Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: josk1, stephblues57, trebani et 29 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Vos retrours d'expérience en matière d'isolation phonique

Message » 21 Avr 2011 21:47

Bonsoir,

je suis en admiration devant vos salles, c'est du très beau travail et on voit de tout pour tous les budgets. J'aimerais me lancer dans l'aventure et pour ce faire j'ai avalé les kilomètres de topics sur le forum y compris celui de l'isolation pour les nuls (passionnant, complexe à souhait mais intéressant !). Problème j'ai lu beaucoup beaucoup de conseils sur l'isolation phonique mais peu de retours d'expérience au vu des énormes possibilités en terme de matériaux. J'ai lu beaucoup de solutions proposées mais peu de retours concernant l'après travaux.

Sachant que mon projet se base sur une pièce assez petite : 12m², que mon budget n'est pas illimité loin de là, que cette pièce est à l'étage et est à l'origine une chambre. Cloison mitoyenne en ba13 doublée (classique) avec une chambre d'amis avec dans le couloir les autres chambres. le sol lui c'est une dalle ciment spécifique sur vieux plancher, le plafond en ba13 suspendu avec au dessus des combles perdus. Sachant que je ne pourrais pas faire une boite dans une boite au vu du coût et de la place je recherche vos impressions quand à l'isolation de vos pièces et de l'atténuation obtenue. Je ne parle pas du zéro bruit j'ai bien compris l'histoire des vibrations dans le bâtiment, des graves qui sont les plus complexes à étouffer à l'extérieur etc etc.

Non ce que je cherche c'est l'avis de ceux qui ont utilisés des solutions d'isolation phonique avec des matériaux d'usage courant (placo, fermacell, siporex, cellulaire, LDR, LDV, laine, rail métal, rail bois, ....) bref des solutions trouvables chez merlin pimpin, casto, brico, ou encore du système D et leur ressenti sur la perception du bruit à l'extérieur de cette pièce. Je sais très bien que chaque cas est unique mais ça me permettrait d'avoir des exemples concrets ce qui est plus parlant que du : il faut mettre ça ça et ça...

Qu'avez vous utilisé comme solution d'isolation acoustique mur/sol/plafond et quel en est le résultat devant un film avec un son correct sans se faire exploser les tympans à l''extérieur de la pièce. J'espère ne pas avoir tété trop fouillis quand à mes explications. Merci par avance pour vos contributions.
pik@chu
 
Messages: 5
Inscription: 17 Avr 2011 21:00
  • offline

Message » 14 Mai 2014 22:21

apparament cela n'attire pas les foules....domage.
voici ma petite experience.....
pièce de 11 m² sur le garage séparée des pièces 'a vivre' par un mur porteur (parpaing creux) 20 cm double coté habitation par 10 cm de LDV + ba13.le sol est une dalle béton et donne sur le garage et le plafond sur combles perdus.

solution retenue.....sachant qu'il fallait également faire une isolation thermique.....
- sol: ne pouvant isolé par le dessus, j'ai isolé le plafond de mon garage avec 15 cm de ldv + 1 ba 13 sur rail métallique. une sous couche de 10 mm en caoutchouc est intercalée entre ma dalle et mon parquet flottant.
- murs lateraux : 10 cm de ldr 70 kg + vide d'air 48mm (épaisseur du rail métallique) + ba13 double peau jointé et enduis
- murs rampants (donnant sur l'exterieure): 10 cm de ldv + 10 cm de ldr 70 kg puis ba13 sur rail métalique
- plafond: ba13 sur rail métallique + 30 cm de ldv (3*10 cm en croisé)

tous les rails sont montées sur plots caoutchouc

enfin doublage de ma porte existante (porte isoplane isolante) avec 5 cm de laine de bois recouvert d'un parement (face de porte isoplane identique ) fixé avec mastic silicone pour éviter les points de transmission directe.elle possede un joint périmétrique + barre de seuil

résultat:
- son inaudible même a fort volume dans le garage
- l'isolation pièce a vivre / salle HC est limitée par la porte avec une atténuation d'environ 35/40 db ce qui me permet de regarder un film le soir a niveau raisonnable sans déranger personne .petite info: le mur pièce a vivre / salle hc fait maintenant 50 cm d'épaisseur.......


conclusion toujours privilégier le maillon le plus faible.
autre point . ne pas chercher a installer un très gros caisson dans une petite pièce qui , de toute façon ne pourra pas être exploité (le mien arrive tout de même a faire vibrer les fauteuils)

et voila


A+

-
pascal 95
 
Messages: 2101
Inscription: 24 Mar 2007 22:50
Localisation: luzarches 95
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées