Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Colormunki "Design" ou "Photo" (spectrophotomètre inside)

Message » 02 Sep 2008 14:05

Colormunki, un concurent de Colorfacts pour le grand public et intéressant de part son approche : il sert aussi bien à calibrer des écrans et projecteurs mais aussi à générer des profils pour une imprimante.

Plus d'infos ici :
http://www.xritephoto.com/html/colormunki1/index.htm" onclick="window.open(this.href);return false;
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 02 Sep 2008 14:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Sep 2008 19:06

interessant, en tout cas elle lit bien sont texte :mdr:
mais c'est qu'avec un PC comme source visiblement !!
Salle dédiée - SONY OLED 65A1 - Enceintes Highland-caisson Triangle-Ampli Onkyo NX656
Sony X9005B 4K - Nvidia Shield TV (s) - Z4K HDR - PS4 PRO - XBOX ONE S - APPLE TV 4K - Oppo 203
FAQs pour paramétrer SPMC
Avatar de l’utilisateur
costaud
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17317
Inscription: 05 Oct 2004 20:51
Localisation: 28 CHATEAUDUN
  • offline

Message » 21 Mar 2010 6:56

Bonjour,

je ne pense pas trop m'avancer en disant qu'elle va peut-être intéresser du monde cette sonde.

Pour ceux qui l'utilise pour les mesures d'un projecteur, j'ai trouvé un petit truc sympa pour le support pour la mettre sur un pied "photo" (pas évident compte tenu de l'aspect physique de la sonde).

C'est d'utiliser la plaque en plastique noire qui est à l'intérieur de l'enveloppe prévue pour les écrans plats.

Il suffit de la décoller et en faisant attention, il y a un endroit (un rond non totalement percé) qui peut être utilisé pour faire rentrer en force la vis de support du pied photo. J'ai donc pris une vis d'une taille à peu prés similaire pour faire un pré-filetage, puis en entrant en "force" la vis du trépied on arrive à quelque chose de solide. Comme la "plaque" de la colormunki prévoit un ergot pour la solidariser avec la sonde, on arrive à quelque de propre qui peut d'ailleurs permettre de retirer facilement la sonde pour un autre usage. De plus, le fait de retirer la "plaque" n'empêche pas AMHA, son usage sur un écran plat (le temps que l'on conserve son "enveloppe"). :oops:
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 26 Mar 2010 20:17

Cette sonde est-elle reconnue par le Soft HCFR ?
asterix
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4709
Inscription: 11 Sep 2002 21:31
Localisation: Belgique/Liège

Message » 26 Mar 2010 20:27

Bonjour,

pas encore :wink:
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 26 Mar 2010 20:51

Thebe a écrit:Bonjour,

pas encore :wink:


Il vaut donc mieux patienter un rien avant d'investir dans une EyeOne... :-?
asterix
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4709
Inscription: 11 Sep 2002 21:31
Localisation: Belgique/Liège

Message » 15 Mai 2010 9:31

Bonjour,

ce petit message uniquement pour dire que ça se présente pas mal (mais que c'est toujours en cours, MLill est en train de la passer à la torture) :wink:
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 15 Mai 2010 9:40

Bonjour,

deux points à noter AMHA,

elle se présente comme ça :

Image

et à la différence de la majorité des sondes du marché, c'est un spectrophotomètre qui intègre un système d'étalonnage. Par conséquent et à la différences des autres sondes (tri-stimulus) elle n'utilise pas comme "référence" un étalon théorique (ou calculé pour chaque projecteur comme la sonde HCFR).

http://www.xritephoto.com/product_overview.aspx?ID=1114
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 15 Mai 2010 11:07

Rebonjour,

à noter également elle peut se présenter comme ça :

Image

On voit quel est le système utilisé pour faire des mesures sur un écran plat (c'est la même chose pour la design et en fait la petit sacoche est équipée de sangles qui sont lestées, ce qui permet d'en faire ce que l'on veut sur un écran d'ordinateur ou un écran plat).

Dans ce cas, le bouton rotatif permet de faire les mesures à partir de la "base" de la sonde.

Une autre position du bouton rotatif permet d'étalonner la sonde. Enfin il reste deux positions, une pour faire les mesures destinée à un projecteur (avec soit une lecture face au projo soit face à l'écran, cela se sectionne dans une boite de dialogue) enfin il y a une position pour faire une mesure de la lumière ambiante.
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 18 Sep 2010 9:16

Bonjour,

Michel avait effectué des tests approfondis sur cette sonde et comme il m'a donné l'autorisation de reproduire ses différentes messages qui figuraient dans un forum dédié ( :oops: ) :

MLill a écrit:J'ai testé la ColorMunki en utilisant le même protocole que celui utilisé pour les autres sondes :
- mesure de 136 filtres montés sous cache diapositives simultanément avec la eye one pro et la sonde testée
- calcul des distances entre mesures dans l'espace CIExy

Le choix de l'espace CIExy permet une visualisation simple et indépendante de la couleur des écarts dans le diagramme de gamut.

Le choix du projecteur de diapo permet d'avoir un échantillon de taille suffisante avec un minimum d'erreurs expérimentales dans les comparaisons entre sondes.


Globalement j'obtiens les résultats suivants :

Image

Visuellement on peut constater que la plupart des écarts entre les deux spectros sont négligeables :
Image

La seule mesure incorrecte (distance > 0.010 xy) ne peut être reproduite par aucun projecteur.
Certains peuvent dire que 0.010 xy est beaucoup.
Certes c'est visible mais il s'agit seulement du rayon du point vert ...

Image

Pour plus de détails - notamment sur les autres sondes - j'ai rédigé un pdf.

Comparaison sondes mai 2010

Michel


MLill a écrit:Comme l'on dispose de deux spectrophotomètre il est possible de pousser le test plus loin en comparant les mesures pour chaque bande de 10 nanomètres.

1) La comparaison du "blanc" se fait en mesurant une diapo vide (sans rien monté dans le cache).
Il s'agit d'une lampe au tungstène dont les caractéristiques sont globalement connues avec un filtrage dans le rouge et l'infra rouge.

En rouge le spectre mesuré par la eye one pro, en bleu celui mesuré par la munki en vert les écarts relatifs :
|m1 - m2|/ max (m1, m2)

Image

Si l'accord entre les deux sondes est excellent (0.000 xy) et les deux courbes sont toujours voisines l'une de l'autre, la courbe verte étant toujours très proche de 0, la première barre correspondant à 10% d'écart.
On note des ondulations anormales dans la munki en particulier entre 560 et 610 nanomètres.
Ce qui répond en partie à la question que je me posai sur le maintien de la eye-one pro au catalogue.

En mode HD (bandes de 3.3 nanomètres) l'écart est de 0.001 xy et les errements de la Munki sont confirmés :
Image

Une idée simple consiste à corriger les mesures de la Munki de l'écart avec la eye-one pro sur la mesure du "blanc" ci-dessus.
Appliquée aux 136 mesures cette opération ne modifie quasiment rien.

2) On fait la même comparaison pour chaque couleur

Voyons celle donnant l'erreur maximale (0.010 xy).
Image

Les spectres sont très proches mais on constate, sans surprise, que plus la mesure est faible plus l'erreur relative est importante.
Et ces erreurs sont, dans ce cas précis, fortement pondérées lorsqu'on multiplie le spectre par les coefficients permettant d'obtenir les valeurs X, Y et Z (cmf, color matching functions ci-dessous).

Image

L'erreur entre 520 et 560 nanomètre correspond bien à la bosse de la mesure de Y (vert) et même de X (rouge).
Il est normal que l'erreur de mesure dépende des caractéristiques de la couleur mesurée.

Cette couleur est aussi celle pour laquelle je mesure la plus grande différence - 0.010 xy - en faisant les mesures en bandes de 10 nanomètres ou en bandes de 3.33 nanomètres.

Je suppose qu'un test comparatif avec une sonde professionnelle donnerait parfois plutôt raison à la Eye One Pro et parfois plutôt raison à la Munki.
La Eye-One étant plus précise lorsque le signal est suffisamment intense mais aussi plus sensible au bruit.
La Munki étant moins sensible au bruit et permettant un découpage plus fin du signal.

Michel


MLill a écrit:J'ai testé la répétitivité des mesures sur l'échelle de gris et au voisinage du noir.
En comparant la Munki aux autres sondes.

En mode spot - en faisant très attention au bon calibrage de la sonde - la répétitivité est excellente jusqu'à 1% de blanc, performance qui était jusque là l'exclusivité de notre sonde.

Dans les autres modes (display et projecteur) c'est moins bien qu'une display mais mieux qu'une Spyder 3 et surtout beaucoup mieux que la Eye One Pro dont c'était le talon d'Achille.

Image

La tableau suivant compare les résultats de la mesure de luminosité.
La Munki donne le même résultat que le luxmètre ce qui n'est plus le cas de ma Eye One pro et pas celui de la Spyder 3 qui ne donne un résultat correct qu'avec les écrans.

Image

En guise de test de terrain j'ai comparé les mesures des primaires les secondaires et du blanc du Sony VW60 en utilisant la Munki dans ses trois modes et les autres sondes à ma disposition.
Cela ne vaut que pour le projecteur en question mais donne une idée des performances dans un contexte réel d'utilisation.

Image

Un écart de 0.002 xy à 0.003 xy sur le blanc est inévitable sachant qu'on le constate en mesurant successivement le même projecteur avec la même sonde.
On remarquera que, quelle que soit la sonde l'erreur maximale n'est jamais sur le blanc.
J'ai constaté que la Spyder 3 était relativement exacte dans cet exercice alors qu'elle est plutôt fâchée avec le vert.

Cela dit un calibrage à 0.009 xy près reste assez imprécis.

Pour finir j'ai noté le temps de mesure de l'échelle de gris et des couleurs.

Image

La Munki est très rapide en modes projecteur et display plus lente en mode spot ce qui est lié avec sa précision accrue en basses lumières.
On améliore nettement la précision de la Eye One pro en activant la répétition des mesures (moyennes).

Si toutes les Munki sont aussi bonnes que la mienne, cela ne sert plus à rien, à mon avis, d'acheter une Eye One Pro.

Michel


MLill a écrit:J'ai relevé un écart de 0.012 xy dans la mesure du vert du VW60 par la Munki et la Eye One.

L'écart est provoqué par un décalage de moins de 1 nanomètre entre les deux spectros à 570 nanomètres.

Image

Lorsque l'on analyse les différences bande par bande on s'aperçoit que les erreurs se compensent très largement.

Le graphique ci-dessous représente ces écarts dans le calcul de x (rouge) y (vert) z (bleu) de la mesure ci-dessus (vert du VW60).
Dans le cas de la mesure de z il n'y a quasiment pas d'écarts (ligne bleu médiane).

Image

On notera que l'erreur sur y (vert) à 570 nanomètres est compensée par l'erreur à 540 nanomètres.
Par contre l'erreur sur x (rouge) n'est elle que partiellement compensée.

Si les deux instruments retranscrivent avec une précision suffisante l'amplitude du signal l'écart minime qui existe entre certaines longueurs d'ondes (moins de 1 nanomètre) reste suffisant pour générer des écarts relativement importants, notamment sur le vert.
Ces erreurs sont compensées dans la mesure du blanc.

Michel


MLill a écrit:J'ai aussi appliqué les formules qui me permettent de calibrer une sonde par rapport à une autre sur l'échantillon de 136 mesures.
Dans ce cas précis l'erreur après application de la formule est supérieure à l'erreur avant application de la formule.

Ainsi pour une Spyder 3 on passe de 0.015 xy à 0.004 xy.
Pour la Munki on passe de 0.002 xy à 0.005 xy. Ce n'est donc pas vraiment conseillé d'utiliser de tels calculs.
Cela peut vouloir dire aussi que toute matrice d'ajustement des coordonnées XYZ risque de donner des résultats dégradés.
Un des problèmes vient de ce que les formules qui vont bien s'appliquent dans CIE XYZ et non pas dans CIE xy.

Si j'avais du temps et de l'argent à perdre j'achêterai une S3 et une Munki chez Calman pour voir comment ils "optimisent".

Michel


MLill a écrit:La lecture du code du pilote nous apprend que la Munki et la Eye One utilisent toutes deux 128 pixels pour capturer les spectres.
La I1 pro peut elle aussi être utilisée en mode HD.
Les différences de valeur xy entre modes de la Munki ne sont donc que des artefacts de calcul dans l'enchaînement des conversions ccd en spectre d'abord puis spectre en valeur xy.
Lorsque les valeurs sont différentes il n'y a pas de raison particulière d'accorder plus de crédit à une valeur qu'à l'autre.

Le décalage que je constate entre les spectres correspond à 1/3 de pixel sur la barrette CCD ...

Michel


Bonne lecture
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 18 Sep 2010 10:10

Bonjour,

Pour quand peut on espérer un compatibilité avec le soft hcfr svp ?
milio.
 
Messages: 576
Inscription: 04 Mar 2009 21:52
Localisation: savoie
  • offline

Message » 18 Sep 2010 10:16

milio. a écrit:Bonjour,

Pour quand peut on espérer un compatibilité avec le soft hcfr svp ?


Bonjour,

ah je n'avais pas pensé à cette question.

Si on fait court, à ce jour cela marche plus ou moins pour certains et pour d'autres ( :oops: ) pas du tout.

Une dernière version du pilote vient d'être mise en ligne, mais on n'a pas vraiment encore eu le temps de la tester. Personnellement, j'essaierai en début de semaine prochaine.
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 10 Jan 2011 17:00

as tu pu faire le test ?
y a t il eu des avancées sur l'utilisation de cette sonde dans colorhcfr ?

Merci
Atreillou
 
Messages: 1065
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: Mandelieu

Message » 14 Jan 2011 20:06

Bonjour,

yep, mais pas sans mal :

viewtopic.php?p=174281084#p174281084

Le résultat que j'ai obtenu était sonde tournée vers le projecteur et non vers l'écran (les menus de réglages de l'Iscan ne sont pas vraiment adapté pour un usage sonde vers l'écran).

La sonde n'est toutefois pas très stable dans son usage surtout dans le cas de mesures en continu avec des arrêts intempestifs. Il est préférable lorsqu'on passe d'un type de mesure à une autre d'arrêter la mesure en continu. Sinon, globalement ça marche...
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Message » 14 Jan 2011 20:31

De mon côté ça fonctionne bien . De trés rare fois j'ai eu des non mesures à 10 IRE . En relancant HCFR ça résolvait le probléme . C'est pas encore nickel .
McGayver
 
Messages: 22507
Inscription: 12 Déc 2005 1:23
Localisation: Perdu au fin fond du Gers
  • offline



Retourner vers Les sondes de calibration

 
  • Articles en relation
    Dernier message