Modérateurs: Staff Jeux-Video, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Pour discuter des jeux video ( Sony, Microsoft, Nintendo, ... ), et des services en ligne ( Steam, Origin, Uplay, ... ).

Metal Gear Solid V : The Phantom Pain [PS3-PS4-X360-X1-PC]

Message » 27 Sep 2015 10:24

Tithom34 parle juste des exclusivités sur PS4 donc je vois pas bien le rapport de nous parler de jeux multiplateformes, de jeux PS+ ou bien de remakes de jeux PS3. Des exclusivités purement PS4 cette année c'est pas un truc de dingue, ca en fait pas pour autant une mauvaise console, t'inquiètes pas t'as fais le bon choix...
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
Avatar de l’utilisateur
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21625
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Sep 2015 10:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Sep 2015 10:35

BennJ a écrit:Tithom34 parle juste des exclusivités sur PS4 donc je vois pas bien le rapport de nous parler de jeux multiplateformes, de jeux PS+ ou bien de remakes de jeux PS3. Des exclusivités purement PS4 cette année c'est pas un truc de dingue, ca en fait pas pour autant une mauvaise console, t'inquiètes pas t'as fais le bon choix...


Je ne regrette pas moi non plus d'avoir une PS4, Bloodborne valait à lui seul l'investissement et je sais que sur toute la durée de vie de la machine il y aura au minimum 6 ou 7 titres absolument inoubliables.

Il demeure que ma machine restera éteinte jusqu'à la sortie d'Uncharted 4, et en attendant tout le reste se passera sur PC.
Tithom34
 
Messages: 1450
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 27 Sep 2015 11:28

Entièrement d'accord :bravo: Fin du HS et retour à MGSV maintenant ;)
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
Avatar de l’utilisateur
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21625
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 04 Oct 2015 10:02

Au bout d'un peu plus de 40 heures de jeu, il m'a semblé utile de revenir sur les qualités et défauts de ce Metal Gear. Qui aime bien châtie bien comme disait l'autre ! :oldy:

J'avoue avoir ressenti un plaisir certain avec la gestion de la motherbase, la liberté offerte quant à la manière d'aborder les situations et d'organiser ses assauts ou ses infiltrations, qu'il s'agisse de passer ni vu ni connu ou d'envoyer la cavalerie à la rescousse avec tirs de somnifères, d'artillerie ou d'hélicoptère en cas de bisbille. Fusils tranquilisants, flash ball, snipers, lance roquettes, mitraillettes, etc. Tout y passe mais ce sont surtout mariés aux objets et compagnons que cela donne des combinaisons intéressantes. Demander un largage d'approvisionnement sur la tête d'un ennemi pendant qu'on s'infiltre, lancer un fumigène sur un groupe de trois ennemis qui discutait tandis qu'on se lance dans la cohue pour désarmer les deux premiers pendant que notre bon toutou s’occupe du troisième.

Classe, efficace et d'autant plus plaisant que la même situation aurait pu être abordée de bien d'autres manières plus ou moins furtives. Un régal. Les diversions avec des ballons, des chargeurs, des leurres ou tout simplement via son coéquipier ou une attaque aérienne sont fort utiles pour créer la zizanie. Ou encore désactiver une lumière sur laquelle on a placé un joli explosif pour le sbire qui viendra la rallumer, alors qu'on est déjà à l'autre bout du camp. Une bien belle manière d'alterner les plaisirs selon notre humeur du moment et une ode au non assistanat ! On se plait en effet à tester des choses soi-même non content de voir la démarche audacieuse parfois sanctionnée d'une réussite ô combien plaisante. Le gameplay prend un certain temps pour être pleinement assimilé mais cela devient ensuite très agréable et ce point là est excellent.

Les combinaisons sont nombreuses selon les équipiers choisis, du chien au robot en passant par Coyote, une tireuse d'élite hors pair dont ses capacités n'égalent que sa poitrine à défaut de prononcer le moindre mot. Joli faire valoir pas déplaisant voire déconcentrant quand on organise sa mission dans l'hélico et que Mademoiselle trouve opportun de participer en nous présentant son derrière ou sa poitrine. Ça m'amuse plus qu'autre chose mais il faut quand même reconnaître qu'il fallait le faire. Un seul personnage féminin moulé comme une athlète et muette. Ah non je me trompais, c'est vrai qu'il y en a quatre autres pas plus bavardes et dont vous ne retiendrez que leur poitrine. Comment faire autrement vu l'introduction de ce quadroboss avec plan séquence bien zoomé sur ces cybers mamelles.

Ce qui me dérange, c'est moins le côté misogyne - parfaitement assumé voire burlesque - que la surenchère constante qui nous fait frôler l'auto-parodie. C'est peut être une manière aiguë de dire que Kokima fait du jeu vidéo et qu'il s'en contrecarre du reste. Mais c'est un peu usant. Gardez à l'esprit que chaque fois qu'un personnage enlèvera ces lunettes, vous aurez droit à un ralenti bien pauvret. Je ne parle pas d'Otacon, réduit à lever ces mains au ciel à chaque cinématique. Mon propos peut sembler acerbe mais j'exagère à peine. C'est peut être un choix artistique mais je trouve que Big Boss aurait pu être un peu plus bavard aussi. Ca valait la peine de lâcher la mallette de billets pour Kiefer sutherland qui au demeurant nous livre une excellente prestation. Je ne demandais pas au héros de se lancer dans des diatribes enflammées mais tout de même il n'est pas rare qu'il reste là planté à ne pas piper mot lors par exemple d'une certaine rencontre d'une dizaine de minutes que reconnaîtront les joueurs qui ont déjà atteint le chapitre 2. Certains effets de mise en scène sont à mes yeux éculés. Je pense que Kojima est ici a peu près atteint du même syndrome que Tarantino qui lui aussi sait très bien dîner avec son ego. Et notez que j'aime Kojima comme Tarantino.

Quant au scénario dans sa globalité, à ce stade du jeu, ça décolle un peu mais je reste encore sur ma faim. Je jugerai une fois l'ensemble terminé. La masse de cassettes casse plus le rythme qu'autre chose. Et c'est à ce point que je veux en venir. Pour moi le jeu n'est pas achevé. Ce n'est pas parce qu'il a un contenu gigantesque et une durée de vie étirée à l'excès que le jeu est pour autant terminé. Le choix d'avoir des missions principales à la liberté - déguisée - du joueur est sympathique mais était-ce vraiment nécessaire de mettre un générique à chaque début et fin de mission ? Bonjour le melon de Kojima à moins qu'il ne s'agisse d'un joli pied de nez à Konami ? Dans ce cas, merci au joueur. Le jeu est également divisé en deux chapitres avec là un vrai et long générique de fin, bah oui pourquoi s'en priver ? Et là surprise, un trailer de 2 minutes de spoilers sur tout ce que vous allez voir ensuite ! Vu la rareté des cinématiques, je pense que j'ai du avoir accès à des extraits d'à peu près toutes les séquences à venir. Merci le spoil du boss de fin. Heureusement que j'ai tourné la tête mais quelle idée ! C'est vraiment n'importe quoi.

C'est à croire et j'en mettrais ma main à couper qu'il y a eu quelques discordances dans l'équipe de développement avec l'éditeur, lequel voulait sans doute vendre le jeu en kit. Après la démo payante, ne serait-ce pas la suite logique ? Ce n'est pas tout, ce rythme haché nous donne aussi droit à quelques "à suivre" ridicules qui nous ramènent directement dans l'hélicoptère de sélection des missions comme si de rien était alors qu'on était totalement ailleurs et dans la tourmente 2 secondes plus tôt. Bel exemple là encore de rythme cassé...

Gros coup de gueule également pour les missions cahiers des charges. J'avais commencé à faire les missions secondaires mais quelques heures plus tard, il faut reconnaître qu'elles ne servent vraiment à rien à quelques rares exceptions. Extraire un ours brun légendaire qui n'oppose aucune résistance après deux kms de marche à pied dans la montagne... on a connu plus grisant. Le pire est atteint au second chapitre du jeu où l'on nous impose de refaire certaines missions du chapitre 1 en extrême ou en survie, c'est à dire avec un équipement réduit à peau de chagrin et des ennemis bien plus coriaces. Si en soi l'idée n'est pas mauvaise, fallait-il impérativement l'imposer au joueur qui ne pourra pas avancer dans l'aventure sans avoir fini ses missions considérées comme principales et pourtant parfaitement secondaires ? Ce n'est pas comme si j'étais déjà à 40 heures de jeu... Nouvel exemple de recyclage intempestif et qui n'avait pourtant pas lieu d'être. A moins là encore que l'ambition de Kojima ait été "redirigée" par l'éditeur dans la deuxième partie du développement... Avouez qu'il est quand même curieux que cela ne nous soit pas proposé au chapitre 1.

Enfin et dernier point, le manque d'environnements. Jusqu'alors je n'ai eu droit qu'à deux pays qui auraient peu ou prou pu être réalisés par des générateurs de maps aléatoires. Certes, je ne voulais pas d'un monde ouvert où Big Boss se taperait la discut avec les autochtones mais tout de même, c'est très plat et l'on a l'impression d'être toujours au même endroit à quelques rares exceptions près. C'est bien dommage. Même une map à l'état brute comme celle de Read Dead Redemption à laquelle on aurait retiré les événements aléatoires était bien mieux calibrée avec de vrais éléments distinctifs qui rendent le monde crédible. Là encore j'imagine que ce genre de détails a été précipité à raison d'une mauvaise gestion du développement du titre. L'avenir nous le dira sûrement. Sauf surprise de dernière minute, j'aurais apprécié un dernier environnement arctique par exemple, histoire que le changement de combinaisons ait véritablement une raison d'être. La mother base aurait aussi pu être l'occasion d'un peu plus d'audace lors des visites. Il n'était pas interdit de s'imaginer que la visite des plates-formes permettent de voir des blessés redirigés en salle d'opération ou de voir des soldats s'atteler à la tache. Sans jeu de mots, la mother base est quasiment une base fantôme à tel pont qu'il est à se demander comment elle tourne. Ce ne sont peut être que des menus détails mais des détails qui font tache tout de même à mes yeux. La sensation de vide dans un jeu si riche, c'est vraiment malheureux.

Sur le plan strictement formel, pourquoi suis-je obligé de me farder ces maudits bulletins on-line à chaque lancement du jeu alors que je ne joue pas du tout sur le net ? C'est agaçant alors qu'il aurait suffit de presser une simple touche pour esquiver l'ensemble ? Hors ce détail, l'i droid est excellemment bien réalisé et présente une interface remarquable qui offre un système de jeu unique. Notez également que tout est paramétrable dans les menus offrant ainsi la possibilité d'avoir une expérience sur mesure. J'ai pour ma part enlevé la correction de visée et le mode réflexe, bien trop permissifs. Je vous invite à faire de même pour un premier run. Les autres options seront sans doute pour les plus téméraires.

Bref, Metal Gear côtoie le chaud et le froid. Qu'on ne s'y trompe pas, je prends beaucoup de plaisir à jouer mais le jeu n'est pas exempts de défauts qui auraient pu être très facilement évités. Je pense ne serait ce qu'aux missions inutiles qu'il aurait tout bonnement fallu supprimer. Cela aurait donné un jeu bien plus pêchu et la sensation de lassitude ne se serait sans doute pas fait sentir. je lisais il y a peu sur le net un intitulé de test d'Extralite qui résumait ainsi : "Metal Gear 5, un adieu qui s'éternise". Je n'aurais malheureusement pas dit mieux. J'ai omis de parler des graphismes car c'est loin d'être l'essentiel mais il faut rendre à César ce qui appartient à César. Le fox engine fait des merveilles, hors quelques effets de flou/focalisation à outrance par moment. Je reviendrais poster mon avis final une fois le jeu terminé. Je devrais ainsi avoisiné les soixante heures. Mais il me semblait utile de faire le point à mi parcours pour ceux et celles qui hésitaient à se lancer dans l'aventure.
Avatar de l’utilisateur
KillerSe7ven
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 1674
Inscription: 13 Avr 2015 13:53
  • offline

Message » 04 Oct 2015 12:36

Merci pour ton retour, même si on en a longuement parlé hier ca fait toujours plaisir de te lire surtout qu'il y a forcément certains détails dont on a oublié de parler lors de notre conversation sur le sujet.

Bon il faudrait peu être que je commence à ma le faire moi quand même ce MGS5 :) Allez je vais commencer par le commencement avec Ground Zeroes ;)
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
Avatar de l’utilisateur
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21625
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 04 Oct 2015 19:03

Merci pour ce compte-rendu tres argumenté.

Concernant l'obligation de refaire des missions en mode extrême, j'ai lu de tout et n'importe quoi sur le sujet. Certains disent qu'il n'est pas obligatoire de les faire. Il suffit de faire un ou deux side ops et l'histoire avance à nouveau.
Si jamais il était vrai qu'on doit refaire des missions en difficulté maximale, je sais que je n'y arriverai jamais.
Déjà que là, je suis à la mission 11 et j'en chie souvent (je fais aussi des side ops et je prends mon temps) ...
manuxs
 
Messages: 15492
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 04 Oct 2015 19:08

Les missions en questions peuvent être soit dans la rubrique missions principales soit dans la rubrique mission secondaire mais marquées d'un point jaune qui signifie qu'on ne peut avancer sans les faire, donc qu'elles sont obligatoires. Elles sont intitulées extrême, survie ou infiltration totale (en gros perdu si découvert) il me semble. Elles n'ont rien d'insurmontable, d'autant plus que ton équipement et tes coéquipiers évoluent au fil de l'aventure. C'est juste qu'elles participent de l'impression de redite de l'ensemble.
Avatar de l’utilisateur
KillerSe7ven
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 1674
Inscription: 13 Avr 2015 13:53
  • offline

Message » 04 Oct 2015 19:17

Mais la difficulté est augmentée ? Et donc si on n'arrive pas à les passer, on ne peut pas avancer dans le jeu ?
Ce qui signifie que si on préfère y aller bourrin que infiltration, on ne pourra pas avancer ?
manuxs
 
Messages: 15492
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 04 Oct 2015 19:22

KillerSe7ven a écrit:Les missions en questions peuvent être soit dans la rubrique missions principales soit dans la rubrique mission secondaire mais marquées d'un point jaune qui signifie qu'on ne peut avancer sans les faire, donc qu'elles sont obligatoires. Elles sont intitulées extrême, survie ou infiltration totale (en gros perdu si découvert) il me semble. Elles n'ont rien d'insurmontable, d'autant plus que ton équipement et tes coéquipiers évoluent au fil de l'aventure. C'est juste qu'elles participent de l'impression de redite de l'ensemble.


Les missions ne sont à refaire que si elles sont marquées en jaune et ce n'est pas le cas ici.

Cela dit, je viens de terminer la mission 41 et je n''ai plus rien de marqué en jaune, je ne sais comment poursuivre l'histoire.

Parfois, la progression prend un chemin inattendu, par exemple au gré de la visite de la mother base qui réserve parfois quelques surprises...

En tout cas, on comprend vite que MGS5 est un jeu qui se mérite, on ne peut pas le rusher.

Quelqu'un l'a fini sur le fofo ? Je ne suis pas contre un peu d'aide à mon stade. J'ai lu tout et n'importe quoi sur mon problème.
Tithom34
 
Messages: 1450
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Oct 2015 0:57

Bon finalement, j'ai fait quelques side ops (récupérer les soldats errants en l'occurrence) et j'ai pu retrouver le fil de l'histoire.

Et je confirme qu'il n'est pas nécessaire de refaire les missions en difficulté extrême (ou survie) pour progresser.

J'approche de la fin je pense.
Tithom34
 
Messages: 1450
Inscription: 26 Mar 2005 15:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Oct 2015 8:03

Ouf, nonne nouvelle.

J'ai regardé des vidéos sur YouTube. C'est fou comme les mecs sont inventifs avec les différents gadgets disponibles (decoy, fumigène, etc). J'avoue que je suis plus bourrin qu'eux :-?
manuxs
 
Messages: 15492
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 05 Oct 2015 8:08

Tithom34 a écrit:Bon finalement, j'ai fait quelques side ops (récupérer les soldats errants en l'occurrence) et j'ai pu retrouver le fil de l'histoire.

Et je confirme qu'il n'est pas nécessaire de refaire les missions en difficulté extrême (ou survie) pour progresser.

J'approche de la fin je pense.


Je ne sais pas mais pour ma part, un point jaune était indiqué en opération secondaire et plus rien n'apparaissait en opération principale.
Après avoir fini la mission secondaire jaune, la trame avançait en revanche. :bravo:
Cela reste accessible. Tu vas peut être juste un peu patiner pour les opérations "perdu si découvert" si tu aimes la manière forte. Mais c'est parfaitement réalisable.
Avatar de l’utilisateur
KillerSe7ven
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 1674
Inscription: 13 Avr 2015 13:53
  • offline

Message » 05 Oct 2015 11:16

manuxs a écrit:Mais la difficulté est augmentée ? Et donc si on n'arrive pas à les passer, on ne peut pas avancer dans le jeu ?
Ce qui signifie que si on préfère y aller bourrin que infiltration, on ne pourra pas avancer ?


Et si tu galères dans ces missions, tu n'auras qu'à balancer des gaz somnifères du ciel ! Tu n'auras pas un bon classement mais tout le monde roupillera pendant que tu feras ton affaire. :thks: Pour ma part, j'ai tendance à vouloir avoir des bons classements et j'essaie quasiment tout le temps d'extraire la totalité des ennemis et du matériel.
Avatar de l’utilisateur
KillerSe7ven
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 1674
Inscription: 13 Avr 2015 13:53
  • offline

Message » 05 Oct 2015 11:44

KillerSe7ven a écrit:
manuxs a écrit:Mais la difficulté est augmentée ? Et donc si on n'arrive pas à les passer, on ne peut pas avancer dans le jeu ?
Ce qui signifie que si on préfère y aller bourrin que infiltration, on ne pourra pas avancer ?


Et si tu galères dans ces missions, tu n'auras qu'à balancer des gaz somnifères du ciel ! Tu n'auras pas un bon classement mais tout le monde roupillera pendant que tu feras ton affaire. :thks:
Pour ma part, j'ai tendance à vouloir avoir des bons classements et j'essaie quasiment tout le temps d'extraire la totalité des ennemis et du matériel.


Des gaz somnifères du ciel ??? :love:
Putain, j'en suis pas encore là, mais c'est totalement le gadget qu'il me faut :love:

Moi, je m'en fiche du classement. Je n'avais jamais joué à un MGS avant (sauf quelques heures du 4 sur PS3, mais j'avais abandonné). Là, j'aime bien la mécanique du jeu, les gadgets et c'est vrai que pour moi, y a un vrai challenge, je suis très pris et très concentré sur ce jeu.
Mais le classement ne m'intéresse pas. Le mieux que je fais, c'est "B" et c'est parfait pour moi, du moment que j'avance dans la trame principale et les missions secondaires.
manuxs
 
Messages: 15492
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 05 Oct 2015 12:17

Pour avoir ce type d'assistance aérienne - tir d'artillerie, fumigènes, somnifères, assistance d'hélicoptère -, il faut il me semble que tu améliores en priorité ton unité de soutien dans ta base. Plus elle sera améliorée, plus tu auras accès à des trucs forts pratiques pour te sortir de vilaines situations.

Les différentes plateformes de la Mother Base de MGS V sont:

Plateforme de R&D: vous permet de développer de meilleurs équipements et armes.
Plateforme des Renseignements: localise les ressources et les forces ennemies sur votre carte.
Plateforme Médicale: Améliore et maintient le niveau de vie du personnel.
Plateforme de Soutien: Améliore les frappes d’artillerie et la qualité des approvisionnements.
Plateforme de Commandement: Augmente les installations du personnel.
Plateforme de l’Unité de Combat: Améliore le déploiement en zones de combats.
Plateforme de Développement de la base: Produit des matériaux automatiquement.
Avatar de l’utilisateur
KillerSe7ven
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 1674
Inscription: 13 Avr 2015 13:53
  • offline



Retourner vers Jeux Multi-Plateforme

 
  • Articles en relation
    Dernier message