Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

M2tech Hiface vs Asus Xonar HDVA1.3 [hifi]

Message » 25 Oct 2010 15:03

robob a écrit:
PAG a écrit:il vaut mieux :
- que j'attaque mon Rotel RSX1055 sur mon entrée Direct en analogique et l'utiliser uniquement en ampli puissance (via la xonar bien sur)
ou
- que j'utilise la sortie spdif de la xonar sur une entrée numérique de l'ampli

Il faudra comparer les deux pour savoir quel appareil fait la meilleure conversion : la carte son ou l'ampli.

Si l'entrée directe du Rotel bypasse son controle de volume (ampli de puissance pur), il faut faire attention au niveau de volume sur le PC en prenant soin de baisser le niveau de sortie au niveau des drivers de la carte son et du player. Sur mon materiel, avec asio4all, le niveau de volume de la sortie SPDIF sous Seven reste actif ainsi biensur que le volume de foobar. Je regle la sortie SPDIF en gros à la moitié du volume par défaut et je change le volume avec foobar : si je fais une erreur de manipulation au niveau de foobar en mettant le son à fond, la limitation du volume de la sortie évite de sortir plein pot sur les enceintes. C'est une double sécurité en quelque sorte :-? .


Finalement tu cumules les atenuations numériques et donc le filtrage. C'est peut e^tre pas tres etonnant que tu n'entendes pas de différence.
Dernière édition par mulciber le 26 Oct 2010 8:18, édité 1 fois.
mulciber
 
Messages: 742
Inscription: 24 Juin 2001 2:00
Localisation: Du coté de Versailles
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Oct 2010 15:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Oct 2010 15:30

Cest faux : la baisse du volume en numerique ne fera aucun dégat en 24 bits.
un petit lien qu'on m'avait donné avec une bonne explication.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 25 Oct 2010 15:43

mulciber a écrit:
PAG a écrit:non car je garde le réglage de volume sur l'ampli
c'est ce que je fais actuellement


C'est bien ce que je craignais , donc vérifie si ton Ampli ne re-numérise pas les entrées analogique.


c'est le seul traitement que je peux utiliser, toutes les autres fonctions sont inaccessibles
PAG
 
Messages: 139
Inscription: 14 Déc 2006 0:56
Localisation: Jura

Message » 25 Oct 2010 16:29

robob a écrit:Cest faux : la baisse du volume en numerique ne fera aucun dégat en 24 bits.
un petit lien qu'on m'avait donné avec une bonne explication.


Ca marche plus si tu cumules deux aténuations surtout si tu reduis de moitié au niveau des drivers!
mulciber
 
Messages: 742
Inscription: 24 Juin 2001 2:00
Localisation: Du coté de Versailles
  • offline

Message » 25 Oct 2010 17:59

mulciber a écrit:
robob a écrit:Cest faux : la baisse du volume en numerique ne fera aucun dégat en 24 bits.
un petit lien qu'on m'avait donné avec une bonne explication.


Ca marche plus si tu cumules deux aténuations surtout si tu reduis de moitié au niveau des drivers!


TiJay a écrit:si ton signal 16bits est traité en interne en 24bits tu as 8 bits de plus que d'origine que tu peux te permettre de perdre, et donc diviser ton signal par 2^8 = 256 , ce qui donne 20Log(256) -> 48dB d'atténuation max avant de "perdre de la dynamique".

ce qui reviendrait à positionner ton volume sous windows à moins de 100 / 256 = 0,39 pour commencer à perdre :wink: (enfin si je ne me suis trompé nul part :mdr:)

mais ça c'est uniquement si tu touches au master !

si tu as mis le volume de chaque canal à 55% alors ce sera 100 / 0.55 / 256 = 0,71 sur le master , attention tu deviens limite !!!!!! :lol:


En gros pour atteindre les 48db d'atténuation à partir duquel il y a une perte d'information sur un fichier audio 16 bits, il faut qu'avec le volume de foobar à 50%, tu sois à moins de 1% sur le volume Windows : tout cela n'a d'aillleur strictement aucun interet, avec une baisse de 48db sur le volume max dans la pluspart des cas tu n'entends plus grand chose (avec mes 4 X100 watt sous 4 ohms, c'est certain). 80db c'est le bruit d'un klaxon de voiture, -48db soit en gros 30db, le bruit d'un chuchotement (source).
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 25 Oct 2010 18:15

robob a écrit:
mulciber a écrit:
robob a écrit:Cest faux : la baisse du volume en numerique ne fera aucun dégat en 24 bits.
un petit lien qu'on m'avait donné avec une bonne explication.


Ca marche plus si tu cumules deux aténuations surtout si tu reduis de moitié au niveau des drivers!


TiJay a écrit:si ton signal 16bits est traité en interne en 24bits tu as 8 bits de plus que d'origine que tu peux te permettre de perdre, et donc diviser ton signal par 2^8 = 256 , ce qui donne 20Log(256) -> 48dB d'atténuation max avant de "perdre de la dynamique".

ce qui reviendrait à positionner ton volume sous windows à moins de 100 / 256 = 0,39 pour commencer à perdre :wink: (enfin si je ne me suis trompé nul part :mdr:)

mais ça c'est uniquement si tu touches au master !

si tu as mis le volume de chaque canal à 55% alors ce sera 100 / 0.55 / 256 = 0,71 sur le master , attention tu deviens limite !!!!!! :lol:


En gros pour atteindre les 48db d'atténuation à partir duquel il y a une perte d'information sur un fichier audio 16 bits, il faut qu'avec le volume de foobar à 50%, tu sois à moins de 1% sur le volume Windows : tout cela n'a d'aillleur strictement aucun interet, avec une baisse de 48db sur le volume max dans la pluspart des cas tu n'entends plus grand chose (avec mes 4 X100 watt sous 4 ohms, c'est certain). 80db c'est le bruit d'un klaxon de voiture, -48db soit en gros 30db, le bruit d'un chuchotement (source).


Encore un fois comme tu cumules les aténuations entre foobar et ta carte cela ne marche plus, les aténuations ne s'ajoute pas, elle se multiplie!

Pour finir ta carte ne travaille pas non plus à 24 bit réel.

Si cela peut te rassurer je travaille avec 4*200 watts.
mulciber
 
Messages: 742
Inscription: 24 Juin 2001 2:00
Localisation: Du coté de Versailles
  • offline

Message » 25 Oct 2010 18:28

Peut importe : pour une écoute normale, même à un volume tres faible qui ne permettait pas d'entendre les "nuances" de la musique, je suis toujours au dessus de 48db d'atténuation. Quelque soit la façon dont je baisse le volume, je n'atteins jamais ce niveau (-48db) à partir duquel je commence à "arrondir" mon information numérique sur 16 bit.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 25 Oct 2010 20:08

Je croyait aussi cela robob, et puis j'ai essayé le Matrix sans contrôle de volume numérique avec un ampli qui avait un simple potar, et ben il n'y a pas photo le volume analogique est gagnant en terme de dynamique.

La configuration dans mon profil


Source HC: PCHC GTX1060 / Auzentech X-Fi Prelude Source Hifi: Asus Essence ST -> DSPiy
Ampli HC/Hifi: Ampli DIY 7x250w IRAUDAMP7S TV: SAMSUNG 65Q9F (en calibration...)
Enceintes: JAMO THX ONE (en prêt en attendant le 5.1 Full DIY)
Avatar de l’utilisateur
AlexScan
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9654
Inscription: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 25 Oct 2010 20:11

Juste quelques remarques après la lecture de ce post :

D'après ce que j'ai vu dans les possibilités de câblage de ton ampli et sans rentrer dans le débat des niveaux et de la résolution 16-24 bits, il me semble que quand tu rentres en analogique sur l'ampli par les entrés Multi-Channel, tu te sers du pré-ampli de ton Rotel.

Pour utiliser le Rotel en blocs de puissance, il aurait fallu que l'ampli possède des entrées Main-In qui sont de véritables entrées pour l'utilisation de l'ampli en tant que blocs de puissance.

Donc, dans les deux cas ( sorties en analogique par la Xonar ou sortie numérique quelconque) , le peu de différence ressentie est peut-être du au fait que la section pré-ampli soit active , qu'il y ait renumérisation ou non du signal .
A partir du moment ou le bouton de volume sur l'ampli est actif, la section pré-amplificatrice influe sur le signal, ceci même sur une écoute directe.

Pour exemple, a l'écoute avec mon Marantz PM 7003, j'ai entendu une légère différence de dynamisme et d'aération ( je ne parle pas de niveau sonore) à l'avantage de l' entrée Main-In sur l'entrée CD utilisée en Direct.( ce qui voudrait dire que la section pré-ampli de ma carte son est un peu meilleure que celle de mon Marantz).

La qualité du pré-ampli intégré dans l'ampli est déterminante, même si les DAC jouent aussi un rôle bien sûr.

Mais bon, on trouve maintenant pratiquement partout les mêmes puces de conversion...
garoliv
 
Messages: 1128
Inscription: 16 Déc 2008 19:31
Localisation: Villeurbanne
  • offline

Message » 25 Oct 2010 20:24

robob a écrit:Peut importe : pour une écoute normale, même à un volume tres faible qui ne permettait pas d'entendre les "nuances" de la musique, je suis toujours au dessus de 48db d'atténuation. Quelque soit la façon dont je baisse le volume, je n'atteins jamais ce niveau (-48db) à partir duquel je commence à "arrondir" mon information numérique sur 16 bit.


Ton DAC fonctionne-t-il de façon linéaire a 0 comme à -48 db. Il y a un passage entre le monde numérique et électrique dont tu fais une impasse total. C'est exactement la que se trouve les problèmes de jitter

C'est ton droit , mais tes remarques sur l'absence de différence entre sources numériques souffrent d'un défaut majeur : l'intégrité du signal n'est pas respecté.

C'est exactement le même reproche que tu fais aux personnes qui prétendent le contraire.
mulciber
 
Messages: 742
Inscription: 24 Juin 2001 2:00
Localisation: Du coté de Versailles
  • offline

Message » 25 Oct 2010 23:33

AlexScan a écrit:Je croyait aussi cela robob, et puis j'ai essayé le Matrix sans contrôle de volume numérique avec un ampli qui avait un simple potar, et ben il n'y a pas photo le volume analogique est gagnant en terme de dynamique.

Qu'il y ai une difference à l'écoute, c'est logique : dans un cas le DAC recoit un flux numerique lui indiquant une volume plein pot et son étage analogique renvoie donc un flux analogique plein pot à l'ampli sur lequel tu baisses le volume analogique, dans l'autre le Dac reçoit un flux numerique lui indiquant un volume plus bas et renvoie un flux analogique moins fort à l'ampli sur lequel le volume analogique est plein pot : l'amplification n'est donc pas faite de la même façon. Il s'agit donc là de savoir s'il est préférable de plus utiliser la préamplification du DAC ou l'amplification de l'ampli, ce qui dépendra de chaque materiel.
On discutait de l'intégrité des données numériques : le fait de baisser le volume numérique de moins de 48db sur un fichier 16 bit avec une carte son et/ou un dac 24bits permet de conserver l'integrité du signal numerique. En aucun cas la baisse du volume numerique dans les proportions (approximatives) indiqués n'implique une perte quelconcque de qualité du signal. Qu'apres le DAC plus l'ampli qui lui est associé réagisse plus ou moins bien en fonction du volume numerique, on est d'accord.
L'avantage du monde numerique c'est que tout est chiffrable et controlable, la démonstration d 'Emmanuel Piat que je cite plus haut en est un bon exemple.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 25 Oct 2010 23:57

Tiens, une question à ce propos :
Faut-il absolument que le fichier soit en 24 bits pour pouvoir profiter de ces 8bits de volume numérique ou peut-on, par exemple, régler Foobar sur 24 bits en sortie, et ensuite utiliser le volume numérique de son DAC sans dégradation?
Et une pendant que j'y suis, j'ai un DAC utilisant un puce 32 bit, est-ce que je bénéficie alors potentiellement de 16 bit de volume numérique, ou ça n'a rien a voir?
Merci !
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 26 Oct 2010 0:09

Si le fichier est en 16 bits, le fait d'utiliser foobar en 24 bits sur une carte son en 24 bits permet de pouvoir décaler la valeur numerique de 8 bit vers la droite sans arrondir la valeur donc en conervant l'intégrité de la fréquence d'échantillonage. Ce décallage de 8 bit correspond, d'après les savants calculs de M. Piat, à une baisse de 48db du son en sortie analogique de la CS (ou du DAC).
Pour le DAC en 32 bit je ne sais pas : je suppose qu'il faudrait que toute la chaine numérique travaille en 32 bit pour cela.
robob
 
Messages: 5637
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 26 Oct 2010 0:30

Merci pour les précisions, donc on peut profiter du volume numérique sans dégradation (jusqu'à -48db) si la source émet en 24 bits pour un fichier en 16 bits.
Il est donc inutile de créer des fichiers de 24 bits à partir d'un original de 16 bit pour bénéficier de cela.
Par contre un fichier de 24 bits en natif se verra dégradé dès le premier tripatouillage de volume numérique :-?
Fyper
 
Messages: 3315
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 26 Oct 2010 6:57

Ok je vois ce que tu veut dire robob, mais chez moi l'intégrité elle est déjà mit à mal avec l'upsampling SoX en 192k et l'égalisation paramétrique d'ElectriQ !

La configuration dans mon profil


Source HC: PCHC GTX1060 / Auzentech X-Fi Prelude Source Hifi: Asus Essence ST -> DSPiy
Ampli HC/Hifi: Ampli DIY 7x250w IRAUDAMP7S TV: SAMSUNG 65Q9F (en calibration...)
Enceintes: JAMO THX ONE (en prêt en attendant le 5.1 Full DIY)
Avatar de l’utilisateur
AlexScan
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9654
Inscription: 27 Déc 2005 20:57
Localisation: Val d'Oise
  • offline



Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message