Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Construction neuve : Conseils pour une salle HC !

Message » 21 Sep 2012 20:34

'soir,

Je suis sur le projet d'une construction neuve et je souhaite y ajouter une salle cinéma. J'ai lu à droite à et gauche que le diagramme de Bolt permet de dimensionner correctement la pièce.

Je souhaiterais aborder les points suivants :
    A partir des cotes brutes intérieur de la pièce, on perd en général combien en isolant sol, murs et plafonds ? 5 cm, 10 cm ?
    De même, si on réalise un bass trap pour les enceintes frontales, on perd en général quelle profondeur ?
    Une fois ces "réservations" faites, il nous reste donc une pièce "nette" dans laquelle on doit appliquer le diagramme de Bolt, est-ce bien cela ?

Pour les dimensions, j'ai actuellement un écran de 100" en 16:9 donc 2 m 20 de base. On veut toujours plus grand mais je ne pense pas dépasser 3 m de base (dans ce cas, un écran trans-sonore sinon voilà la largeur de la pièce :roll: ). Si j'applique les règles THX en HD, cela nous fait 1,5 fois la base soit 3,3 à 4,5 m de recul :
    Quel recul doit-on laisser pour les enceintes arrières afin qu'elles s'expriment correctement ?

Mais surtout le point sur lequel je botte le plus en touche est la position du Home-Cinéma dans la construction : Pas dans un sous-sol ou un garage car on est limité à 2,20 m de hauteur de plafond et cela ne va pas le faire !
Pas dans les combles car il y en a pas. Dès lors, je pensais le mettre au nord de la maison pour qu'il serve d'espace tampon côté salon et plus ou moins à l'opposé des chambres. Cela semblait être l'optimum puisque la salle est proche du sol donc les vibrations et autres vont directement dans le sol sans (trop) se perdre dans la structure.
Néanmoins, comme on souhaite un étage et que l'étage dispose des chambres des enfants, on se retrouve avec une surface au rez-de-chaussée 3 à 4 fois supérieure à celle de l'étage donc je pensais mettre alors la pièce à l'étage au-dessus du salon et toujours à l'opposé des chambres pour les nuisances sonores ?
    Qu'en pensez-vous et quel serait le meilleur endroit dans la maison ? Quelles précautions à prendre pour éviter les nuisances des enfants ou la nôtre lorsqu'ils utiliseront la salle ?

Bref, je me pose plein de questions... On a vraiment l'avantage d'être aux esquisses donc on peut faire encore n'importe quoi :mdr:

Merci par avance de vos conseils qui sont toujours précieux !
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2012 20:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2012 23:34

Si tout se passe comme prévu, je vais bientôt commencer à tracer les plans de ma maison. On doit en être à peu près au même point :

Akari a écrit:'
    A partir des cotes brutes intérieur de la pièce, on perd en général combien en isolant sol, murs et plafonds ? 5 cm, 10 cm ?

Ça dépend du besoin d'isolation déterminé par des mesures in situ (courbes NC). Quelques classiques :
- Murs : Espace 3cm + LDR 10cm + BA13 1.25cm + Green Glue + BA18 1,8cm = 16cm mini
Évitez le doublage avec 1 seul BA13. Le rapport efficacité/travail/Prix est très faible.
- Plafond : Comme les murs, mais l'espace peut devoir s'élargir pour intégrer des gaines d'aération ou de clim.
- Sol : Ça dépend du plancher support :
-Plancher en béton, avec des ressorts :
Polyane 0.012cm + Ressort 3cm + Dalle béton 10cm mini = 13 cm mini
-Plancher en béton, avec des plots (dans LDR 5cm) :
Cale 2.5cm + Plots 3cm (sous charge) + OSB 2cm (coffrage) + Polyane 0.012 + chappe 10cm mini = 17.5cm mini
-Plancher en terre : Sable 3cm + Polyane 0.012cm + Gravier 8cm + LDR-HD 10cm (2x 5cm) + Polyane 0.012 + Dalle béton armé 10cm mini = 31cm mini

Akari a écrit:si on réalise un bass trap pour les enceintes frontales, on perd en général quelle profondeur ?!

Pas compris "bass trap pour les enceintes frontales". Si vous parlez d'un Baffle infini (mur THX) c'est la profondeur des enceintes + 10cm mini. Si vous parlez d'un mur absorbant (plein de LDR), c'est le maxi que vous pouvez. Plus il sera épais et plus il absorbera des fréquences basses (mais 4.3m d'épaisseur pour 20Hz quand même).

Akari a écrit:Une fois ces "réservations" faites, il nous reste donc une pièce "nette" dans laquelle on doit appliquer le diagramme de Bolt, est-ce bien cela ?

Oui, Bolt ou autre. Ce n'est qu'une base théorique de départ qu'il faudrait vérifier après isolation (cartographie acoustique)

Akari a écrit:Quel recul doit-on laisser pour les enceintes arrières afin qu'elles s'expriment correctement ?

Il faut éviter de se coller aux murs et pas seulement pour que les enceintes s'expriment correctement. Ce sont des zones de pression acoustique à éviter. Il faudrait laisser 1,5m derrière le spectateur et 1.2m sur les cotés.
Dans le même genre, il faudrait aussi éviter le milieu acoustique de la pièce (basse pression), qui n'est pas forcément le milieu géométrique (dépend de la constitution des murs et de la fréquence considérée).
C'est pour ça que, normalement, il faudrait cartographier la pièce isolée pour matérialiser les zones critiques à traiter ou à éviter (je sais, c'est facile à dire).
Quoi qu'il en soit, si on ne peut pas faire tout ça, il faudrait quand même laisser au moins 1m tout autour de la zone d'écoute.

Akari a écrit:Pas dans un sous-sol ou un garage car on est limité à 2,20 m de hauteur de plafond et cela ne va pas le faire !

En effet, avec 2.2m brut, on a les oreilles en plein milieu de la hauteur (nette) et c'est justement une des zones critiques à éviter (basse pression). Mais vous êtes limité par quoi au juste ? C'est une construction, alors vous devriez pouvoir faire au moins un 2.5m standard, non ? Avec des chambres à l'étage, une salle au sous-sol pourrais peut-être vous évitez de faire une isolation ce qui n'est vraiment pas négligeable (€).

Akari a écrit:Qu'en pensez-vous et quel serait le meilleur endroit dans la maison ? Quelles précautions à prendre pour éviter les nuisances des enfants ou la nôtre lorsqu'ils utiliseront la salle ?

Une salle au RdC, ça fait trop de m². C'est comme quand on veut une chambre avec SdB au RDC (pour ne plus monter à l'escalier quand on sera vieux). Un étage partiel serait peut être plus avantageux. Dans le genre d'une extension de la maison, mais faite dès le départ, mieux intégrée.
Avec le HC à l'étage, près des chambres, vous allez devoir blinder l'isolation. Les doublages seront plus épais (placo et GG supplémentaire) et le plancher devra être vraiment flottant avec une dalle bien épaisse (lourde). Ça veut dire que le plancher support devra être calculé pour ça (renforcé par des poutrelles supplémentaires). Voir les photos de Tron, avec un doublement des poutrelles et triplement à l'avant et à l'arrière pour soutenir sa dalle de 13cm et tout ce qui vient dessus.

Personnellement, je vais essayer d'obtenir un sous-sol avec une hauteur brute suffisante pour y implanter une salle d'au moins 3m net. Je vais bien voir où ça me mène...
JodaGondasil
 
Messages: 40
Inscription: 10 Fév 2011 19:50
Localisation: Marne (51)
  • offline

Message » 22 Sep 2012 10:11

Bonjour,

Bon courage pour ta future salle.
Voici un post qui répond un peu à ta demande:

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=1085&t=30024010

Pour la salle au sous-sol, c'est tout à fait possible.tout est affaire de compromis. On peut même faire une salle mixte HC/HIFI avec du ML :wink: .
La hauteur de plafond n'est pas un vrai problème. L'isolation et le traitement interne non plus.
Mais malheureusement, comme dans tout, le budget compte.
tonton flingueur
 
Messages: 2019
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 22 Sep 2012 20:25

Merci pour vos premières réponses !

J'ai oublié de vous présenter la construction : On ne sait pas encore la techno mais à priori un monomur ou une ossature bois ou alors un mixte des deux pour bénéficier de la qualité de l'inertie du monomur et de l'isolation de l'ossature bois.
Pour l'instant, on est parti sur un RdC avec la chambre parentale, un bureau/chambre d'amis, une salle de bain, la cuisine et la salle à manger / séjour puis on monte à l'étage partiel et on a les deux chambres de enfants et une salle de bains. On a prévu une mezzanine avec vide sur séjour à l'étage pour offrir un espèce de "deuxième" salon qui pourrait servir d'espace de jeu pour les enfants et aussi de coin lecture ou un truc du genre.
Néanmoins, en sommant les m² du RdC, on arrive à pas loin de 125 m² (dont 24 m² - 4 x 6 m en première allocation pour la salle HC) pour à peine 45 m² à l'étage d'où cette idée de la mettre à l'étage. Néanmoins, le plancher sera en bois pour des raisons de coût (et de compatibilité si ossature bois, on a pas le choix, si monomur, on a le choix entre un plancher béton ou bois) : Là, cela semble donc très coûteux de bien isoler, non ?

Pour la hauteur de 2,20 m dans les garages, on nous a expliqué que dans un garage pour une surface non habitable, on a pas le droit d'avoir plus de 2,20 m donc on a à priori éliminé le cas de la salle dans un sous-sol ou un garage...

La pièce Home Cinéma, dans mon esprit, devrait se caler dans un angle de la maison donc bénéficier d'au moins 2 murs porteurs puis une cloison interne. Pour les cloisons internes, on est "exigeant" : Fermacell 12,5 mm + un isolant de type fibre de bois / lin / chanvre ou ouate de cellulose + Fermacell 12,5 mm. Pour l'isolant, je ne sais pas encore mais il semble que les panneaux de Chanvre offrent une bonne isolation acoustique.

A partir de ce type de cloison interne, est-il nécessaire d'isoler autant les murs ? Je pensais refaire un "simple" doublage Fermacell + isolant phonique (genre sur 50 - 100 mm) sur les cloisons internes et laisser "indemne" les murs porteurs.

Pour le "bass trap" à l'avant, j'ai vu sur certains sujets des personnes qui avaient fait un espèce de caisson à l'avant dans lequel les enceintes frontales sont encastrées avec l'écran trans-sonore devant d'où ma question sur l'épaisseur à prévoir en général car cela bouffe d'autant la profondeur utile de la pièce.

Je regarde vos liens !

Merci encore de vos premiers retours !
Dernière édition par Akari le 23 Sep 2012 19:56, édité 1 fois.
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 23 Sep 2012 12:39

Pour un mur d'enceintes THX ou pas, il faut compter de 30 à 80 cm suivant les enceintes. une moyenne de 50cm me semble correcte.

Dans cette configuration, le gros poste sera l'isolation! très gros travail. Je reste sur l'idée majeure d'une étude acoustique faite par un pro...
tonton flingueur
 
Messages: 2019
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 23 Sep 2012 12:43

tonton flingueur a écrit:Pour un mur d'enceintes THX ou pas, il faut compter de 30 à 80 cm suivant les enceintes. une moyenne de 50cm me semble correcte.


+1
KCS - ONKYO - SONY - MACMAH - CREST - Ecran DIY 3m
Kroutch Cinema Story - construction de ma salle en 7.2
Vous aimez HCFR ? Adhérez à l'Association
Avatar de l’utilisateur
Kroutch
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Rencontres
Administrateur Suppléant de l'Association & Admin Forum Rencontres
 
Messages: 4463
Inscription: 30 Oct 2009 11:29
Localisation: (44)

Message » 23 Sep 2012 16:43

+2
pignard2
 
Messages: 25
Inscription: 21 Sep 2012 8:29
  • offline

Message » 23 Sep 2012 17:56

Salut,

Qu'en pensez-vous, avec 2.20m de hauteur de plafond, l'acoustique de la pièce nécessitera plus de moyen pour rattraper cette inconvénient.

En tout cas, j'ai eu l'occasion d'avoir une démo en sous-sol avec une faible auteur de plafond et le résultat était au top, la salle de Décorum. C'est resté pour moi une référence, le son est à tomber par terre. Le traitement de la salle est à la hauteur du résultat.
Si tu veux t'inspirer, il y a eu un article sur cette salle.

http://homecinema.cacote.fr/data/salle/ ... cinema.pdf
Herve71
 
Messages: 1148
Inscription: 21 Jan 2010 19:56
Localisation: Bourgogne du sud
  • offline

Message » 23 Sep 2012 20:01

Merci de vos retours, je vais aller lire tout cela :wink:
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 24 Sep 2012 19:37

Akari a écrit:Pour la hauteur de 2,20 m dans les garages, on nous a expliqué que dans un garage pour une surface non habitable, on a pas le droit d'avoir plus de 2,20 m donc on a à priori éliminé le cas de la salle dans un sous-sol ou un garage...

De nouvelles réglementations concernant les constructions sont applicables depuis le 01/03/12 : Au revoir la SHON et la SHOB, bonjour la surface de plancher (intérieure) et l'emprise au sol (hors-tout extérieur). Concernant les surfaces : toute surface avec au moins 1.8m de hauteur sous plafond entre dans le calcul de la surface de plancher, sauf si c'est un garage. Une surface peut faire 1.8m ou 5m de haut, c'est pareil. Une autre conséquence est que les surfaces des caves et autres chaufferies installées au sous-sol ne peuvent plus être déduites (sauf si elles font moins de 1.8m de haut, évidemment).

De toutes façon, même avant : "...la réglementation ne fait pas de la hauteur des pièces un critère suffisant à lui seul pour distinguer entre les surfaces habitables et les surfaces annexes ; il faut tout autant tenir compte de la destination des pièces et des aménagements qu’elles ont reçus à cet effet. Ainsi, les parties de locaux dont la hauteur sous plafond se situe entre 1,80 m et 2,30 m ne sont pas assimilables à des surfaces annexes du seul fait de leur faible hauteur."

En résumé, sous-sol = 2.2m maxi : C'est faux. En tout cas, ça n'a rien à voir avec le droit (lois, réglementations...). En général, 2.2m est la hauteur "par défaut" comprise dans le prix de base du sous-sol auquel il faut ensuite ajouter un forfait pour chaque rangée de parpaings supplémentaires. Exemple: 1100€/rangée, soit 5500€ pour 1m supplémentaire, enduit hydrofuge et modification de l'escalier compris. Après, on prend ou on laisse, mais on fait ce qu'on veut (en dehors de tout problème de terrain ou de nappe phréatique). Peut-être que c'est la façon qu'a trouvé votre constructeur de botter en touche pour ne pas sortir de son catalogue standard.

Si vous avez des précisions sur ce qu'on a le droit de faire ou pas dans un sous-sol, je suis preneur, car j'envisage 3,5m brut et je suis peut-être en train de perdre mon temps.

Akari a écrit:A partir de ce type de cloison interne, est-il nécessaire d'isoler autant les murs ? Je pensais refaire un "simple" doublage Fermacell + isolant phonique (genre sur 50 - 100 mm) sur les cloisons internes et laisser "indemne" les murs porteurs.!

On ne sait pas quel sera votre besoin en isolation. Tout dépend de vos intentions concernant le niveau d'écoute (respect des niveau normalisés ?), de la constitutions des murs, de la proximité des chambres, du voisinage... Mais l'isolation acoustique fonctionne en tout ou rien. Quand un bruit passe d'une pièce à l'autre, il ne suffit pas d'isoler la cloison commune. Une grande partie du bruit passera quand même par les plancher, le plafond et les murs latéraux. D'où la solution de "boite dans la boite". Voir les sujets "Correction acoustique..." et "Peut-on isoler un seul mur ?" chez JPL.
Ceci dit, vous pouvez toujours commencer comme vous l'avez prévu en vous gardant la possibilité de compléter par la suite, si besoin.

Tonton flingueur a raison de vous conseiller de faire faire une étude acoustique par un pro. Prenez aussi le temps de lire le topic de JPL "L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes". Ça ne coûte rien et c'est une bonne base de départ qui vous permettra peut-être d'éviter des erreurs ou de mieux comprendre et/ou critiquer les éventuels devis qu'on vous fournira.
Dernière édition par JodaGondasil le 24 Sep 2012 20:51, édité 1 fois.
JodaGondasil
 
Messages: 40
Inscription: 10 Fév 2011 19:50
Localisation: Marne (51)
  • offline

Message » 24 Sep 2012 19:55

JodaGondasil a écrit:Si vous avez des précisions sur ce qu'on a le droit de faire ou pas dans un sous-sol, je suis preneur, car j'envisage 3,5m brut et je suis peut-être en train de perdre mon temps.


Pour avoir énormément potasser le sujet lors de la construction de ma maison, il n'y a aucune réglementation nationale établie sur les hauteurs de sous-sols. Après tout dépend des PLU, ou règlements de lotissements. Tu peux avoir une hauteur maximale de l'édifice (auquel cas il faudra creuser d'avantages d'où des coups supplémentaires). Tu peux également avoir l'inverse des décaissements limités (cause de terrains argileux, ou plein d'eau, ou en dessous du niveau d'un ruisseau qui passe pas loin, ou avec le métro qui passe sous la maison)... Tu peux également avoir le niveau 0 de la maison à une certaine hauteur maxi par rapport au niveau 0 du terrain ( dans mon cas c’était maxi 1M)... En fait la meilleure solution consiste à déposer ton PC avec la hauteur de sous-sol voulue en prenant en compte les réglementations que tu détiens ( je te déconseille de te renseigner auprès des services de l’urbanisme qui ont vite fait de dire que c'est pas possible et qui du coup surveille ton dossier). Perso j'ai tenter le truc avec mon sous-sol à 2.40m et c'est passé sans soucis (tous mes voisins ont suivis les recommandations du constructeur et tourne entre 2m00 et 2.15...
Pour bien faire il faut apprendre avec ceux qui savent bien faire... Ma salle :http://www.homecinema-fr.com/forum/post178691980.html#p178691980
Nabby41100
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 984
Inscription: 08 Déc 2010 23:58
Localisation: Vendôme... pas la place ... la ville

Message » 24 Sep 2012 20:23

Nabby41100 a écrit:Pour avoir énormément potasser le sujet lors de la construction de ma maison, il n'y a aucune réglementation nationale établie sur les hauteurs de sous-sols.

On est bien d'accord. Merci pour le retour, ça me rassure. J'ai réservé un terrain dans un lotissement qui me sera livré en fin d'année. J'ai des règles à respecter (hauteur totale maxi, hauteur RDC maxi, distance voisins mini, distance voierie mini...), mais rien concernant le sous-sol. Ceci dit, je ne me fait pas trop d'illusions. Les limitations viendront d'elles-même, quand je comparerais les devis avec mon compte en banque...
JodaGondasil
 
Messages: 40
Inscription: 10 Fév 2011 19:50
Localisation: Marne (51)
  • offline

Message » 24 Sep 2012 22:35

C'est malheureusement souvent comme ça que ça se passe... :-?
Pour bien faire il faut apprendre avec ceux qui savent bien faire... Ma salle :http://www.homecinema-fr.com/forum/post178691980.html#p178691980
Nabby41100
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 984
Inscription: 08 Déc 2010 23:58
Localisation: Vendôme... pas la place ... la ville

Message » 24 Sep 2012 22:53

Je reviens sur l'etude acoustique.
Comme notre ami est amateur de belles choses, de belles electroniques, ce serait dommage de gacher betement un vrai potentiel avec des erreurs grossieres...pour une depense des plus raisonnables eu egard a l'investissement total.

Mais après quels resultats!
Surtout que cela n'empeche pas la "bricole" avec un cahier des charges precis.
tonton flingueur
 
Messages: 2019
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 25 Sep 2012 19:54

Comme je l'ai déjà souligné plus haut, je suis tout à fait d'accord avec tonton flingueur : C'est mieux de faire faire l'étude par un Pro. Le problème, c'est qu'il y a Pro et Pro et je pense qu'il faut un minimum de connaissances pour pouvoir juger si le Pro qu'on a en face de soit est un technicien compétent, un distributeur de catalogue ou... un charlot.

Bien sûr, il y a le DIY avec du matériel de mesure à 100€, des tâtonnements parfois couteux et sa dose de temps perdu. C'est ce qui se fait la plupart du temps avec plus ou moins de réussite et de satisfaction personnelle (l'énergie qui anime certains passionnés est vraiment impressionnante). Du moment qu'on ne mesure pas le résultat final et qu'on reste dans le subjectif... tout va bien.

Néanmoins, il semble difficile de se passer des services d'un Pro à un moment ou à un autre : Le coût élevé du matériel de mesure nécessaire (simulations isolation et traitement acoustique, sonomètre pour bruit résiduel et basses fréquences, spectro pour la vidéo...) fait qu'il n'est pas envisageable de l'acheter, et donc, il faut le louer avec le bonhomme qui sait s'en servir.
Il parait aussi que le vrai Pro (le technicien compétent) est d'une efficient telle qu'il permet, au final, de faire des économies. Un peu comme l'architecte qui coute 10% de plus, mais dont les solutions permettent de faire une maison plus économe. Je veux bien le croire pour une excellente salle, une salle quasi parfaite (tant que faire se peut) et très chère, mais pour une très bonne salle moyenne qui ferait le bonheur de 90% des passionnés et 99.9% du grand public, ça reste à vérifier.

Une fois de plus, c'est le portefeuille qui sera le juge de paix, mais si c'est possible financièrement, il faudra quand même bien choisir le Pro en question.
JodaGondasil
 
Messages: 40
Inscription: 10 Fév 2011 19:50
Localisation: Marne (51)
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message