Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: josk1, nolse et 20 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Cinéma privé- Journal d'une construction

Message » 26 Mai 2012 11:29

Jean-Pierre Lafont a écrit:Le trou sert à loger des pièges à son pour la clim (l'air frais arrivera sous les sièges) et aussi un mécanisme qui n'a rien à voir avec le cinéma. Disons que cette partie est hors sujet.


Y aura-t-il un sujet sur ces pièges à son ? :mdr:
artefact
 
Messages: 676
Inscription: 18 Mai 2003 10:24
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Mai 2012 11:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Mai 2012 11:41

Je confirme, pour l'avoir vécu dernièrement, les salles de cinéma ne sont pas des exemples question acoustique.
Je suis allé voir un film dans le Méga CGR flambant neuf construit près de chez moi dans une ancienne usine. Celle ci possédait une verrière en guise de toit. En pleine séance, il s'est mis à grêler. On a eu droit à un raffut de tous les diables et bien sur la bande son était inaudible. A 8€80 la séance + 1/2 heure chrono de pub, c'est un comble. C'est dans ces moment là, qu'on pense sérieusement à se faire sa propre salle.
Elhowin
 
Messages: 77
Inscription: 18 Aoû 2010 9:51
  • offline

Message » 26 Mai 2012 11:54

Une verrière :o ils sont fous, qui leur a dit de mettre ça dans une salle de cinéma y a rien de pire qu'une verrière je pense ou alors je ne comprends plus rien à l'acoustique :o
Sevydrago
 
Messages: 4776
Inscription: 09 Mar 2003 20:52
Localisation: 56
  • offline

Message » 26 Mai 2012 12:47

Sevydrago a écrit:Une verrière :o ils sont fous, qui leur a dit de mettre ça dans une salle de cinéma y a rien de pire qu'une verrière je pense ou alors je ne comprends plus rien à l'acoustique :o

Les salles commerciales n'ont rien à faire du confort des spectateurs en général et de l'acoustique en particulier.
Elles ne se précipitent pas pour demander une certification THX ou Dolby.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 26 Mai 2012 14:21

Jean-Pierre Lafont a écrit:
Sevydrago a écrit:Une verrière :o ils sont fous, qui leur a dit de mettre ça dans une salle de cinéma y a rien de pire qu'une verrière je pense ou alors je ne comprends plus rien à l'acoustique :o

Les salles commerciales n'ont rien à faire du confort des spectateurs en général et de l'acoustique en particulier.
Elles ne se précipitent pas pour demander une certification THX ou Dolby.

ok mais de la a installer une verrière :hehe:
PROJO: Sony vpl vw 300/ AMPLIS Yamaha CX-A5100/AMPLIS DE PUISSENCES Anthem A5 et PVA7 LECTEUR BLU RAY: Sony BDP 7200 - UBP-X800 / CAISSON: Vélodyne DD 15/ ENCEINTES: Triangle Quatuor et BW CTL5 5 (surround) salle en 11.1
Avatar de l’utilisateur
STAR WARS
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14509
Inscription: 16 Aoû 2006 9:02
  • offline

Message » 26 Mai 2012 16:15

Il me semble évident que la verrière est masquée par un faux plafond suspendu en dalles de laine compressée (ne serait-ce que pour occulter la lumière).
Le problème vient du fait que les fournisseurs confondent isolation et correction. Le propriétaire de la salle a probablement voulu faire l'économie d'une étude acoustique et aura fait confiance au "marchand du coin" qui lui aura dit: "ces dalles isolent. D'ailleurs elles sont faites pour les cinémas".

La confusion entre isolation et correction est fréquente, le plus souvent par ignorance du vendeur. Lisez cette page et notamment le dernier chapitre: " Comment évaluer...." http://www.isonat.com/eco-isolation/iso ... _3_18.html il vaut son pesant de cacahuètes.

Extrait du catalogue Rockfon: "Les dalles Cinéfon disposent d'excellentes performances acoustiques et notamment en isolation acoustique directe".
jusqu'à 62dB d'isolation d'après le tableau fourni.
Idem chez Eurocoustic (61dB)
Les deux fabricants s'appuient sur des test officiels, mais il faut savoir que le test comprend une toiture solide et 320mmm de laine et ne concerne que les fréquences medium).
J'ai mesuré ce type de dalle seule. Jusqu'à 250Hz : aucune atténuation (0dB). On ne doit pas faire le même test.

On trouve aussi des fabricants de panneaux de correction qui n'hésitent pas à écrire ceci:
"Jouissez de votre salle home cinema à n’importe quel moment de la journée et de la nuit, sans déranger votre entourage"
J'aurai dû y penser, on aurait fait l'économie des murs et du doublage.

Retenez que la correction acoustique n'isole pas. elle ne possède pas une masse suffisante, elle n'est pas étanche. Elle n'est pas faite pour ça. Dans bien des cas elle amplifie la transmission à travers les parois. C'est le cas pour les laines minérales et les complexes à base de laine.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Mai 2012 11:14

Tu es en train de dire qu'il ne faut pas mettre de plaque rockfon ou eurocoustic ? si oui alors que mettre au plafond de nos salles ?
Sevydrago
 
Messages: 4776
Inscription: 09 Mar 2003 20:52
Localisation: 56
  • offline

Message » 27 Mai 2012 11:20

Sevydrago a écrit:Tu es en train de dire qu'il ne faut pas mettre de plaque rockfon ou eurocoustic ? si oui alors que mettre au plafond de nos salles ?


Je pense qu'il a voulu dire qu'il ne fallait pas tabler que sur les dalles de plafond pour son isolation acoustique mais que derrière (ou plutôt au dessus), il fallait prévoir une véritable isolation acoustique. Les dalles de plafond tenant plus de l'élément décoratif que d'une réelle isolation.
Dernière édition par Elhowin le 27 Mai 2012 11:48, édité 1 fois.
Elhowin
 
Messages: 77
Inscription: 18 Aoû 2010 9:51
  • offline

Message » 27 Mai 2012 11:33

Elhowin a écrit:
Sevydrago a écrit:Tu es en train de dire qu'il ne faut pas mettre de plaque rockfon ou eurocoustic ? si oui alors que mettre au plafond de nos salles ?


Je pense qu'il a voulu dire qu'il ne fallait pas tabler que sur les dalle de plafond pour son isolation acoustique mais que derrière (ou plutôt au dessus), il fallait prévoir une véritable isolation acoustique. Les dalles de plafond tenant plus de l'élément décoratif que d'une réelle isolation.


Ok mais tout le pb est dans l'exemple d'un sous sol on a pas de hauteur suffisante pour faire une isolation idéale ! donc on est limité très souvent par la hauteur d'où je pense l'invention de ces dalles !
Sevydrago
 
Messages: 4776
Inscription: 09 Mar 2003 20:52
Localisation: 56
  • offline

Message » 27 Mai 2012 11:50

Les dalles sont la pour le traitement acoustique (réverbération), l'isolation, c'est autre chose.

Ces dalles de faible épaisseur sont transparente à basse fréquence, en clair, elles n'absorbent pas le grave et n'isolent donc pas.
Si l'on veut isoler, il faut ajouter de la masse et/ou ajouter une boîte dans la boîte.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4632
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 27 Mai 2012 14:21

Merci JPL pour ces réponses (y compris parfois à des questions que je ne posais pas vraiment, c'était juste des remarques)

Pour la question concernant la différence entre parpaing creux 3 alvéoles et parpaing plein, on a ici :
http://www.grenoble.archi.fr/cours-en-l ... ices_R.pdf , un exemple de mesures, 3db d'écart en faveur du parpaing plein (62 contre 59, contre 57 pour le béton 160mmm). il y a d'autres sources qui vont dans le même sens, j'avoue ne pas trop comprendre ce qui a pu motiver un professionnel de l'acoustique affirmer le contraire, sans doute que j'ai mal compris ou mal retenu, je ne vois pas d'autre explication.

entre une construction avec un sol flottant et une construction sans sol flottant, a-t-on une idée du gain en isolation acoustique (suivant les fréquences) ? j'imagine que le CSTB (1ère société dans laquelle j'ai travaillé- 1 an) doit avoir fait des mesures, mais je n'ai pas encore trouvé.

si je reprends :
A:pour le sol:
A1: 25cm de dalle de béton ferré (gravier, polyane, béton, treilli) dit "radier"
A2: + "ressort" (de quel nature ? et quelle épaisseur)
A3: + chappe de 15cm (ou 12cm) :
B:Pour les mur :
B1- 1er mur :
B1i- film plastique d'étanchéité + ecorruber + parpaing plein 20cm
B1ii- avec pillier verticaux noyé dans les parpaing tous les 3m et aux angles
B1iii- avec double laine de roche ceinturée par du ployane au contact du mur mitoyen (10cm ??) + sable au contact du 1er mur pour combler les vides
B1iv- + chainage horizontal sur 4 rangées en parpaing semi plein (et non en U ??) après 4 rangées de parpaing plein (soit environ 80cm du radier)

Je me demande quel matériaux supplémentaire il faudrait ajouter si il y avait en plus un besoin d'étanchéité aux infiltrations d'eau pour le radier ?

merci encore à tous pour ce topic !! (je m'en vais aller lire celui de rodo ...certainement beaucoup de nouvelles questions et réponses en perspective ... et du temps pour comprendre :ane: )
WhyHey
 
Messages: 13831
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 27 Mai 2012 18:58

Pour les dalles, Jim a très bien répondu, je ne ferai pas d'autre commentaire.

WhyHey a écrit: Pour la question concernant la différence entre parpaing creux 3 alvéoles et parpaing plein,

Pour la remarque concernant les parpaings creux ou pleins, c'est moi qui ne comprend pas. D'abord, il faut comparer ce qui est comparable. Il existe des parpaings de toutes densités. Le fait que, sur le lien que vous citez, un parpaing creux à 3 rangées d'alvéoles pèse 41kg alors qu'un parpaing plein de même dimensions ne pèse que 1kg de plus (alors qu'on devrait en trouver 16) n'attire pas votre suspicion ?

Moi j'utilise ce type de document: là, il s'agit de parpaings de 12,5cm, mais la comparaison entre plein et creux reste valable. 10kg d'écart, 45dB pour le creux et 53dB pour le plein. Attention l'échelle est différente d'un document à l'autre.

Image Image source CSTB.

entre une construction avec un sol flottant et une construction sans sol flottant, a-t-on une idée du gain en isolation acoustique

dans cette question et dans la liste qui suit, vous oubliez un composant fondamental, celui que j'utilise le plus: l'air.

Ne pouvant faire le vide entre les murs, l'air est le meilleur isolant que je connaisse. C'est pourquoi, sur 3 cotés sur toute la hauteur, je garde entre 1m et 1,50m d'air entre le mur du hangar et le mur en parpaing et entre le plafond de la salle et la toiture (le tout sans liaison mécanique entre les enveloppes).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 31 Mai 2012 13:22

oui, au total entre le coté interieure du mur de la pièce finie et le mur existant (celui de l'immeuble ou celui du hangar avant travaux), il y a entre combien et combien ?
WhyHey
 
Messages: 13831
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 31 Mai 2012 19:00

Entre 1m50 et 2m ou entre 2m et 3m si on compte le traitement de correction.
C'est beaucoup moins que demandent mes confrères (>6m chez certains)

La distance est directement liée aux longueurs d'ondes à isoler.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 01 Juin 2012 12:17

on a vu que la largeur minimale de la salle était de 5.4m, si on ajoute 2m de "mur" de chaque coté, ça fait 9.4m minimum pour la largeur.
ça calme :adieu:
WhyHey
 
Messages: 13831
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message