Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

[Conseil] Evoluer son PC vers l'audiophile

Message » 17 Déc 2014 12:45

robob a écrit:
Je ne pense pas qu'on puisse privilégier un type de connexion numérique en fonction d'une écoute :
- S'il y a des perturbations, elles peuvent êtres aléatoires, par exemple dépendantes du fonctionnement d'un périphérique sur le PC.
et dans le cas d'un PC qui n'a qu'un SSD pour l'OS et soft voir au pire un 2éme SSD qui ne contiendrai que les fichiers de musique sans aucun autre périphérique.
Dans mon cas le DAC n'a pas d'entrée USB, c'est un DAC équipé d'un AK4399 WM8805 coaxial, optique DAC9, AC 15V x 2 + 9 V et 9V, OP de sorties du buffer audio LME49710.
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Déc 2014 12:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Déc 2014 14:20

letit69 a écrit:et dans le cas d'un PC qui n'a qu'un SSD pour l'OS et soft voir au pire un 2éme SSD qui ne contiendrai que les fichiers de musique sans aucun autre périphérique.
Dans mon cas le DAC n'a pas d'entrée USB, c'est un DAC équipé d'un AK4399 WM8805 coaxial, optique DAC9, AC 15V x 2 + 9 V et 9V, OP de sorties du buffer audio LME49710.

Ton DAC a une entrée optique, si le PC en est équipé, tu peux déjà te faire une idée en comparant le SPDIF coaxial au SPDIF optique.

J'ai idée que cela ne fera aucune différence...Idéalement faudrait pouvoir faire une écoute simultanée en connectant l'optique et le coaxial et en basculant de l'un à l'autre : j'avais fait cela avec un module DAC PCM1798, sur le PC, j'avais utilisé Asio4all qui permettait sous foobar de créer une matrice en envoyant le flux audio sur les 2 sorties simultanément. Je n'avais plus qu'à basculer le switch du DAC entre optique et coaxial : aucune différence à mon oreille (le PC est celui qui est en signature : des cartes d'acquisition, des ventilos, plusieurs disque durs, des périphériques USB, un énorme ventirad sur le cpu, les toriques d'alimentation du DAC, la SMPS de l'ampli, etc...L'exemple parfait du montage décrié en quelque sorte :mdr: ).
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 15:42

robob a écrit:Ton DAC a une entrée optique, si le PC en est équipé, tu peux déjà te faire une idée en comparant le SPDIF coaxial au SPDIF optique.

Aucun de mes PC n'est équipé à la fois de l'une et l'autre. Je n'ai qu'un HTPC qui est équipé d'une sortie SPDIF optique.
J'avais justement acheté le DAC pour pouvoir y raccorder l'HTPC et le décodeur satellite en coaxiale mais depuis j'ai un ampli avec un DAC intégré pour l'audio/vidéo.
Ce DAC étant donné comme de très bonne qualité audio, je préfère l'utiliser avec un bon ensemble Hifi, d'où ce projet de PC dédié, ce qui me permettrai d'essayer/comparer avec mon PC actuel et de voir si il est possible "d'améliorer" la qualité sonore.

Ca reviendrai à dire :

1 sortir du PC en SPDIF Optique => entrée Optique d'un DAC
ou
2 sortir du PC en USB => entrée USB d'un DAC asynchrone

C'est vraiment pour faire simple :roll:

- 1 la sortie optique ne serait donc pas "polluée" ; donc l'alimentation du PC n'a pas d'influence sur cette sortie.
Peut on dire que c'est la meilleur solution de sortir de l'audio numérique d'un PC avant d'attaquer un DAC pour la conversion N/A ?

- 2 la sortie USB est elle par contre "polluée" elle subit l'influence de l'alimentation. Il faut utiliser soit une interface USB/SPDIF pour entrer dans le DAC en SPDIF ou avoir un DAC avec une entrée USB de qualité.
La sortie USB d'un PC n'est pas la meilleur pour sortir de l'audio, le DAC qui sera derrière devra être de très bonne qualité ?

La solution 2 est probablement la plus économique des 2. Il faut donc plutôt acheter une carte mère avec une bonne sortie optique qu'une qui n'en est pas équipée ?

Ce n'est pas une conclusion mais j'essai de faire un résumé des infos qui sont données sur ces dernières interventions. Corrigez moi si je me trompé :charte:

Ce qui me surprend c'est que tout cela, n'est pas toujours confirmer auprès d'autres :hehe: :siffle: pour ce qui est de quelle sortie utiliser pour sortir de l'audio d'un PC avant le DAC.

On revient encore sur le même débat :
Quelle est la meilleure sortie PC audio entre USB, coaxiale, optique ; qualité du chipset audio, influence de l'alimentation sur les sorties de la carte mère ???


Il faut donc essayer/comparer et avant tout écouter :bravo:


Je ne suis pas dans le CAS 1 (pas de sorite optique), n'y dans le CAS 2 (pas d'entrée USB sur le DAC) :ko:
- je change ma carte mère pour une équipé d'une sortie optique ;
- je garde celle que j'ai actuellement, j'intégré une carte USB, interface USB/SPDIF pour rentrer en optique au DAC ;
- ou autre... ??
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 18:17

robob a écrit:
Fyper a écrit:Par contre si on recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille, et qu'on a le budget qui va avec, il y a quelques bricoles possible au niveau du PC... :wink:

L'optimisation ne peut pas se faire au hasard de spéculations.
Prenons ton exemple ci-dessus :
Tu penses entendre une différence entre un portable connecté en USB au DAC et un PC de bureau connecté en SPDIF au même DAC. Pourtant sur le PC de bureau, le DAC connecté en SPDIF ou en USB fait le même son. Tu en déduit que le portable fait une meilleure source que le PC de bureau. Puis tu spécules sur un hypothétique parasitage electromagnétique au niveau du PC de bureau, car l'autre fonctionne sur pile.
La satisfaction intellectuelle consisterait pour moi :
1- à valider la différenciation sonore en connectant le PC de bureau en USB, le portable en USB, et en basculant de l'un à l'autre sur les mêmes titres musicaux, avec le même paramétrage des logiciels sur chaque PC. Si aucune différence, on peut s’arrêter là : il me semble difficile d'optimiser une liaison si on ne peut pas isoler la source d'une dégradation quelconque. C'est un exercice difficile car on ne peut pas connecter les deux PC simultanément, donc l'écoute n'est pas simultanée.
2- on entend une différence : il faut en trouver la source. Les 2 PC envoient strictement le même flux PCM au DAC : le volume est à 100%, le logiciel est le même, paramétré en mode exclusif de la même façon de chaque coté. Si c'est le cas, oui, on peut commencer à chercher ce qui ne va pas.
3- "si je recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille", :hehe: je vais déjà éplucher les spécification de mon DAC, me renseigner sur son mode de fonctionnement en USB et le fait qu'il soit ou non isolé au niveau de la connexion USB. Par exemple, on retrouve fréquemment dans les DAC USB un isolateur comme le ADUM4160 qui permet d'isolé totalement et simplement le DAC de la source (au niveau des lignes DATA mais aussi du +/-5V). S'il y a un truc de ce genre, pas la peine de se prendre le choux avec l'alim du PC, d'autant plus qu'un parasitage du bus USB viendra plus certainement d'un autre périphérique USB connecté au PC (souris HID par exemple). On peut acheter un isolateur USB 20 € si le DAC n'en est pas pourvu et si on est certain que ça vient de là. Bon, cet ADUM4160 est limité en bande passante, 24/96khz max, mieux c'est plus cher et plus compliqué à mettre en oeuvre donc on va se retrouver avec des petits DAC pas chers limité au 24/96 mais isolés et des supers DAC, supers chers, passant le 24/192 en USB, le DSD et le patafion, mais... pas isolés. :ko: (je caricature à peine)
4- le DAC est isolé et j'ai toujours une différence sonore audible : jitter, horloge foireuse, connecteurs tout pourri (pas le câble : c'est le même sur les deux PC) ? "si je recherche la satisfaction intellectuelle de l'optimisation sans faille", j'utilise un DAC USB asynchrone : j'ai alors la certitude que l'horloge du bus USB et le jitter de transmission n'influe pas vu que le DAC est maître de la tempo des données et que le signal est cadencé par l'horloge du DAC.

Le PC peut-être optimisé de façon logicielle.
Le PC n'a pas besoin d'être optimisé en hardware mais le DAC doit être optimisé pour palier au faiblesse hardware de la source. Il faut juste choisir le bon DAC en fonction de sa source.


Chacun prendra son plaisir la où il le trouve...

Il n'y a, par exemple, pas de raison de se lancer dans de multiples tests pour faire une machine qui met les meilleures chances de réduction de parasites de son coté.
On n'a, par exemple, pas à se préoccuper de l'audibilité de la pollution EM d'une alimentation à découpage, quand on met une alimentation linéaire...

Que ces parasites soient réels ou non, audibles ou non, n'a pas besoin d'être pris en compte, si on part du principe que les optimisations faites seront au pire inutiles, c'est à dire qu'elles ne dégraderont pas le son.
Partant du principe qu'une certain nombre de démarches/optimisations/modifications peuvent avoir des conséquences positives, et en tout cas aucunes conséquences négatives, je considère comme parfaitement recevable et légitime de les faire.

Je comprends très bien qu'on puisse trouver une satisfaction à utiliser une méthode telle que celle décrite plus haut, cela correspond à une certaine forme d'esprit et d'éducation.
On aura alors la satisfaction d'avoir fait ce qu'il faut, d'avoir traité le problème comme il se doit. Cette satisfaction est indépendante de celle liée au son qui sortira de tout ça.

Je comprends également qu'on puisse être en recherche du meilleur ratio optimisation/coût.
On aura la satisfaction d'avoir un résultat équivalent ou extrêmement proche de démarches extrêmes ou absolues, pour une fraction du prix. Cette satisfaction est indépendante de celle liée au son qui sortira de tout ça.

Et bien, réfléchir à la façon de faire le PC audiophile ultime et essayer de le réaliser apporte également une grande satisfaction. Cette satisfaction est indépendante de celle liée au son qui sortira de tout ça (et incompatible avec les deux précédentes...)

Là où la chose est intéressante (et perverse) c'est que le plaisir que l'on tirera à écouter de la musique sur nos systèmes n'est jamais indépendant des plaisirs mentionnés plus haut. Ce se fera toujours à travers le prisme de notre satisfaction intellectuelle à avoir fait ce qu'il nous a semblé nécessaire/possible pour tirer le meilleur de notre installation.

Il est donc essentiel de faire des démarches d'optimisation qui vont dans le sens de notre satisfaction intellectuelle, quelle qu'elle soit.

Ce que j'essaye de dire c'est que le plaisir tiré des démarches d'optimisations des systèmes est important car il va influer nos dispositions à écouter de la musique.
A résultats strictement identiques, une personne rationnelle conquise à l'approche "ingénieur", tirera moins de satisfaction à écouter une système monté de façon ésotérique et empirique qu'un système conçu et optimisé de façon rationnel. L'inverse est vrai.

La satisfaction liée à ces démarches dépendent de nos personnalités, de notre éducation, etc. et peuvent évoluer au fil du temps. Il n'y en a qu'une... par personne, et autant qu'il y a de personnes.

Les débats de ce type sont intéressants et utiles pour ceux qui souhaitent choisir/faire bouger leur curseur et affiner leur "prisme", a condition que les intervenants conçoivent que leur points de vue en sont un parmi d'autres
:wink:
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 17 Déc 2014 18:40

letit69 a écrit:Ca reviendrai à dire :

1 sortir du PC en SPDIF Optique => entrée Optique d'un DAC
ou
2 sortir du PC en USB => entrée USB d'un DAC asynchrone

C'est vraiment pour faire simple :roll:

- 1 la sortie optique ne serait donc pas "polluée" ; donc l'alimentation du PC n'a pas d'influence sur cette sortie.
Peut on dire que c'est la meilleur solution de sortir de l'audio numérique d'un PC avant d'attaquer un DAC pour la conversion N/A ?

- 2 la sortie USB est elle par contre "polluée" elle subit l'influence de l'alimentation. Il faut utiliser soit une interface USB/SPDIF pour entrer dans le DAC en SPDIF ou avoir un DAC avec une entrée USB de qualité.
La sortie USB d'un PC n'est pas la meilleur pour sortir de l'audio, le DAC qui sera derrière devra être de très bonne qualité ?

La solution 2 est probablement la plus économique des 2. Il faut donc plutôt acheter une carte mère avec une bonne sortie optique qu'une qui n'en est pas équipée ?

Ce n'est pas une conclusion mais j'essai de faire un résumé des infos qui sont données sur ces dernières interventions. Corrigez moi si je me trompé :charte:

Ce qui me surprend c'est que tout cela, n'est pas toujours confirmer auprès d'autres :hehe: :siffle: pour ce qui est de quelle sortie utiliser pour sortir de l'audio d'un PC avant le DAC.

On revient encore sur le même débat :
Quelle est la meilleure sortie PC audio entre USB, coaxiale, optique ; qualité du chipset audio, influence de l'alimentation sur les sorties de la carte mère ???


Il faut donc essayer/comparer et avant tout écouter :bravo:


Les sorties optiques sont connues pour avoir plus de jitter que les S/Pdif coaxiales. La question est donc savoir si le résultat est meilleur avec des perturbations EM et moins de jitter ou aucunes perturbations EM et plus de jitter.

Pour minimiser le jitter en sortie optique il faudrait que le DAC soit maître de l'horloge (comme pour de l'usb asynchrone), donc que le DAC possède une sortie wordclock et le PC une entrée wordclock.
Mais cela pose un certain nombre de problèmes : aucune CM ne possède cela, et les quelques cartes son/interfaces numériques qui possèdent des entrée/sorties wordclock sont généralement avec des sorties numériques coaxiales ou AES, ce qui nous fait revenir au point de départ.
Du reste une liaison wordclock (généralement en BNC) pourrait transmettre les perturbations EM qu'on essaye d'éliminer par l'optique... :cry:

Une solution à la mode est d'utiliser un reclockeur. Mutec en fait un très à la mode. Cela se met entre la source numérique et le DAC et, dit-on, réduit considérablement le jitter.
http://mutec-net.com/product_mc-3-plus.php
Est-ce une meilleure idée qu'une alim PC linéaire, intuitivement je dirais que oui.

Sinon pour l'usb, comme le dit Robob, cela dépend de la sensibilité du DAC aux pertubations.
J'ajouterai donc que si on peut limiter ces pertubations en émission cela ne peut pas faire de mal :wink:.
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 17 Déc 2014 18:57

letit69 a écrit:Je ne suis pas dans le CAS 1 (pas de sorite optique), n'y dans le CAS 2 (pas d'entrée USB sur le DAC) :ko:
- je change ma carte mère pour une équipé d'une sortie optique ;
- je garde celle que j'ai actuellement, j'intégré une carte USB, interface USB/SPDIF pour rentrer en optique au DAC ;
- ou autre... ??


Une autre possibilité :

- sortie en coax de la carte mère actuelle
- interface à 2 balles coax vers optique
- entrer en optique dans un reclocker (voir post précedent) => aucunes pertubations EM et jitter négligeable
- entrée dans le dac actuel comme tu veux (essayer ce qui sonne le mieux).
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 17 Déc 2014 20:04

Merci pour tes explications :wink:
Fyper a écrit:
Une autre possibilité :

- sortie en coax de la carte mère actuelle
- interface à 2 balles coax vers optique
- entrer en optique dans un reclocker (voir post précedent) => aucunes pertubations EM et jitter négligeable
- entrée dans le dac actuel comme tu veux (essayer ce qui sonne le mieux).

Déjà je n'ai pas de sortie coaxiale, donc je pense que la carte mère que j'ai récupéré n'est pas l'idéale pour commencer :hehe: à moins de sortir en USB et d'utiliser une interface USB/SPDIF :wtf: mais doit on encore revenir sur l'USB qui peut être "pollué" :siffle:

J'ai vu une carte mère Gigabyte GA-H61N-USB3 qui est équipée d'une sortie coaxiale et optique pour un tarif inférieur au prix de mon Intel DQ77KB que je peux revendre. J'oublie de ce fait l'option d'alimenter le PC avec une alimentation externe linéaire. Je suis en train de gagner de l'argent là :mdr:

J'avais comparé ce DAC équipé d'un AK4399 WM8805 coaxial, optique DAC9 et la carte son Prodigy HD2 avec 2 PC différents (HTPC mini-ITX en optique et PC équipé de la HD2) en ayant pris le soin d'égaliser préalablement le volume de chaque PC (tous 2 sous J-River). Pas de différences significatives audibles :ane:
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 20:40

Fyper a écrit:Les débats de ce type sont intéressants et utiles pour ceux qui souhaitent choisir/faire bouger leur curseur et affiner leur "prisme", a condition que les intervenants conçoivent que leur points de vue en sont un parmi d'autres
:wink:

Parfaitement d'accord, mais il y a des points de vue offrant une bien meilleur vue que d'autres. :wink:
Et puis faut bien rigoler de temps à autre...

Pour les connexions SPDIF et le jitter, j'avais vu du coté DIY du forum un exemple de buffer en réception du DAC : le DAC utilise sa propre horloge, pas celle donnée par le SPDIF. Comme la liaison SPDIF est synchrone (comprendre je balance les données au rythme de mon horloge et le DAC s'adapte) , au bout d'un moment il faut bien rattraper le décalage entre les 2 horloges, source et DAC. Ce décalage , donc entre deux oscillateurs quartz, est très très faible. En fonction du vidage du buffer, la fréquence de l'horloge du DAC est adaptée mais "plus progressivement" pour rattraper "en douceur" le décalage des horloges ce qui réduit considérablement le jitter.

En gros le buffer permet d'atténuer dans le temps le jitter.

Je pense que les derniers chipset DAC comme les Sabre ESS utilisent ce genre de technologie mais intégrée au chipset lui même (HyperstreamTM DAC architecture and Time Domain Jitter Eliminator :grad: ). On peut considérer que le jitter est de l'histoire ancienne avec ce type de chipset, quelque soit le type de connexion. Perso je pense que cela fait déjà quelques années que le jitter est de l'histoire ancienne.

Mon point de vue est donc que le SPDIF optique ou coaxial donneront strictement le même résultat sur le même DAC, sauf si des perturbations transitent par le coaxial et ne sont pas rejetée au niveau du DAC. Par défaut je préfère l'optique (surtout si mon DAC est un Sabre). Mais comme je trouve qu'un cable coaxial c'est plus costaud qu'un cable optique et que mon PC ne perturbe pas mon DAC, j'utilise un coaxial (et mon DAC est un PCM1796).

J'ai par ailleurs aussi une carte son interne sur bus PCI dans mon PC (RME HDSP 9632) : vu le son qui en sort et l'endroit où elle se trouve, les recommandation des ingénieurs de RME sur les perturbations engendrées par le PC et leur impact sur le matériel nous permettrait de faire un grand pas.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 21:20

Le DAC AK4399 WM8805 coaxial, optique DAC9 que je vais intégrer à cette future installation Hifi, m'avais été conseillé par des forumeurs de la section DIY :D
On m'avait aussi conseiller d'utiliser une interface USB/SPDIF XMos dans le cas ou je souhaiterai utiliser ce DAC en sortie de PC en USB.

J'ai pu lire de bons retours sur les cartes RME et souvent conseillées pour la réalisation d'un PC audio avec de multiple possibilités d'entrées et de sorties, peut être trop pour moi et pas données non plus :wink: La version PCI-E de ta HDSP 9632 c'est bien la HDSPe AIO ?
Après si c'est une alternative plus intéressante qu'un alimentation externe, pourquoi pas...

Pour revenir sur le coaxiale et l'optique, j'ai retrouvé 2 sujets un peu anciens peut être :
son-audio-general-homecinema/optique-ou-coax-t29682395.html
son-audio-general-homecinema/de-l-influence-d-un-cable-numerique-t29719833.html
Dernière édition par letit69 le 18 Déc 2014 6:57, édité 1 fois.
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 17 Déc 2014 23:24

Fyper a écrit:Une solution à la mode est d'utiliser un reclockeur. Mutec en fait un très à la mode. Cela se met entre la source numérique et le DAC et, dit-on, réduit considérablement le jitter.
http://mutec-net.com/product_mc-3-plus.php
Est-ce une meilleure idée qu'une alim PC linéaire, intuitivement je dirais que oui.

Pas donné le Mutec MC3 :ko:
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 18 Déc 2014 9:37

C'est bien beau tout çà mais moi en attendent je n'ai sais plus bien que faire pour ce futur PC :mdr:

Si, au moins une chose : je change la CM pour déjà avoir une sortie SPDIF coaxiale et optique, plus d'alimentation externe du PC. Je viens de gagner de l'argent :hehe:

Et après... :wtf: :ko:
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 18 Déc 2014 10:22

Les 2 liens que tu cites lèvent les bonnes interrogations sans y répondre, mais le matos a beaucoup évolué depuis surtout sur ce point (la transmission numérique).

La HDSP 9632 PCIE est en effet trop chère je trouve : j'ai la PCI qui se vendait dans les 350 €.
Si c'est juste pour sortir de la stéréo, mieux vaut prendre un DAC externe moins cher.
J'ai fini par choisir une carte son car c'est nettement plus pratique pour le multicanal.
Perso, pour avoir comparer pas mal de matos à l'écoute, je trouve qu'on se prend trop la tête sur des différences qui relèvent plus de la coloration que de la qualité. Certains DAC vont porter plus une partie du spectre en fonction de l'ampli et des enceintes, mais le plus souvent, la définition est similaire (clarté, "extinction des notes"). J'ai l'impression qu'un petit coup d'équalizer mettrait tout le monde d'accord : ça tombe bien, c'est facile à faire avec un PC. :wink:
C'est la raison pour laquelle je m'attache à des besoins ergonomiques : le plus simple et le plus pratique pour mon usage, et je garde mes pépètes pour les enceintes ou le casque.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 18 Déc 2014 12:12

robob a écrit:Les 2 liens que tu cites lèvent les bonnes interrogations sans y répondre, mais le matos a beaucoup évolué depuis surtout sur ce point (la transmission numérique).

+1 mais comme quoi les interrogations sont encore d'actualités :wink:

Avec ce changement de carte mère, je pourrai déjà commencé par brancher le DAC AK4399 WM8805 en coaxial et/ou en optique, je verrai ce que çà donne et m'amuser à comparer avec mon PC actuel équipé de la carte son.
Au vue de son prix, j'essaierai bien une carte USB : http://www.audiophonics.fr/fr/power-sup ... -9056.html avec une interface USB/SPDIF : http://www.audiophonics.fr/xmos-interfa ... -8660.html

Ca reviendra toujours moins chère qu'une alimentation externe HDPlex :wink:
letit69
 
Messages: 2304
Inscription: 09 Oct 2011 10:21
Localisation: Rhône (69)
  • offline

Message » 07 Jan 2015 1:25

robob a écrit:
warson a écrit:Peut-être qu'un DAC ou un ampli bien construit permet de se passer de cela, mais je me dis que soigner le signal à la source ne peut être que profitable.


C'est juste une aberration : si des pollutions de type électromagnétique perturbent le DAC, donc que le DAC n'est pas protégé contre cela, il va falloir gérer tous les composants du PC pouvant créer des perturbations : l'alimentation à découpage bien entendu, les ventilateurs, les disques durs, les périphériques sans fils (HID, bluetooth, wifi,....), etc... La conclusion est simple : il faut isoler la liaison numérique pour que ne passe que les données numériques. Toutes les autres solutions sont du bricolage.

Maintenant si une solution bricolée à quelques euros permet d'améliorer l'écoute, d'accord : mais monter un PC "audiophile" est une grosse blague.


C'est pour cela qu'il existe des solutions pour filtrer la ram, l'usb et même les ports PCI/PCIE ! il faudrait tester pour voir si cela apporte vraiment un gain sonore mais on peut aller très loin si on s'engage dans cette voie, c'est quasiment sans fin :mdr: .
Computer audiophile dans leur config type utilise des filtres pour disque dur (SOtM SATA power filter) et une carte qui filtre les ports USB pour 350 dollars (SOtM tX-PCIexp card) !

http://www.computeraudiophile.com/content/612-computer-audiophile-pocket-server-c-p-s-v4-pipeline/
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6148
Inscription: 06 Déc 2006 19:26
  • offline

Message » 07 Jan 2015 1:29

letit69 a écrit:Le DAC AK4399 WM8805 coaxial, optique DAC9 que je vais intégrer à cette future installation Hifi, m'avais été conseillé par des forumeurs de la section DIY :D
On m'avait aussi conseiller d'utiliser une interface USB/SPDIF XMos dans le cas ou je souhaiterai utiliser ce DAC en sortie de PC en USB.

J'ai pu lire de bons retours sur les cartes RME et souvent conseillées pour la réalisation d'un PC audio avec de multiple possibilités d'entrées et de sorties, peut être trop pour moi et pas données non plus :wink: La version PCI-E de ta HDSP 9632 c'est bien la HDSPe AIO ?
Après si c'est une alternative plus intéressante qu'un alimentation externe, pourquoi pas...

Pour revenir sur le coaxiale et l'optique, j'ai retrouvé 2 sujets un peu anciens peut être :
son-audio-general-homecinema/optique-ou-coax-t29682395.html
son-audio-general-homecinema/de-l-influence-d-un-cable-numerique-t29719833.html

pourquoi ne pas considérer l'essence st ou stx de chez asus ? ces cartes ont de très bons dac, pas besoin de mettre plus. Je suis en phase avec robob autant garder des sous pour les enceintes c'est là que se fait la différence avec le traitement acoustique passif ou actif.
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6148
Inscription: 06 Déc 2006 19:26
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message