Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Construction neuve et emplacement d'une salle dédiée HC ?

Message » 13 Sep 2015 15:53

Nous sommes sur le projet d'une construction neuve et on se pose la question de l'emplacement d'une salle dédiée HC en réfléchissant à toute évolution future possible en chambre, salle de jeu ou consorts car il faut anticiper une revente ou encore une certaine lassitude du HC sur nos vieux jours :oldy: .
Comme nous avons un terrain plat, point de sous-sol donc la salle sera en rez-de-chaussée ou étage au même titre que les pièces à vivre.

Revenons donc à deux emplacements auxquels on a réfléchi en sachant que nous avons un procédé constructif basé sur l'ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur) donc de l'intérieur vers l'extérieur, nous avons un enduit plâtre sur 2 cm ou de la chaux puis de la brique collée à joints minces et l'isolant (panneaux de fibres de bois dense) :

Cas 1, le plus simple mais le plus dur à convertir ultérieurement comme une extension d'un salon ou un truc du genre :
Le home-cinéma est "dans" le garage mais communique avec la maison via une porte donc il est dans le garage mais sans réel relation avec le garage. Il présente un mur de refend en contact avec les autres pièces à vivre :

Image

Vu que le garage ne devrait pas être isolé, chacun des murs, numérotés de 1 à 4 devrait recevoir une isolation intérieure à la fibre de bois puis un parement au fermacell.
Le mur 1 est un mur de refend. Idem pour les murs 2 et 3. Le mur 4 est une cloison.
Aucune pièce au-dessus...

Supposons que le garage soit isolé, seul le mur 1 aurait besoin d'une isolation phonique ?

De manière générale, il faut prévoir quel épaisseur pour l'isolation phonique ? car là, c'est du 4 m x 6 m au nu intérieur donc s'il faut ajouter 10 cm d'isolant, cela va se sentir pour le volume intérieur...
Sinon quelle hauteur de plafond utile : 2,5 m, c'est bon ?

Dans cette configuration aussi, la VMC DF de l'habitation devrait gérer cette pièce : des recommandations ? Le son peut-il se propager via les bouches ?
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Sep 2015 15:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Sep 2015 15:54

Cas 2, avec un prolongement du salon :
Le home-cinéma est considéré comme une "extension" du salon en bout de maison donc il est dans sa continuité : on aurait une seule cloison en contact avec les autres pièces à vivre :

Image

Donc là, le Home-Cinéma est à un bout de la maison sans aucun "contact" avec les pièces de nuit mais une cloison en contact avec le salon/salle à manger/cuisine.
Ici aussi, point de pièce au-dessus. Le plus simple est de mettre deux fenêtres au sud pour pouvoir convertir la pièce plus tard.

Points difficiles : si plancher chauffant, c'est mort dans cette pièce et si plafond chauffant, faut-il isoler phoniquement le plafond ?

Je rappelle que c'est une ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur) donc le mur intérieur reçoit une enduit plâtre ou à la chaux de 2 cm d'épaisseur donc sur les murs numérotés 1, 3 et 4.
Ajouter une isolation phonique serait gênante...

Peut-on isoler seulement la cloison numéro 2 ? Une porte isophonique est-elle suffisante ou il faut envisager un sas ?
Comme la dalle est sur un vide sanitaire, cela va-t-il résonner ? Dois-je ajouter un "plancher" flottant avec de la fibre de bois ?

Sans isolation sur les murs 1, 3 et 4, quels sont les risques que les sons graves se propagent dans la brique collée de 20 cm d'épaisseur ?
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Sep 2015 15:55

Cas 3, qui a ma faveur pour équilibrer le premier étage qui n'a que 2 chambres d'enfants + 1 SdB + 1 WC :

Image

C'est la même logique que le cas 2, en-dessous, il y aurait le salon/salle à manger donc pas d'espace nuit (celui des parents).
Par contre l'espace nuit des enfants seraient très proches donc je pense que l'isolation phonique va devoir être très costaud.
Le pire cas serait que ce ne soit pas une salle de bain contigüe au HC mais une chambre...

Pour le plancher, j'imagine que je fais un plancher flottant comme sur un vide sanitaire : quel épaisseur de fibre de bois prévoir ?
Comment va se propager le son d'une pièce à l'étage vers le rez-de-chaussée ou vers les autres pièces de l'étage ? Quelles sont vos préconisations ?

Idem ici, peut-on isoler que la cloison n°2 ? et quel épaisseur en sachant qu'il pourrait y avoir une chambre contigüe ?
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Sep 2015 15:56

Questions communes à toutes ces solutions :

    On va avoir un ensemble hourdis/dalle/chape sur vide sanitaire car terre argileuse et j'ai peur que la dalle résonne si on ne pose qu'une "grosse" moquette dessus : est-ce le cas ? si non que faire ? (comme poser des panneaux de fibres de bois pour faire un plancher "flottant" ?!)
    Est-ce que ce problème existe aussi à l'étage ? (j'imagine que oui...)

    Pour l'accès à la salle, je vais prévoir une porte isophonique. Faut-il faire forcément un sas avec deux portes ou bien une seule porte "costaud" peut faire l'affaire ? (cela m'arrangerait bien de ne pas avoir de sas...)
    Est-il conseillé aussi d'installer pour les autres pièces de vie des portes à atténuation phonique (beaucoup plus légère évidemment que celle du HC) ?

    Ne sachant pas encore si je pars sur une plancher chauffant ou un plafond chauffant, est-il possible de conserver le plafond tel qu'il le sera ou bien il faut forcément avoir un plafond "particulier" ?

    Pour la ou les fenêtres dans la pièce, vous préconisez un gros rideau bien épais devant ou il faut calfeutrer encore plus ?! Que conseillez-vous ?

Merci pour vos précieux conseils... :bravo:
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Sep 2015 19:08

Bonjour et bienvenue parmi nous!

Petit rappel pour commencer: Quel(s) mur(s) isoler ?

A mon sens, si tu veux vraiment pouvoir regarder tes films à un niveau sonore correct sans réveiller tout le monde, la 1ère version me paraît la plus simple.
Cela peut toujours devenir un bureau ou une chambre d'ami par la suite si cela s'avère nécessaire.

Comme pour nous tous, ton choix induira forcément des concessions à faire dans un sens ou dans l'autre.
A toi et ta WAFette de décider au départ quelle est la limite à ne pas dépasser (tant au niveau budget que prise de tête dans la conception) pour que cela reste un plaisir à chaque étape.
Je répète souvent ce que m'a dit mon poteau en début de projet [mode poète ON]: "la destinée est belle, mais le chemin pour y arriver l'est tout autant!" [mode poète OFF] >> en gros, prends plaisir à faire tout cela, c'est long et compliqué, mais ça vaut le coup!

Enfin concernant tes questions plus "techniques":
- les dalles actuelles sont beaucoup plus souples que par le passé. Mais tu n'y fera rien. Si elle doit vibrer, elle vibrera, et ce n'est pas un "parquet flottant" qui y changera quoi que ce soit.... clairement, je ne pense pas que ce soit réellement un problème.

- plancher ou plafond chauffant. L'un comme l'autre sera "zoné" donc tu pourras éteindre celui de la pièce en question si besoin. Pour le plafond, je conseille vivement l'utilisation d'un faux plafond en dalles de LDR

- pour les fenêtres, c'est à toi de voir (selon la limite que tu auras tracé... cf plus haut) Soit un gros rideau bien épais, ça fera déjà son effet, ou carrément un panneau occultant amovible (je vote l'option 2 :wink: )

Voilà pour ma contribution.... pour le moment! :thks:
à+
un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + GKF ASW2400 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3703
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 13 Sep 2015 20:53

Salut,

Je te remercie pour ta réponse. Déjà, tu me flingues mon idée de limiter le travail d'insonorisation...

Si je résume simplement ton lien, quelque soit le cas retenu, il faut isoler tous les murs, le sol et le plafond...

Je t'avoue que le cas 2 ne m'attirait pas plus que cela mais en fait, c'était le cas 3, à l'étage qui me permettait de bien justifier la surface de l'étage...
En plus, il était plus simple de convertir le cas 3 comme une salle de jeu pour enfants ou encore deux chambres.

Le cas 1 est le plus simple (plus au niveau de la gestion des émetteurs de chauffage) mais j'avoue que c'est celui dont je voyais la transformation la plus difficile...

Si je résume simplement, pourquoi le cas 1 est le plus efficace phoniquement parlant si je dois isoler toutes les parois dans les cas 2 et 3 ?
- une isolation propre avec une lame d'air prend quelle épaisseur ? -

Merci, merci :wink:
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Sep 2015 21:57

Pense à la limite !!
Il n'y a pas de vérité transposable. Il faut voir chaque cas particulièrement et décider selon tes critères de choix.
Pour une isolation complète (c'est surtout les basses qui posent problème) il faudrait tout désolidariser et des murs de 2m d'épaisseur en béton... voire plus!

Du coup, si tu veux une isolation phonique correcte sans te ruiner, je pense que le mieux serait la cas 1 avec une bonne moquette au sol, un faux plafond en dalles de LDR et un travail sur les murs.
Certains se contenteraient de moquette murale, d'autres de 10cm de LDV +/- placo et d'autres encore de bien plus... La seule vraie limite c'est le budget en fait.

Du coup, regarde un peu toutes les salles du moment (JIM, DARCY74, La siamoise, kbil69, etc.) et fais toi une idée de ce qui te semble faisable chez toi.
Garde en tête qu'il faudra faire des compromis, mais que de toute façon ça ne peut être que mieux qu'une TV dans un salon ! :wink:
un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + GKF ASW2400 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3703
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 14 Sep 2015 11:17

Je rejoins josk pour son idée de solution 1. Pour isoler proprement, c'est la boite dans la boite ou alors des épaisseurs de murs tellement importantes que tu te retrouverais dans un bocal de 2 m². Ceci étant dit, à mon avis fait toi à l'idée que tu auras des fuites et que tu devras faire des compromis (écouter moins fort, baisser le volume du caisson qui peut être coupé plus haut la nuit pour pas réveillé les enfants su tu regardes le soir). Mais tu peux toujours limiter la casse : une cloison interne dans ta salle avec par exemple un vide de 5 cm + rail de 48 avec LDR + 2 couches de placo (BA 13 / BA 18) avec greenglue entre les 2, ca devrait deja atténuer pour seulement 13 cm de perdu.

Concernant ton chauffage, plutot que de t'enkikiner avec un plancher ou plafond chauffant, pourquoi pas un chauffage d'appoint ou même une petite clim?
Dawid
 
Messages: 17309
Inscription: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux

Message » 14 Sep 2015 21:55

Merci pour vos retours.

Pour les émetteurs de chauffage, je pensais surtout à la reconversion de la pièce.

Prenons l'exemple de "l'extension" du salon : si ce dernier utilise un plancher chauffant, c'est space de ne pas l'installer sous la dalle du HC mais en même temps, c'est du gâchis de l'installer et jamais sans servir pendant une dizaine d'années voire plus... (aussi bien, il pourrait ne plus être fonctionnel car plus ou moins purgé).
C'est pour cela que le cas 2 me gênait le plus pour la "lourdeur" technique mais par contre, c'est le cas le plus logique en cas de revente pour agrandir le salon...

J'imagine bien que j'aurais des fuites sonores même en isolant proprement mais j'avoue aussi qu'actuellement, nous sommes en location avec de beaux murs blancs et toujours un volume sonore contenu pour ne pas réveiller les enfants. Mais vraiment contenu donc je suis content d'avoir un ampli bien puissant pour que les voix soient très intelligibles même à bas niveau. Néanmoins, on est clairement frustré de ne pouvoir monter le son...

Concernant le cas n°3 avec une salle à l'étage, est-ce équivalent à la solution 1 mais en devant en plus isoler le sol ? ou bien est-ce plus "tricky" avec des pièces vicieux que je ne vois pas ?

Je cherche surtout à bien comprendre les avantages et inconvénients de chacune des solutions :grad:

Merci en tout cas, Olivier

P.S : pour l'instant, point de caisson de basses et je vais essayer de m'en passer quelques temps :wink:
Akari
 
Messages: 1372
Inscription: 05 Mai 2003 15:27
Localisation: Toulouse
  • offline



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message