Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: deledav, Google [Bot] et 24 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

La salle "7" (sierramike) : Réflexion au sujet des enceintes

Message » 18 Sep 2017 8:35

Lien vers mon install précédente non dédiée

Sommaire

- Nommage de la salle
- Réflexion au sujet des enceintes

La génèse

Pour la postérité de ce post, je précise que nous sommes en septembre 2017 !

La salle de cinéma chez soi, c’est un rêve depuis plus de 15 ans … Tout récemment, je me suis préparé à passer à la vidéo projection, mais la réflexion avec ma compagne était de se dire : « nous ce qu’on aime, c’est trainer dans notre pièce de vie, regarder un film, oui, mais sans aller s’enfermer à l’autre bout de la maison ». Il faut dire que nous vivons toute l’année toutes portes ouvertes dans toutes les pièces, alors aller s’enfermer dans une salle obscure ne nous attirait pas. Allez savoir, un peu de claustrophobie sans doute !

Mais un chamboulement total du séjour pour intégrer l’écran de projection, même en masquant le carter, intégrer le VP mais surtout les enceintes et le sub pour faire du 5.1, avec la faible tolérance aux travaux de ma wafette, ont eu raison de ce projet, et pour préserver la paix des ménages tout autant que ma passion pour le HC, nous avons convenu (sur mon idée :) ), qu’il valait mieux que je récupère une pièce vide au sous-sol pour y caser une salle dédiée !

Alors d’un côté je vais pouvoir m’y donner plus ou moins à cœur joie pour avoir une meilleure acoustique et un plafond noir pour profiter pleinement du VP, mais d’un autre côté il va me falloir composer avec une taille de pièce pas forcément adaptée, surtout au niveau de la hauteur, cave oblige, dans une maison qui doit avoir au moins un siècle.

Aucune possibilité d’extension, le terrain et la localisation ne le permettent pas, et aucune autre pièce de la maison n’est vacante pour ce projet.

La pièce

Je dispose donc d’une pièce de 4m50 de long par 3m60 de large, sur 2m00 de hauteur (eh oui …). Dans le sens de la longueur, il y a une autre pièce derrière, qui devrait me permettre de reculer le VP pour agrandir l’image, en taillant un petit trou dans la cloison. Cette cloison est faite en briques béton, donc absolument pas porteuse puisque ces briques n’existaient pas à l’époque à laquelle la maison fut construite (et il n’y a aucun autre mur au-dessus). Je pense qu’elle fut nécessaire lors de l’installation d’un chauffage central à chaudière au fuel, afin de l’isoler de la citerne. Mais depuis, la citerne a disparu, la chaudière est passée au gaz de ville, et la pièce de la chaudière n’est fermée que par une porte en bois, donc à priori aucune contrainte coupe-feu ni d’odeur, on a bien des chaudières au gaz en plein appartement. De plus je pense fermer cette lucarne avec une vitre afin de couper toute communication entre les pièces et ainsi m’affranchir même du léger bruit de soufflerie du VP. La pièce est au coin de la maison, donc deux murs sont des murs « extérieurs », ils sont actuellement recouverts de lambris sur tasseaux et assurent donc un « vide d’air » permettant à ces vieux murs de respirer. Deux fines fenêtres à ras du sol extérieur permettent l’aération.

C’est la pièce en haut à gauche sur le schéma ci-dessous :
Image

Vu la hauteur, il va falloir que je me passe complètement de tout traitement au plafond. Celui-ci semble faire apparaître des solives métalliques espacées de 95 cm, entre lesquelles se trouvent des morceaux de dalle béton voutées vers le haut d’environ 5cm. Au-dessus se trouve le séjour, les chambres étant au 1er étage.

Le matériel

Je sais que cela va en faire bondir certains, qu’il vaut mieux d’abord faire la salle et ensuite acheter le matériel car la technologie évolue etc., mais d’une part j’ai profité de soldes ou reventes d’occasion cet été pour m’équiper, et d’autre part tout ceci était prévu pour le séjour, et aujourd’hui je fonctionne en mode « changement de programme ». De plus, pour prévoir les niches dans le mur avant pour les enceintes LCR, il vaut mieux savoir ce qu’on va y mettre !

Donc je dispose déjà de la plupart du matériel, à part les enceintes, que je pense acquérir rapidement, afin de multiplier les séances d’essais sonores, autant pour entendre l’évolution acoustique de la pièce que pour mesurer les nuisances hors de la pièce. Je me suis d’ailleurs équipé à cet effet d’un sonomètre (que je viens juste de commander sur Amazon : https://www.amazon.fr/gp/product/B01B0LVPQU).

Image

Le matériel acquis ou en prévision :
  • Intégré A/V : Yamaha RX-A2060 (déjà acquis)
  • VP : JVC X5500 (déjà acquis)
  • Ecran : Lumène Majestic Premium 270C (déjà acquis), probablement destiné à la revente au profit d’un écran fixe DIY
  • Enceintes : SUB Klipsch R115SW déjà acquis, réflexion autour de 5 biblios Klipsch RB-81 pour LCR et Surrounds, ou 3 biblios en LCR et deux dipolaires pour les surround, et réflexion pour deux enceintes extra plates à fixer au plafond pour de l’Atmos.
    EDIT : Après une rapide démonstration chez N3, je pense qu’effectivement la solution des 5 enceintes identiques biblio couplée à 2 SUB Klipsch R115SW semble être une bonne piste, les basses en sont parfaitement réparties gauche/droite, de plus je pourrais remonter la fréquence de coupure sans risque de localiser les caissons, puisqu’ils seraient disposés de part et d’autre comme les enceintes L et R.
  • Sources : PCHC (déjà acquis et fonctionnant depuis quelques années avec pleine satisfaction, peut-être évolutions une fois que tout sera en place), Freebox revolution, console(s) de jeu occasionnellement

Le projet

Dans les grandes lignes :
  • Vider et nettoyer la pièce
  • Supprimer quelques tuyaux et goulottes mal fixés au plafond en déviant les passages de câbles le long des murs
  • Peinture du plafond en noir mat :
    Béton, solives, quelques tuyaux restants ne devraient ainsi plus perturber l’œil avec une peinture matte qui ne brillera pas dans la lumière.
  • Pose de divers conduits bien dimensionnés pour les passages de câbles
  • Pose d’ossature sur le mur « côté écran » et le tiers avant des murs latéraux, afin de réaliser un « faux mur THX » (je ne sais pas si c’est le bon terme, j’éditerai selon vos remarques) :
    Tasseaux bois découplés du mur par des morceaux de caoutchouc, entre lesquels sera installée de la laine de roche, épaisseur à définir, je partais sur 40cm, j’ai vu aussi certaines réalisations façon guides d’ondes, beaucoup de travail mais probablement un bon résultat à la clé ?
    Réalisation des niches pour installer les enceintes LCR et les SUB derrière l’écran
  • Réflexion en cours sur les deux tiers arrières des murs latéraux, pour les rendre diffusants
  • Réalisation d’un mur arrière diffusant :
    Soit une grande planche d’OSB sur laquelle fixer en mosaïque des morceaux de tasseaux carrés 57x57mm de diverses profondeurs comprises entre 1 et 21 cm
    Soit pierres de parement avec beaucoup de relief
  • Réalisation d’une estrade avant :
    Deux marches aux lignes cassées, façon STEPH357, avec nez de marche à bandeaux de LED, et 3 spots à LED type GU10 sur le dessus pour éclairer la toile esthétiquement avant et après le film :)
    Remplie de laine de roche
  • Pose d’une moquette épaisse au sol
  • Réalisation de l’écran Trans sonore :
    Pas encore décidé entre 16/9 ou 2.35:1, largeur souhaitée : 3m
    Confection d’un cadre alu/tasseaux de bois, toile en lycra blanc mat tendue par-dessus
  • Câblage et installation des électroniques
    Réalisation d’un rack DIY pour les électroniques, switch gigabit et serveur(s) (NAS etc.)
    Confection de la gestion d’éclairage (et probablement d’autres choses) à base d’Arduino et/ou Raspberry PI
    Domotisation légère avec l’application iRule sur tablettes et smartphones

Intégration avec les autres « installations » de la maison

  • Salon : TV + installation 2.0 voir 3.0
    Je viens d’installer ma TV Sony KDL-65HX920 Full LED 65 pouces dans le salon, ainsi que mes deux colonnes Jamo Classic 8, non encore câblées.
    La télé sera raccordée à la sortie HDMI 1 de l’ampli RX-A2060, afin de pouvoir y diffuser n’importe quelle source. Le VP de la salle étant relié à la sortie HDMI 2.
    L’ancien ampli RX-V1400 servira pour alimenter les colonnes et l’éventuelle centrale. Les diverses sources lui enverront l’audio via câbles optiques ou coax.
  • Chambre d’amis : TV d’appoint
    Afin que mon fils puisse regarder de temps à autres un dessin animé ou autre programme sans qu’on ait à supporter la bande son, l’ancien plasma Sony 46 pouces HD Ready du salon ira faire sa deuxième vie dans une chambre d’amis, sur laquelle sera branchée un second boitier TV Freebox (probablement la Mini 4K), et probablement un Raspberry PI avec une distribution Kodi, pointant sur le même serveur SQL et les mêmes partages de fichiers que le PCHC principal.
  • Bureau : TV d’appoint
    Parce qu’il me reste encore mon vieux LCD 42 pouces Full HD Philips 42PF9731D, je vais l’accrocher dans mon bureau, situé à côté de la chambre d’amis, avec un splitter HDMI permettant d’utiliser les mêmes sources, pour revoir une n-ième fois mes films ou séries préférés en fond sonore pendant que je m’occupe dans mon bureau !
    Ma petite install 2.0 constituée d’un ampli NAD C320 et d’une paire de JBL E30 me permettront de diffuser ma musique préférée via une Squeezebox.
  • Chambre à coucher : audio uniquement
    Une micro-chaîne existante se verra greffer une Squeezebox afin de pouvoir profiter également de toute la musique le soir avant de dormir, ou le matin au réveil le weekend par exemple. Pourquoi pas plus tard deux enceintes in-wall reliées à la zone 2 du RX-A2060, rien n’est figé

Pilotage du système

  • Arduino pour la gestion des lumières, pour le pilotage de prises RF (ça c’est déjà en place), pour l’émission des codes IR des appareils non équipés de prises LAN (le montage est déjà fait et testé mais démonté pour d’autres expérimentations, cela dit le principe est validé et permet de se passer de module iTach / Global Caché etc.)
  • Tablettes et smartphones avec iRule pour lancer toutes les commandes de manière conviviale ainsi que les scénarios

Flexibilité d’utilisation

Avec les branchements et l’intégration prévue, il devrait être possible de :
  • Profiter de toute la vidéothèque sur tous les diffuseurs, avec la même interface Kodi, avec un surplus de qualité sur le VP et la TV principale grâce au PCHC
  • Regarder la TV sur tous les diffuseurs, via la FB Revolution dans la salle et dans le salon via le switch HDMI intégré au RX-A2060, et via la FB Mini 4K sur les 2 TV d’appoint
  • Jouer à des jeux vidéo (Wii et WiiU pour l’instant) autant dans le salon que dans la salle (toujours via le RX-A2060)
  • Ecouter de la musique parmi tout mon catalogue dématérialisé partout où il y a des enceintes (Salle, salon, chambre et bureau)
    L’interface iRule disponible sur chaque smartphone et tablette permettant de facilement allumer les bonnes électroniques et sélectionner les bonnes entrées/sorties selon l’activité voulue d’un simple clic.

Ce qui reste à définir

Il me reste néanmoins un certain nombre de réflexions assez importantes pour lesquelles je vais avoir besoin de vos lumières, mes diverses lectures sur HCFR ne m’ayant pas encore permis de décider :
  1. Le « faux mur THX », ou plutôt de quoi rendre le tiers avant de la salle mat/absorbant
    Avec des enceintes de 30cm de profondeur, je partais sur 10cm de laine de roche derrière les enceintes (est-ce nécessaire ?) et 40cm pour le reste, dois-je faire une épaisseur unique ou plutôt la version « guides d’ondes » espacées ?
    Sur les murs latéraux, pour le tiers avant, je pars sur 20cm de LDR, ça m’arrange pour caser proprement un écran de 3m de large. Qu’en pensez-vous ?
  2. L’isolation
    Ce ne sera clairement pas une véritable isolation, mais si j’installe au sol une dalle caoutchouc avec des parpaings béton dessus, et les caissons par-dessus, puis-je espérer limiter les transmissions ?
    De plus je pense installer deux portes à l’entrée (le mur qui sépare la pièce du reste de la cave fait 27cm d’épaisseur), dont la porte extérieure en modèle isophonique, j’espère limiter la transmission du bruit vers les étages (sachant qu’il y a encore une vieille porte en bois en haut de l’escalier avant d’arriver au RDC). Est-ce que c’est de la poudre aux yeux ou je suis sur le bon chemin ? Vaut-il mieux deux portes simples ? Ou juste une porte isophonique, pas besoin d’une deuxième ?
    J’imagine que pour les basses, ça va se transmettre via la structure de la maison, mais pour les medium/aigüs ça devrait limiter les nuisances ?
  3. Le tissus tendu
    Par-dessus la laine de roche, je mets mon tissus tendu directement ? Pas de risque de particules qui viennent polluer l’air de la pièce et donc risques pour la santé ? Quel type de tissus utiliser ? Faut-il qu’il soit acoustiquement transparent pour que le son atteigne la laine de roche et qu’elle fasse son effet ?
  4. Deux tiers arrière diffusants ?
    Si je mets 20cm de laine de roche aux murs latéraux sur le tiers avant, dois-je mettre la même chose sur les deux tiers arrière avec du BA13 ou du bois par-dessus pour le rendre diffusant mais avoir une pièce bien rectangle ? Ou plutôt laisser du vide d’air derrière le BA13 mais rester aligné avec le mur du tiers avant ? Ou plutôt partir en biais, de 20cm d’épaisseur au tiers avant jusqu’à 0cm d’épaisseur au mur arrière ? Ou simplement faire un décroché après le tiers avant et donc avoir les 2 tiers arrière de la pièce 40cm plus large que le tiers avant ? Je suis assez perdu …
  5. Mur arrière diffusant
    J’ai ressorti quelques vieux magazines « Cinéma Chez Soi » d’il y a 5/6 ans et je suis tombé sur une install dédiée de professionnel magnifique où la pierre de parement a été utilisée pour le mur du fond, c’est très joli et il semble que le testeur était enchanté par la diffusion engendrée. De plus ce n’est pas très cher ni compliqué à réaliser. Est-ce une bonne idée ?
    D’un autre côté en lisant le post de La salle de ben69, j’ai trouvé de bonnes explications sur le calcul permettant de définir la fréquence à partir de laquelle se fait la diffusion en fonction de la différence de niveau maximum entre les éléments du mur diffusant. Il semble qu’il faille diviser la célérité du son par la fréquence pour obtenir la longueur d’ondes, et diviser celle-ci par 4 pour obtenir la profondeur nécessaire sur la paroi diffusante. Ainsi, je trouve 20cm de profondeur pour être efficace à partir d’environ 400Hz. La solution des « bouts de tasseaux en mosaïque » semble être préférable ? Sur l’illustration ci-dessous on voit ce à quoi je pense sur le mur arrière.
  6. Le format de l’écran
    16/9 ou panavision 2.35:1 ? Je prévois un écran de 3m de base. En 16/9 il me faudrait 1m70 de haut, ça va faire serré dans ma pièce de 2m de haut avec 20cm d’estrade. Avec un écran en 2.35:1, il ne faut plus que 1m27 de haut. Mais dans ce cas les films en 16/9 ne disposeront plus que de 2m25 de base d’image, trop peu. Alors je compte partir sur un écran 2:1 de 3m de base pour 1m50 de haut. Les films en panavision disposeront de leurs 3m de base, alors que les projections en 16/9 auront tout de même une image de 2m67 de base. Y’a-t-il une erreur grossière qui m’échappe ?

Alors tout d’abord merci à tous ceux qui auront eu le courage de lire tout ça, et merci d’avance à ceux qui m’apporteront des éléments de réponse !

Les illustrations

Image

Image

Image

Image
Dernière édition par sierramike le 19 Oct 2017 17:12, édité 3 fois.
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin

Annonce

Message par Google » 18 Sep 2017 8:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Sep 2017 9:21

Ca c'est du post! Beau projet, bien détaillé... :lol: Rien de mieux qu'une salle dédiée pour les raisons que tu as mentionnées.
Juste une petite remarque. Sur les dernières mises en situation 3D il me semble que la position du canapé est mal adaptée. Il est collé au mur. En terme acoustique et d'effets surround ce n'est pas judicieux. :wink:
lobs7052
 
Messages: 4663
Inscription: 12 Avr 2007 0:19
Localisation: Cancoillotte Land
  • offline

Message » 18 Sep 2017 12:32

Bonjour Sierramike,
Beau projet et quelques points communs avec le mien (sous sol et 2m sous plafond). :bravo:
Au niveau du traitement accoustique/isolation, je me pose les mêmes questions que toi voire plus...donc je ne te serai pas d'une grande aide pour le moment.
J'ai simplement une suggestion dans le cas ou ce serait réalisable, qui serait de faire tomber la cloison (celle dans laquelle tu souhaites intégrer le vp) vu qu'elle n'est pas porteuse et d'en recréer une juste avant la porte (de la pièce chaudière?)
Si j'ai bien compris ta description et a vue d'oeil sur le plan, tu pourrais grignoter un bon mètre de recul et toujours y intégrer ton vp.
Coût minimum, mais grand gain en confort et en possibilité d'aménagement de ta future salle.
Cartman_60
 
Messages: 34
Inscription: 16 Nov 2016 20:31
Localisation: sud oise
  • offline

Message » 18 Sep 2017 15:23

Merci pour vos remarques ! En effet on ne voit pas bien avec les perspectives du rendu 3D, j'ai donc rajouté une vue de dessus pour montrer que le canapé n'est pas tout à fait collé au mur arrière.

Effectivement j'aurais adoré reculer la paroi de briques, malheureusement la chaudière et le ballon d'eau chaude sont donc le coin entre cette paroi et la porte ... Donc il faudrait changer la chaudière de place, modifier toute la tuyauterie sanitaire et chauffage, on oublie ! :roll: :siffle:

Cartman, peux-tu mettre un lien vers ton topic ? Du coup s'il y a tant de similitudes ça m'intéresse !
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin

Message » 18 Sep 2017 16:27

Je te copie le lien vers mon topic, mais tu n'y apprendras pas grand chose, j'en suis au même stade que toi , les plans 3D en moins :lol:

http://www.homecinema-fr.com/forum/installations-homecinema-dediees/projet-salle-dediee-sous-sol-t30082644.html

Dommage que tu ne puisses pas gratter un peu de recul supplémentaire, mais t'es un peu dans le même cas que moi, faut qu'on compose avec ce qu'on à et essayer d'exploiter la surface au mieux, pour en sortir une salle la plus agréable et optimisée possible ! ;)

Bonne continuation ,je suivrai tes avancements ! :bravo:
Cartman_60
 
Messages: 34
Inscription: 16 Nov 2016 20:31
Localisation: sud oise
  • offline

Message » 19 Sep 2017 8:04

Un beau projet, avec une bonne dose de réflexion, on sent qu'il y a eu beaucoup de lecture avant :bravo:
Franck on a tous en nous un gêne de pirate
Ecran hybride 3m - Jamo D600 5.0 - Onkyo TX-NR5010 - SUB 18PS100 - P5000s - DCX2496 - JVC X500 - Freebox V6 - Synology DS1515+ - PCHC i7 6700k - 16go DDR4 - GTX 1070 - KAZ8 + Kodi
Caribbean's Space 62
Avatar de l’utilisateur
fanvw
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6569
Inscription: 26 Sep 2012 15:58
Localisation: Haut de France
  • online

Message » 19 Sep 2017 9:16

Superbe projet... je vais prendre le temps de lire tout ça.
Juste en passant rapidement, je pense que tu pourrais sans trop de difficultés, rajouter des surrounds back, quitte à mettre des enceintes encastrées. Klipsch en a toute une panoplie. Ca apporte un vrai plus sur les films qui ont ces 2 pistes supplémentaires, et tu ne perdrais rien en terme de place, etc. D'ailleurs, si tu ne les as pas encore (j'ai dit, j'ai pas encore lu :ko: ) les surrounds latérales pourraient être encastrées aussi ... genre ça par exemple.
Bon courage en tout cas. On va suivre ça de près :oldy:
un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + GKF ASW2400 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3752
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 19 Sep 2017 12:57

sierramike a écrit:
1/ tu as largement la place pour te faire une chouette salle (la mienne ne fait que 12 m2 et ça n'empêche pas de prendre son pied)
2/ tu pars déjà très bien en posant toutes tes questions, en hiérarchisant les postes, en faisant des simulations : plus tu prends du temps avant de te lancer, plus tu en gagneras dans la réalisation ( et cela te reviendra moins cher car moins de con...ries à corriger )



Il me reste néanmoins un certain nombre de réflexions assez importantes pour lesquelles je vais avoir besoin de vos lumières, mes diverses lectures sur HCFR ne m’ayant pas encore permis de décider :
  1. Le « faux mur THX », ou plutôt de quoi rendre le tiers avant de la salle mat/absorbant
    Avec des enceintes de 30cm de profondeur, je partais sur 10cm de laine de roche derrière les enceintes (est-ce nécessaire ?) et 40cm pour le reste, dois-je faire une épaisseur unique ou plutôt la version « guides d’ondes » espacées ?
    Si tu veux vraiment une réponse exacte alors bon courage : il va te falloir faire des mesures acoustiques et comprendre ce que tu mesures ... Ou est ton niveau d'exigence et/ou d'obsessionalité ? Pour un mur absorbant comme tu le décris, tes intentions et épaisseurs de LDR sont jouables ... L'option guide d'onde est bien décrite dans la salle de rodo ... C'est un sacré boulot mais pourquoi pas ?
    Sur les murs latéraux, pour le tiers avant, je pars sur 20cm de LDR, ça m’arrange pour caser proprement un écran de 3m de large. Qu’en pensez-vous ?
    Idem que pour la question précédente. Je ne connais pas l'humidité de ton local . Prévoir des lames d'air de ventilation si besoin (entre la LDR et le mur : qui plus est tu gagnes en absorption vers le bas du spectre sans que cela te coûte un rond)
  2. L’isolation
    Ce ne sera clairement pas une véritable isolation, mais si j’installe au sol une dalle caoutchouc avec des parpaings béton dessus, et les caissons par-dessus, puis-je espérer limiter les transmissions ?
    Oui, c'est le principe masse ressort masse et ça marche très bien .
    De plus je pense installer deux portes à l’entrée (le mur qui sépare la pièce du reste de la cave fait 27cm d’épaisseur), dont la porte extérieure en modèle isophonique, j’espère limiter la transmission du bruit vers les étages (sachant qu’il y a encore une vieille porte en bois en haut de l’escalier avant d’arriver au RDC). Est-ce que c’est de la poudre aux yeux ou je suis sur le bon chemin ? Vaut-il mieux deux portes simples ? Ou juste une porte isophonique, pas besoin d’une deuxième ?
    J’imagine que pour les basses, ça va se transmettre via la structure de la maison, mais pour les medium/aigüs ça devrait limiter les nuisances ?
    ]
  3. Le tissus tendu
    Par-dessus la laine de roche, je mets mon tissus tendu directement ? Pas de risque de particules qui viennent polluer l’air de la pièce et donc risques pour la santé ? Quel type de tissus utiliser ? Faut-il qu’il soit acoustiquement transparent pour que le son atteigne la laine de roche et qu’elle fasse son effet ?
    Par précaution, tu peux poser du voile d'hivernage qui sert à recouvrir les végétaux en hiver : pas cher et ça arrête les particules. Puis pas dessus ton tissus .
  4. Deux tiers arrière diffusants ?
    Si je mets 20cm de laine de roche aux murs latéraux sur le tiers avant, dois-je mettre la même chose sur les deux tiers arrière avec du BA13 ou du bois par-dessus pour le rendre diffusant mais avoir une pièce bien rectangle ? Ou plutôt laisser du vide d’air derrière le BA13 mais rester aligné avec le mur du tiers avant ? Ou plutôt partir en biais, de 20cm d’épaisseur au tiers avant jusqu’à 0cm d’épaisseur au mur arrière ? Ou simplement faire un décroché après le tiers avant et donc avoir les 2 tiers arrière de la pièce 40cm plus large que le tiers avant ? Je suis assez perdu …
  5. Mur arrière diffusant
    J’ai ressorti quelques vieux magazines « Cinéma Chez Soi » d’il y a 5/6 ans et je suis tombé sur une install dédiée de professionnel magnifique où la pierre de parement a été utilisée pour le mur du fond, c’est très joli et il semble que le testeur était enchanté par la diffusion engendrée. De plus ce n’est pas très cher ni compliqué à réaliser. Est-ce une bonne idée ?
    D’un autre côté en lisant le post de La salle de ben69, j’ai trouvé de bonnes explications sur le calcul permettant de définir la fréquence à partir de laquelle se fait la diffusion en fonction de la différence de niveau maximum entre les éléments du mur diffusant. Il semble qu’il faille diviser la célérité du son par la fréquence pour obtenir la longueur d’ondes, et diviser celle-ci par 4 pour obtenir la profondeur nécessaire sur la paroi diffusante. Ainsi, je trouve 20cm de profondeur pour être efficace à partir d’environ 400Hz. La solution des « bouts de tasseaux en mosaïque » semble être préférable ? Sur l’illustration ci-dessous on voit ce à quoi je pense sur le mur arrière.
    Idem que pour tes autres questions concernant l'acoustique . Il y a d'abord le placement des fauteuils à penser, si possible non collés au mur arrière : + de 1 mètre c'est mieux mais on se rapproche beaucoup de l'écran ... Compromis à trouver ! Le parement en fausses pierres peut donner des effets esthétiques sympas mais la diffusion est minime. Le diffuseur type Shroeder (les tasseaux de bois dont tu parles) ne sera pas efficace dans ton cas car il faut une distance suffisamment importante avec tes fauteuils pour en bénéficier. Sinon, tu ne mentionnes pas de corner trap ( souvent appelés par raccourci en bass trap) dans les angles . Regardes sur le site d'akustar et les exemples de pièces , ça donne des idées sur les zones à absorber et à diffuser . Les panneaux acoustiques (cf la salle d'agassi) fait maison sont des dispositifs intéressants car on peut faire des essais avant que de les fixer ...
  6. Le format de l’écran
    16/9 ou panavision 2.35:1 ? Je prévois un écran de 3m de base. En 16/9 il me faudrait 1m70 de haut, ça va faire serré dans ma pièce de 2m de haut avec 20cm d’estrade. Avec un écran en 2.35:1, il ne faut plus que 1m27 de haut. Mais dans ce cas les films en 16/9 ne disposeront plus que de 2m25 de base d’image, trop peu. Alors je compte partir sur un écran 2:1 de 3m de base pour 1m50 de haut. Les films en panavision disposeront de leurs 3m de base, alors que les projections en 16/9 auront tout de même une image de 2m67 de base. Y’a-t-il une erreur grossière qui m’échappe ?
Pour ta dimension d'image, es tu plutôt début ou fond de salle au ciné ? Des films en VO avec les sous titres dans les bandes noires ,dans l'image ou plutôt des VF ? Le mieux est de faire des essais avec un drap et de choisir ensuite la dimension qui te convient/ à ton recul, ce qui supposes de bien savoir ou l'on place les sièges.


Petit détail sur tes simulations déjà super bien travaillées :les caissons sont trop prés des angles et risquent de renforcer les modes de ta pièce ... Mais tu vas probablement bien évoluer d'ici là sur tes plans.

Bienvenu sur le forum et bonnes cogitations intenses !

drosera38
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2030
Inscription: 01 Fév 2009 14:56
Localisation: plein de montagnes autour

Message » 19 Sep 2017 17:48

Etant donné que tu ne peux pas faire d'extension, et afin de faire un vrai investissement, il vaut mieux :
- déplacer ta chaudière et ballon et reculer au maximum ta cloison (je l'ai déjà fait : ce n'est pas hors de prix).
- creuser la terre au maximum dans ta salle homecinema (si c'est une dalle, casser la dalle) pour arriver jusqu'en bas des fondations.
- installer un plafond acoustique Eurocoustic qui te permette d'y mettre, soit des dalles acoustique soit des diffuseurs (il y a des diffuseurs qu'on peut installer dans un plafond suspendu).

Et pourquoi ne pas faire un vrai mur THX ?
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5399
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • online

Message » 20 Sep 2017 11:49

fanvw a écrit:Un beau projet, avec une bonne dose de réflexion, on sent qu'il y a eu beaucoup de lecture avant :bravo:


Merci beaucoup ! Je suis allé lire ton post, ta réalisation est juste exceptionnelle et magnifique (pas seulement la salle HC), ça fait rêver, un coin de Caraïbes chez soi !!!
Comme à chaque fois que je commence à lire un long post pareil, je remets en question mes choix, et me dis (vu le nombre de pages) que je n'ai pas fini de lire ... Néanmoins, ton sujet est très bien organisé avec un sommaire en photos pointant sur la bonne page, je me suis attardé particulièrement sur tes comparaisons de toiles d'écran. J'étais parti sur le Lycra, je n'ai pas encore trouvé l'endroit où tu fais les comparaisons accoustiques avec le Burlington, mais dans les tests d'image j'ai trouvé la double couche de lycra blanc plutôt convaincante en terme de rendu ...

Alors hier soir, de passage en ville, j'ai acheté 1m de lycra (en 1.50m de laize), ce qui va me permettre de fabriquer deux cadres de 1m x 0.50m, en simple et en double couche de lycra, et d'en tester le rendu à l'oreille devant mes colonnes que je connais bien. Est-ce qu'un sonomètre peut m'être utile pour effectuer ce genre de mesures ?

Rien ne vaut les sciences expérimentales !

josk1 a écrit:Superbe projet... je vais prendre le temps de lire tout ça.
Juste en passant rapidement, je pense que tu pourrais sans trop de difficultés, rajouter des surrounds back, quitte à mettre des enceintes encastrées. Klipsch en a toute une panoplie. Ca apporte un vrai plus sur les films qui ont ces 2 pistes supplémentaires, et tu ne perdrais rien en terme de place, etc. D'ailleurs, si tu ne les as pas encore (j'ai dit, j'ai pas encore lu :ko: ) les surrounds latérales pourraient être encastrées aussi ... genre ça par exemple.
Bon courage en tout cas. On va suivre ça de près :oldy:


Merci pour tes remarques fort justes ! Les enceintes encastrées sont deux fois plus chères mais peuvent en effet résoudre un problème de place dans la largeur à l'arrière. Cependant, je me disais toujours qu'une enceinte sonnait mieux avec du "coffre", alors est-ce que ça ne va pas manquer à ces modèles encastrables ? Est-ce qu'elles ne vont pas faire résonner ma paroi en placo (ou en autre chose) finalement ?

Il faut tout de même que je me décide rapidement car je voudrais les acheter afin de faire des essais en les disposant dans la pièce brute, afin de me rendre compte de la quantité de nuisances dans le reste de la maison.

Concernant les surround back, je vais faire l'impasse car il semble bien que rares sont les films qui ont ces pistes, d'ailleurs on se demandent d'où elles sortent dans la mesure où JPL confirme bien sur son post qu'au cinéma, il n'y a jamais que 5 pistes et point barre ... De plus, mon ampli a beau contenir 9 canaux amplifiés, en restant à 7 (5 + 2 Atmos) j'évite de gaspiller de la puissance dans des canaux à l'utilité discutable et je préserve plutôt les 5 importantes.

Je cherche néanmoins des enceintes "extra plates" et peu chères pour les 2 voies Atmos qui devront être installées à ras de plafond ...

drosera38 a écrit:1/ tu as largement la place pour te faire une chouette salle (la mienne ne fait que 12 m2 et ça n'empêche pas de prendre son pied)
2/ tu pars déjà très bien en posant toutes tes questions, en hiérarchisant les postes, en faisant des simulations : plus tu prends du temps avant de te lancer, plus tu en gagneras dans la réalisation ( et cela te reviendra moins cher car moins de con...ries à corriger )



Merci à toi d'avoir pris le temps de répondre point par point à mes interrogations !

drosera38 a écrit:Si tu veux vraiment une réponse exacte alors bon courage : il va te falloir faire des mesures acoustiques et comprendre ce que tu mesures ... Ou est ton niveau d'exigence et/ou d'obsessionalité ? Pour un mur absorbant comme tu le décris, tes intentions et épaisseurs de LDR sont jouables ... L'option guide d'onde est bien décrite dans la salle de rodo ... C'est un sacré boulot mais pourquoi pas ?


C'est effectivement sur son post que j'ai vu la version guide d'ondes la plus aboutie, ça me semble jouable surtout en dessinant la salle en 3D avant, j'aurai tous les éléments pour reporter les mesures sur le réel pour simplifier la réalisation. Ce qui m'ennuie le plus, c'est qu'il faut laisser de l'espace libre entre les guides, alors que je comptais sur l'épaisseur de LDR pour limiter les nuisances vers l'extérieur ...

drosera38 a écrit:Idem que pour la question précédente. Je ne connais pas l'humidité de ton local . Prévoir des lames d'air de ventilation si besoin (entre la LDR et le mur : qui plus est tu gagnes en absorption vers le bas du spectre sans que cela te coûte un rond)


Il y a du lambris actuellement sur les murs, cloué sur des tasseaux, ça laisse donc une épaisseur (fine cela dit) d'air entre le mur et le lambris, de plus il y a deux fenêtres sur les murs en question. Je pensais concevoir des "blocs" contenant de la LDR qui puissent s'encastrer dans les encadrures de ces fenêtres (fines et horizontales, on les voit sur les plans), à la fois pour uniformiser le mur absorbant et pour opacifier les fenêtres, pendant les projections. Hors projections ces blocs seraient enlevés et les fenêtres ouvertes pour laisser passer l'air. Sauf quand les températures chutent, d'ailleurs je suis en train de réfléchir à l'intallation d'un déshumidificateur dans la cave.

drosera38 a écrit:Oui, c'est le principe masse ressort masse et ça marche très bien


As-tu un type de caoutchouc à me recommander ou des dalles acoustiques comme j'ai pu en voir sur le post de Sebass dans son install en salon conviennent parfaitement ?

drosera38 a écrit:Par précaution, tu peux poser du voile d'hivernage qui sert à recouvrir les végétaux en hiver : pas cher et ça arrête les particules. Puis pas dessus ton tissus .



Merci pour l'info, je vais aller me renseigner sur ce voile.

drosera38 a écrit:Idem que pour tes autres questions concernant l'acoustique . Il y a d'abord le placement des fauteuils à penser, si possible non collés au mur arrière : + de 1 mètre c'est mieux mais on se rapproche beaucoup de l'écran ... Compromis à trouver ! Le parement en fausses pierres peut donner des effets esthétiques sympas mais la diffusion est minime. Le diffuseur type Shroeder (les tasseaux de bois dont tu parles) ne sera pas efficace dans ton cas car il faut une distance suffisamment importante avec tes fauteuils pour en bénéficier. Sinon, tu ne mentionnes pas de corner trap ( souvent appelés par raccourci en bass trap) dans les angles . Regardes sur le site d'akustar et les exemples de pièces , ça donne des idées sur les zones à absorber et à diffuser . Les panneaux acoustiques (cf la salle d'agassi) fait maison sont des dispositifs intéressants car on peut faire des essais avant que de les fixer ...


J'avais vu les corner traps rapidement mais comme je n'ai pas encore eu le temps d'approfondir je n'en ai pas encore intégré, cela dit à l'avant je n'aurai pas la place de part et d'autre de l'écran, par contre à l'arrière pourquoi pas. Je vais aller consulter le post d'Agassi avec plus d'assiduité pour voir ses panneaux !

drosera38 a écrit:Pour ta dimension d'image, es tu plutôt début ou fond de salle au ciné ? Des films en VO avec les sous titres dans les bandes noires ,dans l'image ou plutôt des VF ? Le mieux est de faire des essais avec un drap et de choisir ensuite la dimension qui te convient/ à ton recul, ce qui supposes de bien savoir ou l'on place les sièges.



Je suis généralement 2/3 arrière de salle au ciné, et le plus au milieu possible dans la largeur. De toute façon je comptais bien faire des essais sur drap blanc, quand les pièces de la cave seront bien nettoyées et rangées je ferai le trou dans le mur arrière afin de placer le projecteur à son emplacement définitif, et je suspendrai un drap blanc après avoir installé un siège à la position souhaitée, afin de me permettre de simuler les tailles d'image.

Petite remarque, souvent au cinéma, je préfèrerais une image plus grande, mais je reste aux 2/3 arrière car j'ai horeur de lever la tête pour regarder le film, ce qui est inévitable en m'installant plus en avant ...

Concernant les films, je suis plutôt VF à 95%, avec sous-titres dans l'image. D'ailleurs, comme je dématérialise tout, je passe mes pistes de sous-titres en UTF8 et peux ainsi retrouver une totale liberté pour leur placement en jouant sur les paramètres du player (MPC-HC de la config Kaz). De toute manière, mon projecteur ayant la merveilleuse fonction des caches noirs pour masquer les bandes noires et éviter toute transmission lumineuse à ces endroits, je ne comptais pas y faire figurer les sous-titres ;)

drosera38 a écrit:Petit détail sur tes simulations déjà super bien travaillées :les caissons sont trop prés des angles et risquent de renforcer les modes de ta pièce ... Mais tu vas probablement bien évoluer d'ici là sur tes plans.

Bienvenu sur le forum et bonnes cogitations intenses !



Merci à toi ! Je vais faire une autre simulation en décalant les caissons vers l'intérieur.

Rif hi-fi a écrit:Etant donné que tu ne peux pas faire d'extension, et afin de faire un vrai investissement, il vaut mieux :
- déplacer ta chaudière et ballon et reculer au maximum ta cloison (je l'ai déjà fait : ce n'est pas hors de prix).
- creuser la terre au maximum dans ta salle homecinema (si c'est une dalle, casser la dalle) pour arriver jusqu'en bas des fondations.
- installer un plafond acoustique Eurocoustic qui te permette d'y mettre, soit des dalles acoustique soit des diffuseurs (il y a des diffuseurs qu'on peut installer dans un plafond suspendu).

Et pourquoi ne pas faire un vrai mur THX ?


Je te remercie pour tes remarques mais je ne ferai rien de tout ça.
1) Je veux préserver la paix des ménages, pas me lancer dans des travaux d'excavation sous la cave. Cette maison datant d'un bon siècle, je ne connais ni la nature ni l'état des fondations et ne prendrai aucun risque en descendant si bas.
2) Cette maison ne m'appartient pas sur le papier, je refuse donc d'y faire des investissements trop importants, or ce dont tu parles va tout de même faire s'additionner les milliers d'euros avec frénésie.
3) Le reste de la cave sert à d'autres choses, hors de question d'en diminuer la surface pour la salle de cinéma.
4) Pas de "vrai" mur THX car je ne maîtrise pas suffisemment la technique, et le reste de la salle n'étant pas parfait, je pense inutile de courir après une telle norme juste pour le mur avant, me trompe-je ?
5) Je pense qu'on ne peut pas toujours avoir le nec plus ultra tout de suite, si dans l'avenir nous vendons la maison pour investir conjointement dans une plus grande, une plus grande attention sera portée à la salle HC, aussi bien dans la taille que dans les traitements !
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin

Message » 20 Sep 2017 13:30

sierramike a écrit:Merci pour tes remarques fort justes ! Les enceintes encastrées sont deux fois plus chères mais peuvent en effet résoudre un problème de place dans la largeur à l'arrière. Cependant, je me disais toujours qu'une enceinte sonnait mieux avec du "coffre", alors est-ce que ça ne va pas manquer à ces modèles encastrables ? Est-ce qu'elles ne vont pas faire résonner ma paroi en placo (ou en autre chose) finalement ?

Il faut tout de même que je me décide rapidement car je voudrais les acheter afin de faire des essais en les disposant dans la pièce brute, afin de me rendre compte de la quantité de nuisances dans le reste de la maison.

Concernant les surround back, je vais faire l'impasse car il semble bien que rares sont les films qui ont ces pistes, d'ailleurs on se demandent d'où elles sortent dans la mesure où JPL confirme bien sur son post qu'au cinéma, il n'y a jamais que 5 pistes et point barre ... De plus, mon ampli a beau contenir 9 canaux amplifiés, en restant à 7 (5 + 2 Atmos) j'évite de gaspiller de la puissance dans des canaux à l'utilité discutable et je préserve plutôt les 5 importantes.

Je cherche néanmoins des enceintes "extra plates" et peu chères pour les 2 voies Atmos qui devront être installées à ras de plafond ...



STOP, les films en 7.1 sont bien plus fréquents que tu ne sembles le penser! Je dirais que sur les nouvelles productions, en VO en tout cas, c'est quasiment 1 sur 2!
Ce que dit JPL n'est pas parole d'évangile non plus. Chacun ses idées, ses choix, etc. D'après lui, chez moi ( HSP trop limitée selon lui ) c'était une hérésie de faire une salle... et pourtant!?
A mon sens tu as bien plus intérêt à mettre des surrounds back que des atmos!
Pour autant, si tu cherches des enceintes qui ne prennent pas trop de place, demande à ftaupe, il est ravi de ses JBL Arena 120 (que tu pourrais même mettre aussi au plafond). Elles ne sont pas chères, et pour du surround, c'est apparemment largement suffisant! Il faut rappeler que ce ne sont que des enceintes d'ambiance!! mais quand même, je maintiens que les arrières ne sont de loin pas un gadget!!! :oldy:
un cinéma dans les vignes:
VP: JVC X500 | ampli: Yamaha RX-A2040 + GKF ASW2400 (SUBs) | source: PCHC | écran: cadre alu DIY + toile cine-screen Référence 4K
LCR: 3x GKF-SVP1000 mkIII | surrounds: 4x GKF-SVP100 | SUBs: 4x GKF-SW310
Avatar de l’utilisateur
josk1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3752
Inscription: 16 Aoû 2013 14:35
Localisation: haut-rhin
  • offline

Message » 20 Sep 2017 15:14

sierramike a écrit:Pas de "vrai" mur THX car je ne maîtrise pas suffisemment la technique, et le reste de la salle n'étant pas parfait, je pense inutile de courir après une telle norme juste pour le mur avant, me trompe-je ?

Le vrai mur THX est celui qui est conseillé par JPL.
Peut-être pourrais-tu te baser sur ce plan (venant de JPL) en faisant une version "simplifiée" ?


Image
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5399
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • online

Message » 20 Sep 2017 15:18

josk1 a écrit:STOP, les films en 7.1 sont bien plus fréquents que tu ne sembles le penser! Je dirais que sur les nouvelles productions, en VO en tout cas, c'est quasiment 1 sur 2!
Ce que dit JPL n'est pas parole d'évangile non plus. Chacun ses idées, ses choix, etc. D'après lui, chez moi ( HSP trop limitée selon lui ) c'était une hérésie de faire une salle... et pourtant!?
A mon sens tu as bien plus intérêt à mettre des surrounds back que des atmos!
Pour autant, si tu cherches des enceintes qui ne prennent pas trop de place, demande à ftaupe, il est ravi de ses JBL Arena 120 (que tu pourrais même mettre aussi au plafond). Elles ne sont pas chères, et pour du surround, c'est apparemment largement suffisant! Il faut rappeler que ce ne sont que des enceintes d'ambiance!! mais quand même, je maintiens que les arrières ne sont de loin pas un gadget!!! :oldy:


Je pense que comme je l'ai dit plus haut, rien ne vaut les sciences expérimentales, alors quand j'aurai les enceintes je ferai des essais en 7.2 et 5.2.2 (Atmos) et je me rendrai compte par moi même de ce qui m'apporte le plus ! Dans tous les cas je placerai les passages de câbles pour la paire qui manque histoire de pouvoir les rajouter quand bon me plaira, tu fais bien d'attirer mon attention là dessus ! Je ferai du 7.2.2 plus tard, soit sous forme d'évolution soit dans une prochaine salle dans une future maison, je suis encore relativement loin de la retraite à priori :)

J'ai tout de même peur d'être trop près du mur arrière pour que les surround back soient pertinentes ...

Pour les surround L et R je vais rester sur du Klipsch pour avoir une cohérence dans la restitution, j'ai aussi envie d'écouter de la musique, souvent en "5ch Stereo". Les JBL sont un poil plus épaisses que les encastrables Klipsch, j'espérais plutôt trouver des enceintes (éventuellement encastrables mais pas forcément) de maximum 5 ou 6 cm d'épaisseur. Ca existe ?
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin

Message » 20 Sep 2017 15:34

Rif hi-fi a écrit:
sierramike a écrit:Pas de "vrai" mur THX car je ne maîtrise pas suffisemment la technique, et le reste de la salle n'étant pas parfait, je pense inutile de courir après une telle norme juste pour le mur avant, me trompe-je ?

Le vrai mur THX est celui qui est conseillé par JPL.
Peut-être pourrais-tu te baser sur ce plan (venant de JPL) en faisant une version "simplifiée" ?


Image


Merci pour ce plan bien détaillé !

Bon pour commencer je n'aurai pas la gaine de ventilation, pour le reste je suis surpris d'avoir des plaques de CP par dessus la LDR, j'aurais cru que ça avait un effet diffusant plutôt qu'absorbant ... Ensuite cette partie "vide" dans l'ossature bois, ça y est je suis perdu par rapport à ce que je pensais.

Par contre il n'y a pas de guide d'ondes du coup ?
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin

Message » 20 Sep 2017 15:50

Je viens de trouver cette paire de Artsound MDC6 d'une profondeur de 50mm qui tiendrait parfaitement au milieu d'un des "dômes" du plafond, leur grilles ne seraient donc pas plus basses que les solives donc à 2.00m du sol, ce serait pas mal pour l'Atmos !
sierramike
 
Messages: 1959
Inscription: 01 Aoû 2006 12:05
Localisation: Bas-Rhin



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message