Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

Choix sortie audio sur pc HIFI (coax ou Hiface)

Message » 13 Juil 2010 12:23

robob a écrit:Une alimentation autonome peut-être utile pour renforcer un signal numerique sur un cable long. De même, je suppose que pondre une connexion XLR numerique reponds à une demande pro pour travailler justement avec des cables de plus grandes longueurs dans des milieux perturbés. Ils feraient mieux de nous sortir des DAC travaillant directement en protocole réseau avec les PC (avec le buffer had-hoc), mais il est vrai que cela rendrait inutile tout ce petit marché des cables et autres gadgets de conversion.


L'AES vient effectivement du monde pro. La structure XLR et la tension supérieur permet effectvement une meilleure imperméabilité aux ondes electro-magnétiques sur grande longueur.
C'est vrai qu'un ethernet DAC serait plutôt pratique, les squeezebox et consorts, c'est déjà un peu ça non?

robob a écrit:Si tu entends une différence entre une sortie Wasapi ou asio ou Kernel sur la même sortie audio de ton PC avec le même player et sans aucune conversion en amont du player (ou du plugin utilisé dans le player ou du driver de la carte son utilisé en sortie), ton materiel est magique. La différence ne peut-être due qu'à un probleme de parametrage logiciel qui implique que les données transmises sont différentes.

+1
Je ne vois pas comment c'est possible

robob a écrit:Une différence ne peut exister, si les logiciels sont correctement parametrés, qu'à partir du moment ou le flux audio est transmis à la sortie de la carte son. C'est après qu'il peut y avoir des pertes de donées : cable trop long impliquant une gigue trop importante que le DAC ne saurait plus récupérer, perte de données dues à une interférence qui pourrait faire passer un signal haut pour un signal bas ou vis-versa. Sur un cable de moins d'un metre dans un environement exempt de perturbation electromagnétique forte, le DAC recevra strictement le même signal que celui qui est envoyé. Avec un cable trop long, dans un environement fortement perturbé, il y a de forte chance que les quelques dizaines d'erreurs crées sur un flux de 44100 données par secondes soit totalement inaudibles à l'oreille humaine quelque soit le materiel utilisé.

Je pense que si on entend réellement une différence entre une connexion PC -> Hiface -> cable SPDIF -> DAC et une connexion PC -> sortie SPDIF de la carte son -> cable SPDIF -> DAC, celle-ci sera due à la différence de cheminement dans le PC : dans un cas on passe par le mixer WIndows ou un driver qui modifie les données (upsampling, downsampling, élevation du niveau sonore nuumerique, équalizer,etc....) dans l'autre non.


+1 ... avec une petite bémol: le signal d'horloge est soit généré par le chipset son de la CM ou par le Hiface, et il peut y avoir des différences de précision de ces 2 horloges qui, si elles ne sont pas directement perceptibles, peuvent avoir une influence sur la suite.

robob a écrit:Quant à roder un cable numérique ou un cable analogique, c'est du grand n'importe quoi : un fil de cuivre reste un fil de cuivre.


et +1
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2010 12:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juil 2010 12:39

Fyper a écrit:... avec une petite bémol: le signal d'horloge est soit généré par le chipset son de la CM ou par le Hiface, et il peut y avoir des différences de précision de ces 2 horloges qui, si elles ne sont pas directement perceptibles, peuvent avoir une influence sur la suite.


Pour qu'il y ai une perte de donnée entre un DAC externe et la sortie numerique d'une carte son en utilisant un protocole SPDIF ou AES (identiques), il faudrait vraiment une horloge completement à la ramasse : la carte son envoie les données à sa cadence, le DAC bufferise ses données et les traite avec sa propre horloge pour ensuite les convertir en analogique. Dans les données reçues sont inclues les informations d'horloges qui lui permettent de rester en phase avec la source. Le principe d'une horloge maitre n'a strictement aucun interet en "playback" : il n'y a pas différents materiels audio à synchroniser pour qu'il travaillent en même temps. C'est pourquoi on pourrait tres bien travailler en protocole réseau en entrée de DAC meme si cela implique une latence de quelque dizaine de milisecondes (histoire de pouvoir renvoyer des données incompletes).
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 13 Juil 2010 12:49

Ok pour l'apport de l'horloge
OK pour les sources de différences de traitement du signal numérique pouvant expliquer les différences à l'oreille cela ne peut venir chez moi que que du pc car cable court et environnement non perturbé.
Perso je ne connais pas les différence de traitement logiciel entre wasapi et KS.

Pas ok pour les cables ou la supposée magie du système... le discours théorique est une chose les écoutes en sont une autre. Mais je me suis déjà aperçu sur ce forum que les discussions de ce type ( cables etc...) ne mènent à rien je ne souhaite plus m'y engager...

On retiendra donc que la hiface évolue avec davantage de possibilités...

Sur l'aspect mercantile je suis Ok avec robob c'était couru d'avance que l'arrivée de la musique dématérialisée allait créer une nouvelle offre avec évolutions etc...

Pour l'utilisation réseau il y a la gamme linn je n'ai pas essayé. Plus besoin de foobar ni d'interface ni de dac les produits linn font tout cela...

en HDG il faudrait comparer les bases de lecture linn+réseau+PC avec les solutions pc+interface+dac hdg et la solution serveur HDX de Naim sur le même système ampli et enceintes.

c'est à mon sens les 3 alternatives possibles en dématérialisée hdg

en entrée de gamme les petites solutions pc et dac usb à 300/500 € sont sans équivalent en rapport Q/P
Noodlefr
 
Messages: 282
Inscription: 25 Juin 2009 12:42
  • offline

Message » 13 Juil 2010 13:10

Edit: en réponse à Robob


Pas de perte de données... Dans le flux numérique audio il y a les données et le timing. Le timing est ce qui peut différer.
Dans ton post cette phrase "Dans les données reçues sont inclues les informations d'horloges qui lui permettent de rester en phase avec la source." est ce qui peut être discuté: soit on utilise ces infos pour rester en phase avec la source, soit on dicte à la source ces mêmes infos (le DAC devient maître).
Après on peut dire que ça apporte une plus grande précision/synchronisation ou que ça ne sert à rien, c'est selon ses oreilles et ses convictions.
On dit que maintenant le jitter est maîtrisé et repoussé dans des extrêmes inaudibles, et je suis plutôt d'accord avec ça. On dit aussi que plus il y a d'intermédiaires dans la chaine numérique, plus il y a accumulation de jitter.
Selon ces deux affirmations, quand il y a deux appareils le jitter est négligeable, mais l'utilisation d'une synchronisation devrait le réduire quand même. Il s'agit d'un luxe ou de superflu? Sans doute mais si la possibilité de synchronisation existe entre les deux appareils pourquoi s'en priver.
Dans le cas de plusieurs appareils, l'utilisation d'une synchronisation devient plus probante. J'ai une source, un DEQ et un DAC, une petite synchro ne fait pas de mal...
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 16 Juil 2010 23:41

Sithodea a écrit:Au contraire, c'est très important !
Par exemple, avec mon ancien POPPULSE Digital Link III (http://www.audiophonics.fr/poppulse-digital-link-interface-audio-numerique-24bit96khz-p-4013.html), lorsque j'utilisai l'alimentation externe, la qualité sonore était mieux. La différence n'était pas énorme, mais suffisante pour s'y penché.


re !
je débute !
comment tu faisais Sithodea pour brancher ce dac à l'ampli avec une seul sortie RCA ? sur l'ampli il te faut arrivé avec 2 RCA droit et gauche ! :o
je mais gourré ? :oops:
OPTOMAN-26
 
Messages: 1469
Inscription: 18 Mai 2005 22:50
Localisation: dans le sud est
  • offline

Message » 17 Juil 2010 10:04

Le POPPULSE Digital Link III n'est pas un DAC. En résumant, c'est une interface USB/SPDIF, donc on rentre en numérique dans un DAC pour sortir en analogique.

La configuration dans mon profil


STREACOM full SSD & linéaire (alim320VA), switch (alim50VA), MOON Mind (alim160VA) >aes/ebu> FORSELL Air Ref >xlr> ROKSAN PR15B >xlr> SUGDEN SPA4 > WILSON BENESCH Vertex
[HP, XLR, AES/EBU, Secteur : MPC Absolute ou Présence Evo]
Sithodea
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4191
Inscription: 14 Déc 2006 15:32
Localisation: dans le 38
  • offline

Message » 17 Juil 2010 10:51

ok ! effectivement ! :wink:
OPTOMAN-26
 
Messages: 1469
Inscription: 18 Mai 2005 22:50
Localisation: dans le sud est
  • offline

Message » 18 Juil 2010 19:58

Sithodea a écrit:
Je ne vois pas bien l'interet d'une alimentation autonome pour faire de la transition numérique -> numérique.

Au contraire, c'est très important !
Par exemple, avec mon ancien POPPULSE Digital Link III (http://www.audiophonics.fr/poppulse-digital-link-interface-audio-numerique-24bit96khz-p-4013.html), lorsque j'utilisai l'alimentation externe, la qualité sonore était mieux. La différence n'était pas énorme, mais suffisante pour s'y penché.


Il peut en effet y voir un interet à avoir une alimentation externe : la puissance du signal transmis peut être superieure. Dans ce cas, si le cable est relativement long, cela va permettre de diminuer les pertes eventuellles de données. D'autant plus qu'à force de trimballer les données audios au travers de différentes passerelles, on finit inévitablement par affaiblir la puissance du signal. Mais l'interet du Populse (comme de la Hiface) consiste avant tout à transformer un signal audio USB en signal SPDIF pour les Ordinateurs ne disposant pas de sortie SPDIF (coaxiale ou optique) ou ceux possedant une sortie SPDIF à capacité limitée.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 08 Sep 2010 16:28

Moi qui possède un PC avec sortie SPDIF 24/192 , je vient de comparer avec le Populse en entrée SPDIF vers AES/EBU du Matrix ; et bien c'est meiux en SPDIF direct 24/192 sur le Matrix que avec le Populse en 24/96 !

Donc je me pose aussi la question est ce qu'avec une Hiface ce sera mieux d'attaquer le Matrix plutot qu'avec mon chipset son intégré "HD" en 24/192 ?

Si une âme charitable possède une Hiface en RP et veux bien passé du temps chez moi pour un comparo je lui offre le café (et pourquoi pas l'apéro... :wink: )

La configuration dans mon profil


Source HC: PCHC GTX1060 / Auzentech X-Fi Prelude Source Hifi: Asus Essence ST -> DSPiy
Ampli HC/Hifi: Ampli DIY 7x250w IRAUDAMP7S TV: SAMSUNG 65Q9F (en calibration...)
Enceintes: JAMO THX ONE (en prêt en attendant le 5.1 Full DIY)
Avatar de l’utilisateur
AlexScan
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9654
Inscription: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message