Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

Désentrelacement inévitable malgré sortie tv cathodique ?

Message » 21 Avr 2011 14:35

Bonjour,

Si je ne me trompe pas:

1-La sortie s-video de mon pc, celle ci est forcément "entrelacée".
2-Les films sur dvd sont entrelacés.
3-Un téléviseur cathodique fonctionne en entrelacé.

Donc si je regarde un film DVD via mon pc, en sortie s-video vers mon téléviseur cathodique, j'aurais donc tout intéret à ne jamais désentrelacé le signal ??

Est ce possible ?

Merci
Nonob
 
Messages: 300
Inscription: 11 Mar 2003 17:21
Localisation: Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Avr 2011 14:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Avr 2011 16:37

Nonob a écrit:Bonjour,

Si je ne me trompe pas:

1-La sortie s-video de mon pc, celle ci est forcément "entrelacée".
2-Les films sur dvd sont entrelacés.
3-Un téléviseur cathodique fonctionne en entrelacé.

Donc si je regarde un film DVD via mon pc, en sortie s-video vers mon téléviseur cathodique, j'aurais donc tout intéret à ne jamais désentrelacé le signal ??

Est ce possible ?

Merci


Salut,

Plus qu'un soucis de désentrellacement il faut se poser la question du choix de la liaison video entre la source (ici ton PC) et le diffuseur (ici la TV cathodique).

Ici tu es en svideo du coup tout le travail fait par le soft de lecture DVD de ton PC (scaling, désentrellacement) est "baclé" (i.e mis à la poubelle) par la sortie svideo de la carte graphique qui downscale et reconverti ton signal.
Avec du svideo comme moyen de transport il ne faut pas s'attendre à des miracles et il te sera difficile d'augmenter la qualité de l'image. D'autant que les sorties svideo des cartes graphique était souvent de piètre qualité.

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos] / Tuto ColorHCFR ->http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 21595
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 22 Avr 2011 8:11

Bonjour :)

Petite histoire:

En fait ca fait longtemps que j'ai mon pc relié à mon tv, principalement pour un usage mails, musique, photos, divx SD.

Jusque là j'avais une Gforce4ti 4200 qui m'offrait une qualité s-video vraiment médiocre, mais suffisante pour cet usage.

Par contre pour la lecture de DVD j'utilisais toujours mon lecteur DVD de salon relié en RVB à mon TV.

Récemment j'ai changé pour une ATI HD4600 et sa sortie s-video est vraiment de meilleure qualité, de plus j'ai pu, contrairement à ma Nvidia, créer une résolution personnalisée de 1024x576 et règler aux petits oignons la taille de l'image.
Le résultat est plus que correct.

Bon , ca n'était toujours pas une raison pour délaisser mon lecteur DVD de salon en RVB au profit de mon PC en s-video, pour lire les films en DVD.
Et puis mon lecteur m'a dernièrement un peu laché sur certains films et j'ai donc été obligé de laisser le pc prendre le relais.

COntrairement à ma Nvidia où il n'yavait pas photo et bien je dois dire qu'avec mon ATI la différence n'était pas si flagrante.

Je me suis donc replongé dans ton tuto ainsi que dans celui de home media pour essayer d'améliorer un peu tout ca.

Et bien le redimensionnement de la vidéo en 1024x576 est vraiment meilleur si j'utilise ffdshow ou les pixels shaders que si je laisse la carte graphique le faire, et ca malgré le downscale qu'il ya derrière (640x480 si je ne me trompe pas).

Ensuite il ne me manquait un peu d'accentuation, j'ai d'abord utilisé le lumen de lanczos ffdshow pour finir aussi avec les pixels shaders.

Après comparaison, j'arrive à une meilleure qualité avec mon pc en s-video qu'avec mon lecteur en RVB.(certains vont dire que mon lecteur dvd doit vraiment etre pourri ;) ).

J'aimerais maintenant règler mes problèmes de fluidité et surtout comprendre le "cheminement" du signal entrelacé dans ma config, d'où ma question..

Est il possible de rester entrelacé jusqu'à mon TV ?

D'ailleurs si quelqu'un pouvait m'expliquer qui désentrelace et à quel moment suivant les différents mode, film ou video :

Dites moi si je me trompe:

Dans le cas d'un lecteur dvd relié à un tv cathodique, en mode film il n'y a jamais de désentrelacement, la tv affiche le flux entrelacé ?
en mode vidéo le lecteur dvd désentrelace le flux en BOB et le réentrelace en mode film pour l'envoyer au TV ?

Dans le cas d'un pc relié en S-vidéo ?

Merci
Nonob
 
Messages: 300
Inscription: 11 Mar 2003 17:21
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 22 Avr 2011 9:41

Nonob a écrit:en mode vidéo le lecteur dvd désentrelace le flux en BOB et le réentrelace en mode film pour l'envoyer au TV ?

Non, aucun intérêt, le signal serait finalement le même que s'il ne désentrelacait pas en Bob, donc il envoie le signal du dvd tel quel.
Sur les dvd Pal (contrairement aux dvd Ntsc où il existe le soft pulldown pour les films), il n'y a pas vraiment de différence entre l'entrelacement d'un film et d'une source vidéo (concert, documentaire, ...), il y a 50 demi-images sur le dvd quelle que soit la source et le signal envoyé par le lecteur dvd est le même.
A part que les 50 demi-images d'un film proviennent en fait de seulement 25 images différentes (qui elle-mêmes résultent d'une accélération d'un master en 24 fps).
La différence de traitement entre film et vidéo en Pal se situe donc au niveau du désentrelacement (un simple ré-appairage des trames suffit pour un film), mais il n'y en a pas sur un tube cathodique.
Ce qu'un lecteur dvd pourrait faire, mais qui serait totalement inutile, c'est désentrelacer le 50i en 25p (comme si c'était un film, donc pas en Bob qui fait du 50p) puis de l'envoyer en 50i, donc tu perdrais une image sur 2 et ce serait 2 fois moins fluide.


Dans le cas d'un pc relié en S-vidéo ?

Ça dépend de tes réglages, le cheminement du signal étant plus complexe dans un pc, mais je crois qu'il doit y avoir moyen de laisser l'entrelacé tel quel. De toute façon, ta carte graphique enverra de l'entrelacé sur sa sortie S-Video, donc il faut savoir s'il y a moyen d'éviter un désentrelacement par ton programme de lecture, et là je ne sais pas trop comment ça se passe.
Un conseil : envoie la même résolution que celle du dvd, donc 576 lignes en Pal et 480 en Ntsc, ça évitera des resize et désentrelacements inutiles dans ton cas.
Et je ne pense pas qu'il soit utile de passer de 720.576 à 1024.576 puisque ta carte graphique enverra du 720.576.
Mais ça ne t'empêche pas de retoucher les couleurs et de mettre des filtres de réduction de bruits vidéo.

Le seul cas où le désentrelacement avec ton pc pourrait être utile (dans ta situation), c'est quand tu lis des films sur dvd Ntsc et que tu veux éliminer le "3:2 pulldown".
Sur ta télé, les films sur dvd Ntsc sont affichés en 60hz via le processus "3:2 pulldown" (responsable de saccades) si tu les lis avec un lecteur de salon ou avec ton pc si tu ne touches pas au signal.
Si tu veux faire du Pal speed up, là le pc devient utile. L'opération consiste à faire du "reverse 3:2 pulldown" (ou IVTC) qui permet de revenir à du 23.976 fps (sans changement de vitesse), suivi d'une accélération à 25 fps et d'un resize de 480 à 576 lignes. Ta carte graphique en fera du 50i.
Mais le son doit être accéléré aussi, et je ne sais pas si un pc peut faire ça en temps réel avec un dvd.
arnuche
 
Messages: 24229
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 24 Avr 2011 9:35

Bonjour :)

Nonob a écrit:en mode vidéo le lecteur dvd désentrelace le flux en BOB et le réentrelace en mode film pour l'envoyer au TV ?


(...) il n'y a pas vraiment de différence entre l'entrelacement d'un film et d'une source vidéo (concert, documentaire, ...), il y a 50 demi-images sur le dvd quelle que soit la source et le signal envoyé par le lecteur dvd est le même.
A part que les 50 demi-images d'un film proviennent en fait de seulement 25 images différentes(...)


Ok, c'est ca qui me posait question, mais si j'ai bien compris, qu'il y ait 25 ou 50 images différentes, donc que l'entrelacement soit respectivement en mode film ou video, le résultat visuel ne pose pas de problème sur un diffuseur qui fonctionne en entrelacé comme un tv cathodique.
Pourtant DTSman m'a dit ceci :
"La carte graphique ne gère pas de la même façon les sorties VGA / DVI et sa sorties TV svideo qui elle est de toute manière entrelacée.
Malgré tout sur les sources video un désentrellacement en amont est obligatoire car il faut reconstruire les lignes manquantes.
Cette étapes est à distinguée du signal qui sort d'un PC qui lui peut être en progressif ou entrelacé. Dans ce cas il s'agit seulement de supperposer 2 trames pour reconstruire l'image.
Donc oui il fat désentrelacer la video en amont sur les sources video car plus que reconstruire les trames il faut interpoler les lignes manquantes et ce n'est pas la TV ou la sortie de la carte graphique qui peut le faire."


c'est pour ca que je me suis dit que meme dans le cas d'un lecteur dvd de salon sur un tv cathodique, quand on lit un contenu "video" il y a un désentralecement type bob pour reconstruire les lignes manquantes ?!


De toute façon, ta carte graphique enverra de l'entrelacé sur sa sortie S-Video, donc il faut savoir s'il y a moyen d'éviter un désentrelacement par ton programme de lecture, et là je ne sais pas trop comment ça se passe.


Oui, c 'est justement pour ca que je veux éviter un désentrelacement, vu que ma carte graphique entrelace au final le signal...
Il y a un désentrelacement au niveau du décodeur mpEG2 , j'utilise mpchc decoder.
Faudrais déjà que j'utilise un decodeur qui ne désentrelace pas comme dscaler ou ffdshow (libmpeg2 ou libav) si je ne me trompe pas..

après est ce que la carte graphique désentrelace quand meme le signal, meme si elle le réentrelace ensuite ?

dans le pilote graphique catalyst il y a ces options:

Video/Tous les paramètres/Qualité de base:
Utilisez le désentrelacement automatique:
Entrelacement/Bob/Adaptatif/Adaptation aux mouvements/adaptation aux vecteurs
pour les deux derniers: options "Detection d'ajustement (pulldown)


Un conseil : envoie la même résolution que celle du dvd, donc 576 lignes en Pal et 480 en Ntsc, ça évitera des resize et désentrelacements inutiles dans ton cas.
Et je ne pense pas qu'il soit utile de passer de 720.576 à 1024.576 puisque ta carte graphique enverra du 720.576.
Mais ça ne t'empêche pas de retoucher les couleurs et de mettre des filtres de réduction de bruits vidéo.


J'ai volontairement règlé 1024x576 d'une part pour avoir un ratio correct sur mon tv 16/9 quelque soit l'application utilisée et pour avoir un bon compromis entre taille d'affichage te lisibilité du texte.
Pour ce qui est des couleurs et du bruit ca me satisfait comme ca, j'ai juste accentué un peu l'image avec les shaders.

Pour le redimensionnement j'utilise aussi les shaders en bicubic.

Le seul cas où le désentrelacement avec ton pc pourrait être utile (dans ta situation), c'est quand tu lis des films sur dvd Ntsc et que tu veux éliminer le "3:2 pulldown".
Sur ta télé, les films sur dvd Ntsc sont affichés en 60hz via le processus "3:2 pulldown" (responsable de saccades) si tu les lis avec un lecteur de salon ou avec ton pc si tu ne touches pas au signal.


Ok.Mais je lis en majorité des dvd pal.

Pour revenir au désentrelacement, pensez vous que si il est possible de ne pas désentrelacer du tout le signal cela me permattra de gagner en qualité et ou en fluidité ? ou pensez vous que son désentrelacement (par le décodeur par exemple) puis réentrelacement par la carte graphique pour la sortie s-video soit nefaste pour le signal ?
Sinon je me prends pas la tete... ;)
En tout cas c'est instructif :)

Merci
Nonob
 
Messages: 300
Inscription: 11 Mar 2003 17:21
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 24 Avr 2011 10:47

Nonob a écrit:c'est pour ca que je me suis dit que meme dans le cas d'un lecteur dvd de salon sur un tv cathodique, quand on lit un contenu "video" il y a un désentralecement type bob pour reconstruire les lignes manquantes ?!

Non, ça n'a aucun sens. Rien ne sert de créer les lignes manquantes pour une sortie entrelacée puisqu'elle devrait d'office virer les lignes créées. Et ta télé ne crée pas non plus de lignes manquantes, c'est le principe de base de l'affichage entrelacé. C'est ton cerveau qui crée les lignes manquantes.
Les seuls tubes cathodiques à fonctionner en progressif (et qui mériteraient donc un désentrelacement) sont les modèles pour pc, mais pas les télés.

Faudrais déjà que j'utilise un decodeur qui ne désentrelace pas comme dscaler ou ffdshow (libmpeg2 ou libav) si je ne me trompe pas

Il me semble que dans MPC (donc pas MPC-HC), il n'y a pas de désentrelacement si tu ne le demandes pas. Je suppose que ça doit être possible aussi avec MPC-HC (qui lui le fait peut-être par défaut).

après est ce que la carte graphique désentrelace quand meme le signal, meme si elle le réentrelace ensuite ?

Bonne question, je n'en sais rien. Mais ça me semblerait illogique.
Si oui, alors le désentrelacement par le programme de lecture serait justifié parce qu'il le ferait sans doute mieux que ta carte graphique.

J'ai volontairement règlé 1024x576 d'une part pour avoir un ratio correct sur mon tv 16/9 quelque soit l'application utilisée et pour avoir un bon compromis entre taille d'affichage te lisibilité du texte.

Je n'en vois pas trop l'intérêt pour ta carte graphique puisqu'elle sort quand-même en 720.576, donc je ne vois pas comment tu peux gagner en lisibilité. A moins que tu parles de la lisibilité sur ton écran de pc.

pensez vous que si il est possible de ne pas désentrelacer du tout le signal cela me permattra de gagner en qualité et ou en fluidité ?

Oui, clairement. Ou plutôt tu ne perdras pas en qualité. Désentrelacer est une opération complexe (surtout en temps réel), et c'est à éviter si c'est pour de l'affichage entrelacé.
Désentrelacer et ré-entrelacer dans la même fréquence n'a aucun intérêt, même si c'est bien fait.
Ça pourrait être utile si tu voulais passer de 50 à 60 hz ou inversement, parce que je pense qu'il est préférable de désentrelacer avant de changer de framerate, même s'il y a ré-entrelacement après (par la carte graphique dans ce cas-ci).
Au fait, la sortie S-video de ta carte graphique est-elle bien réglée en 50 hz et pas 60 hz ?
arnuche
 
Messages: 24229
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 26 Avr 2011 9:53

Bonjour :)

Nonob a écrit:c'est pour ca que je me suis dit que meme dans le cas d'un lecteur dvd de salon sur un tv cathodique, quand on lit un contenu "video" il y a un désentralecement type bob pour reconstruire les lignes manquantes ?!


Non, ça n'a aucun sens. Rien ne sert de créer les lignes manquantes pour une sortie entrelacée puisqu'elle devrait d'office virer les lignes créées. Et ta télé ne crée pas non plus de lignes manquantes, c'est le principe de base de l'affichage entrelacé. C'est ton cerveau qui crée les lignes manquantes.


Pas facile à comprendre tout ca..
En mode film, l'image est affichée en 2 trames de la meme image sur ma tv, au moment où la deuxième trame s'affiche, la première n'est plus là mais la persistence rétiniène fait qu'on ne le voit pas trop.
En mode vidéo, les 2 trames n'appartiennent pas à la meme image, elles sont indépendantes temporellement parlant et donc si la tv les affiche à la suite l'une de l'autre et meme si elles ne s'affichent donc pas réellement en meme temps, la persistence retiniene fait que j'ai l'impression de voir une image complète, il devrait y avoir un pb visuellement, non ? comme si on appliquait un désentrelacement weave à un entrelacement "film" ....?

Faudrais déjà que j'utilise un decodeur qui ne désentrelace pas comme dscaler ou ffdshow (libmpeg2 ou libav) si je ne me trompe pas


Il me semble que dans MPC (donc pas MPC-HC), il n'y a pas de désentrelacement si tu ne le demandes pas. Je suppose que ça doit être possible aussi avec MPC-HC (qui lui le fait peut-être par défaut).


Le décodeur de mpchc désentrelace le signal.Dscaler et ffdshow libmpeg2 ne désentrelacent pas, pour ffdshow libav je ne sais pas.
Si quelqu'un peut confirmer ?

après est ce que la carte graphique désentrelace quand meme le signal, meme si elle le réentrelace ensuite ?


Bonne question, je n'en sais rien. Mais ça me semblerait illogique.
Si oui, alors le désentrelacement par le programme de lecture serait justifié parce qu'il le ferait sans doute mieux que ta carte graphique.



C'est ce dont je voudrais etre sur:

Si le désentrelacement est inévitable, alors je privilègerai celui du décodeur mpeg2, mais encore faut il etre sur que la carte graphique ne désentrelace pas une deuxième fois ?!
Dans les options de catalyst j'ai ca :
Video/Tous les paramètres/Qualité de base:
Utilisez le désentrelacement automatique:
Entrelacement/Bob/Adaptatif/Adaptation aux mouvements/adaptation aux vecteurs
pour les deux derniers: options "Detection d'ajustement (pulldown)


mais est ce vraiment actif ?

J'ai volontairement règlé 1024x576 d'une part pour avoir un ratio correct sur mon tv 16/9 quelque soit l'application utilisée et pour avoir un bon compromis entre taille d'affichage te lisibilité du texte.


Je n'en vois pas trop l'intérêt pour ta carte graphique puisqu'elle sort quand-même en 720.576, donc je ne vois pas comment tu peux gagner en lisibilité. A moins que tu parles de la lisibilité sur ton écran de pc.


Je ne gagne pas en lisibilité par rapport au 720x576, au contraire, mais je gagne en zone d'affichage, c'est pour ca que je parle de "compromis" entre taille d'affichage et lisibilité.Je sais bien que je n'ai pas 1024 pixels d'affiché, mais j'ai une zone d'affichage "correspondant" à 1024 pixels en horizontal (je parle d'une utilisation de surf sur internet bien sur, pour la vidéo ca ne change rien ;) ).

pensez vous que si il est possible de ne pas désentrelacer du tout le signal cela me permattra de gagner en qualité et ou en fluidité ?


Oui, clairement. Ou plutôt tu ne perdras pas en qualité. Désentrelacer est une opération complexe (surtout en temps réel), et c'est à éviter si c'est pour de l'affichage entrelacé.
Désentrelacer et ré-entrelacer dans la même fréquence n'a aucun intérêt, même si c'est bien fait.


C'est bien ce que je pensais, ca vaut donc le cout d'essayer de comprendre tout ca pour etre sur que le signal n'est pas désentrelacé 2 fois, et surtout etre sur qu'il n'y a pas le choix de ne pas désentrelacer du tout..

Au fait, la sortie S-video de ta carte graphique est-elle bien réglée en 50 hz et pas 60 hz ?


Bonne question! Lors de la création de la résolution personnalisée de 1024x576, si je rentre "50hz" pour le rafraichissement vertical, la résolution personnalisée n'est pas prise en compte (elle n'apparait pas dans les résolutions dispo).Si j'entre 60 hz, alors elle est présente et sélèctionnable.
On pourrait donc en déduire que je suis en 60hz mais Reclock m'affiche pourtant un "video hardware" à 50hz !
J'ai créé un topic à ce sujet :

http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=61&t=29964018

@+
Nonob
 
Messages: 300
Inscription: 11 Mar 2003 17:21
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 26 Avr 2011 10:40

Nonob a écrit:Pas facile à comprendre tout ca..
En mode film, l'image est affichée en 2 trames de la meme image sur ma tv, au moment où la deuxième trame s'affiche, la première n'est plus là mais la persistence rétiniène fait qu'on ne le voit pas trop.
En mode vidéo, les 2 trames n'appartiennent pas à la meme image, elles sont indépendantes temporellement parlant et donc si la tv les affiche à la suite l'une de l'autre et meme si elles ne s'affichent donc pas réellement en meme temps, la persistence retiniene fait que j'ai l'impression de voir une image complète, il devrait y avoir un pb visuellement, non ? comme si on appliquait un désentrelacement weave à un entrelacement "film" ....?

Si ça peut te rassurer, tu compliques inutilement les choses. :lol: :wink:
Je le répète, il n'y a pas de désentrelacement sur un tube cathodique (sauf les modèles pour pc et peut-être des modèles pro très chers utilisés dans les régies ou sur les tournages).
N'oublie pas que l'invention du tube cathodique est ancienne et qu'à l'époque, on ne savait pas désentrelacer. Les télés récentes (à tube cathodique) fonctionnent comme ça aussi.
Depuis le début de la télé, on filme, monte, stocke, diffuse et affiche l'entrelacé tel quel sans le désentrelacer (sauf si on désire le faire, puisque c'est possible depuis quelques années avec les écrans plats et les projecteurs, mais ce n'est pas indispensable).
Donc ça veut dire que notre cerveau peut se satisfaire d'une ligne sur deux et qu'à aucun moment on ne doit recréer les lignes manquantes. Sauf si c'était toujours les lignes paires ou impaires, ce serait sans doute bizarre à regarder. Mais l'intérêt de l'entrelacé est justement qu'il y a une alternance rapide entre les lignes paires et impaires, donc on a l'impression de voir une image entière et on ne voit pas (trop) les lignes.
Concernant la différence d'affichage entre les sources vidéo (filmées en entrelacé) et film sur un tube cathodique, il faut juste se dire une chose : pour la télé et ton lecteur dvd, ça ne change rien. La seule différence est qu'un film sera moins fluide qu'une vidéo parce que deux images (ou plutôt demi-images = champs) consécutives proviennent à la base de la même image (on a filmé 25 images au lieu de 50, ce qui explique un certain flou dans les mouvements rapides de caméras dans les film, puisqu'il y a deux fois moins d'images pour capturer le mouvement).
En gros, quand on regarde un film sur un tube cathodique *, c'est comme si on voyait deux fois de suite la même image, à part qu'on en voit d'abord la moitié puis l'autre moitié.
Ça ne pose de problème ni au matériel, ni à ton cerveau. C'est comme quand tu regardes une photo ou le menu fixe d'un dvd sur ta télé : la même image de 576 lignes s'affiche en boucle aussi longtemps que tu le désires, et pourtant le tube cathodique ne l'affiche qu'en deux fois (288 lignes paires puis impaires), alors que tu vois une image fixe et qu'il n'y a pas de désentrelacement.

* Et quand on regarde un film sur un écran plat (affichage progressif), on voit aussi deux fois de suite la même image, à part qu'elle est affichée en entier 2 fois (sauf si on active un mode qui crée des images qui n'ont pas été filmées pour fluidifier le mouvement, la télé crée donc 50 images différentes et pleines sur base de 25).
Ce n'est pas plus fluide mais c'est moins fatigant et plus précis qu'un tube cathodique.
arnuche
 
Messages: 24229
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 26 Avr 2011 14:12

ca commence à rentrer, mais j'ai du mal à saisir pourquoi on n'a pas "l'impression" du meme pb d'effet de peigne quand on regarde une vidéo entrelacée (mode video) sur un tv cathodique alors que sur un diffuseur progressif on a ca, si il n'y a pas de désentrelacement :

Image

est ce que sur le tv cathodique la première trame n'étant plus réellement présente, le cerveau l'a du coup un peu modifié pour s'accorder à la seconde et on n'a donc pas cette effet de peigne ?
alors qu'un diffuseur progressif affiche réellement les 2 trames (différentes) en meme temps, et on constate alors inévitablement l'effet de peigne (le cerveau ne corrige rien).. ?
Nonob
 
Messages: 300
Inscription: 11 Mar 2003 17:21
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 26 Avr 2011 14:33

C'est à peu près ça : l'effet de peigne est visible sur un écran progressif quand les 2 champs d'une source entrelacée sont mélangés par simple ré-appairage des champs, ce qui est suffisant pour les films (puisque les 2 champs proviennent de la même image).
Mais tu ne le vois pas sur un tube cathodique parce qu'il n'affiche qu'un champ à la fois, donc il lui est impossible de mélanger 2 champs, donc pas d'effet de peigne !
Tu auras remarqué qu'on ne voit cet effet que sur les parties en mouvement, c'est à dire les parties différentes d'un champ à l'autre.
L'effet de peigne montre le mélange de deux demi-images filmées à des moments différents, d'où l'obligation du désentrelacement pour l'éviter sur un écran progressif puisqu'il affiche uniquement des images entières.
Les "demi-images" (les champs pairs ou impairs) sont (me semble-t-il) à la base des images entières pour le capteur de la caméra, mais elle n'en garde que la moitié pour limiter le débit. Donc le signal est entrelacé entre le capteur et la bande (ou le disque dur ou la carte mémoire), dans la caméra.
J'en suis même sûr parce que si le capteur ne faisait que la moitié de la résolution de 576 lignes (donc la résolution d'un champ, soit 288 lignes), il devrait bouger 50 fois par seconde pour capter les lignes paires puis les lignes impaires, c'est presque impossible. Il est plus simple de tout capter et de virer la moitié.

Mais je crois qu'on peut voir un effet de peigne (ou presque) sur un tube cathodique quand on fait un arrêt sur image avec un dvd entrelacé (concert, émission télé, ...).
Et encore, ça dépend comment le lecteur fait l'arrêt sur image, car je crois qu'il y a 2 moyens de le faire : soit il s'arrête sur un champ (une demi-image composée de lignes paires ou impaires), soit il crée une image pleine (désentrelacée) pour augmenter la précision de l'arrêt sur image, bien qu'affichée en 2 fois par l'écran.
S'il s'arrête sur un champ (soit pair soit impair), et vu qu'il n'a d'autre choix que d'envoyer un signal entrelacé (donc les lignes paires puis impaires), il envoie donc le même champ sur les lignes paires puis impaires, ce qui peut donner quelque chose de pas très net.
Mais même dans ce cas-là, je ne suis pas sûr qu'il y aurait vraiment un effet de peigne parce que le lecteur ne mélange pas les deux champs, il n'en garde qu'un qui est affiché sur les lignes paires puis sur les lignes impaires.
Mais là je raisonne en partant de l'hypothèse qu'il ne retient qu'un champ sur deux, mais je ne sais même pas si c'est possible, peut-être qu'il envoie les deux champs.
arnuche
 
Messages: 24229
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline


Retourner vers Matériel PC Home-cinéma