Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

FIRST 3D CALIBRATION DISC "Spears & Munsil HD 2nd Edition"

Message » 29 Juil 2014 20:53

merci
gabi65
 
Messages: 881
Inscription: 01 Mai 2013 18:45
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juil 2014 20:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Oct 2015 12:26

je découvre ce DVD/BD 2nd Ed. depuis 1 semaine,
c'est une mine inépuisable de tests en tous genres.

je vais lire vos posts avant de poser mes questions.

juste la première de toute : ces 2 disques (DVD et BD) sont en NTSC et non pas en PAL.
Quel impact sur les réglages quand on va lire nos galettes PAL (DVD ou BD) ???

si vous avez déjà évoqué le point : désolé, je suis trop impatient, je vais vous lire ...
:thks:
lu et pas vu que le sujet a été abordé.

un avis sur la question ??
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 09 Oct 2015 12:40

kaya a écrit:salut
tu vas sur le site de S et M et tu trouveras des explications détaillées (articles) sur les réglages fondamentaux puis tu utilise le traducteur google ou autre. c'est parfaitement compréhensible
Kaya


merci je vais essayer de voir ça , car du coup depuis mon achat la barrière de langue a fait que je l ai mit de cotes et je m'en suis jamais servit
gabi65
 
Messages: 881
Inscription: 01 Mai 2013 18:45
  • offline

Message » 10 Oct 2015 10:34

apparemment, la question NTSC vs PAL laisse sans voix !

je passe à une autre question:

1- je règle les contraste et luminosité + gamma des 4 "couleurs" Y, R, V et B pour correctement voir et le 2%/4% et le 210-255 sur ces 4 composantes
2- je règle couleur et teinte (color, tint) avec les lunettes bleues
3- la teinte me change complètement les courbes R et B de luminosité sur la composition du Y

question: dois-je les régler de nouveaux ou les laisser comme ça ??
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 10 Oct 2015 20:47

salut
Content que tu utilises le disque S and M, il apporte un vrai plus dans la compréhension et certains réglages sans sonde. Son vrai + concerne la 3D car c'est une vraie 3D native.
Après avoir fait beaucoup de tests, j'ai noté une différence notable sur les extrémités du gamma entre ce disque et celui d'AVSHD. Comme il est préférable de calibrer un vidéoprojecteur avec des mires plein écran, j'ai retenu le disque AVSHD pour ma calibration en 2D et le disque Spears and Munsils pour la 3D car elle est native.
Le disque S and M est très bien encodé et les mires à énergie constante sont appréciées mais son utilisation est plus adaptée à des écrans de TV qu'à des vidéoprojecteurs sauf en 3D car il n'y a pas d'équivalent sur le marché.
Concernant l'influence des réglages généraux "tente et couleur" sur le gamma, normalement il ne devrait pas y avoir d'impact sur la luminance y et les 3 couleurs RVB du gamma. Le réglage de la couleur agit simultanément sur les couleurs primaires RVB en élargissant ou rétrécissant les extrémités du triangle du gamut. Le réglage de la teinte déplace simultanément les couleurs secondaires CMJ à droite ou à gauche sur le triangle du gamut.
L'avantage du CMS est de pouvoir régler séparément les 6 couleurs en Couleur, Teinte et Luminosité. La couleur et la teinte n'impacte pas le gamma, ce ni n'est pas les cas de la luminosité qui influence le gamma et les niveaux de gris élevés 70 à 100 IRE d'ou beaucoup d'aller et retour lors d'une calibration.
Mais le CMS du Panasonic est un peu capricieux (le réglage du magenta est impossible à caler aux normes) avec des interactions pas toujours compréhensibles et d'assez gros écarts suivant le niveau de saturation choisi pour les réglages.
Je choisis de travailler à 75% de saturation car c'est la plage la plus proche du fonctionnement du VP, même si après mon gamut à 100 % n'est plus dans les clous du standard 709.
En conclusion, sans sonde; mieux vaut garder les réglages usine pour la gestion avancée des couleurs car il y a trop d'interactions "non cohérentes".
Par contre utiliser visuellement (avec les lunettes bleu-rouge) les réglages généraux de couleur et teinte apporte une meilleure colorimétrie
Si en plus, on veut ajuster le gamma, il est nécessaire de faire quelques allers et retours entre le gamma et couleurs -teinte générales pour obtenir un compromis qui plaît en regardant ses films.
3 dernière remarques sur le Panasonic:
-Les paramètres sont plus proches de la norme 709 si on est en lampe normale et avec iris
-L'iris à un impact gamma complètement différent suivant les différents modes 709, ciné1, standard, dynamique...
-Attention au SuperWhite car il fait perdre beaucoup de lumens (plus de 10% !) pour aucune amélioration vidéo car les films à 99% sont encodés en 16-235 (on peut l'utiliser en mode game)

exemple du gamut du mode 709 calibré en mode éco ou les carrés correspondent aux références de saturation 25, 50 75 et 100% et les ronds aux mesures (on notera la difficulté du magenta et la sous saturation du bleu)
Image
exemple du gamma du mode 709 calibré en mode éco sans iris (jaune= luminance y et les 3 couleurs RVB qui doivent être aussi proches du gamma Y)
Image

Kaya
kaya
 
Messages: 134
Inscription: 17 Déc 2006 17:14
Localisation: vesoul
  • offline

Message » 10 Oct 2015 23:30

Merci pour tes remarques Kaya.
je ferai demain, si j'ai un peu de temps, des photos pour bien montrer en quoi et comment le réglage de la teinte modifie, non pas les gammaRVB mais la composition du Y.

je ne touche jamais les teintes de RVB, ni les couleurs , ni les luminosité (la luminosité des couleurs, pas la luminosité du 0% RV ou B: ceux là je les bougent) de ces 3 couleurs, j'ai testé: sans sonde on arrive vite à des couleurs totalement fausses , bien pire qu'à l'origine ...
en REC709, si je laisse la teinte à 0 au niveau du Y puis je règle le 0% (luminosité) et 100% (contraste) de Y, R, V et B, puis je modifie la teinte : alors le R diminue drastiquement (suivant le sens où je bouge la teinte).
On voit ainsi que si le Y à 100% est composé de R à 100% si teinte=0, si je mets +4 en teinte, alors je perds facilement 6 à 8 de rouge, le Y à 100% n'est plus composé que de 94% de R et non plus 100%.

je posterai des photos pour montrer ce phénomène.
Donc du coup, la question est : dois-je remonter le R de ces 6 ou 8 en contraste (ce qui règle le 100% du R) pour retrouver un Y composé de 100% de R ???
il semble que non, mais je me demande ??
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 10 Oct 2015 23:44

kaya a écrit:
En conclusion, sans sonde; mieux vaut garder les réglages usine pour la gestion avancée des couleurs car il y a trop d'interactions "non cohérentes".
Par contre utiliser visuellement (avec les lunettes bleu-rouge) les réglages généraux de couleur et teinte apporte une meilleure colorimétrie

oui, je ne change rien aux couleurs : trop vite n'importe quoi sans sonde ... j'ai testé et tout remis à 0, quel soulagement ... :mdr:
par contre je bouge teinte et couleur générale, avec les lunettes.

kaya a écrit:-Attention au SuperWhite car il fait perdre beaucoup de lumens (plus de 10% !) pour aucune amélioration vidéo car les films à 99% sont encodés en 16-235 (on peut l'utiliser en mode game)

je ne vois aucune différence entre superwhite et sans superwhite sur les quelques films vus (une petite dizaine, DVD et BD) pour l'instant, mais c'est le seul moyen d'obtenir les mires du S&M de 210 à 255, sinon, ça clippe dès 233 ou autour, en superwhite je vois clairement jusqu'à 251 environ. je suis donc en superwhite, ce qui ne sert finalement qu'aux réglages.
je ne vois pas ce que tu veux dire par "perdre 10% de lumens", vu que avec ou sans, sur un film, je ne vois aucune différence ???
je restesterai, une fois encore, ce paramètre ...
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 11 Oct 2015 16:01

il fait trop beau pour passer du temps à prendre des photos dans une cave ...
je le ferai cependant, un prochain WE, car ça me perturbe !
au moins tout autant que le PAL vs NTSC.
mais faudrait que je règle la 3D avant, c'est plus urgent encore ... j'espère ce soir ??

3ième question: j'ai pu constater qu'avec les lunettes bleues, il y a plusieurs "degré" de bleu, le 1x, 2x et en pliant les lunettes le 3x.
en 1x, les 3 couleurs de gauche (rouge, jaune et vert) deviennent bleues mais, n'ont pas la même intensité lumineuse, le rouge est franchement noir, les 2 autres bleues foncées.
je parle de cette mire:
http://www.spearsandmunsil.com/portfoli ... nd-tint-2/
en passant en 3x, les jaune et vert se rapprochent du noir, sans l'être complètement non plus, alors que le rouge l'est devenu complètement.
j'ai constaté aussi qu'en "jouant" sur "couleur", "teinte" et "luminosité" au niveau de chacune des 6 couleurs, on peut réussir à obtenir que les jaune et vert deviennent noires, même dès le 1x.
question: pensez vous que cela améliore la couleur si on la règle avec cette mire afin de trouver le meilleur compromis de ces 3 paramètres (couleur, teinte et luminosité) pour qu'ils soient tous 3 minimales, tout en permettant quand même à cette partie gauche de la mire de devenir toute noire, disons à 2x pour ne pas forcer trop non plus ???

ça vous parle ma question où faut que je reformule autrement ?

merci pour vos idées sur cette 3ième question :thks:

ci dessous, ma version de la traduction concernant cette mire "couleur et teinte":
.
Setting Color and Tint, 2nd Edition
Réglage de la couleur et de la teinte, 2nd édition

Le control de la couleur (parfois appelé "saturation") est utilisé pour ajuster les proportions relatives entre les canaux de couleurs (Cb et Cr: Chroma) et le canal de luminance (Y: Luma). Si l'un des canaux de Chroma est positionné trop haut/trop fort, les couleurs à l'écran vont paraitre sursaturées, inversement si il est positionné trop bas, les couleurs sembleront ternes et sans "peps", délavées. La teinte (parfois appelé "tint" ou "hue" en anglais) est utilisée pour régler la proportion de Cb et de Cr. Si la teinte n'est pas positionnée de façon correcte, toutes les couleurs seront faussées.

Tout d'abord, quelques rappels sur la couleur en vidéo, y compris, pourquoi nous avons besoin d'ajuster la couleur et la teinte et ce qu'elles ajustent exactement. Si vous voulez directement savoir comment utiliser cette mire de réglage, avancez jusqu'à la section "Using the Color and Tint Pattern.”

History and Background
Histoire et rappels

Les tous premiers signaux de télévision étaient en noir et blanc. Quand la couleur est arrivée dans les années 1950, la FCC et les réseaux de distributions voulaient que le signal avec la couleur reste compatible avec toutes les télévisions noir-et-blanc que les consommateurs avaient déjà achetés pour leur foyers. Le problème venait du signal qui était à l'origine un unique canal de données transportant uniquement la luminosité du signal, mais transporter les couleurs demandait 3 canaux, un pour le Rouge, un pour le Vert et un pour le Bleu. En plus, le signal utilisé pour transporter le noir et blanc utilisait toute sa bande passante à lui tout seul, il semblait impossible d'ajouter 2 autres canaux, encore moins si on souhaitait rester compatible avec les anciens téléviseurs

La solution était double. En premier, les ingénieurs réalisèrent que plutôt qu'envoyer séparément les canaux de couleurs et le canal de luminance, ils pouvaient juste ajouter 2 canaux de différences de couleurs à celui déjà existant de la luminance, et ensuite, recombiner ces 3 canaux pour retrouver les composantes R,V et B, nécessaires pour une image en couleur. Ils combinèrent R, V et B à la luminance obtenant un canal U (ou Cb, ou Yb) contenant B-Y et un canal V (ou Cr) contenant R-Y. On voit que comme Y=R+V+B, si on transporte en plus de Y, Yb=B-Y et Yr=R-Y, on peut facilement retrouver R, V et B.
R= Yr+Y
Vert= Y-(Yr+Y)-(Yb+Y)
B= Yb+Y
La seconde partie de la solution résidait dans la toute petite partie de la bande passante laissée vacante dans le signal de transmission que les ingénieurs en vidéo n'avaient pas considéré, et qui avaient été ignoré pas les anciennes télévisions. Cependant, cet espace vide pouvait à peine transporter la résolution d'image du signal principal. Ainsi, les 2 canaux de couleurs devaient être de moindre qualité. Tout ça marchait relativement bien parce que la perception humaine est essentiellement lié aux informations propre à la luminance. Notre système de vision est plus résolvant en lumière qu'en couleur.

Ainsi, dans un studio de télévision, les caméras sont sensibles aux couleurs R, V et B mais ces 3 signaux sont de suite convertis en Y, Cb et Cr. Cb et Cr sont ensuite passé dans un filtre passe bas pour compresser leur bande passante, ces 3 signaux sont multiplexés dans un simple canal, appelé "composite" et le signal peut être transmis par fréquence radio.
Le signal est ensuite démultipléxé dans la télévision, afin de retrouver Y Cb et Cr, ou une approximation suffisamment précise, et ces 3 canaux sont décodés pour retrouver R, V et B qui vont ensuite "agiter" les circuits de l'écran cathodique (ou des pixels de LCD, ou autres techno ...).
Le problème est que dans cette chaine de transmission, de nombreuses détériorations peuvent apparaitre. Ce qui modifient parfois considérablement la qualité de l'image. La solution fut donc de positionner un contrôleur de couleur et teinte afin de modifier les proportions de Y, Cb et Cr lors de la reconstruction de R,V et B afin de palier à des modifications de certains canaux entre eux, lors du transport. Simplement, a couleur augmentent ou diminuent le niveau de Cb et Cr relativement à Y La teinte permet de tourner les composantes vectorielles Cb et Cr autour d'un point origine dans un espace à 2 dimensions, ce qui, en pratique, permet de modifier les proportions de Cb relativement à Cr et inversement.

Avec la nouvelle aventure numérique, on aurait pu penser que couleur et teinte n'avaient plus d'utilité puisque ce qui dégrade un canal par rapport à un autre est confiné au domaine analogique. En pratique, il est fréquent d'avoir des écrans qui saturent et sont trop lumineux, juste pour vendre plus car "ça plait". Quand un client compare un mur de télé, chacun augment luminosité et couleur. La teinte est plus rarement mal positionnée, ou alors, par accident.
Pour résumer, avec un control d'ajustement de l'amplitude de Cb et Cr relativement à Y (couleur) et un autre pour ajuster l'amplitude Cb relativement à Cr (teinte), on peut corriger les erreurs simples entre les 3 canaux.
Mais comment savoir si il y a des erreurs et quand ces erreurs doivent être corrigées ?
C'est l'entrée en jeu des barres de couleurs.


Color Bars: The Theory
Les barres de couleurs: la théorie

Les mires de barres de couleurs est un classique de réglage de la couleur et de la teinte sur une télé couleur. Sur ce disque, nous avons créé une nouvelle mire dite "couleur et teinte" (Color and Tint) qui est plus simple d'utilisation, mais il utile de comprendre la mire d'origine pour comprendre l'idée de base. Les barres de couleurs consistent à prendre les 3 couleurs primaires et les 3 couleurs secondaires plus le blanc, tous encodés au même niveau. Ce niveau peut aussi bien être 100% ou 75%, juste pour assez haut pour être clairement visible mais pas trop pour ne pas avoir de clipping et de non linéarité de l'écran aux extrêmes qui pourrait affecter le réglage. Ainsi les couleurs pleines comme le rouge, le vert, le bleu sont à 75% sur un canal et 0% sur les deux autres, les couleurs secondaires (cyan, magenta, jaune) sont à 75% sur 2 canaux et 0% pour le troisième, le blanc est à 75% sur les 3 canaux. Puis ces barres sont encodés via un algorithme connu comme correct, ainsi, si l'afficheur est correctement réglé et que le signal n'a pas été modifié, les barres doivent être décodées à 75%.
Si les 2 canaux de chroma sont trop haut, alors les 3 couleurs primaires seront à plus de 75%, tandis que le blanc sera à 75%, car le blanc est encodé en utilisant uniquement le canal Y (Cb et Cr étant à 0), alors que chaque couleur primaire fait intervenir un des canaux Cb ou Cr ou les deux, au dessus de 75%. Même raisonnement si les 2 canaux sont trop bas. Si Cb est plus haut que Cr ou l'inverse, la teinte permettra de corriger cet écart de niveau.
L'idée de base est donc d'isoler un canal, en particulier le bleu (mais ça pourrait être un autre), sur une seule mire, et de pouvoir régler les niveaux relatifs des 3 canaux Y, Cb et Cr, afin que le bleu, le blanc et les couleurs secondaires avec le bleu aient tous exactement le même niveau de bleu. Si ce n'est pas le cas, on ajuste couleur et teinte jusqu'à obtenir le même niveau. Typiquement, on ajuste la couleur en comparant le bleu et le blanc, et la teinte en comparant le magenta et le cyan. Dans les faits, ajuster la couleur modifie la teinte et inversement, ainsi on doit ajuster en permanence l'un et l'autre plusieurs fois avant de converger vers un équilibre qui semble être le plus correct.

Color Spaces for SD and HD
Espace de couleur SD et HD

Le process décrit ci dessus a en fait un gros manque : il n'y a pas juste une équation pour convertir YUV en RVB et inversement. Il y en a deux.
En SD (standard Definition),on utilise les équation de la norme BT601, en HD (High Definition), la norme BT709. Si on est avec 480 ou 576 lignes, on utilise la 601, en 720 et au dessus, on utilise la 709. et c'est comme ça que l'écran décide de quelle norme il va prendre pour décoder YUV.
Sauf que !! les upscalle fait par les lecteurs passe de SD à HD et donc , ces upscalle devraient toujours s'accompagner d'un changement de norme de 601 à 709. Mais certains l'oublient et restent en 601, sauf que le décodeur va décoder en 709. Ce n'est pas "horrible", mais les bonnes couleurs ne sont pas affichées, certaines vont être trop saturées, d'autres pas assez saturées, certaines couleurs vont dévier vers du rouge, du vert ou du bleu, ou deux de ces 3 couleurs, obtenant des couleurs trop jaune, cyan ou magenta.
Il est difficile de vérifier si le signal est décodé avec le bonnes ou les mauvaises équations. Une façon de procéder est de tester avec la mire de couleur et teinte, en passant alternativement le décodeur de SD à HD, et de constater que si les luminosités des barres de couleurs sont identiques en SD et quelles sont différentes en HD, alors le lecteur ne change pas de norme et reste en 601. Il est alors conseillé de rester en SD et de ne pas utiliser les fonctions d'upscalle du lecteur.

La mire de clipping est une autre façon de procéder. En premier positionner contraste et luminosité correctement en HD, puis passer à la mire de clipping. Si le 709 est utilisé et qu'il n'y a pas de clipping, les 4 boites doivent contenir des carrés concentriques. Si la boite verte semble juste verte (indiquant ainsi un clipping du vert) et que le blanc, le rouge et le bleu montrent des carrés concentriques (indiquant ainsi qu'ils ne clippent pas), c'est une indication forte de l'utilisation erroné du 601.

Clipping_Good
Clipping correct (BT.709)
--------------------------------------------------------------------------------
Clipping_Wrong_601
Clipping incorrect (BT.601)
--------------------------------------------------------------------------------

How Color Management Changes the Equation
Comment le CMS change les équations.

De nombreux écrans incluent un CMS (Color Management System, système de gestion des couleurs), qui permet de recomposer le gamut (ensemble des valeurs des couleurs qu'il est possibles d'afficher avec ce diffuseur) de l'écran en prenant le 709. Dans le passé, les écrans utilisaient de simple filtres ou phosphores pour produire les couleurs primaires spécifiées par le 709 ou plus anciennement, comme le SMPTE-C. Tous les standards précédents étaient suffisamment proches pour que de petites erreurs de couleurs d'une norme à l'autre ne causent pas de gros dégâts.
Mais les écrans modernes dépassent tellement le gamut standard, étant sur le point de proposer des images sur des standards qui vont arriver aux valeurs de gamut bien plus larges, comme le xvYCC, qu'ils génèrent des erreurs bien plus importantes. Les vidéo actuellement disponibles restent à 99.9% sur des gamut standards, le CMS devient utile pour restreindre es possibilités des écrans au raisonnable du moment ...
La solution adopté par beaucoup de constructeurs est d'inclure dans leur CMS un remappage (des tables de conversions) automatique de l'espace de couleurs du signal vers le gamut étendu de l'écran, obtenant ainsi des couleurs au delà de ce qu'elles devraient être. L'effet de bord immédiat est que les barres de couleurs de la mire ne fonctionnent plus avec le filtre bleu. Le problème est qu'après le remappage, le R,V et B n'ont plus les valeurs de 75% et peuvent varier grandement suivant le gamut natif et spécifique de l'écran. Il devient alors impossible de construire une mire unique pour tous les écrans qui fonctionne, du moins en utilisant le seul filtre bleu.

Pour savoir si votre écran a un CMS, cherchez dans les menus "CMS" ou "Advanced Color Management", "Six-axis Color" etc ... Si vus trouvez un menu qui permet de modifier le contenu du rouge, du vert ou du bleu, votre écran dispose d'un CMS. Le fait de pouvoir changer les gain ou les "bias" (preset) des 3 primaires, ou de pouvoir modifier la luminosité ou le contraste des 3 primaires, ne constitue pas un CMS, parce que ces paramètres ne changent pas la couleur des primaires. Ils changent la couleur relativement au blanc, ce qui est le sujet d'un autre article. Mais si vous trouvez un menu qui permet de changer la couleur, la teinte, la saturation ou la nuance (Hue) ou "x", "y" de chaque couleur primaire, c'est un signe de CMS.

Si vous n'avez rien trouvé de tel, cherchez dans le manuel des références sur "Deep Color", "xvYCC" ou "Active color management" ou des variations de ces termes.
Si votre écran possède un mode "CMS off", vous pouvez désactiver le CMS le temps de régler la couleur et la teinte avec le filtre bleu, puis le réactiver.
Si votre écran a un mode "Bleu seulement" et un CMS désactivable, désactivez le CMS et passez la mire de "couleur et teinte" avec le mode "bleu seulement" puis réactivez le CMS, vous ne devriez pas voir de différence. Si il n'y a pas de différence, vous pouvez régler la couleur et la teinte sans vous souciez du CMS, simplement en passant en mode "bleu uniquement", aucun filtre n'est alors nécessaire.

Si l'écran n'a aucun de ces modes, alors vous devrez sans doute faire appel à un calibreur professionnel pour obtenir un réglage parfait, parce que le réglage de la couleur et de la teinte va nécessiter un équipement spécifique. Le calibreur pourra aussi régler le CMS correctement afin d'avoir les couleurs correctes. Dans certains cas les constructeurs ajustent intentionnellement le CMS pour augmenter la saturation, afin d'avoir un écran qui parait meilleur que les autres dans un schowroom. Un calibreur pourra corriger ces excès.

Une autre option est de simplement ne rien changer à la couleur et la teinte. La teinte est rarement mal ajustée en usine. dans certains cas , la couleur est positionnée trop haut, il suffit alors de diminuer de quelques crans le contrôle de la couleur pour retrouver des couleurs moins vives et saturées mais plus plaisante et plus proche des vrais couleurs.

Quand le CMS est activé, généralement, le canal Bleu est moins lumineux que le canal Blanc quand l'écran est bien calibré. Si votre bleu est plus brillant que votre blanc quand vous utilisez la mire de "couleur et teinte" avec le filtre bleu, alors la couleur est certainement trop forte. Vous pouvez diminuer la couleur jusqu'à ce que le bleu et le blanc soit d'égale luminosité sur la mire "couleur et teinte". elle (la couleur) peut cependant être trop forte, suivant le gamut réel de l'écran, mais elle sera plus proche de sa bonne valeur qu'avant.

Using the Color and Tint Pattern
Utilisation de la mire "couleur et teinte"

Comparé à ma version précédente, la nouvelle mire "couleur et teinte" simplifie la façon de procéder pour obtenir un réglage de la couleur et de la teinte., en groupant les couleurs entre elles afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté sur le résultat à visualiser lors du réglage. Quand la mire est correcte, la partie gauche de l'écran doit être noire et la partie droite doit être bleue, lorsqu'on la regarde à travers un filtre bleu ou en utilisant le mode "bleu seulement" du diffuseur.

Pour suivre ces instructions d'utilisation de la mire, vous devez disposez d'un filtre bleu ou du mode "bleu seulement" sur votre diffuseur, même si très peu de diffuseur possède ce mode. Nous recommandons le filtre bleu de S&M car c'est le seul filtre qui permet de choisir la puissance du filtre.

Si vous utilisez le filtre, vous devez savoir si votre diffuseur possède un CMS avec un large gamut, car vous devez être en mesure de désactiver le CMS. Si vous ne savez pas, lisez la section "How CMS Changes The Equation"

Affichez la mire "couleur et teinte" (Color and Tint), positionnez votre diffuseur en ode "bleu seulement" ou regardez la mire à travers le filtre bleu, si vous utilisez le filtre S&M, commencez par le filtre 1x.

Premièrement, en regardant à travers le filtre, les barres rouge, verte et jaune sur la gauche de l'écran doivent être vues totalement noires et doivent avoir la même luminosité que le noir autour d'elles (les barres). Si ce n'est pas le cas, c'est que le filtre 1x n'est pas assez puissant, essayez avec le filtre 2x. Si la moitié gauche de la mire n'est toujours pas noire de la même façon sur toute cette partie de l'écran, pliez le filtre S&M en deux et visualisez la mire à travers les deux couches de filtre 1x et 2x, ce qui construit un filtre 3x. Si, à travers ce filtre 3x, la partie gauche n'est toujours pas noire, le réglage de la couleur et de la teinte n'est pas possible avec cette technique, cependant, avec le filtre 3x, sauf à ce que les barres de gauches soient vraiment visibles, il est quand même préférable de faire un réglage dans ces conditions, le résultat ne sera pas parfait mais sera meilleure que de ne rien faire. Dans le cas où le filtre 3x ne fonctionne pas, le seul moyen de faire un réglage parfait consiste à faire intervenir un professionnel de la calibration qui utilisera un spectromètre ou un colorimètre.


Color_And_Tint_Correct
Color Bars – Correctly Filtered
--------------------------------------------------------------------------------
Color_And_Tint_Not_Filtered
Color Bars – Incorrectly Filtered

Après avoir vérifié que le filtre fonctionne (et avoir choisi entre 1x, 2x et 3x), regardez à travers ce filtre a partie haute à gauche de l'écran: le rectangle bleu entouré de blanc. Ils doivent être vu de la même façon, si le bleu est plus brillant que le blanc, diminuez la couleur, si le bleu est plus sombre que le blanc, augmentez la couleur.
Comparez maintenant le rectangle cyan entouré de magenta dans la partie basse à gauche de l'écran. De nouveau ils doivent être identique, si le cyan est plus brillant que le magenta ou l'inverse : augmentez ou diminuez la teinte pour que ces deux couleurs aient la même brillance.
Enfin les deux parties haute et basse doivent avoir la même luminosité aussi.
Vous devez ajuster successivement couleur et teinte à plusieurs reprises afin d'obtenir la partie gauche de l'écran de la même couleur sur toute la partie gauche.

Vous devez garder à l'esprit que ces réglages sont souvent dans une petite fourchette de valeurs possibles, autour des valeurs usine, sauf si quelqu'un a complétement déréglé votre diffuseur. De nos jours, la teinte est souvent correctement positionnée.
La couleur est souvent positionnée trop haute en usine (voir plus haut les explications), un bon réglage consiste donc le plus souvent à réduire la couleur de quelques crans.

Color_And_Tint_Correct
Color and Tint correct
--------------------------------------------------------------------------------
Color_And_Tint_Color_Too_High
Color too high
--------------------------------------------------------------------------------
Color_And_Tint_Color_Too_Low
Color too low
--------------------------------------------------------------------------------
Color_And_Tint_Tint_Too_High
Tint too high
--------------------------------------------------------------------------------
Color_And_Tint_Tint_Too_Low
Tint too low

Using the Green and Red Versions of the Color and Tint Pattern
Utilisation des mires "couleur et teinte" version rouge et verte

Si vous disposez d'un diffuseur ayant un mode "rouge seulement" et/ou "vert seulement", ou si vous disposez de filtres oculaires rouge et/ou vert, vous pouvez également régler a couleur et la teinte à partir des mires "couleur et teinte" avec cette version de la mire. Vous trouverez ces mires dans la section "Advanced Video"-"Setup", elles fonctionnent comme la version bleue mais avec un filtre d'une autre couleur (soit rouge, soit vert). Suivez les mêmes instructions que la partie bleue ci-dessus pour faire les réglages.
Un filtre rouge de qualité satisfaisante se trouve dans les livres de comics 3D à travers la partie rouge/cyan des lunettes vendues dans ces livres. Vous devrez sans doute juxtaposer 2 ou 3 couches de ces lunettes pour obtenir un filtre qui fonctionne correctement. Un filtre vert est plus difficile à trouver, surtout que la plus grande majorité des diffuseurs ont le spectre vert qui déborde largement sur la partie rouge ou bleu ou les deux. L'indice consiste à contrôler la partie gauche de l'écran pour qu'elle sit totalement noire, si c'est le cas, le filtre fonctionne.

Si vous trouvez différents résultats suivant que vous utilisez la version rouge ou verte des mires: revenez uniquement à la version bleue, cel suggère que la matrice de décodage des couleurs de votre diffuseur n'est pas correcte. La plus part du temps, les constructeurs de diffuseurs modifient cette matrice pour ajouter du rouge à l'image. Cela permet de vendre mieux dans les showroom. Si c'est le cas de votre diffuseur, nous vous recommandons de prendre la moyenne des valeurs trouvées par les filtres rouge et bleu.

Conclusion
Finalement, c'est très simple à faire ! Une fois que vous savez quoi faire, vous réglerez la couleur et la teinte en quelques minutes, peut être un peu plus si vous recherchez la perfection.

Spears & Munsil High Definition Benchmark, 2nd Edition
© Copyright 2015 Spears & Munsil
"
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 16 Oct 2015 23:32

Hello à tous!

Je voudrais calibrer mon VP Benq W1300 avec ce Blu-ray :love: Par contre il faut une sonde de calibration pour s'en servir ou cela ce fait "à l’œil" ?

Sinon c'est difficile de calibrer avec ce disque?

merci à vous! :bravo:
calagan57
 
Messages: 248
Inscription: 04 Déc 2005 10:50
  • offline

Message » 17 Oct 2015 18:11

on calibre avec une sonde et ce disque.
On règle avec ses yeux et ce disque.
on peut donc faire les deux avec ce disque, suivant les outils dont on dispose ...
Mais , forcément, on ne peut pas calibrer sans sonde, on ne peut que régler.
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 17 Oct 2015 19:12

hello!

effectivement je me suis mal exprimé :wink:

Concrètement on peut faire quoi avec ce BD et ses yeux? Qu'est ce qu'on peut obtenir ? :thks:

merci bien! :bravo:
calagan57
 
Messages: 248
Inscription: 04 Déc 2005 10:50
  • offline

Message » 17 Oct 2015 20:06

on peut obtenir une image qui soit correcte (ay sens de l'appréciation subjective), sans espérer des couleurs justes (au sens d'une mesure).
Si en plus on dispose avec son VP d'un outil de visualisation comme une WaveForm, on peut espérer plus : un noir qui ne pourra pas etre plus noir (donc un noir optimal pour ce VP), un blanc optimal pour ce VP, une couleur générale et une teinte générale équilibrée (sans être juste au sens de la mesure, mais en étant juste au sens des yeux, ce qui n'est sans doute pas si loin, pour peu qu'on ait des yeux en bon état ...)
Sans cet outil (la WaveForm), on pourra obtenir une image qui "plait", sans savoir où se situe exactement le noir et le blanc qui "plait" par rapport aux possibilités offertes par son VP.
on peut espérer choisir entre un upscale fait par le VP et celui fait par le lecteur (ou un scaler externe)
Choisir entre du 601 et du 709
Voir si son lecteur fait des erreurs de simplifications dans ses équations de changement de gamut ou même de chagment d'espace RVB vers YUV ou l'inverse.
voir si son lecteur et son VP supporte bien le 24p, le 60i et la création d'images intermédiaires
voir si son lecteur a le fameux bug de CUE, ou non
etc etc ...
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 28 Avr 2016 7:15

bonjour
je posséde ce disque mais je ne comprend rien à rien pour régler mon VP et plasma
même les tutos en anglais me foutent l'embrouille :siffle:
pour le moment je cherce à regler contraste, luminosité, couleur et teinte....
une astuce?
merci
ludovic62
 
Messages: 3329
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline

Message » 29 Avr 2016 6:59

moi aussi ,du coup j'ai laisser tomber
gabi65
 
Messages: 881
Inscription: 01 Mai 2013 18:45
  • offline

Message » 29 Avr 2016 7:36

bin oui c'est étonnant
il doit bien y avoir quelqu'un sur le fofo qui à déjà utilisé ce disque..............
ludovic62
 
Messages: 3329
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline


Retourner vers Les logiciels de calibration