Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

YBA CD1 Alpha Vs CD 723 CB

Message » 27 Aoû 2003 18:30

haskil a écrit:1 morceau a donné l’avantage au 723 CB : une pièce de piano seul. J’ai trouvé l’avantage écrasant en faveur du 723 CB en terme d’ampleur et de sensation de directe. Le piano était là, devant moi.

Le truc qui me chiffonne, c'est qu'il s'agit d'un disque de piano. Un autre aurait peut-être, que dis-je sans aucun doute, entraîné un résultat différent.

Je me suis amusé à faire entendre à Boudze et LaurentV, un disque de piano ferraillant comme c'est pas permis, à la maison.

J'ai fait la même chose, chez Jean PascalG, lui faire entendre par comparaison sur sa chaîne différents disques de piano. Rien ne changeait, à part les CD. Sa chaine passait de l'excellent au pas bon. Ce qui est normal.

Ayant plusieurs centaines de CD de piano, à la maison, je peux dire une chose : on peut faire sonner effroyablement mal ou délicieusement bien les mêmes appareils en choisissant bien les CD.

Le piano est idéal pour ce genre de tests un peu "truqués". Toujours en choisir plusieurs, de marques différentes...

Alain :wink:


Tout à fait d'accord avec ce raisonnement. D'autre part, il est aussi évident qu'un enregistement de piano pourri rendra un son pourri à partir du moment où la chaine est d'un niveau correcte. Cependant ce morceau a pour moi le mérite d'être connu puisque je l'utilise à chaque fois que je fais des écoutes comparatives et d'être reconnu pour sa qualité puisqu'utilisé dans 2 disques Test différents (l'un de "Que Choisir" et l'autre de la société Triangle).

A+

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Aoû 2003 18:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Aoû 2003 18:50

patyat a écrit:
Tout à fait d'accord avec ce raisonnement. D'autre part, il est aussi évident qu'un enregistement de piano pourri rendra un son pourri à partir du moment où la chaine est d'un niveau correcte. Cependant ce morceau a pour moi le mérite d'être connu puisque je l'utilise à chaque fois que je fais des écoutes comparatives et d'être reconnu pour sa qualité puisqu'utilisé dans 2 disques Test différents (l'un de "Que Choisir" et l'autre de la société Triangle).
A+

Yves.


n'aurais-tu pas les références des disques d'origine de ces enregistrements ? Alain, qui connait son sujet, pourrait se faire une idée plus précise :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 27 Aoû 2003 19:00

Bonjour Fraric ! Ca fait plaisir de te lire ! :D
fraric a écrit:>> Patyat, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles bien que j'avoue être surpris par ton jugement de la CD1 : en effet, pn peut lui prêter un grave "tendu" ou "absent" ou "présent que lorsqu'il faut" (ce que je crois :) :) ) mais sur le plan de la profondeur qui est justement le point le plus fort du passage en CD1 (série alpha, donc), vraiment, je m'étonne

Faut pas t'étonner : garde bien en tête que ce CR est une comparaison A/B qui implique donc une certaine relativité : l'YBA ne m'apparaît plat que parce que le 723CB a un rendu de la profondeur plus prononcé !
fraric a écrit: mais chaque système aussi performant soit-il, réserve des surprises de par son agencement ! Tu me connais suffisamment pour savoir que je vais te poser la sempiternelle question du support (importance de celui-ci vérifiée par de nombreux auditeurs), mais aussi as-tu effectué des essais en inversant la phase absolue ? Question subsidiaire : as tu trouvé ton bonheur dans les câbles ?

Pour le support, différents essais m'ont amené à laisser le CD1 sur sa planche de medium (19 mm). Les différences étaient tellement ténues qu'elles frisaient pour moi l'effet placebo.
Pour ce qui est des câbles, et après avoir essayé une bonne partie de ceux d'AMPLITUDE à Tours, je me suis rabattu sur un RG179 monté en masse total qui me convient très bien. Le 723, quant à lui est relié par mon vieux MIT Terminator et ça lui va très bien.
fraric a écrit:A l'époque de la revente du lecteur, tu sais que j'avais jeté mon dévolu sur un lecteur "pouêtt" dont le rapport qualité prix m'a paru exceptionnel (il suscite parfois autant de polémiques que les câbles "bip",... :) ). Sur quelques points et incorporé dans mon système d'alors, ce lecteur surclassait le CD1 d'un point de vue totalement subjectif (légère chaleur des tubes opposée à la rigueur YBA qui convenait mieux à la chaîne), mais, notamment sur la restitution des timbres en général puis des aigus en particulier, le CD1 n'a rien, mais alors rien à voir, et celà s'apprécie sur le temps. Avec le recul, force est de constater que certaines différences sont en effet parfois ténues, jusqu'à ce qu'on les identifie avec certitude. A ce stade, on peut s'interroger sur la folie représentée par l'écart de prix ou encore passer outre les défauts inhérents à chaque lecteur ... c'est l'option que j'ai personnellement retenu avec mon lecteur "Pouêtt" qui, non seulement est un appareil peu onéreux, mais qui aussi peut être modifié selon les goûts et le système. C'est en cela que je le trouve génial, mais il ne me viendrait pas à l'idée de le porter au niveau d'une Icos ou un YBA séries 2 ou 1.

Tu sais, ce WE, à la fin de mes écoutes, je me suis demandé si je n'allai pas revendre le CD1. Et puis je me suis dit que ce serait une bêtise pour plusieurs raisons :
Le 723 est une merveille, OK. Mais quid de sa fiabilité ? Que ce passera-t-il s'il tombe en rade dans un ou deux ans ?
Le 723 ne tient pas la comparaison avec le CD1 en écoute au casque. Et tu sais que ça forme une part importante de ma décision d'achat de l'YBA.
Le 723 est aujourd'hui relativement fatiguant. Au bout de 2-3 heures, il faut que je baisse le niveau puis je fini par arrêter. Je n'ai pas ce problème avec l'YBA.
Enfin, les 2 platines se complètent admirablement : Musique accoustique et petites formations à cordes ou à vent : YBA. Musique moderne ou grands orchestres : 723 !
fraric a écrit: A bientôt et pourquoi pas lors d'un passage dans le sud de la RP !

Je suis sur Paris le WE du 13 septembre. Je t'appelle d'ici là (repasse moi ton n° par mail, mon Palm a buggé ce qui m'a permis de me rendre compte que la synchro des adresses ne fonctionnait pas avec mon PC :evil:

A+

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 27 Aoû 2003 19:02

blounote a écrit:n'aurais-tu pas les références des disques d'origine de ces enregistrements ? Alain, qui connait son sujet, pourrait se faire une idée plus précise :wink:


vivi, je regarde ça et je le poste ce soir ou demain !

A+

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 27 Aoû 2003 21:10

patyat a écrit:...
Pour le support, différents essais m'ont amené à laisser le CD1 sur sa planche de medium (19 mm). Les différences étaient tellement ténues qu'elles frisaient pour moi l'effet placebo.
.....


Par souci de précision, les essais avaient été faits sur un meuble branlant de premier prix qui traînait, genre de ceux que l'on ne visse qu'une fois... (honte :oops: ), puis sur du verre et enfin du marbre. Je n'ai pas comparé les essences de bois en revanche. On m'avait pourtant dit que l'ébène (1) assombrissait le son, le noyer lui avait une restitution flamboyante, quant au rose-wood, il la rendait plutôt colorée... :lol:
petite forme... :oops:

Tu as un mp :wink:
fraric
 
Messages: 1089
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 7:43

blounote a écrit:n'aurais-tu pas les références des disques d'origine de ces enregistrements ? Alain, qui connait son sujet, pourrait se faire une idée plus précise :wink:


L'enregistrement est tiré du disque suivant :

Mozart, Fantaisie pour piano - Ivo Pogorelich
Deutsch Gramophon 437763-2

A+

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 7:51

fraric a écrit:Par souci de précision, les essais avaient été faits sur un meuble branlant de premier prix qui traînait, genre de ceux que l'on ne visse qu'une fois... (honte :oops: ), puis sur du verre et enfin du marbre. Je n'ai pas comparé les essences de bois en revanche. On m'avait pourtant dit que l'ébène (1) assombrissait le son, le noyer lui avait une restitution flamboyante, quant au rose-wood, il la rendait plutôt colorée... :lol:
petite forme... :oops:

Tu as un mp :wink:


En ce qui concerne les miens : par terre sur le coco, sur une planche de médium, sur des bouquins (on cherche, on bidouille...), sur un meuble (en médium : c'est actuellement sa place) avec des petits bous de tissus sous les pieds du lecteur, sans les petits bouts d'machins. A chaque : pas de différence notables.

Merci pour le mp. :wink:

A+
Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 10:12

patyat a écrit:
BPhil a écrit:Salut Yves


J’écris ce message pour essayer de vous expliquer, qu'après lectures de vos post avec attention, qu’il n’est pas possible pour vous de faire des comparaisons avec des produits de haut de gamme, car apparemment d’après ce que j’ais compris votre système n’est pas assez résolvant pour l’instant et prête à confusion de vos critiques.

:o
Un Audiomat Solfège et des Offrandes, ce n'est pas assez résolvant ?
Ah !

Pourriez-vous définir ce qu'est pour vous, "être résolvant" ?

Votre ensemble Audiomat plus Offrande est excellent musicalement, mais pas assez précis pour faire des test de comparaison aussi pointu, c’est la ou je ne suis pas d’accord, car certaine source que vous critiqué méchamment, ne sauront comprise que par un autre type de matériel.

Je me base sur ce que vous dite, ce n’est pas méchant du tout, comprenez qu’il est difficile de faire des écoutes comparatives, et de descendre en flèche comme ça du matériel destiné a quelque chose de plus pointu pour qu’elle exprime tout son talent.

BPhil a écrit:C’est cette phrase surtout qui vous a démasqué vous cité : :) :)

Pourquoi démasqué ?
je ne suis pas masqué ! Le CR que j'ai écrit est parfaitement sincère.

BPhil a écrit:[b]Par contre, si un jour Christian Blérald arrive à faire rentrer le registre aigu dans le rang, alors là...
Elle aura vraiment tout voire plus qu'une grande très chère !

et puis ca aussi

1 morceau a donné l’avantage au 723 CB : une pièce de piano seul. J’ai trouvé l’avantage écrasant en faveur du 723 CB en terme d’ampleur et de sensation de directe. Le piano était là, devant moi.


Quel est le problème ? Le registre aigu du 723 CB est pour moi le seul point que je trouve perfectible. De plus, comme je l'ai précisé, mon 723 est loin d'être rodé et doit donc logiquement s'amméliorer sur ce critère dans les semaines à venir.

Concernant le morceau de piano, la supériorité du 723 sur l'YBA m'a vraiment parue évidente.

bah !! Ce n’est qu’un morceau de piano tout seul, en général à cause des quelques projections de sons qui resteront dans tous les cas de figures, peut effectivement paraître meilleur, mais si vous faite l’essai avec un CD bien chargé vous vous apercevrais que la Philips ce fait largement débordé, et devient assez agressif !!! Et imprécise sur les fortes.


[b]c’est bien ce que je disais :) Vous n’avez franchement pas l’habitude d’écouter profondement et avec une grande attention, des très bon lecteurs, et je le redis, la différence est bien plus grande et ce joue sur tous les registres, vous auriez du l’entendre :)

La Philips même archi bidouillé (pardon Archi :) ) Seras toujours limité en bande passante, en timbre et surtout en définition, et c’est à peine si ont peut l’utiliser avec un convertisseur externe. (manque de définition, de la bande passante et d’articulation du grave)



BPhil a écrit:ce qui vous oblige a écouter que 4 - 5 instruments ou voix et apres c'est confus agressif, ou pas lisible sur les envolé, oui je connais :)


Euh... je ne comprends pas bien votre propos là : qui devient confus ou agressif ? L'YBA ? le 723 ? Je ne me souviens pas d'avoir employé les mots de confusion ou d'agressivité dans les envolées ...

[b] ben la 723 se laisse facilement déborder sur un CD ou ils y a beaucoup d’informations, elle vous oblige à écouter du genre Diana Krall, patricia Barber, ou un quatuor, test facile, faite une comparaison avec une grande symphonie qui vous parais dur, ou bouilli sur les messages complexes, vous m’en direz des nouvelles avec la CD1 :)

C’est sur des critères comme cela que j’interviens, car je ne puis laisser passer ce que vous dite avec conviction, et je sais que vous y croyiez, je respecte ce que vous dite, et j’espère que ce que je vous dis ne vous froisse pas, car cela n’est pas le but de mon message :)



BPhil a écrit:Si vous saviez le boulevard qu’il peut y avoir avec une Wadia, une YBA par exemple et pas que dans l’aigus, malgré que le CARRACTèRE ne me plaise pas, en general sa ce passe sur toute la bande!!! avec beaucoup plus de netteté partout.


Bin justement, si !!! Le "boulevard qu'il y a entre l'YBA CD1 et le CD 723 CB, je le connais : c'est une ruelle, et encore, on y circule que de profile ! :lol:
Concernant la Wadia 730, je suis moins sûr de mon fait car je n'ai pas pu faire comparaison directe (par contre, je l'avais comparée, pour rigoler, à un DVD 444 pioneer et les auditeurs et moi avons finalement rigolé moins fort que prévu, le DVD se faisant piler par la Wadia, mais pas autant que l'on s'y attendait...)

j’ai eu l’occasion de l’écouter sur un ensemble intégré passion, thiel CS1.6 méfier vous des lecteurs plats !!! car il n’est pas plat du tout, a une profondeur intéressante, une bonne largeur, et un pouvoir d’analyse sur messages complexe très bon, elle n’a pas de projection je pense que vous vous faite avoir avec les projections de sons bien connus de la Philips qui donne une espèce de profondeur il est vrai.

BPhil a écrit:c’est que vous n’êtes pas habitué aux machines assez linéaires, qui permettent de passez beaucoup, mais alors beaucoup plus de CD.

Vous semblez me connaître mieux que moi-même :roll:
Vous avez donc forcément raison.

[b] je disais cela pour que vous compreniez bien la situation, autre chose les câbles de modulation en masse totale je connais très bien avec du RG179BU et Mit Terminator ??1 ou 2 ou3 ??? je connais aussi, c’est pas du tout bien pour la CD1 :) et encore moins pour la Philips accouplés avec l’audiomat et surtout les Offrande qui fonctionnent au ralenti, je vous invite a faire des gros efforts en câblerie, votre système en vaut largement la chandelle, dommage …. :roll :

BPhil a écrit:Je la connais cette Philips car je l’ai eu, et en configuration YC qui reste le maître incontesté d’un savoir-faire, (pour moi) car il sait ou travailler justement et il a le talent pour avoir plus de transparence, et non pas travailler sur les projections de sons en les améliorants ce qui donne cet effet de mieux, totalement à cotés de la plaque. (je ne dis pas ça pour B il a du talent)

Avez-vous eu l'occasion de faire une comparaison entre les deux CD YC vs CB ?

[b]Non du tout, il y en a certainement, ce que je voulais dire, c’est qu’il arrive a calmer les ardeur et les projections de sons bien penible pour les oreilles pour celui qui veux écouté tout et n’importe quoi, mais sans raison suffisante pour celui qui veut aller plus haut.


BPhil a écrit:Je suis d’un regret profond d’affirmer que le convertisseur de la Philips n’apporte rien de plus que le prix qu’elle coûte, et que le fait de toucher la partie audio l’améliore il est vrai, mais ne donnera jamais, ce qu’une machine d’aujourd’hui donne. (même une MDG)

Vous avez sans doute raison en partie sur ce point. Le convertisseur du CD1 d'YBA n'est pas vraiment d'un modèle récent, de même pour le Naim CDX (dont le convertisseur n'a rien de particulièrement transcendant). Ceci dit, le meilleur convertisseur du monde, le plus up to date, le plus élaboré, ne donnera pas grand chose s'il est sabordé par une mise en oeuvre au rabais comme on peut parfois en trouver sur les platines modernes.



Bphil a écrit:Il serait assez urgent que vous fassiez des comparaisons de lecteur avec un autre type de matériel beaucoup plus optimisé qui vous permettra d’entendre le grand boulevard qu’il peut y avoir à titre de comparaison avec votre Philips.


Encore une fois, que reprochez-vous au couple Audiomat Solfège référence / Offrandes ?
Cependant, pour mémoire, cette platine a été comparée à beaucoup d'autres, et de très haut de gamme (le DP85 d'Accuphase, entre autres) par des gens sans doute de bien plus grande expérience que moi. A chaque fois, elle a surpris énormément et si elle n'a pas remporté tous ses matchs, elle en est sortie à chaque fois avec les honneurs.
C'est ce point là qu'il est important de noter. Ce rapport qualité d'écoute / prix que je persiste à considérer comme exceptionnel. :wink:

oui votre système est très bon, il est seulement dommage que vos câbles ne soient pas adaptés à son style, car un RG179BU en masse totale et surtout le très mauvais câble égaliseur Mit n’a pas sa place bien évidement. (fortes colorations, grave pneumatique)

Je comprends très bien votre choix en ce qui concerne le Mit que vous avez l’air de bien aimer, c’est peut de le dire :) sincèrement la Philips YC est partie avec un Mit2 modulation et un HP Mit2 qui permet de bien supporté toutes ses projections de sons, promis, juré, je ne mens pas, et je peux le prouver en demandant une photo au proprio. Qui la possède toujours


Bphil a écrit:Ce que je dis vexe certainement, alors je m’en excuse, et je sais par expérience qu’un jour vous me dirais, quand votre système sera largement optimisé que je n’avais pas si tord que cela :)

Je ne nies pas que mon système a besoin d'une optimisation. Mais je pense qu'il se situe surtout au niveau de la pièce.
Cependant, j'ai également fait des comparaisons YBA CD1 / CD723CB en les branchant directement sur mon ensemble Stax (je m'affranchi donc du problème de la salle) et les résultats sont du même tonneau, à ceci près que le manque d'image de l'YBA devient complètement secondaire et que son incontestable supériorité en terme de rendus des timbres la donne gagnante.


Mais pas de beaucoup.

Enfin, rassurez-vous, je ne suis absolument pas vexé :D , juste un petit peu surpris que vous puissiez tirer autant de conclusions sur mon système et mon expérience en ne connaissant ni l'un ni l'autre. :)
Et qui sait, le jour où vous m'aurez aidé à optimiser mon système, peut-être regretterez-vous de ne pas avoir commandé une 723 à Christian Blérald ! :D :D :D

A+
Yves.


Comment le manque d’image du YBA ?? ou l’absence de projection ? :) :)

Je tire des conclusions sur ce que vous dites avec certitude, connaissant quand même l’audiomat les Offrandes, le RG179BU (75ohms) en câblage masse totale (j’en avais il y a plus de quatre ans c’est du montant pur et dure :) ) le Mit et ses colorations qui ne passe jamais sur des systèmes abouties, d’ailleurs je ne comprend pas que vous ne vous en n’êtes pas aperçus ? la Philips, l’YBA, le Naim CDX

Il n’y a rien de méchant dans ce que je dis, j’essais seulement de remettre les pendules à l’heure, car vous n’imaginé pas autour de vous, la vitesse à la quel les sources évoluent, je ne les citerais pas, car il y a assez de messages bien instructifs à leurs sujets.

Je ne pense pas un jour reprendre une patine Philips de type CB :) :) (que je respect, car a son niveau, c’est une très bonne affaire, prix écoute) en remplacement de ma source actuelle, ce serais du sabotage :) :) à tous mes efforts, pour obtenir le maximum avec mon petit système.

Bien amicalement et toujours avec respect, Philippe


PS : bonne écoutes :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 11:52

BPhil a écrit:Votre ensemble Audiomat plus Offrande est excellent musicalement, mais pas assez précis pour faire des test de comparaison aussi pointu,

D'abors, je ne pense pas avoir fait une comparaison particulièrement pointue ... Et ensuite, l'ultra précision artificielle n'est pas tellement mon truc. Comme vous le dites, je préfère un système musical à un scalpel chirurgical.

BPhil a écrit:c’est la ou je ne suis pas d’accord, car certaine source que vous critiqué méchamment, ne sauront comprise que par un autre type de matériel.

De même que je ne critique méchament personne !

BPhil a écrit:Je me base sur ce que vous dite, ce n’est pas méchant du tout, comprenez qu’il est difficile de faire des écoutes comparatives, et de descendre en flèche comme ça du matériel destiné a quelque chose de plus pointu pour qu’elle exprime tout son talent.

En aucun cas je ne descends en flêche l'YBA ou les autres lecteurs de même niveau que j'ai pu écouter.

BPhil a écrit:bah !! Ce n’est qu’un morceau de piano tout seul, en général à cause des quelques projections de sons qui resteront dans tous les cas de figures, peut effectivement paraître meilleur, mais si vous faite l’essai avec un CD bien chargé vous vous apercevrais que la Philips ce fait largement débordé, et devient assez agressif !!! Et imprécise sur les fortes.

Bon,
J'ai pas dû être très clair dans mon CR. :oops:
J'ai pourtant écrit que la comparaison s'est faite sur plus de 14 morceaux de classiques différents et une chtite dizaine de modernes (sur lesquels je ne me suis pas trop attardé).
Donc lorsque j'ai dit que je trouvais la supériorité du 723 très nette, cela ne concernait que ce morceau de piano. Ce n'était pas du tout la conclusion générale de la confrontation.
Quant à l'agressivité et l'imprécision du 723 CB sur les forte, ça ne me paraît pas aussi évident que vous le dites, [b]sur mon système.

BPhil a écrit:c’est bien ce que je disais :) Vous n’avez franchement pas l’habitude d’écouter profondement et avec une grande attention, des très bon lecteurs, et je le redis, la différence est bien plus grande et ce joue sur tous les registres, vous auriez du l’entendre :)

:o Décidément, je crois que vous n'avez rien compris à mon propos :wink:
Mon CR ne vise à comparer que [b]mon CD1 à la 723 CB. Je ne cherche pas à faire le procès de toutes les platines CD HDG ou TTHDG du marché.
De même, si je n'ai pas la possibilité "d'écouter profondement et avec une grande attention, des très bon lecteurs", c'est qu'à Tours, les possibilités sont assez réduites, j'ai quand même l'habitude d'écouter profondement et avec une grande attention mon système. Et c'est sur la base et la connaissance de celui-ci que j'ai pondu le CR.

BPhil a écrit:La Philips même archi bidouillé (pardon Archi :) ) Seras toujours limité en bande passante, en timbre et surtout en définition,

C'est bô d'avoir tant de certitudes :wink:

BPhil a écrit:ben la 723 se laisse facilement déborder sur un CD ou ils y a beaucoup d’informations, elle vous oblige à écouter du genre Diana Krall, patricia Barber, ou un quatuor, test facile, faite une comparaison avec une grande symphonie qui vous parais dur, ou bouilli sur les messages complexes, vous m’en direz des nouvelles avec la CD1 :)

Voui, et c'est pile poil ce que j'ai fait pour le CR. Les nouvelles, je les ai dites.

BPhil a écrit:j’espère que ce que je vous dis ne vous froisse pas, car cela n’est pas le but de mon message :)

Pas ni pwoblème !!! :wink:


BPhil a écrit:...autre chose les câbles de modulation en masse totale je connais très bien avec du RG179BU et Mit Terminator ??1 ou 2 ou3 ??? je connais aussi, c’est pas du tout bien pour la CD1 :) et encore moins pour la Philips accouplés avec l’audiomat et surtout les Offrande qui fonctionnent au ralenti, je vous invite a faire des gros efforts en câblerie, votre système en vaut largement la chandelle, dommage …. :roll :

:oops:
Je suis un peu d'accord avec vous.
Cependant, j'ai testé un certains nombres de câbles et je dois dire qu'aucun d'eux ne m'a vraiment transporté de joie ... Donc le RG179MT sur l'YBA est chez moi parce que c'est le meilleur rapport Q/P de ce que j'ai essayé et le MIT parce qu'il calme un peu les ardeurs dans l'aigus du 723 CB.

BPhil a écrit:Je comprends très bien votre choix en ce qui concerne le Mit que vous avez l’air de bien aimer, c’est peut de le dire :)

:o Etes-vous sûr de savoir lire ? :wink:
Où ai-je dit que j'adorais le MIT ? J'ai ce câble depuis des années parce qu'il allait plutôt pas mal avec mon ancienne installation. Mais je vous rejoins complètement quant à son côté coloré (quoique pas aussi marqué que vous ne le dites sur ma chaîne...). Je ne l'ai ressorti que pour l'associer au 723CB pour la raison évoquée ci-dessus.

BPhil a écrit:le RG179BU (75ohms)

A 100 MHz... :roll:

BPhil a écrit:le Mit et ses colorations qui ne passe jamais sur des systèmes abouties, d’ailleurs je ne comprend pas que vous ne vous en n’êtes pas aperçus ? la Philips, l’YBA, le Naim CDX

Le Mit n'a jamais été que sur le 723. Le CDX a été écouté sur du câble Stax de mon casque du même nom. Lorsque je fais une comparaison de platines, je ne change rien au système en aval, sinon, il n'y a pas de conclusion possible. L'optimisation a lieu une fois le choix fait.


BPhil a écrit:Il n’y a rien de méchant dans ce que je dis,

Je sais bien :D

BPhil a écrit:car vous n’imaginé pas autour de vous, la vitesse à la quel les sources évoluent,

Euuuuh bin si, je sais lire, merci.... :lol:

BPhil a écrit:Je ne pense pas un jour reprendre une patine Philips de type CB :) :) (que je respect, car a son niveau, c’est une très bonne affaire, prix écoute) en remplacement de ma source actuelle, ce serais du sabotage :) :)

Je le conçois tout à fait. Chacun a ses oreilles et son matériel...

BPhil a écrit:mon petit système.

Fausse modestie, quand tu nous tiens.... :D :lol: :wink:

Bien amicalement et toujours avec respect itou,

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 11:58

patyat a écrit:
blounote a écrit:n'aurais-tu pas les références des disques d'origine de ces enregistrements ? Alain, qui connait son sujet, pourrait se faire une idée plus précise :wink:


L'enregistrement est tiré du disque suivant :

Mozart, Fantaisie pour piano - Ivo Pogorelich
Deutsch Gramophon 437763-2

A+

Yves.


Prise de son justement un peu nasale... comme quasi toutes les prises de son DG récente de piano (les anciennes, à part Kempff, sont souvent dures et pas bonnes du tout, maigres!), avec des détails, une réverbération curieuse et pas d'image stable. Des registres un peu éclatés...

Disque trop particulier pour être tenu pour un disque test... quel que soit l'usage qui en est fait du reste par la NRDS !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 13:06

édité pendant que l' on peut encore le faire
Dernière édition par nico- le 30 Sep 2004 17:33, édité 1 fois.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 13:09

Isso e Bossa Nova, chanté par Leila Pinheiro, un CD Odeon ou Capitol ? Brésil... trouvable sur le net.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 13:12

édité pendant que l' on peut encore le faire
Dernière édition par nico- le 30 Sep 2004 17:33, édité 1 fois.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 14:04

haskil a écrit:Disque trop particulier pour être tenu pour un disque test... quel que soit l'usage qui en est fait du reste par la NRDS !

Alain :wink:


Péremptoire et sans appel ? :wink:

Bon plus sérieusement, ta réponse ouvre un autre débat : que doit être un CD de tests ?
Un ensemble de morceaux choisis pour leur qualité irréprochable ?
Ou bien un ensemble de morceaux choisis pour tester un aspect particulier du maillon en test ?
Je pencherais bien pour la deuxième possibilité, j'en veux pour preuve que la NRDS (dont je n'ai pas utilisé, cette fois-ci, le CD) inclut des morceaux volontairement dégradés pour tester ou mettre en évidence les qualités/défauts des appareils.

A+

Yves.
patyat
 
Messages: 339
Inscription: 20 Nov 2001 2:00
Localisation: Tours, France
  • offline

Message » 28 Aoû 2003 15:47

patyat a écrit:
haskil a écrit:Disque trop particulier pour être tenu pour un disque test... quel que soit l'usage qui en est fait du reste par la NRDS !

Alain :wink:


Péremptoire et sans appel ? :wink:

Bon plus sérieusement, ta réponse ouvre un autre débat : que doit être un CD de tests ?
Un ensemble de morceaux choisis pour leur qualité irréprochable ?
Ou bien un ensemble de morceaux choisis pour tester un aspect particulier du maillon en test ?
Je pencherais bien pour la deuxième possibilité, j'en veux pour preuve que la NRDS (dont je n'ai pas utilisé, cette fois-ci, le CD) inclut des morceaux volontairement dégradés pour tester ou mettre en évidence les qualités/défauts des appareils.

A+

Yves.


POur le disque Mozart : je crois bien que oui ! Il peut admirablement sonner sur une chaine bouchée... tant il est clairet...

Le problème de morceaux dégradés, ça se complique car la dégradation, volontaire ou pas, ne peut se comparer que face à un original qui ne serait pas dégradé.

Du reste, le seul disque dégradé qu'ils utilisent est un enregistrement de piano à - 40 dB qui fait entendre ou pas sur certains lecteurs un bruit numérique qui module avec le signal. Ce faisant ils ne font que tester la capacité du lecteur à correctement lire les signaux ayant un très faible niveau.

Pour le reste, il y aurait beaucoup à dire sur certains de leurs disques tests, particulièrement celui de cette valse de Strauss, enregistré par un orchestre de sous préfecture et comportant très peu de musiciens, par une marque audiophile : ils écoutent le triangle, ce qui nous fait une belle jambe.

Tandis qu'ils n'utilisent pas de disque d'orchestre avec choeur et solistes vocaux, par exemple : test terrible pour beaucoup d'électroniques et plus encore d'enceintes...


Il me semble qu'il faut choisir des disques qui comportent des signaux aptes à mettre en valeur les défauts possibles du matériel, ça oui, mais il faut que ces disques soient choisis pour la qualité de leur prise de son après écoute sur le meilleur matériel possible pour justement déterminer la qualité de cette prise de son.

La qualité est un variable moins grand que les défauts... même connus...


Des disques mal enregistrés peuvent parfaitement bien sonner sur une chaine qui auraient les défauts contraires par jeu des compensations.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message