Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toute la mise en oeuvre d'une chaine Haute-Fidélité : association entre les éléments, ... ( hors acoustique qui a son forum dédié )

Mal aux oreilles : Marantz - Naim - Cabasse

Message » 22 Mai 2007 18:54

Bon, bon, je vais essayer de trouver une peau de bête pour mettre devant mes enceintes, genre ours polaire ou vache normande, j'hésite. Ca devrait amortir. Ma copine devrait être contente ... Mais bon, le coté crispé, je ne suis pas sur que d'amortir la pièce amène grand chose.

Pour ce qui est des associations, à l'époque où j'avais fait l'acquisition du naim, le vendeur faisait référence à un couplage naim nait + cd3.5 avec cabasse farella qu'il avait trouvé superbe.

Perso le magasin où j'avais acheté mon matos, ce sont des glandus. A chaque fois, ça a été une grosse galère (retard sur la livraison, expéditions foireuses, séances de poirotages interminables avant qu'ils s'interressent à toi). Bon, ça, c'est dit !!!

Les histoires de changement de cables, ésotérisme et tout le toutim, je crois que je vais stopper les frais et prendre le problème à la source. Changer un des deux maillons. La logique serait d'éliminer le "maillon faible" : les cabasses.

Ma crainte avec Naim, c'est que j'avais écouté le full Naim haut de gamme et que j'avais trouvé ça presque pire que chez moi niveau agressivité, en tous cas, sans pitié. (je vais me faire des copains là ...).

Je vais guetter les PA sur le site ou sur ebay pour voir si une occase sympa se présente dans les mois à venir (proac ou dynaudio, visiblement ce sont les marques qui reviennent souvent).

Sinon, pour répondre à la question de ce que j'écoute :
Folk rock (van morisson, cowboy junkies,...)
Pop rock (pinkfloyd, direstraits, robbie williams, ben harper,...)
Hardrock (ledzepp, aerosmith, smashing pumpkins,...)
Electro (massive attack, archive, bv3000,...)
Les petits français (benabar)

Sinon, surpris mais pas mécontent du nombre de réponses et du débat autour de ce post !
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Mai 2007 18:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Mai 2007 19:58

JLC82 a écrit:Bon, bon, je vais essayer de trouver une peau de bête pour mettre devant mes enceintes, genre ours polaire ou vache normande, j'hésite. Ca devrait amortir. Ma copine devrait être contente ... Mais bon, le coté crispé, je ne suis pas sur que d'amortir la pièce amène grand chose.

Pour ce qui est des associations, à l'époque où j'avais fait l'acquisition du naim, le vendeur faisait référence à un couplage naim nait + cd3.5 avec cabasse farella qu'il avait trouvé superbe.

Perso le magasin où j'avais acheté mon matos, ce sont des glandus. A chaque fois, ça a été une grosse galère (retard sur la livraison, expéditions foireuses, séances de poirotages interminables avant qu'ils s'interressent à toi). Bon, ça, c'est dit !!!

Les histoires de changement de cables, ésotérisme et tout le toutim, je crois que je vais stopper les frais et prendre le problème à la source. Changer un des deux maillons. La logique serait d'éliminer le "maillon faible" : les cabasses.

Ma crainte avec Naim, c'est que j'avais écouté le full Naim haut de gamme et que j'avais trouvé ça presque pire que chez moi niveau agressivité, en tous cas, sans pitié. (je vais me faire des copains là ...).

Je vais guetter les PA sur le site ou sur ebay pour voir si une occase sympa se présente dans les mois à venir (proac ou dynaudio, visiblement ce sont les marques qui reviennent souvent).

Sinon, pour répondre à la question de ce que j'écoute :
Folk rock (van morisson, cowboy junkies,...)
Pop rock (pinkfloyd, direstraits, robbie williams, ben harper,...)
Hardrock (ledzepp, aerosmith, smashing pumpkins,...)
Electro (massive attack, archive, bv3000,...)
Les petits français (benabar)

Sinon, surpris mais pas mécontent du nombre de réponses et du débat autour de ce post !


On en revient à ce que je disais avant. Les Cabasse ne sont pas forcément en cause. et pas forcément l'élément le plus facile à revendre.
NOIR.
 
Messages: 21778
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 23 Mai 2007 18:53

Scytales a écrit:
eric76 a écrit:
filip-63 a écrit:Salut,
pour ce que j'en connais le Naim n'a pas spécialement la réputation de "tirer vers le haut". Je chercherais, comme certains l'ont suggéré, plutôt du coté des enceintes.
As tu essayé de mettre des câbles HP NacA5. D'abord c'est recommandé avec un ampli naim (idéalement 2x3,5 m au minimum), ensuite c'est dans l'absolu d'un très bon rapport Q/P.

8)


+1, les NACA5 c'est essentiel avec un Naim.


Je ne sais pas si, comme moi, vous aimez comprendre les choses, mais si vous l'êtes, je tente une explication.

Certains amplificateurs, lorsqu'ils alimentent une charge qui se comporte, en certaine fréquence, comme un condensateur (effet capacatif), deviennent instables : ils se mettent à générer des oscillations en haute fréquence.
Si on mesure la puissance délivrée par de tels amplificateurs utilisés dans de telles conditions, vous verrez que le niveau de sortie maximal sans distorsions élevées (gênantes ou dangereuses) va drastiquement baisser par rapport aux spécifications du constructeur.

Pour éviter ces oscillations sur charges capacitives, la plupart des amplificateurs ont, en série sur la borne de sortie, une self. La self a un effet inverse d'un condensateur : elle a une inductance qui va "compenser" dans une certaine mesure l'effet capacitif de la charge de l'amplificateur, et ainsi accroître la plage de fonctionnement dans laquelle l'ampli est stable.

Les amplificateurs Naim n'ont pas d'inductance en sortie. A la place, le fabriquant recommande l'utilisation de son câble. Ce câble a, par construction, une grande inductance par unité de longueur. Normalement, pour un câble, l'inductance est un paramètre parasite, assez faible du reste. C'est pourquoi augmenter l'inductance du câble par construction n'est en soi pas suffisante pour obtenir une valeur assez grande pour obtenir le même effet qu'une self de sortie proprement calibrée. Il faut donc utiliser une longueur de câble minimale, pour cumuler sufisamment d'inductance par unité de longueur. D'où, sans doute, la valeur minimale préconisée par le constructeur : 3.5 m.

Si, à la place du câble Naim (ou de tout autre câble très inductif), on utilise du câble "normal" (câble sans paramètres parasites sortant de l'ordinaire) ou au contraire un câble qui, par construction, est plutôt capacitif, on s'expose à ce que, privé de son "inductance de sécurité", l'amplificateur Naim devienne instable.

D'après la notice des amplificateurs de puissance Cabasse AM1000 et AS1000, les amplificateurs peu stables peuvent produire un son dur si on leur demande d'alimenter des enceintes trop capacitives.

Mais tout de même, pour que le problème de JLC82 vienne d'une combinaison enceintes/câbles trop capacitive pour son Nait 3R, il faudrait que ce dernier appareil soit singulièrement mauvais. Il est vrai que passer de 12 m² à 35 m² fait, qu'inévitablement, il faut utiliser l'ampli à un niveau de sortie plus élevé, sans doute plus proche des limites éventuelles de l'amplificateur sur charge capacitive. D'autant que JLC82 dit écouter fort (quel type de musique ?) et que 30 W (puissance du Nait 3R), ça n'est pas particulièrement élevé. Mais accordons à ce Naim le bénéfice du doute ou, dans le doute, utilisons effectivement au moins 3.5 m de câble Naim.


Dans le cas de Naim (et autres amplis qui n'ont pas ou peu d'inductance en sortie), peut-on résumer ton analyse par : plus une enceinte est facile à driver (bon rendement), plus le couple ampli/enceinte aura une tendance dure et inversement, plus elle sera gourmande en courant (filtre complexe, rendement moyen à faible) moins la dureté se fera sentir ? Généralement, une enceinte a un rendement plus faible parceque son filtre est plus complexe et travaillé avec certainement une valeur d'inductance plus importante.

Il me semble que Proac et Dynaudio qui sont les marques les plus citées généralement pour les heureux mariages avec du Naim ont des rendements plutôt faibles et des filtres très travaillés. Ca rejoindrait donc ce qui est dit plus haut.

Sinon, pour en revenir à mes essais, le fait d'enlever les pointes a arrondi le bas médium, j'obtiens moins de lisibilité. Je vais vivre une semaine comme ça pour voir et remettrai les pointes, pour voir.
Le coté très clair de la restitution a semble t'il été arrangé en reprenant le cablage et en ajoutant des bananes pour le branchement du caisson. Le caisson est alimenté en haut niveau en repartant des enceintes avec du Qed. Après avoir repris le cablage, j'ai baissé le niveau, il me semblait trop élevé. J'en viens à me demander s'il n'y avait pas une "**** dans le potage" concernant le cablage, genre branchement hors phase sur une des deux voix (faut vraiment etre concentré pour repérer le + sur ce Qed !!!). Peut-être que le caisson me pompait un peu de niveau dans le haut grave ?

Affaire à suivre ...

PS : tiens le mot **** n'est pas accepté dans le forum !!!
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline

Message » 23 Mai 2007 18:55

en 4 lettres??....je vois pas comment c'est possible
NOIR.
 
Messages: 21778
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:04

JLC82 a écrit:. Le caisson est alimenté en haut niveau en repartant des enceintes avec du Qed. Après avoir repris le cablage, j'ai baissé le niveau, il me semblait trop élevé. J'en viens à me demander s'il n'y avait pas une "**** dans le potage" concernant le cablage, genre branchement hors phase sur une des deux voix (faut vraiment etre concentré pour repérer le + sur ce Qed !!!). Peut-être que le caisson me pompait un peu de niveau dans le haut grave ?

Affaire à suivre ...

PS : tiens le mot **** n'est pas accepté dans le forum !!!


A vérifier mais cela peut vouloir dire que ton ampli voit à la fois la charge de tes cabasse + celle de ton caisson à alimenter et c'est pas bon du tout...

Essayes de débrancher le caisson et enlève aussi les câbles HP du caisson pour voir si tu entends une différence au niveau de ton aigu....

En fait, j'avais le même porblème avec un petit cambridge qui alimentait à la fois mes enceintes et un caisson, trop pour lui et tout devenait agressif quand je montais le volume...

Cdt :wink:
Assis au bout de la jetée un homme regarde comme d'autres écoutent...
cohuelaz.
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:09

La dureté du médium aigu je l'avais avant de mettre le caisson et vu qu'il est amplifié (350W), je pense qu'il aurait plutôt tendance à soulager l'ampli.
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:15

As-tu un lien décrivant ton caisson ?

J'ai un doute concernant le branchement que tu expliques !
Dernière édition par syber le 23 Mai 2007 19:34, édité 1 fois.
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:32

http:/[Modéré - Article 6.2 de la charte]/3023206.htm?ca=12_s

C'est tout ce que j'ai pu trouver. J'utilise ses entrées haut niveau et je filtre à environ 80Hz. Le caisson est entre les enceintes après moultes tentatives de placements.
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:33

C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 23 Mai 2007 19:59

JLC82 a écrit:Le caisson est entre les enceintes après moultes tentatives de placements.


C'est la meilleure solution. Bord du caisson aligné sur le bord des enceintes ; le HP actif du caisson face vers l'auditeur. Réglage de la phase (0° ou 180°). Puis pour affiner le réglage, tu déplaces le caisson petit à petit sur une ligne perpendiculaire à la ligne des enceintes (normalement, il faut le reculer de moins de 10 cm) : et là, hop, tout est en phase !
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 23 Mai 2007 20:09

syber a écrit:C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?


A priori non, je pense la même chose que toi sauf qu'il s'agit d'un branchement en série et non en parallèle et, dans ce cas là il me semble que les impédances s'additionent plus qe de diminuer :roll:

On attend les spécialistes mais je ne crois pas qu'il s'agisse d'un bon branchement, à confirmer...

Cdt :wink:
Assis au bout de la jetée un homme regarde comme d'autres écoutent...
cohuelaz.
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 23 Mai 2007 20:43

syber a écrit:C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?


Ce caisson ne filtre pas les enceintes, si tu regardes bien, il n'y a que 4 prises HP. Si il filtrait, tu en aurais huit : 4 pour l'arrivée du signal venant de l'ampli, puis 4 pour la sortie vers les HP filtrée en passe haut.
La qualité de ce caisson, très bon en hifi justement, c'est de s'éviter un filtrage supplémentaire sur le signal fourni aux enceintes, il prend le relais à la fréquence que tu désires (logiquement tu règles là où les enceintes principales ne fournissent plus de niveau naturellement).
La charge électrique du caisson est faible vu qu'il est amplifié, il n'appelle pas ou peu de courant, du moins je pense. J'avais suivi des cours d'asservissements à la fac mais j'y comprenait que dalle, je trouvais ça chiant au possible, c'est pas pour rien que je verse dans la mécanique aujourd'hui ! (arf, les rotations de phase dans le plan de bode, que du bonheur....) Donc pour expliquer ça de façon scientifique et technique, je suis un peu sec.
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline

Message » 23 Mai 2007 20:54

JLC82 a écrit:
syber a écrit:C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?


Ce caisson ne filtre pas les enceintes, si tu regardes bien, il n'y a que 4 prises HP. Si il filtrait, tu en aurais huit : 4 pour l'arrivée du signal venant de l'ampli, puis 4 pour la sortie vers les HP filtrée en passe haut.
La qualité de ce caisson, très bon en hifi justement, c'est de s'éviter un filtrage supplémentaire sur le signal fourni aux enceintes, il prend le relais à la fréquence que tu désires (logiquement tu règles là où les enceintes principales ne fournissent plus de niveau naturellement).
La charge électrique du caisson est faible vu qu'il est amplifié, il n'appelle pas ou peu de courant, du moins je pense. J'avais suivi des cours d'asservissements à la fac mais j'y comprenait que dalle, je trouvais ça chiant au possible, c'est pas pour rien que je verse dans la mécanique aujourd'hui ! (arf, les rotations de phase dans le plan de bode, que du bonheur....) Donc pour expliquer ça de façon scientifique et technique, je suis un peu sec.


A priori un ampli reçoit un signal qui doit être amplifié de X volts maximun (input sensivity).. Si tu rentres en haut niveau, signal déjà amplifié par ton naim, l'ampli du caisson est juste un préampli car si tu dépasse son niveau maximun d'entrée il risque de griller... Rentrer en haut niveau, en tout cas sur mon ex caisson, c'était utiliser mon ampli pour le caisson mais conserver les réglages de niveau et de fréquences sur le caisson...

Cdt :wink:
Assis au bout de la jetée un homme regarde comme d'autres écoutent...
cohuelaz.
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 23 Mai 2007 21:03

JLC82 a écrit:
syber a écrit:C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?


Ce caisson ne filtre pas les enceintes, si tu regardes bien, il n'y a que 4 prises HP. Si il filtrait, tu en aurais huit : 4 pour l'arrivée du signal venant de l'ampli, puis 4 pour la sortie vers les HP filtrée en passe haut.
La qualité de ce caisson, très bon en hifi justement, c'est de s'éviter un filtrage supplémentaire sur le signal fourni aux enceintes, il prend le relais à la fréquence que tu désires (logiquement tu règles là où les enceintes principales ne fournissent plus de niveau naturellement).
La charge électrique du caisson est faible vu qu'il est amplifié, il n'appelle pas ou peu de courant, du moins je pense. J'avais suivi des cours d'asservissements à la fac mais j'y comprenait que dalle, je trouvais ça chiant au possible, c'est pas pour rien que je verse dans la mécanique aujourd'hui ! (arf, les rotations de phase dans le plan de bode, que du bonheur....) Donc pour expliquer ça de façon scientifique et technique, je suis un peu sec.


OK, je me suis basé sur le descriptif de l'article, qui parle de sortie filtrées. ( :roll: )

Dans le cas que tu décris, il s'agirait donc d'un caisson dont les entrées haut-niveau présentent une très forte impédance d'entrée, de façon à les brancher en parallèle avec les enceintes, en sortie d'amplificateur.

La forte impédance d'entrée du caissson, comparée à la faible impédance d'entrée des enceintes (env. 4 ohms) permet de ne pas perturber le fonctionnement de l'ampli.

Tuto va bene.
« Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama... Je ne saurai jamais ! »" - Groucho Marx
syber.
 
Messages: 9162
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
Localisation: (92)
  • offline

Message » 23 Mai 2007 21:09

syber a écrit:
JLC82 a écrit:
syber a écrit:C'est bon, j'ai trouvé ici.

Sur ce type de caisson, en stéréo, il faut brancher les sorties HP de l'ampli sur les entrées haut niveau du caisson, puis brancher les enceintes sur les sorties filtrées du caisson.

Sinon, l'ampli doit voir la charge du caisson et celle des enceintes.


J'ai dit une bêtise ?


Ce caisson ne filtre pas les enceintes, si tu regardes bien, il n'y a que 4 prises HP. Si il filtrait, tu en aurais huit : 4 pour l'arrivée du signal venant de l'ampli, puis 4 pour la sortie vers les HP filtrée en passe haut.
La qualité de ce caisson, très bon en hifi justement, c'est de s'éviter un filtrage supplémentaire sur le signal fourni aux enceintes, il prend le relais à la fréquence que tu désires (logiquement tu règles là où les enceintes principales ne fournissent plus de niveau naturellement).
La charge électrique du caisson est faible vu qu'il est amplifié, il n'appelle pas ou peu de courant, du moins je pense. J'avais suivi des cours d'asservissements à la fac mais j'y comprenait que dalle, je trouvais ça chiant au possible, c'est pas pour rien que je verse dans la mécanique aujourd'hui ! (arf, les rotations de phase dans le plan de bode, que du bonheur....) Donc pour expliquer ça de façon scientifique et technique, je suis un peu sec.


OK, je me suis basé sur le descriptif de l'article, qui parle de sortie filtrées. ( :roll: )

Dans le cas que tu décris, il s'agirait donc d'un caisson dont les entrées haut-niveau présentent une très forte impédance d'entrée, de façon à les brancher en parallèle avec les enceintes, en sortie d'amplificateur.

La forte impédance d'entrée du caissson, comparée à la faible impédance d'entrée des enceintes (env. 4 ohms) permet de ne pas perturber le fonctionnement de l'ampli.

Tuto va bene.


Syber, si je lis bien ton système, Baltic + Velodyne, tu es branché de la même façon?
Sapiacain !!! Sapiacain !!!
JLC82.
 
Messages: 478
Inscription: 09 Mai 2007 18:51
Localisation: Montauban
  • offline


Retourner vers Mise en oeuvre Haute-Fidélité