Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 10 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Salle dédiée HC/HiFi/Boite (Sous-sol 38m²) MAJ: Video!

Message » 10 Fév 2012 12:33

Présentation :
Toutes ces belles installations sur HCFR m'ont motivées pour entreprendre la rénovation de ma salle "dédiée".
Les travaux sont maintenant quasiment terminés. Si je me suis inspiré de vos travaux (faux plafond, ciel étoilé), j'ai choisi une solution alternative pour les murs que je n'ai vu nul part. Cette solution à base de moquette simplement agrafé sur un cadre géant étant assez simple et rapide à mettre en oeuvre, peut être pourra t'elle servir à un autre passionné!

Image
Vue avec l'écran abaissé

Image
Vue du fond de salle avec support projecteur provisoire :D

Image
Vue en configuration "Boite"

Image

Image

[youtube]qTrvyRP0Du8[/youtube]
Une petite vidéo pourrie pour la présentation en mouvement des lumières :)

Reste à faire dés qu'il fait un peu meilleur :
  • Cablage enceintes avant supérieures
  • Quelques plinthes
  • Quelques baguettes de finition
  • Ajustement des découpes de la moquette de l'escalier
  • Camouflage avec tissu noir du support des enceintes arrières (4 parpaings bruts pour le moment)

Reste à faire pour plus tard :
  • Remplacement du meuble support projecteur ou accroche sur le rail lumière arrière.
  • Pose de 2 grands radiateurs avec raccordement à la chaudière

Reste à faire (ou pas) :
  • Estrade arrière avec caisson sur mesure intégré
  • Bar
  • Barre de Pole Dance
Dernière édition par D90 le 23 Fév 2012 17:26, édité 1 fois.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Fév 2012 12:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Fév 2012 12:33

La salle :
Repéré dés l'achat de la maison, le sous sol semi enterré avec une surface (38m² après cloisonnement) et une hauteur sous plafond intéressante : 4m10.
Image

Une première rénovation rapide et à budget limité a permis son utilisation en attendant une étude plus approfondie.

Image

Image

Première « rénovation » :
  • Suppresion d'une structure de stockage inutile
  • Peinture blanche pour façade au compresseur sur tous murs, directement sur les toiles d'araignées
  • Réagréage sommaire du sol béton
  • Pose de dalle de moquettes récupérées
  • Achat et pose de cloisons japonaises. Partie l'achat d'une seule (650€ la porte coulissante) je trouve l'usine fermée et la propriétaire en train de liquider le stock. Je suis donc revenu avec 4 doubles portes, leur rail, 2 clostrats, des tasseaux rabotés pour le même budget.
    Ces cloisons japonaises me servaient à cacher la misère des portes et fenêtres de la pièce.
  • Peinture de l'escalier et des poutres apparentes
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:34

Les « vrais » travaux :

Mitoyenne sur un mur, le voisin à fini ses travaux et emménagé début 2011. Quelques écoutes Hifi et Home Cinema suivis d'appels du voisin m'ont amené considérer l'isolation acoustique.

Après une rapide évaluation de la gène occasionnée, (« possibilité de reconnaître le morceau à l'écoute partout chez le voisin »), j'ai commencé par chercher et éliminer toutes les fuites sonores.
Le mur mitoyen est un constitué de 50cm à 60cm de pierre. Le problème venait du fait qu'il était percé en différents endroits (anciennes fenêtres condamnés par un léger mur de brique non jointif à son sommet, trappe d’accès, niches et passages d'anciennes conduites )

1ère étape : boucher toutes les ouvertures et niches sur le mur mitoyen

Image

Image
Trappe d’accès donnant directement sur la laine de verre du voisin :D

Image
On rebouche tout ça en montant les parpaings à l'envers et remplis de sable, ainsi que l'espace restant

Image
Une fuite en moins...

Image
On attaque l'ex-fenêtre.

Image

Image
Même technique pour le sable. Petit ferraillage.

Image
Ça monte doucement 2-3 rangées par jour. Plus c'est haut plus c'est long. Il m'a fallu 1 bon m3 de sable.

Image
On voit ici la bande de BA13 qui "fermait" le mur. Derrière la laine de verre et le placo du voisin...

Image
Voila 2ème source de fuite sonore en moins.

Tant que je suis dans la maçonnerie je condamne la "fenêtre" derrière l'écran qui donnait sur mon atelier.

Image
Ça va plus vite, je monte les parpaings à l'endroit et sans sable

Image

Nouveaux tests : succès ! Il faut pousser le volume à un niveau extrême pour deviner qu'il y a de la musique à coté. Une soirée « boite de nuit » a confirmé les bons résultats de cette isolation de base.

Niveau isolation acoustique, je n'ai pas besoin d'isoler ni les autres murs ni le plafond puisqu'un étage complet (salon, salle à manger, cuisine, bureau) isole les chambres situés au premier.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:35

Les choix techniques :

Le plafond :

Le plafond avec ses tuyaux de chauffage en plein milieu, ses câbles électriques, sa vétusté devait recevoir un traitement. Les plafonds en dalles acoustiques noires ont tout de suite attiré mon attention. Esthétiques, de mise en œuvre abordable pour l'amateur et avec la facilités d’accès au plénum m'ont convaincus.

Les murs :

Pour les murs, je cherchais une solution simple, rapide à mettre en œuvre et peu onéreuse :
Un tour chez Saint M***** m'a convaincu pour une solution a base de moquette agrafée.
1,99€ le m² pour une moquette noir de premier prix. Il ne leur en restait plus que 18ml, mais ils avaient une autre moquette noire identique à l'oeil nu à 2,99€ m² .
Pour couvrir tous les murs, il m'en a fallu un peu plus de 100m².
Budget pour couvrir 100m² de murs : 150€+84€ !

Pas besoin d'une structure compliquée :
Une ceinture en 1/2 bastaings de 150mmx38mmx5m, vissées dans le mur, qui recevra :
  • la moquette agrafée
  • les rouleaux de laine de verre
  • les cornière du faux plafond (vissées directement dans le bois)

Les 1/2 bastaings proviennent de travaux précédents.

Des liteaux de 60mmx38mmx4m sur les cotés et le bas, permettront de :
  • tendre la moquette
  • fixer les baguettes de finition sur les cotés
  • fixer les plinthes sur le bas

Image
Et voici la structure en place sur le mur de l'écran

Image


Pose de la laine de verre :
Mes 1/2 bastaings de récupération faisant 38mm d'épaisseur, je place de la laine de verre en rouleaux en épaisseur 45mm. Je n'ai pas trouvé plus large que 60cm en 45mm.
Ma première idée étant de l'agrafer en haut et de la laisser tomber.

Image
Premiers essais d'agrafage en direct de la laine de verre. Ça tient à peine. 5kg de traction et tout est par terre.

Image


J'ai donc revu ma copie.
Idée n°2 : coincer la laine entre 2 tasseaux puis visser les tasseaux sur la ceinture haute.
Image

Image

Image

Image

Image

La ça tient, mais ce n'est pas facile à mettre en œuvre puisqu’il faut découper toutes les laies à la bonne hauteur, les monter toute ensemble avant de les visser dans la ceinture. Un peu galère tout seul et il faut 2x 4m de tasseaux (27mm x 27mm ici) pour un mur de 4m.
Une fois en place, j'ai tenté de scotcher les laies entre elles verticalement, mais le scotch (pourtant de qualité) ne tien absolument pas sur l'espèce de revêtement en fibre des rouleaux de 45mm. Un léger chevauchement des laies fait tout aussi bien l'affaire.

Idée n°3 : Appliquée sur tous les autres murs. La meilleure solution consiste à utiliser des tasseaux de la largeur de la laine de verre (ici 60cm) ce qui permet :
  • d'utiliser des chutes de tasseaux,
  • de n'en utiliser que 4m pour 4m de mur,
  • de faciliter la mise en place, le rouleau se déroule en bas puis découpe seulement une fois fixé.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:36

Cloisonnement de la buanderie

Image

Image

Image

Image

Cloison finie, les tasseaux de 23mmx23mm permettront d’agrafer et tendre la moquette.

Les cloisons mobiles peuvent s'enlever très facilement ce qui laissera une large ouverture si je me décide à me mettre sérieusement à la batterie.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:36

Coffrage des poutres
Image
Je continue ma ceinture haute en scindant la pièce en 2 au niveau de la poutre maîtresse.
Les petits morceaux de tasseaux et de rails dépassant sont juste là pour aider à la mise en place des 1/2 bastaings.

Image

Image
Entre les 2 1/2 bastaings verticaux | | qui forment le rappel de la poutre maîtresse centrale, un 3ème, horizontal, |_| me permettra de fixer le lustre et les boules à facettes directement dans son bois.

Image
Pose du coffrage en placo

Image
1ère couche d'enduit

Image
2ème couche d'enduit
J'ai bien du passé 42 couches d'enduit (enduit, ponçage, enduit, ponçage....) avant d'obtenir un truc a peu prêt correct. Plusieurs semaines à ne rien voir avancer et à manger de la poussière... Grrrr...
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:37

Préparation de l'escalier d’accès.
Voici l'escalier en L descendant dans la salle HC aprés la première rénovation
Image

Image
Cloisonnement du dessous d'escalier qui me permettra à l'aide d'une porte d'accéder à 2 caves.

Image

Image

Image
Sciage manuel et rabotage (galère) pour remettre vertical le pilier d'angle qui a du légèrement bougé en 1944 et qui avait été repris avec une barre métallique pour le stabiliser.

Image

Image

Image
Ossature du plafond de l'escalier.

Image
Fin du coffrage, d'1 bon mois d'enduits/ponçages successifs, de la peinture, de la tapisserie...
D'ailleurs, à propos de la tapisserie il ne faut pas suivre le mode d'emploi qui dit de n'encoller que le mur. Avec la colle à la fois sur le mur et sur la laie ça va beaucoup mieux.
Installation d'une nouvelle rampe. L'effet recherché étant de masquer la vision de la grande salle et créer un petit sentiment d'oppression (plafond bas, couleurs sombres, éclairage faible par bandes strip LED RGB) avant de déboucher dans cette grande salle "à l'air libre".

J'ai depuis utilisé les chutes de moquette noire pour couvrir l'escalier. Encore quelques découpes et finitions à faire avant de faire des photos, mais le froid a mis les travaux en stand-by.

Image
Image
La rampe original sur la partie basse a été remplacée par la cloison, ce qui a permis de gagner quelques centimètres en largeur puisque le « mur-moquette » empiète de 4 cm sur l'escalier.

Image

Image
Aprés une couche de sous-couche et tapisserie.
La porte est tapissée en même temps que le mur.

Image
La même porte avec des baguettes de finition.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:37

Tableau électrique
Image
Cette arrivée électrique étant légèrement disgracieuse, je lui ai prévu un encadrement fait à base de planche d'une vieille armoire.

Tout le câblage électrique, réseau et DMX a été fait avant d'attaquer les murs et le plafond (bien 300m de 3g1.5² et 3G2.5², 15m de 6² blindé pour l'alimentation des amplis, 100m de Cat5e, et 50m de XLR DMX).

Il me fallait également un rack19" pour mettre mes éléments de commande d'éclairage.
Image
Voici le rack bricolé en tasseaux. N'ayant pas encore reçu mes colis au moment de la conception du rack, j'avais pris les mesures du 19" sur un boitier informatique et j'ai du, bien sur, me coltiner de la rape à bois parce que le 19" des commandes d'éclairage était légèrement plus large.
Ces commandes d'éclairage ont des prises classiques femelles en sortie. J'ai récupéré une pile de cordons d'alimentations informatiques d'ont j'ai coupé les fiches pour les relier par des dominos à mes départs d'éclairage.

Image

Image

Les commandes d'éclairage en place :

  • Au dessus : Un variateur 4 zones avec commande sonore :D
  • En dessous : Un switch à 8 interrupteurs pour alimenter les éléments d'éclairage:
    • Motorisation des boules à façettes,
    • Projecteurs LED des boules à façettes,
    • Ciel étoilé (dispose également d'une commande RF)
    • Rail lumière avant
    • Rail lumière arrière

Image

Image
Un des petits aimants pour maintenir la porte fermée.

Image
La porte fermée

Image
Vu de coté, on remarque les tasseaux sur lesquels viendront se fixer les baguettes pour coincer la moquette et faire des finitions propres.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:38

Le faux plafond
Le faux plafond est réalisé en dalles Eurocoustic Tonga Noir.
J'ai bien pu commander les dalles en noir, mais pas la baguettes, il fallait en commander une palette complète... J'ai donc du peindre toutes les baguette blanches en noir mat.

Conseil : Faire le calepinage AVANT de commander les dalles. Il m'en reste un carton complet (commande spécifique donc pas de reprise) et plein d'entretoise de 120 que je ne peux plus ramener parce que je les ai toutes peintes en noir :D


Aprés quelques essais (pinceau, rouleau laqueur), une bombe de peinture noir mat a donné le meilleur résultat.
Il a fallu bricolé rapidement un support pour peindre les entretoises (les maintenir droite).
Quelques coups de lames de scie circulaire dans des tasseaux de récupération ont fait un peigne pour les maintenir à l'horizontale.
Image
J'en ai fait 2 mais un seul peigne suffit pour les entretoise de 60 et 120. Par contre, il en faut bien un de chaque coté pour les profils porteurs, sinon ils vrillent.

Je conseillerai aussi de pré-percer toutes les cornières (elles ont un sens) avant de les peindre. Je n'ai pas mis de rondelles pour chaque vis, il suffit de ne pas les serrer comme un bourrin ou de relâcher un peu de pression si elles fléchissent.
Image

Ensuite à l'aide d'un niveau laser rotatif (acheté 80€) on place les cornières sur toute la ceinture de 1/2 bastaings.
Image
On positionne les supports pour les profils porteurs (tous les 120cm)

Image
Puis les profils porteurs (3,70m). Ils se clipsent les un aux autres, et tout se découpe à la cisaille.
Afin que les lumières (trous) des porteurs soient alignées, je partais avec un profil neuf à chaque fois (pas la chute du dernier découpé comme pour un parquet)

Image
Ensuite on place les entretoise de 120cm entre les profils porteurs. Tout se clipse et s'auto-ajuste, les tolérances au positionnement (des supports des porteurs par exemple) sont assez importante. C'est vraiment un système bien conçu et agréable à poser.

Une fois les entretoise de 120cm placés entre les porteurs tous les 60cm, on clipse celles de 60cm entre les 120cm. Il ne reste ensuite plus qu'a mettre les dalles!

Image
Préparation des supports pour mes rails lumières.

Image
Installation des supports

Image
J'ai placé tous mes spots halogènes au centre des plaques. La découpe des plaques est un vrai plaisir (sauf pour les mains!). Un cutter pour les découpes droites, une scie cloche que je tournais à la main pour les spots.

Image
Le plafond de la partie arrière fini avec un détail du rail lumière arrière.

Astuce :
En manipulant les rails il m'est arrivé de rayer la peinture noire ce qui laisse aparaitre le blanc derrière. Un petit coup de marqueur noir indélébile rend les estafilades invisibles sauf si vous avez le nez sur le plafond!
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:39

Ciel étoilé :
J'ai commandé sur internet un kit ciel étoilé comportant 2 bobines de 100m de fibre optique de taille différente et une source lumineuse.
La première étape consiste à calculer le nombre de fibres de différentes longueur à couper.
Je ne met un ciel étoilé que sur la première partie de la pièce (vers l'écran). J'en rajouterai peut être un 2ème kit plus tard sur la 2ème partie.

La source est placée au centre de la pièce afin de minimiser la longueur totale de fibres à utiliser.
J'ai coupé 3 longueurs en gros en comptant 3 a 5 « étoiles » par plaque.
  • 60cm (permet d'atteindre les 4 plaques centrales) 4x4 fibres
  • 120cm (permet d'atteindre les 10 plaques suivantes) 10x4 fibres
  • 180cm (permet d'atteindre les 20 plaques suivantes) 20x4 fibres
  • des plus longues pour atteindre des coins


J'ai coupé les fibres à l'aide d'un coupe ongle. Il faut faire attention à la plus fine qui à une fâcheuse tendance à s’emmêler.
Pour facilité leur regroupement je les ai scotché en petits torons de 5.
Avant de les regrouper toutes ensemble et les coincer avec la bague du générateur (kit bien pensé)

Image
Mise en place du générateur (comportant une télécommande RF et roue et un moteur pour effet de scintillement)

Image
Mise en place des fibres.
Répartition sommaire en étoile, pose des plaques à partir du centre avec percement directement en plantant les fibres dans les plaques.

C'est assez long à faire mais le résultat est très sympathique.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:39

Quelques vues supplémentaires :
Image
Vue depuis l'escalier.
J'ai réutilisés mes tapis aux murs (absorption/décoration).
Un morceau de 1/2 bastaing pour les supporter avait été prévu sur les murs.
Ils sont simplement cloués par le haut avec des pointes noires.
Comme ils sont restés roulés 6 mois ils rebiquent un peu pour le moment mais ça s'améliore.

Image
Vu de l’arrière du banc technique HiFi. (Provisoire)

Image
Détail du rail avant auquel j'ai suspendu mes petites enceintes Mission qui serviront de centrale avec la paire de Mission e83.
(4 enceintes dont 2 colonnes pour la voix centrale) Comme elles sont en haut et en bas de l'écran ça me permet de recentrer les voix sur l'image.

Image
Une autre vue de l'écran. On aperçoit le fil des centrales hautes qui pendouille pour l'instant. Il passera bientôt par le faux plafond.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 10 Fév 2012 12:40

Un petit mot sur le matériel :

Enceintes principales :
B&W Matrix 800
http://www.stereophile.com/floorloudspeakers/691bw800/index.html

Enceintes centrales :
Mission Elegante e83 http://www.mission.co.uk/Product.aspx?lang=En&Tab=15&Tab2=e83
Mission Elegante e80 http://www.mission.co.uk/Product.aspx?lang=En&Tab=15&Tab2=e80

Enceintes arrières :
Mission Elegante e83 http://www.mission.co.uk/Product.aspx?lang=En&Tab=15&Tab2=e83

Caisson :
Mission M5AS

Amplificateurs :
NuForce MCH-3 Special Edition (7 canaux) : http://www.jefferson-hifi-video.com/index-page-detailprod-numprod-4264.html
  • 4 canaux pour les B&W 800 (Séparation bass/medium-aigus)
  • 2 canaux pour les Missions E83 Arrières
  • 1 canal pour les Missions E83 Centrales basses

Parasound 275 bridgé mono : http://www.audio-cinema.co.uk/parasound---new-classic-275-two-channel-power-amplifier-294-p.asp
  • 1 canal pour les Mission E80 Centrales hautes

Processeur : Primare SP31 http://www.homecinesolutions.fr/p/93-preamplis-processeur-primare-sp-31

Source Video : Sony PS3

Projecteur : Mitsubishi HC4900

Ecran : Lumens électrique 3m de base

Source Audio : Apple Airport Express :D (en optique quand même) Le Primare a vraiment un bon DAC.


Matériel lumière :
  • 4 scanners : Starway Clubscan 250 MSD
  • 1 laser : American DJ Micro Galaxian
  • 1 laser : Ghosk Pink Fire 2
  • 1 machine à fumée : Mac Mah Hazer 600
  • 1 stroboscope : Mac Mah S1500D
  • 2 Par 64 UV : Contest Led Moon
  • 2 Boules à facette diamètre 30cm avec projecteurs : Ghost Pinspot LED 3W
Dernière édition par D90 le 23 Fév 2012 17:16, édité 1 fois.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline

Message » 17 Fév 2012 19:28

Salut!!! Damien!!!

Oufffffffffffffffffffffffffff!!!!!
Je suis IMPRESSIONNé par ton travail !!!!

BRAVO!!!!!!!!!
Un projo c'est fait pour une salle dédiée avec un minimum de réflexion de lumière ...Pour les salons blancs je conseille les Télés qui maintenant sont bonnes grandes et pas chères ...Pas comme en 2003 ou le seul tické d'entrée en HD était le VP ( en 1280*720)
Chez toi ça doit le faire !!!! pas de soucis !!! en plus pas de soucis de voisinage avec la sono je pense :wink:

Encore chapeau !!!!
A+
André
Dernière édition par caraibe le 20 Fév 2012 1:03, édité 2 fois.
caraibe
 
Messages: 3947
Inscription: 10 Nov 2003 15:06
  • offline

Message » 18 Fév 2012 8:12

Bonjour,

Beau boulot pour cette salle originale !
Et en plus, on a plein de détail dudit boulot.
Merci et bravo.
Androphis45
 
Messages: 1587
Inscription: 25 Sep 2007 12:03
Localisation: Orléans, Loiret
  • offline

Message » 20 Fév 2012 17:10

Merci pour vos commentaires! Et félicitations pour vos salles respectives!

J'ai eu le plaisir de visiter la belle salle de Caraïbe et elle m'a sérieusement motivé à travailler sur les réflexion de lumière! Je n'y reconnaissais même pas mon projecteur!

Un projo c'est fait pour une salle dédiée avec un minimum de réflexion de lumière


Sur ce point je suis plus que satisfait de la moquette noire! Niveau absorption lumière c'est terrible, les dalles Euroacoustic Tonga noires paraissent grises en comparaison!
Par contre, il faut que je prévois un "issu de secours" lumineux sur batteries (ou descendre avec un smartphone chargé :oops: )! J'ai fait sauté les plombs hier soir en plein film nous nous sommes retrouvés comme 2 bûches ma femme et moi dans le noir le plus total. 1/2h pour trouver le disjoncteur général à tâtons pourtant situé à 3m du canapé :D Ça fait drôle, mais ça m'apprendra à tout lancer en même temps (lave linge + sèche linge + lave vaisselle + radiateur électrique + HC > 6kva) pour profiter du tarif Heures Creuses.
D90
 
Messages: 15
Inscription: 07 Fév 2012 11:44
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message