Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

SALLE DEDIE 20m2 -DOLBY ATMOS

Message » 05 Sep 2017 18:02

Pffff, je crois que c est peine perdu ... il mélange canaux, sorties, nombres d enceintes , objet, champs surround .... de n est pas sorti de l auberge :mdr:
stephblues57
 
Messages: 2121
Inscription: 25 Nov 2011 17:01
Localisation: Verdun
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Sep 2017 18:02

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Sep 2017 18:38

C est pourtant simple:

Format atmos grand public : 7.1 max , donc pas de canaux pour les high + les objets en métadonnées

Format atmos cinéma : 9.1 donc deux canaux supplémentaires pour les high + les objets en métadonnées


Ce qui veut dire que en grand public , on est incapable de reproduire les signaux prévu pour les enceintes plafond... il n y as que des objets... alors je ne sais pas comment tu appel cette transformation du mix original ? Explique moi? Et montre moi un amplis qui sort 24 sorties? ( puisque que tu parle de 24 sortie)? Mais peut être que je me trompe

En 5.1 aussi je peux mettre 24 enceintes :mdr:
stephblues57
 
Messages: 2121
Inscription: 25 Nov 2011 17:01
Localisation: Verdun
  • offline

Message » 05 Sep 2017 18:52

Moi je vote pour pasender :mdr:

Oui en théorie un Bluray ne comporte que 8 canaux, mais si la technologie permet aujourd'hui dans un canal de "noyer" d'autres canaux ? ... pour moi dire qu'un BR à une limitation à 8 canaux n'a plus vraiment de sens... que le Bed soit en 7.1 importe peu ... parler de 24.1.10 est davantage en rapport au nombre d'objet, mais comme chaque objet peut reproduire un son indépendamment des autres enceintes, cela implique tout de même que l'on a bien tous ces "canaux" sur le BR et pas uniquement 8 ... :hehe:

Après oui il y a une tonne de questions, comme faire un array du coup ? enceinte directive ? diffuse ? etc ...
IMPOSSIBLE -> Be DIYer !
Avatar de l’utilisateur
IntenseEleven
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 2399
Inscription: 29 Déc 2008 13:51
  • offline

Message » 05 Sep 2017 18:55

stephblues57 a écrit:En 5.1 aussi je peux mettre 24 enceintes


Ben chez moi c est ça, 24 enceintes, donc 24 sources emisives.
sebamand
 
Messages: 999
Inscription: 05 Juin 2011 19:33
  • offline

Message » 05 Sep 2017 19:00

sebamand a écrit:
stephblues57 a écrit:En 5.1 aussi je peux mettre 24 enceintes


Ben chez moi c est ça, 24 enceintes, donc 24 sources emisives.


ca c'est de l'array :o :mdr: :bravo: :bravo:
IMPOSSIBLE -> Be DIYer !
Avatar de l’utilisateur
IntenseEleven
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 2399
Inscription: 29 Déc 2008 13:51
  • offline

Message » 05 Sep 2017 19:01

:o :o :o Vous êtes lourds :ane:

A la source, post de JPL(page 161 du post Atmos):

Voila ce que JPL expliquais quelques pages avant ... je pense que cela devrait répondre a vos questions (je comprends qu'il s'arrange les cheveux :hehe: )

Jean-Pierre Lafont a écrit:

Mr Eric a écrit:
l'atmos au ciné c'est 64 voix/hp indépendants (bientôt plus), OK. Mais ces voix sont-elles réellement toutes utilisées lors du mixage car j'ai beaucoup de mal à croire qu'on puisse créer une scène crédible juste à l'oreille, en studio, avec autant de voix ?


Pour répondre, il faut faire très attention au vocabulaire employé (HP, voies, canaux, sorties) chaque terme ayant une signification particulière.
L'Atmos possède 64 sorties indépendantes et seulement 10 canaux. Chaque canal est affecté vers une ou plusieurs sorties. Si le canal est une ambiance elle sera répartie par exemple, sur les 12 enceintes surround de droite qui représentent dans leur ensemble, 1 canal. La méthode est conventionnelle, identique au 5.1 et 7.1 sauf qu'ici, c'est 9.1.

En plus des canaux, le système va gérer des objets sonores qui n'appartiennent pas à un canal. Ces objets sont stockés dans un espace réservé puis dirigés par des métadonnées vers une ou plusieurs sorties.
Les métadonnées sont la réponse codée des affectations et mouvements décidés par les ingénieurs du son, car ils sont plusieurs pour effectuer ce travail.

L'ingé son fait il réellement en sorte de mettre des éléments sonores sur chacune de ces voix ?


Oui, c'est un travail colossal qui demande 4 à 6 mois de travail. Il s'agit par exemple, d'envoyer un son qui dure 1,5 seconde du point A vers le point E. L'ingénieur va indiquer le point d'origine, le point de destination, la durée du transfert, le niveau sonore, etc... Le processeur va déterminer le chemin qui passe par les enceintes B, C, D et prendra en compte les autres paramètres pour créer une métadonnée.
Si les enceintes B et D n'existent pas (configuration réduite), le chemin sera A, C, E.
Il peut aussi décider d'un chemin différent ou partir d'un point précis pour terminer sur une zone large répartie sur plusieurs enceintes.

L'équipe d'ingénieurs peut gérer un par un, jusqu'à 128 objets simultanés distribués sur 64 sorties. Voici un exemple d'une grille d'affectation des objets.

Image

et ici la position des objets et leurs mouvement pendant la durée du film.

Image

Autant sur un 7.1 où je peux imaginer la scène avec le positionnement des sons, même au ciné avec (beaucoup) plus d'HP et de canaux j'y arrive encore quand on reste dans le domaine du raisonnable au niveau du nombre des voix (dans une bonne salle, sinon dans 90% des cas c'est de la bouillie sonore "tout à fond"


Les premiers films Atmos étaient bien de la bouillie sonore. ça se calme ces temps ci avec un usage plus modéré des objets.

:ko: ). 64 éléments différents sur 64 HP ? Qui est capable réellement, dans une salle de ciné Atmos de ce type, de déterminer le positionnement d'un son entre le HP centre du plafond et celui juste à sa droite ?? Ou entre celui du centre gauche et de l’intermédiaire gauche avant le frontal gauche ?


Si l'objet est isolé, c'est possible. Les clips de demo le montrent. Dans un film complexe, une oreille entrainée qui connait bien le mix saura le faire. Moi pas.

Y-a-t-il vraiment une piste son d'un film qui utilise cette technologie ou est-ce qu'on est pas en fait en train de nous faire le coup de 64 HP qui reprenne un mix classique mais juste avec un ajustement automatique des HP adjacents pour faire comme si la scène sonore était beaucoup plus ouverte...


Dans un vrai film Atmos certifié Dolby, le travail est manuel en grande partie.
Pour les upmix de films anciens, c'est la machine qui travaille et ça n'a rien à voir avec l'écriture sonore originale.
tonton flingueur
 
Messages: 2021
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Message » 05 Sep 2017 19:01

Allez je pense qu il faut arrêter de polluer le post, mais je vous invites à relire les interventions de jpl, ou Roland :siffle:
stephblues57
 
Messages: 2121
Inscription: 25 Nov 2011 17:01
Localisation: Verdun
  • offline

Message » 05 Sep 2017 19:08

Moi je vote pour tonton
stephblues57
 
Messages: 2121
Inscription: 25 Nov 2011 17:01
Localisation: Verdun
  • offline

Message » 05 Sep 2017 19:14

:mdr: Tatata ... on avait dit qu'on arretait :siffle: :lol:

Dans tous les cas si Norb trouve ca bien il n'a pas à s'en priver :wink:


Moi je vais relire une énième fois le post de l'Atmos... aller zou :hehe:
IMPOSSIBLE -> Be DIYer !
Avatar de l’utilisateur
IntenseEleven
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 2399
Inscription: 29 Déc 2008 13:51
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message