de Kodak sur le CD-Photo (quand c'est sortie) était débile... et bien cela n'empèche ni Kodak ni les autres d'être annonceurs. Car Chasseur d'Images a des lecteurs. Il prend position. On peut ne pas être d'accord... mais au moins il a un politique claire.

Je ne vois pas ce qui empèche de faire la même chose en hi-fi.
Cela nécessite bien sûr des journalistes très compétents et rigoureux... et une politique éditoriale claire.

Quand a avoir des articles franco-français dans What-Hifi... cela sera utile (actu)... mais si déjà on avait la qualité du mag anglais accessible au public francophone, ce serait déja pas mal. Après tout, il existe bien une édition en russe.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 13 Nov 2003 10:19

Salut Eric.

La difference avec le metieer de la photo vient a mon avis de la culture et du public touché.

Le public photo est plus large, les appareils moins chers. (je generalise lolontairement).

la Hifi plutot HDG est chere, reservée a une "elite".

Et surtout, les pratiques des "petits" constructeurs nationaux esoteriques de Hifi ne peut etre comparée a des GROS de la photo.
Faire un article qui dit du mal de Kodak sur 1 magazine francais, ca va pas leur couler leur CA.
Faire un article negatif sur (par ex) du Triangle, en France, ben ca peut avoir un impact plus grand.

Bref, je lisais What Hifi qd j'habitais l'angleterre. Mais plus chauvins qu'eux..... ben des francais pardi :lol:

On verra bien la gueule que ca aura.

Si des participants de cette nouvelle aventure veulent nous donner leur avis et ceux qu'ils comptent faire, ce forum est aussi ouvert a eux, qu'on se le dise (ou qu'on le leur dise).

Bonne chance a eux ;)
Henri ....La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres....
Et au fait, t'as pensé a utiliser la fonction Rechercher ??? ;-)
Avatar de l’utilisateur
henri66
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 36293
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Toulouse (mais catalan d'origine...)

Message » 13 Nov 2003 12:27

Eric, je comprends mieux les raisons qui font que ton catalogue est le plus clair, le mieux fait, le mieux ecrit de tous ! Et, par parenthèse : chapo pour le choix du matériel, pour les prix pratiqués, pour les conseils donnés!

Exemplaire !

Pour le reste de ton analyse je ne peux que te donner raison et donner raison aussi à Henri : à vous deux vous avez cerné le problème et perçu les limites de la hifi face à la photo.

Le grand problème des relations entre presse et hifi en France viennent du manque d'envergure des dirigeants des sociétés qui conçoivent, frabriquent ou distribuent les produits de haut de gamme. Envergure des sociétés (petites généralement), envergure intellectuelle des hommes qui les dirigent ou sont responsables ventes, marketing, produits...

Généralement, ce sont des gens qui n'occuperaient pas de tels postes de responsabilité dans des domaines plus sérieux, plus lourds que la hifi...

Alors il est très difficile d'avoir des relations qui ne soient pas de l'ordre de la révérence du journaliste envers le produit et celui qui le représente. Car les critiques ne sont pas du tout acceptées.

Sauf bizarrement de la part des grands constructeurs japonais qui sont les derniers à se plaindre quand ce sont des filiales qui les représentent en France.

Dégommer du Sony ou du Yamaha provoque rarement des remous.

En revanche, regardez comme c'est étrange : les BE de projos divers et variés sont plus critiques que ceux des produits hifi : comme si les défauts d'images se voyaient plus à l'oeil nu que les défauts des appareils de reproduction du son ne s'entendent de façon évidente...

Bref, la presse hifi en France sera totalement indépendante, y compris de ses démons et a priori (autocensure) le jour où la maturité des constructeurs, importateurs et distributeurs sera avérée... car se cogner trois plombes d'engueulade car on a osé faire des réserves sur un produit ne donne pas envie de recommencer...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Nov 2003 12:32

C'est pour ca qd je rentre en France que j'achete SonVideoMagazine. Car entre la prose du sieur PARIS (Jacques) et les descentes du Redacteur (frere de qui vous savez), ben ca vaut son pesant de cacaouetes. Dommage qu'il y a 10 pages sur le car Hifi....
Henri ....La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres....
Et au fait, t'as pensé a utiliser la fonction Rechercher ??? ;-)
Avatar de l’utilisateur
henri66
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 36293
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Toulouse (mais catalan d'origine...)

Message » 13 Nov 2003 17:27

On ne peut en effet pas plaquer le modèle de la photographie (les photographes amateurs sont légion) aux marchés de niche. il suffit de comparer le tirage de "chasseur d'image" avec celui de PAV et si l'auto-censure existe, on n'en est pas au point, quelque soit le support, de ne pouvoir critiquer le cd-photo sans se faire retirer le budget Kodak, il ne faut tout de même pas exagérer.
Reste que je tiens à pondérer les propos de Haskil : dans le très petit milieu des importateurs où tout le monde se connait, on y trouve fort heureusement beaucoup de personnes qui font ce métier par passion et non parce qu'ils seraient incapables de trouver un meilleur travail ailleurs...
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris

r

Message » 13 Nov 2003 18:09

8)
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 13 Nov 2003 19:19

[Modéré - contacter l'asso SVP] a écrit:On ne peut en effet pas plaquer le modèle de la photographie (les photographes amateurs sont légion) aux marchés de niche. il suffit de comparer le tirage de "chasseur d'image" avec celui de PAV et si l'auto-censure existe, on n'en est pas au point, quelque soit le support, de ne pouvoir critiquer le cd-photo sans se faire retirer le budget Kodak, il ne faut tout de même pas exagérer.
Reste que je tiens à pondérer les propos de Haskil : dans le très petit milieu des importateurs où tout le monde se connait, on y trouve fort heureusement beaucoup de personnes qui font ce métier par passion et non parce qu'ils seraient incapables de trouver un meilleur travail ailleurs...


Je n'épiloguerais pas sur toutes les raisons qui font que les revues de photo ont de plus grands tirages que les revues de hifi, mais en tant que lecteur de chasseurs d'images depuis le numéro 1 !, je pense que la confiance des lecteurs envers cette revue n'y ait pas pour rien...

Or le domaine de la photo est un domaine où il est nettement plus difficile de dire qu'un objectif vivitar serait plus artistique qu'un objectif Zeiss, Angénieux ou qu'un 24x36 aurait un pellicule plus grande que celle d'une chambre... or dans la hifi on écrit ça tous les jours...

Les photographes sont des praticiens d'appareils qui permettent de créer (quoi qu'on pense du résultat). Les audiophiles "jouent de l'électrophone", ce n'est pas la même chose !

Je ne dis pas qu'ils ne sont pas passionnés les pros de la hifi. Encore que tous ne le sont pas de façon égale. Ils le sont justement souvent trop, ce qui fait qu'ils n'ont aucun recul par rapport aux produits qu'ils conçoivent, fabriquent, importent ou distribuent. Ce qui fait qu'ils ne supportent pas la moindre critique... et qu'ils piquent alors des colères, lancent des oukases, suppriment des pages de publicité dès lors qu'on émet les moindres remarques négatives, ou perçues comme telles, sur les matériels...

C'est en cela qu'ils manquent d'envergure et que seuls un marché de niche peut les accueillir. Il suffit du reste de constater la partition des marques entre les revues... certaines n'apparaissent jamais dans certains magasines...

Du reste, les relations entretenues par les grandes, vraiment grandes boites de hifi qui relèvent de l'industrie avec la presse sont nettement plus saines et détendues que celles qui sont entretenues par les petites boites.

Ecrire qu'un ampli Yamaha, SOny ou Pioneer a un son un peu dur, qu'il n'est pas musical... entraine nettement moins de problèmes pour une revue que d'écrire la même chose d'un ampli audiophile...

Sinon, il y a belle lurette que les Japonais qui sont méprisés d'une façon générique (font pas d'appareils musicaux ces gens là!), tenus à distance, étrillés ou ignorés dans le domaine de la hifi auraient depuis longtemps cessé toute insertion publicitaire dans les revues...

Les revues qui ont perdu des budgets pubs car elles ont fait d'infimes réserves sur des appareils audiophiles représentés par des importateurs français ou fabriquées par des petites boites françaises sont, en revanche, légions...

Toutes les revues en fait ont connu ce genres de problèmes ou peu s'en faut ! Aussi, elles ne veulent pas recommencer... et pratiquent le second degré, l'autocensure, le lire entre les lignes que nous connaissons tous... ou pire, la critique, à postériori : quand une nouvelle série sort on vante les progrés par rapport à la précédente qui avait été accueillie avec des louanges sans l'ombre d'une réserve !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Nov 2003 19:51

haskil a écrit: en tant que lecteur de chasseurs d'images depuis le numéro 1 !
Alain :wink:


+1 :wink:

C'est vraiment très différent au niveau du ton et du sérieux des protocoles de tests 8)

Mais par contre, les revues Hifi feraient bien de s'en inspirer au moins pour les articles concernant la pratique de la hifi au quotidien. On ne voit jamais des conseils pratiques pour positionner sa chaine dans différentes configurations de pièces, pour traiter l'acoustique, Comment utiliser ses appareils : genre comment brancher un ampli stéréo sur un système HC, relier un caisson à un ampli HIFI, bicabler, biamplifier etc..etc..je suis sur que ce genre d'articles intéresseraient les lecteurs, plutot que de ne publier que des tests de produits et de la pub :-?

ne croyez vous pas ?

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 13 Nov 2003 20:04

blounote a écrit:
haskil a écrit: en tant que lecteur de chasseurs d'images depuis le numéro 1 !
Alain :wink:


+1 :wink:

C'est vraiment très différent au niveau du ton et du sérieux des protocoles de tests 8)

Mais par contre, les revues Hifi feraient bien de s'en inspirer au moins pour les articles concernant la pratique de la hifi au quotidien. On ne voit jamais des conseils pratiques pour positionner sa chaine dans différentes configurations de pièces, pour traiter l'acoustique, Comment utiliser ses appareils : genre comment brancher un ampli stéréo sur un système HC, relier un caisson à un ampli HIFI, bicabler, biamplifier etc..etc..je suis sur que ce genre d'articles intéresseraient les lecteurs, plutot que de ne publier que des tests de produits et de la pub :-?

ne croyez vous pas ?

Blounote :wink:


Chasseur d'images m'aura même fait acheter un lubitel 2 pour ceux qui savent ce que c'est ! :lol:

La différence fondamentale est dans ce que tu relèves Blounotte : chasseur d'images n'a pas peur de s'adresser aux débutants comme aux photographes très avancés : c'est une revue pour praticiens

Les revues de hifi s'adressent à ceux qui savent déjà (ou pensent savoir) aussi elles ne s'embarassent pas de pédagogie. Elle se gargarisent... alors évidemment, elles ont moins de lecteurs puisqu'elles en excluent d'avance les 4/5e !

Mais, je trouve que depuis trois mois, les choses bougent un peu dans le sérieux... pour certaines, tandis que d'autres plongent dans l'amateurisme le plus débridé : dans le dernier numéro de Haute fidélité, il y a un gus qui confond transfos de sortie d'amplis à lampes avec transfos d'alimentation et qui parle de transfo de sortie pour un préampli à lampes... enfin, c'est assez difficile d'en être certain, vu que l'article est très mal écrit...

Le mois dernier, il y avait une tole d'acier en aluminium... :lol:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 14 Nov 2003 0:54

Pour blounote: dans le n° 50 avril/mai 2000 de haute fidélité, il y a 9 pages, complètes sur toutes sortes de paramètres acoustics, d'ailleur pas toujour façile à comprendre. On y traitait des "ondes stationnaires", comment lutter contre, du rayonnement des enceintes dans le grave, de la directivité horizontale, de l'orientation des enceintes, bien entendu de la directivité verticale aussi, de la réverbération, ses origines, et ses effets. On reçoit de savants tableaux sur divers matériaux, constituant nos intérieurs, qui donnent les coeficients d'absorption sonore, et les modifications nécessaires en matériaux (genre tapis par exemple) pour s'approcher du shéma idéal par rapport à notre lieu d'écoute. Et même une demis page comparative entre hi-fi et HC, puisque les paramètres sont quelque peu différents.

Un savant outil, mais beaucoup trop rare à mon avis. Par contre, ce que j'aprécie dans ce magasine, ce sont les éléments qui sont associés à l'équippement testé, genre cable, amplis, lecteurs, enceintes, etc... Et aussi quelques conseils de mise en oeuvre. Pour faciliter je pense une première idée d'association, ça me parait très bien penssé, et un peu utile pour savoir où commencer à chercher.

Voilà, un petit avis, sans bien entendu boire tous ce qui y est écrit, et se fier à tout, bien sûr.

A+
alaincharli
 
Messages: 691
Inscription: 25 Fév 2003 0:46
Localisation: Sambreville, Belgique
  • offline

Message » 14 Nov 2003 14:39

diffusion PAYEE

2002-2003
chasseur d'images 88 588
LAL 57 535
diapason 40 096
sono magazine 18 774

Sources : OJD (www.ojd.com). Je n'ai pas trouvé PAV, la revue du son et tous les autres... ce qui à priori est très mauvais signe (signe que l'on ne souhaite pas faire savoir combien l'on vend...)
croyez-moi sur parole : il est plus facile d'être critique lorsque l'on vend 90.000 exemplaires que 15.000.
dean manson
 
Messages: 485
Inscription: 21 Juil 2003 4:11
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message