Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

comment avoir la meilleur isolation phonique (exemple inside

Message » 22 Jan 2008 23:08

Bonjour,
j'ai 1 question pour mon aggrandissement

pour avoir la meilleure isolation phonique d'une pièce de 40 m² coupé par le milieu il faut faire : (une des 2 pièces est un home cinéma donc super besoin d'isolation accoustique ... )

1) pose plafond / puis doublage périphérique (placostil 100 en GR32) / puis la cloison / puis la chappe liquide ?

2) pose plafond / chappe liquide + isolant périphérique (type tramiplainte) / puis cloison qui va donc toucher moellon / puis pose doublage (cloison + doublage sur joint résilient)

3) pose plafond / chappe liquide + isolant périphérique (type tramiplainte) / pose doublage (cloison + doublage sur joint résilient) /puis cloison qui s'arrete donc sur le doublage...

comme le maitre mot de l'isolation accoustique c'est la désolidarisation j'aurais dis que la solution 2 était la meilleure.
RiiiDD
 
Messages: 361
Inscription: 12 Jan 2003 15:51
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Jan 2008 23:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Jan 2008 23:11

vu queje n'ai pas de réponse, je précise que comme il y aura un plancher chauffant, la couche de finition du sol sera une chappe liquide, normalement on pose le doublage avant la chappe, mais du coup il n'y a pas de desolidarisation ...
RiiiDD
 
Messages: 361
Inscription: 12 Jan 2003 15:51
  • offline

Message » 25 Jan 2008 5:04

C'est quoi la chape liquide ?
sinon la solution 2 est la meilleur. Tu peux amelioré un peu si ta cloison qui va contre le moellon est aussi desolidarise du moellon. en plus tu peux faire un joint elastomere ou silicone entre le moellon et la cloison histoire de parfaire l'etancheite au son
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST

Message » 25 Jan 2008 7:47

La solution 2 est la meilleur, la désolidarisation périphérique de ta chappe liquide sera assurée par ton tramiplinthe. Pense bien au résiliant sous les rails et, éventuellement, double tes placo en les posant en joints décalés.
Attention aux appuis tenant les rails, ils ont tendance à légèrement bouger s'il ne sont pas en pression, après tu te retrouve avec un placo qui vibre sur certaines fréquences (genre 60Hz).
Tu ne précise pas comment est fait ton plafond et si tu as des portes.
Dernière édition par Patrice le 25 Jan 2008 7:57, édité 1 fois.
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1907
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.

Message » 25 Jan 2008 7:56

resonance 94 a écrit:C'est quoi la chape liquide ?



c'est produit auto lissant coulé sur un dalle afin d'obtenir une surface lisse et propre, c'est généralement la finition retenue pour poser du parquet et de la moquette, le carrelage, lui, est généralement posé sur un ragréage type mortier.
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1907
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.

Message » 25 Jan 2008 10:01

OK, c'est un reagréage. Comme quoi l'appellation a son importance sur la comprehension
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST

Message » 25 Jan 2008 13:09

merci pour vos réponses

une chappe liquide est une chappe ... qui fait 5 à 6 cm de haut qui se pose par dessus le plancher chauffant.

J'ai une porte d'accès à la salle :
Je vais mettre en fait 2 portes à 38 db séparée par 7 cm d'air pour y accèder.

MEs murs (doublage) seront en placostile : lainde de verre GR32 sur 100 mm + double peau de placo phonique.

ma cloison est une SAD 220 : Triple placo phonique 75 mm de GR32 70 mm d'air à nouverau 75 mm de GR32 et à nouveau triple placo phonique.

Mon plafond sera 240 mm de laine de verre standard + double peau de placo phonique. + par dessus (enfin dessous) je vais poser un plafond accoustique ROCKFON oloral evolution noir

Ma menuiserie sera une fenetre en PVC en 10 / 10 / 4, voilée par un rideau en velour épais

j'ai prévu de poser les rails sur un joint résilient

mon revêtement de sol sera une moquette.

Mes murs seront simplement tapissés (car sinon la salle risque d'etre trop sourde), pour le bass trap je pense pas mettre de LDR ou LDV en apparant + molleton pour des raisons de santés, je rajouterais peut etre que le molleton par dessus le placo sur mur de projectin + 1/3 des murs avant ... à voir.

Ok pour le coup du joint pour la cloison, bonne idée.

Il n'y a qu'un truc qui m'échappe. si je pose le plafond en premier, je ne fais pas une désolidarisation complète ? ne devrais je pas poser le plafond après sur mes cloisons ?(mais du coup bonjour l'isolation thermique a chier ...)
RiiiDD
 
Messages: 361
Inscription: 12 Jan 2003 15:51
  • offline

Message » 25 Jan 2008 13:34

RiiiDD a écrit:Mes murs seront simplement tapissés (car sinon la salle risque d'etre trop sourde), pour le bass trap je pense pas mettre de LDR ou LDV en apparant + molleton pour des raisons de santés

panneaux de chanvre ou laine de mouton ?
fabrice91
 
Messages: 2770
Inscription: 17 Déc 2002 15:05
Localisation: Essonne, limite 77

Message » 25 Jan 2008 13:35

une chappe liquide est une chappe ... qui fait 5 à 6 cm de haut qui se pose par dessus le plancher chauffant.
Bon soyons clair. Une chape est une chape, elle est pas liquide.
La chape a un role de protection et de support a des revetement dures (carrelage, parquet etc) ou souple (moquette, pvc, avec ou sans reagreage).

un liquide epais de couleur chocolat de quelques mm a 1 cm est un reagreage. Il sert a lisser la surface du sol pour la pose de revetement souple

MEs murs (doublage) seront en placostile : lainde de verre GR32 sur 100 mm + double peau de placo phonique.
ma cloison est une SAD 220 : Triple placo phonique 75 mm de GR32 70 mm d'air à nouverau 75 mm de GR32 et à nouveau triple placo phonique.

Mes murs seront simplement tapissés (car sinon la salle risque d'etre trop sourde),
Avec un support placo ta salle ne sera pas sourde, bien au contraire.
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST

Message » 25 Jan 2008 13:39

en fait cette chappe s'appelle chape liquide car auto lissante (mais ce n'est pas un réagréage qui lui ne peut pas dépasser 5 mm).

Enfin bon ce n'est pas le sujet :)

Que penses tu de mes matériaux et de ma solution décrite ci dessous. J'ai bon ? (en terme d'épaisseur de LDV, choix matériaux ... etc ... (le coup de la double porte en 38 db ...
RiiiDD
 
Messages: 361
Inscription: 12 Jan 2003 15:51
  • offline

Message » 25 Jan 2008 22:16

resonance 94 a écrit:
une chappe liquide est une chappe ... qui fait 5 à 6 cm de haut qui se pose par dessus le plancher chauffant.
Bon soyons clair. Une chape est une chape, elle est pas liquide.
La chape a un role de protection et de support a des revetement dures (carrelage, parquet etc) ou souple (moquette, pvc, avec ou sans reagreage).

un liquide epais de couleur chocolat de quelques mm a 1 cm est un reagreage. Il sert a lisser la surface du sol pour la pose de revetement souple


Bonsoir,

Ben si, dans le bâtiment une chape liquide est un mortier liquide permettant d'assurer une planéité régulière avec les plancher béton qui sont très irrégulier par essence. A l'origine on les lissait à la main ce qui nécessitait une expertise certaine. Les nouveaux produits autolissants ont bien facilités la chose. Le réagréage y ressemble beaucoup mais sert surtout à rattraper les différences de niveau importantes ce que ne peut faire la chape liquide.


MEs murs (doublage) seront en placostile : lainde de verre GR32 sur 100 mm + double peau de placo phonique.
ma cloison est une SAD 220 : Triple placo phonique 75 mm de GR32 70 mm d'air à nouverau 75 mm de GR32 et à nouveau triple placo phonique.
Mes murs seront simplement tapissés (car sinon la salle risque d'etre trop sourde),.

Avec un support placo ta salle ne sera pas sourde, bien au contraire.


Je pense que RiiiDD craint d'assourdir sa pièce en utilisant un matériau trop absorbant de type moquette par dessus ses murs ce qui est pertinent, la tapisserie me semble un bon choix pour les murs latéraux qui doivent être diffusants, par contre le mur avant lui doit être absorbant donc la moquette ira bien, le mur arrière doit être diffractant avec des étagères ou panneaux de Schröder.
ellema
 
Messages: 36
Inscription: 04 Mai 2006 10:17
Localisation: BDR
  • offline

Message » 25 Jan 2008 22:34

ellema a écrit:... A l'origine on les lissait à la main ce qui nécessitait une expertise certaine. Les nouveaux produits autolissants ont bien facilités la chose. Le réagréage y ressemble beaucoup mais sert surtout à rattraper les différences de niveau importantes ce que ne peut faire la chape liquide.[/color]


on peu pousser plus loin si on veut en faisant un chape béton lissée avec un appareil appelé hélicoptère afin d'obtenir une surface parfaite sur une base de béton. Souvent utilisé pour faire une finition en béton ciré mais si on commence à développer toutes les possiblités de faire une dalle, on est pas arrivé ! :)
Patrice
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1907
Inscription: 14 Aoû 2000 2:00
Localisation: Gap, Hautes Alpes.

Message » 25 Jan 2008 22:43

Juste en passant, j'ai un diplome d'ingé en batiment plus quelques années d'archi. Donc dalle, chape and co, j'ai une petite experience :wink:
Comme dit Patrice, si on doit decliné toutes les chapes on est pas arrivé. Je prefere parlé de HC

Une moquette ne suffit pas a rendre un mur absorbant et mettre du papier peint sur le mur ne le rend pas diffusant. Ce serait trop simple.
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST

Message » 26 Jan 2008 0:27

ah ben détail résonnance alors tu m'interesse :)
comment rendre les murs lateraux diffusants et le 1/3 avant absorbant sans l'option LDV / LDR sur molleton ?
RiiiDD
 
Messages: 361
Inscription: 12 Jan 2003 15:51
  • offline

Message » 26 Jan 2008 1:00

RiiiDD a écrit:comment rendre les murs lateraux diffusants et le 1/3 avant absorbant sans l'option LDV / LDR sur molleton ?
Sachant que pour absorbé il faut une surface "permeable" dense et que plus la profondeur (epaisseur) est grande, plus la frequence absorbé est basse. La LDR ou equivalent c'es simple, efficace, non onereux.

Les parties laterales c'est assez simple, tu traites toutes ta salle en absorbant (mis moins sur les cotés) et tu vient rajouter des panneaux reflechissant (affiche sous verre etc) pour corrigé. Il est plus facile apres coup d'eclaircir une salle que l'inverse.
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message