Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

[Conseil] Evoluer son PC vers l'audiophile

Message » 14 Déc 2014 19:27

Je sais que je vais encore en énerver quelques uns :

-il s'agit de sortir en spdif d'un PC vers un DAC : L'alimentation du PC n'aura pas d'influence sur la sortie SDPIF. tout au plus peut-elle balancer quelques parasites, mais si le DAC est bien foutu, il est sensé être protégé de ce genre de truc. Sinon, on a inventé un truc sympa il y a quelques décennies : la liaison optique. Dans ce cas c'est l'isolation galvanique la plus totale. :wink:

- La qualité d'horloge de la sortie SPDIF : n'importe quel chispet de carte mère actuel sera largement au niveau : je défie quiconque de différencier en ABX la sortie d'un cheapset Realtek commun vs n'importe quelle interface SPDIF soit disant HDG à pas de prix, connectés au même DAC de qualité. (c'est un peu comme le MP3 320kbps VS lossless, le 24 bit/192khz VS 16 bit/44.1khz, ou le DSD VS PCM : faut bien faire marcher le commerce tout de même... :hehe:

Une interface SPDIF est utile uniquement dans le cas d'un PC sans sortie SPDIF et lorsque l'on a déjà un DAC avec entrée SPDIF. Dans ce cas, avant d'acheter une interface genre USB vers SPDIF voir une carte son, je regarderais du coté des DAC USB : pour le même prix, on peut avoir de bonnes surprises. IL y a même des petits DAC qui font aussi convertisseurs USB asynchrone vers SPDIF au cas où...
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Déc 2014 19:27

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Déc 2014 19:41

:wink: robob,

La CM n'a pas de sortie SPDIF.

Par curiosité et afin d'essayer d'aller plus loin dans la musique dématérialisée :siffle:

J'utilise depuis pas mal de temps un DAC à 49€ http://www.audiophonics.fr/audiophonics ... -5807.html en sortie de mon HTPC qui est bien le seul que j'ai conservé de tous ceux que j'ai pu essayer :wink:
Tout comme ma carte son de mon PC qui est ma "référence" depuis plus de 2 ans.

Je souhaite justement me rendre compte par moi même :mdr: J'ai revendu toute mon installation HC, je me suis donc accordé un budget pour cela.

Je sais que je vais encore en énerver quelques uns :
moi pas du tout. Quand j'aurai fait mes petits comparos, je pense que çà serra peut être le cas :wink: :mdr:

A suivre....
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 15 Déc 2014 12:56

robob a écrit:Je sais que je vais encore en énerver quelques uns :

-il s'agit de sortir en spdif d'un PC vers un DAC : L'alimentation du PC n'aura pas d'influence sur la sortie SDPIF. tout au plus peut-elle balancer quelques parasites, mais si le DAC est bien foutu, il est sensé être protégé de ce genre de truc. Sinon, on a inventé un truc sympa il y a quelques décennies : la liaison optique. Dans ce cas c'est l'isolation galvanique la plus totale. :wink:

- La qualité d'horloge de la sortie SPDIF : n'importe quel chispet de carte mère actuel sera largement au niveau : je défie quiconque de différencier en ABX la sortie d'un cheapset Realtek commun vs n'importe quelle interface SPDIF soit disant HDG à pas de prix, connectés au même DAC de qualité. (c'est un peu comme le MP3 320kbps VS lossless, le 24 bit/192khz VS 16 bit/44.1khz, ou le DSD VS PCM : faut bien faire marcher le commerce tout de même... :hehe:

Une interface SPDIF est utile uniquement dans le cas d'un PC sans sortie SPDIF et lorsque l'on a déjà un DAC avec entrée SPDIF. Dans ce cas, avant d'acheter une interface genre USB vers SPDIF voir une carte son, je regarderais du coté des DAC USB : pour le même prix, on peut avoir de bonnes surprises. IL y a même des petits DAC qui font aussi convertisseurs USB asynchrone vers SPDIF au cas où...


La liaison optique est idéale pour l'isolation électromagnétique mais on dit que les photocoupleurs sont sources d'un jitter considérable... ce qu'on gagne d'un coté, on le perdrait de l'autre.

Je ne rentrerai pas dans la discussion sur la non-différentiation de pleins de choses en ABX, je dirai juste que quand on compare du MP3 320 à du lossless, et qu'on sait donc qu'une différence existe, une conclusion possible, alternative à celle qui dit qu'on ne peut déceler les différences, est que ce type de test n'est pas pertinent pour mettre en valeur les différences qu'on sait exister et qu'on sait théoriquement audibles par l'oreille humaine. Cela crée le doute sur la pertinence de ce test pour d'autres comparaisons.
Du reste on ne doit pas tirer de conclusion suite à un échec à un ABX, on ne peut que constater l'échec du dit test.

J'ai noté récemment à ma grande surprise une différence.
Dans mon bureau, j'ai un DAC branché sur le S/Pdif d'une CM. J'ai voulu brancher un portable et il fut plus simple de le faire en usb. Il s'agit d'un usb 1.0 que j'avais comparé dans le passé sur le PC de bureau sans pouvoir identifier de différence avec le S/Pdif.
Avec le portable, le son que je ne pensais pas pouvoir être meilleur l'était alors que je m'attendais au mieux à l'identique. Extrêmement difficile de décrire la différence à part un impression d'un signal plus propre (je sais je sais). Pourtant en repassant sur le S/Pdif, tout est très bien, mais l'effet "portable" se reproduit toujours.
A quoi attribuer cette différence ?
Partant du principe (contestable j'en conviens) que je ne l'ai pas inventée, je me dis qu'il se pourrait bien que le signal issu d'un Portable sur batterie, soit dépourvu de parasites qui existent bien sur le PC de Bureau (qui est aussi un PC de jeux avec une grosse alim, une grosse CG, etc.). Ces parasites sont inaudibles, mais le son semble meilleur sans... Est-ce ABXable ? Je n'en suis pas sûr. Pour ceux qui font parler les échecs aux tests ABX, l'histoire s'arrête sans doute là.

Il est probable qu'un DAC mieux conçu pourrait gommer ces différences.
Quelque soit ce qu'on peut penser de l'impact du bruit du courant d'un PC sur le son, je pense également qu'un traitement en aval du signal numérique devrait pouvoir faire fi de tout parasitage, audible ou pas.
Par contre si on recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille, et qu'on a le budget qui va avec, il y a quelques bricoles possible au niveau du PC...
:wink:
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 15 Déc 2014 21:21

Fyper a écrit:Par contre si on recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille, et qu'on a le budget qui va avec, il y a quelques bricoles possible au niveau du PC... :wink:

L'optimisation ne peut pas se faire au hasard de spéculations.
Prenons ton exemple ci-dessus :
Tu penses entendre une différence entre un portable connecté en USB au DAC et un PC de bureau connecté en SPDIF au même DAC. Pourtant sur le PC de bureau, le DAC connecté en SPDIF ou en USB fait le même son. Tu en déduit que le portable fait une meilleure source que le PC de bureau. Puis tu spécules sur un hypothétique parasitage electromagnétique au niveau du PC de bureau, car l'autre fonctionne sur pile.
La satisfaction intellectuelle consisterait pour moi :
1- à valider la différenciation sonore en connectant le PC de bureau en USB, le portable en USB, et en basculant de l'un à l'autre sur les mêmes titres musicaux, avec le même paramétrage des logiciels sur chaque PC. Si aucune différence, on peut s’arrêter là : il me semble difficile d'optimiser une liaison si on ne peut pas isoler la source d'une dégradation quelconque. C'est un exercice difficile car on ne peut pas connecter les deux PC simultanément, donc l'écoute n'est pas simultanée.
2- on entend une différence : il faut en trouver la source. Les 2 PC envoient strictement le même flux PCM au DAC : le volume est à 100%, le logiciel est le même, paramétré en mode exclusif de la même façon de chaque coté. Si c'est le cas, oui, on peut commencer à chercher ce qui ne va pas.
3- "si je recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille", :hehe: je vais déjà éplucher les spécification de mon DAC, me renseigner sur son mode de fonctionnement en USB et le fait qu'il soit ou non isolé au niveau de la connexion USB. Par exemple, on retrouve fréquemment dans les DAC USB un isolateur comme le ADUM4160 qui permet d'isolé totalement et simplement le DAC de la source (au niveau des lignes DATA mais aussi du +/-5V). S'il y a un truc de ce genre, pas la peine de se prendre le choux avec l'alim du PC, d'autant plus qu'un parasitage du bus USB viendra plus certainement d'un autre périphérique USB connecté au PC (souris HID par exemple). On peut acheter un isolateur USB 20 € si le DAC n'en est pas pourvu et si on est certain que ça vient de là. Bon, cet ADUM4160 est limité en bande passante, 24/96khz max, mieux c'est plus cher et plus compliqué à mettre en oeuvre donc on va se retrouver avec des petits DAC pas chers limité au 24/96 mais isolés et des supers DAC, supers chers, passant le 24/192 en USB, le DSD et le patafion, mais... pas isolés. :ko: (je caricature à peine)
4- le DAC est isolé et j'ai toujours une différence sonore audible : jitter, horloge foireuse, connecteurs tout pourri (pas le câble : c'est le même sur les deux PC) ? "si je recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille", j'utilise un DAC USB asynchrone : j'ai alors la certitude que l'horloge du bus USB et le jitter de transmission n'influe pas vu que le DAC est maître de la tempo des données et que le signal est cadencé par l'horloge du DAC.

Le PC peut-être optimisé de façon logicielle.
Le PC n'a pas besoin d'être optimisé en hardware mais le DAC doit être optimisé pour palier au faiblesse hardware de la source. Il faut juste choisir le bon DAC en fonction de sa source.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 14:52

robob a écrit:Le PC peut-être optimisé de façon logicielle.
Le PC n'a pas besoin d'être optimisé en hardware mais le DAC doit être optimisé pour palier au faiblesse hardware de la source. Il faut juste choisir le bon DAC en fonction de sa source.

On peut envisager les choses comme cela, pour ma part je suis convaincu que la qualité de l'alimentation électrique a une influence déterminante sur la restitution sonore, et que l'optimisation du courant doit être réalisée dès la sortie de la prise électrique.

Mon PC est connecté en SPDIF sur un ampli intégré (Yamaha Z9). J'ai commencé par filtrer les 5 et 12V du PC, j'ai changé la multiprise électrique par une barrette filtrante et changé les câbles électriques entre la barrette et les appareils.

Sans modifier le paramétrage logiciel le gap est nettement perceptible, et le système est indiscutablement monté en gamme. La dynamique est bien meilleure, le grave plus profond, les aigus plus fins et les voix sublimes.

Peut-être qu'un DAC ou un ampli bien construit permet de se passer de cela, mais je me dis que soigner le signal à la source ne peut être que profitable.

Certes tout cela a un coût, mais il suffit de commencer par filtrer l'alimentation du PC pour percevoir la différence, même sur une liaison numérique avec l'ampli. Cela coûte 10 à 15€, il suffit juste de réaliser quelques soudures.

Chacun aura son avis sur la question et je ne souhaite pas engager de débat polémique sur ce sujet, pour ce qui me concerne il me semble que pour tirer tout le potentiel de son matériel il faut améliorer l'alimentation électrique. A chacun de penser ce qu'il veut, le mieux est sans doute d'essayer juste sur l'alimentation PC, cela ne coûte pas grand chose et me semble suffisamment convaincant.
warson
 
Messages: 1600
Inscription: 27 Déc 2002 15:03
Localisation: St Herblain (44)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 15:09

Juste pour préciser que pour réaliser un teste comparatif en ABX il faut prendre soin de vérifier la sortie de volume et de l'égaliser si besoin :wink:

Quand j'ai commencé à m'intéresser au monde de la Hifi, j'avais tendance à juste switcher entre les sources (une platine CD et un DAC par exemple) pour comparer la différence de sonorité. Je préférais forcément l'une ou l'autre mais quand j'ai pu utilisé un décibelmètre, j'ai remarqué une différence de volume de quelques dB entre chaque source. Quand le volume de sortie est le même (égaliser) pour chacune des sources, la différence devient nettement moins flagrante pour ne pas dire inexistante/pas audible à l'oreille :siffle:

Depuis dés que je souhaite réaliser un comparatif, j'utilise le même protocole et dans la plus par des cas il n'y a pas de différence significative.

Dans le projet qui nous concerne dans ce sujet, je me demande comment je vais pouvoir mettre en œuvre le/les comparatifs pour qu'ils soit crédible puisque si je compare mon PC actuel et le futur PC audio, ils n'auront aucun point commun pour ce qui est du matériel. Je ne parle pas seulement de l'alimentation PC mais de tout le reste (CM, Proc, etc.). Le but est de mettre en avant ou pas la différence d'alimentation externe linéaire pour l'un et interne/classique pour l'autre.
Pour ce qui est de comparer entre une sortie USB de la carte mère et une carte USB alimenter indépendamment du reste du PC, c'est pas compliqué, j'installe le tout dans le même PC et je switcherai avec JRiver en créant plusieurs zones de sortie. Ce qui me permettra de pouvoir égaliser le volume si besoin de chaque zone.
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 19:08

warson a écrit:Peut-être qu'un DAC ou un ampli bien construit permet de se passer de cela, mais je me dis que soigner le signal à la source ne peut être que profitable.


C'est juste une aberration : si des pollutions de type électromagnétique perturbent le DAC, donc que le DAC n'est pas protégé contre cela, il va falloir gérer tous les composants du PC pouvant créer des perturbations : l'alimentation à découpage bien entendu, les ventilateurs, les disques durs, les périphériques sans fils (HID, bluetooth, wifi,....), etc... La conclusion est simple : il faut isoler la liaison numérique pour que ne passe que les données numériques. Toutes les autres solutions sont du bricolage.

Maintenant si une solution bricolée à quelques euros permet d'améliorer l'écoute, d'accord : mais monter un PC "audiophile" est une grosse blague.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 19:29

Quelles seraient donc les caractéristiques d'un bon DAC pour PC stp?

La configuration dans mon profil


Projo: Sony HW50ES + écran Xtrem DBC 0.9 Source: Apple TV 4K Amplification: Marantz SR7012 + MM8003 Enceintes 5.0: Pio S81 Nas: Syno DS413


le shad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3547
Inscription: 03 Sep 2005 14:52
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 16 Déc 2014 19:31

robob a écrit:
mais monter un PC "audiophile" est une grosse blague.

C'est ce que je souhaite comparer : PC "audiophile" qui peut revenir chère voir trop ou "PC classique" :siffle:
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 19:36

Perso, quand je lis ce que dit robob, je suis convaincu. Il me parait illusoire de pouvoir gérer toutes les pollutions.

La configuration dans mon profil


Projo: Sony HW50ES + écran Xtrem DBC 0.9 Source: Apple TV 4K Amplification: Marantz SR7012 + MM8003 Enceintes 5.0: Pio S81 Nas: Syno DS413


le shad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3547
Inscription: 03 Sep 2005 14:52
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 16 Déc 2014 20:35

robob a écrit:C'est juste une aberration : si des pollutions de type électromagnétique perturbent le DAC, donc que le DAC n'est pas protégé contre cela, il va falloir gérer tous les composants du PC pouvant créer des perturbations : l'alimentation à découpage bien entendu, les ventilateurs, les disques durs, les périphériques sans fils (HID, bluetooth, wifi,....), etc... La conclusion est simple : il faut isoler la liaison numérique pour que ne passe que les données numériques. Toutes les autres solutions sont du bricolage.

Maintenant si une solution bricolée à quelques euros permet d'améliorer l'écoute, d'accord : mais monter un PC "audiophile" est une grosse blague.

C'est justement l'intérêt de filtrer l'alimentation du PC, tous les composants en profitent. C'est peut-être du bricolage à 10€, mais c'est formidablement efficace.

Je me fiche que mon PC soit audiophile ou pas, ce qui compte c'est le plaisir à l'écoute.

Maintenant chacun fait bien sûr ce qu'il veut, je voulais juste partager une solution que personnellement je trouve excellente.
warson
 
Messages: 1600
Inscription: 27 Déc 2002 15:03
Localisation: St Herblain (44)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 20:53

le shad a écrit:Quelles seraient donc les caractéristiques d'un bon DAC pour PC stp?

En fait il s'agit des caractéristiques de réception d'un bon DAC quelque soit la source : 1-une isolation totale des perturbations de la source, 2-une méthode quelconque pour rendre l' horloge du DAC indépendante de celle de la source (si on a des doutes sur la qualité d'horloge de la source).
Pour le 1, le bon exemple est la liaison SPDIF optique. Pour le 2, le bon exemple est l'utilisation d'une connexion asynchrone. Les deux exemples ne sont pas compatibles. :ko:
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 16 Déc 2014 21:28

Donc pour savoir quoi privilégier entre le 1 et le 2, il faut faire des écoutes..

La configuration dans mon profil


Projo: Sony HW50ES + écran Xtrem DBC 0.9 Source: Apple TV 4K Amplification: Marantz SR7012 + MM8003 Enceintes 5.0: Pio S81 Nas: Syno DS413


le shad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3547
Inscription: 03 Sep 2005 14:52
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 16 Déc 2014 21:56

Ca reviendrai à dire :

1 sortir du PC en SPDIF Optique => entrée Optique d'un DAC
ou
2 sortir du PC en USB => entrée USB d'un DAC asynchrone

C'est vraiment pour faire simple :roll:

- 1 la sortie optique ne serait donc pas "polluée" ; donc l'alimentation du PC n'a pas d'influence sur cette sortie.
Peut on dire que c'est la meilleur solution de sortir de l'audio numérique d'un PC avant d'attaquer un DAC pour la conversion N/A ?

- 2 la sortie USB est elle par contre "polluée" elle subit l'influence de l'alimentation. Il faut utiliser soit une interface USB/SPDIF pour entrer dans le DAC en SPDIF ou avoir un DAC avec une entrée USB de qualité.
La sortie USB d'un PC n'est pas la meilleur pour sortir de l'audio, le DAC qui sera derrière devra être de très bonne qualité ?

La solution 2 est probablement la plus économique des 2. Il faut donc plutôt acheter une carte mère avec une bonne sortie optique qu'une qui n'en est pas équipée ?

Ce n'est pas une conclusion mais j'essai de faire un résumé des infos qui sont données sur ces dernières interventions. Corrigez moi si je me trompé :charte:

Ce qui me surprend c'est que tout cela, n'est pas toujours confirmer auprès d'autres :hehe: :siffle: pour ce qui est de quelle sortie utiliser pour sortir de l'audio d'un PC avant le DAC.

On revient encore sur le même débat :
Quelle est la meilleure sortie PC audio entre USB, coaxiale, optique ; qualité du chipset audio, influence de l'alimentation sur les sorties de la carte mère ???


Il faut donc essayer/comparer et avant tout écouter :bravo:
Dernière édition par letit69 le 17 Déc 2014 11:32, édité 2 fois.
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 11:12

le shad a écrit:Donc pour savoir quoi privilégier entre le 1 et le 2, il faut faire des écoutes..


Je ne pense pas qu'on puisse privilégier un type de connexion numérique en fonction d'une écoute :
- S'il y a des perturbations, elles peuvent êtres aléatoires, par exemple dépendantes du fonctionnement d'un périphérique sur le PC.
- Une comparaison de deux DAC différents sur deux types de connexions différents ne permettra pas de comparer les connexions mais l'ensemble PC + paramétrage de la sortie audio + connexion + DAC. Rien ne prouvera quelle connexion est la meilleure.
-Comparer deux connexions sur le même DAC permet de se faire une idée de la transmission la plus adaptée sur ce DAC. Par contre cela ne permet pas de juger quelle est la meilleur transmission à utiliser sur ce PC avec un autre DAC. L'exemple typique serait d'avoir un DAC datant de quelques années, avec une connexion SPDIF parfaitement au point, mais une réception USB datant un peu qui fonctionnerait en adaptatif sur l'horloge USB ou ferait une conversion de sample rate désastreuse.

Bref, je vais choisir un DAC en fonction de sa connectique pour qu'elle soit adaptée au reste de mon matériel.

Si la source crée des perturbations de type électromagnétique, ça s'entend : on connecte tout, on met le volume à fond. Ce n'est pas ce genre de perturbations qui vont "diminuer la dynamique" ou "élargir le spectre sonore".
Les perturbations d'ordre numérique s'entendent aussi : glitchs ou sorte de "sifflements", trous, craquements. Mais aucune perte de la magnificence de la scène sonore.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline



Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message