Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Cinéma privé- Journal d'une construction

Message » 21 Mai 2012 19:10

des nouvelles ? ;-)
May the best sound and picture be with you
Akoustics
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2322
Inscription: 01 Juin 2004 11:58
Localisation: Seine-et-Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Mai 2012 19:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

8e épisode: la dalle est finie, on monte les murs

Message » 21 Mai 2012 21:33

Il fallait laisser du temps pour que la dalle soit sèche et puisse supporter la construction.
Je suis passé sur le chantier la semaine dernière pour déposer les semelles de découplage et j'y suis retourné aujourd'hui.
La dalle est sèche et la construction des murs a commencé. Heureusement, le chantier est abrité.

La dalle de 25cm repose sur la terre. Elle est donc solidaire mais elle sera protégée par une chape en béton posée sur des ressorts.
Les murs de la première peau, en parpaing plein de 20cm, sont désolidarisés par une semelle en Ecorubber. Ils ne touchent ni la dalle ni la terre autour. Toutes les précautions sont prises pour qu'il n'y ait aucun contact. L'espace entre la terre et les murs sera comblé avec de la laine de roche au mur et à mesure de l'élévation.

Des piliers sont noyés dans les parpaings tous les 3 mètres et aux angles. On voit les blocs spéciaux sur la photo ci-dessous avec les trous pour passer les fers. Le changement de couleur des blocs correspond à un chainage horizontal.

Image

Opération délicate: Le mur coté enceintes épouse les massifs des fondations sans les toucher. On remarque le film d'étanchéité, le tracé et la semelle de découplage. Les chutes de ciment sont nettoyées des deux cotés chaque soir.
Les parpaings face aux massifs ne font que 15cm (initiative de l'architecte qui a voulu gagner 5cm) tandis que les cotés et le font sont en parpaing de 20cm. De toute façon un deuxième mur viendra renforcer le premier en partie basse (là où vont se trouver les subwoofers.

Image

Actuellement, je travaille à l'étude des modes stationnaires depuis une semaine et je dois m'occuper aussi des autres chantiers. Je suis déjà très en retard partout.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 30 Jan 2013 17:25, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 21 Mai 2012 22:55

Vous faites deux rangées de chaînage horizontal a mi-hauteur? Ca ne risque pas de s'écrouler !
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 21 Mai 2012 23:03

Ce n'est pas de la construction "Maison Mikit", c'est sur ! :o
Merci pour les nouvelles JPL.
BigJim
 
Messages: 281
Inscription: 07 Nov 2004 20:38
Localisation: Près des montagnes
  • offline

Message » 21 Mai 2012 23:37

la laine entre la terre et le mur ne risque t'elle pas de se dégrader (remontée capillaire, infiltrations d'eau ...) ?

Est ce que quelque chose est prévu contre les infiltrations d'eau au niveau des murs (coté terre) ?

Autre question concernant l'ecorubber, j'imagine qu'il est simplement posé et recouvert de mortier et de parpaings (cf. sans mortier en dessous de la semelle ... au contraire d'une bande de coupure de remontée de capilarité qui est de mémoire sur lit de mortier), la compression exercée par le poids du mur faisant le reste de l'étanchéité à l'air (et donc à l'eau ?) et la désolidarisation entre la dalle et le mur ?
May the best sound and picture be with you
Akoustics
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2322
Inscription: 01 Juin 2004 11:58
Localisation: Seine-et-Marne
  • offline

Message » 22 Mai 2012 7:26

N'oublions pas que la construction est à l'intérieur d'un bâtiment, et en ville de surcroît. Les immeubles, cours et rue environnants, sont étanches et bien drainés. Les fouilles n'ont montré aucune trace d'humidité. Les caves des immeubles voisins sont plus profondes, le sol est en terre battue et elles sont parfaitement sèches.
Les contraintes sont plus légères que pour la construction d'une maison ou d'un immeuble. Ici, il ne s'agit que d'un doublage acoustique. La dalle est protégée par une barrière en plastique. Les matelas de laine qui bordent les murs le seront aussi.

La salle sera bordée sur les 2/3 de son périmètre par un "no man land", qui constitue un plénum d'isolation acoustique. Là, et sur le reste du périmètre, les planchers extérieurs ne seront pas attachés aux murs. Un espace de 8 à 10cm sera conservé. Son rôle est de découpler la salle de la structure environnante et il permettra en cas d'infiltration accidentelle (défaut de toiture ou rupture de canalisation) de glisser un tuyau à travers la laine pour pomper s'il le fallait. Le risque est quasi nul car il n'y aura aucune canalisation autour de la salle et comme il n'y a pas de grenier, la toiture sera visible depuis le couloir/plenum et pourra être inspectée à tout moment depuis le plafond de la salle, facilement accessible.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 22 Mai 2012 9:07

Y-a-t-il une ligne de metro a proximité? Avez vous évalué l'incidence éventuelle du passage d'une rame lors d'une séance de cinématographe ?

Je me souviens que dans l'appartement de mon frère ce phénomène était assez important lorsque son logement était vide, beaucoup moins sensible une fois meublé.
rodo
 
Messages: 1031
Inscription: 28 Mai 2002 20:26
Localisation: Cannes (06)
  • offline

Message » 22 Mai 2012 13:01

C'est sympa de la souligner. Non, la rue est très calme, le métro est à 2km.
Cela dit, ce n'est pas un problème, ça se gère. J'ai construit un studio dans un immeuble situé juste au dessus d'une ligne de métro (Studio Time à Paris). L'immeuble tremble au passage des trains. Pourtant, les 4 pièces du studio sont parfaitement silencieuses (NC14). Un micro sur pied ne permet pas de déceler les trains.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Mai 2012 17:51

le chantier :o
colossal !!

vivement la suite :D :D
WhyHey
 
Messages: 13831
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Suite du 8e épisode: construction des murs

Message » 24 Mai 2012 19:00

Que dire de neuf ? On a rentré beaucoup de parpaings et nos courageux maçons montent les murs.
Comme ces derniers vont monter un peu haut, les échafaudages sont déjà en place.

Image

J'insiste auprès des lecteurs qui pourraient penser:
"Ouais, mais ça n'a rien à voir avec nos home cinémas, là c'est un délire, c'est pas à notre portée"
Détrompez vous ! Si c'était le cas, je ne publierai pas le journal de cette construction.


D'ailleurs, je mène d'autres constructions actuellement, situées à l'intérieur des habitations (donc de vrais HC cette fois) presque aussi grandes que celle-ci à 10-15% près, mais bien plus colossales en termes de complexité et de budget. Dans l'une, tout est en béton banché de 40cm (style abri anti-atomique) et l'autre est située dans un château classé, en bord de mer. Leur caractère spécifique fait qu'elles n'ont aucun intérêt à être décrites sur ce forum.

Ici, nous sommes devant un modèle parfaitement transposable. Si on fait le rapport des surfaces développées, (le nombre de parpaings et de mètres cubes de béton), ce projet est 4 fois plus grand qu'une pièce de 25m². Donc 4 fois plus cher j'en conviens, mais les techniques restent les mêmes.
La seule différence avec les réalisations auxquelles vous êtes habitués c'est qu'ici, les choses sont faites comme il se doit pour que performances soient atteintes.

Ce n'est pas forcément plus cher. C'est un choix. au lieu de dépenser 8000 euros dans un caisson de graves qui ne restituera pas les performances attendues parce que l'environnement acoustique est inadapté, il est préférable d'en acheter un 4 ou 5 fois moins cher et d'investir le reste dans la salle. Au moins, on aura un résultat. Idem pour les autres postes.

Dans une maison individuelle, on n'aurait pas besoin de construire cette enceinte en parpaings. N'oublions pas qu'ici nous sommes en ville avec des immeubles d'habitation mitoyens.

Image

Les 3 massifs qui soutiennent le mur du hangar nous donnent bien du fil à retordre. Tout cela n'était pas prévu. L'architecte et moi ignorions la présence de ces massifs. Mais bon, on fait avec.
Chaque coffrage renferme un double matelas de laine de roche protégé par un polyane. L'espace restant entre la terre et le polyane est rempli de sable. La prochaine étape sera d'ajouter 3 rangées de parpaings et de coiffer ces coffrages avec une dalle en béton, toujours sans toucher la fondation en dessous.

Image
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 30 Jan 2013 17:30, édité 6 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Mai 2012 19:18

Jean-Pierre Lafont a écrit: Si on fait le rapport des surfaces développées, (le nombre de parpaings et de mètres cubes de béton), ce projet est 4 fois plus grand qu'une pièce de 25m². Donc 4 fois plus cher j'en conviens, mais les techniques restent les mêmes.


Puisque le sujet du budget est abordé, serait il possible d'avoir une idée de ce dernier, du moins un ordre de grandeur.
La notion de "cher" est très subjective en fonction des revenus de chacun.
Elhowin
 
Messages: 77
Inscription: 18 Aoû 2010 9:51
  • offline

Message » 24 Mai 2012 19:35

Bonsoir Mr Jean-Pierre Lafont,
C'est super de nous faire partager votre passion (Métier) :wink:
A vous lire on c'est tout de suite à qui on a faire ,un Pro de l'acoustique ,vous maitrisez le sujet a la perfection du moins sa se ressent dans les écris.
Bonne continuation cordialement.
DAVID
Haykick51
 
Messages: 259
Inscription: 10 Juil 2009 15:25
Localisation: Chez Moi..! La Champagne.
  • offline

Message » 24 Mai 2012 20:26

Puisque le sujet du budget est abordé, serait il possible d'avoir une idée de ce dernier, du moins un ordre de grandeur.

Je suis un intervenant parmi d'autres. Je dessine la partie acoustique, je ne m'occupe pas de la toiture, des pièces annexes, de l'escalier, du couloir, des sanitaires, de l'assainissement, de l'électricité, etc. ça c'est l'affaire de l'architecte. C'est lui qui choisit les entreprises et les prix concernent l'ensemble du chantier (partie acoustique + partie bâtiment). Ils sont confidentiels entre lui et le propriétaire.

D'autre part, la majorité des postes est encore au stade de la réflexion. On ne connait rien du matériel (sauf peut être les enceintes), ni du nombre de fauteuils, ni du traitement acoustique. Je sais seulement qu'il y a un budget fixé et qu'on ne pourra pas le dépasser. Comme toujours, ce budget est sous estimé. Par conséquent, il faudra rogner et savoir s'adapter. C'est normal, ça fait partie d'une gestion saine.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 23 Jan 2013 22:39, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2181
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 24 Mai 2012 23:09

En effet, ça reste tout de même très raisonnable, au vu du chantier engagé.
Quand je pense qu'un maçon me demande presque autant pour faire ma clôture.... :wtf:
Euh, en tant que professionnel, vous parlez en hors taxe ou TTC?
Elhowin
 
Messages: 77
Inscription: 18 Aoû 2010 9:51
  • offline

Message » 25 Mai 2012 0:41

bonsoir sieur JPL , merci de tenir ce journal de bord et de l'illustrer !
Vos interventions sur ce forum et sur cinetip - entre autres- m'ont bien éclairé dans mes choix souvent en forme de renoncements quant à ma future salle HC (très petite ...) : ça m'a fait faire des économies (sans parler de la kulture ondulatoire en milieu clos) !
Quant à la transposition de cette salle aux salles plus domestiques , je souris un peu car je pense qu'il y aura encore quelque "c'est la même chose sauf que ..." (cf les murs de parpaings) .
Il faut bien que je trouve quelque chose à taquiner !
drosera38
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2025
Inscription: 01 Fév 2009 14:56
Localisation: plein de montagnes autour


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message