Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: nerilka et 10 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

Quel DAC (haut-de-gamme) pour sortie audio d'un Mac ?

Message » 14 Jan 2011 14:10

roland_de_lassus a écrit:
flaude a écrit:j'ai eu beau chercher je n'ai pas trouvé de solution simple et efficace. j'ai bien failli opter pour un mac mini mais la limitation de sortie des mac (92/24 et non 192/24) m'a un peu freiné. Ensuite se posait le probleme du type de cable: coax, USB, optique.

C'est uniquement la sortie optique qui est limitée au 24 / 96, non ?


Oui c'est la sortie optique :

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Jan 2011 14:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Jan 2011 1:58

Zodiac Gold récupéré ce soir - 1er livré en France dixit le fabricant
Avec son alim externe qui semble peser plus lourd. c'est assez petit finalement, joli doré façon Dartzeel

à moins de 3500€ pour le top de la gamme, ça devrait en séduire plus d'un.
je suis impatient de tester sur un drive de course pour voir ce que cela donne. Rares sont les DAC aussi bon sur drives et serveurs
Pour l'instant c'est le mac mini qui va s'y coller (je l'ai d'abord pris pour ça)
itunes + pure Music
câble optique basique et cable USB fourni par Antelope en attendant mieux
j'ai un soucis avec le câble USB, il faut que je lise la notice, pas de son!!!!
je suis donc sur l'entrée Toshlink qui marche nickel
et je l'utilise avec le pré en direct sur les amplis
il faut que j'inverse les amplis pour voir…

A chaud et après 2 heures d'écoute, c'est déjà très bon, bien que seulement sorti de carton
avec des câbles optimisés ce serait mieux je pense

Ce qui me frappe, c'est que ça fourmille de détails, c'est assez doux (ça me rappelle les horloges de la marque), aucune dureté à mon sens ou de côté trop numérique,
la scène sonore est plus large et plus profonde qu'avec mon pré actuel. il y a beaucoup plus de précision dans le positionnement des interprètes…
A ce jour c'est ce que j'ai tiré de mieux de mon MAC.
je ne suis pas sûr que ça vaille le coup de le clocker sur une horloge de la marque. De toute façon j'ai vendu mon OCX et la 10 M est partie faire un séjour en Bulgarie

@+

La configuration dans mon profil


Parce qu'il y a une vie après le travail :)
j'ai basculé dans le Haut-Rendement et un mix de solutions issues du monde pro, un ampli par HP, filtrage actif, un switch audiophile sans perte afin de garder les mêmes enceintes L/R en hifi et multicanal.
lolo77
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2361
Inscription: 05 Nov 2002 19:57
Localisation: FRANCE /IDF

Message » 25 Jan 2011 11:40

Pour le choix de
Sortie audio essaye avec soundsource qui facilite bien la vie...
ysneaa
 
Messages: 679
Inscription: 12 Jan 2010 16:10
Localisation: finsitérien exilé
  • offline

Message » 17 Fév 2011 9:48

haskil a écrit:
vic_007 a écrit:Puisque la carte a un buffer (mémoire) de 256 Mo, on se fiche un peu que la connexion soit Ethernet, WiFi, Firewire, USB, non ?
En effet, le DAC traite le contenu de la carte, en débutant par les informations déjà stockées dans le buffer.
En supposant qu'une chanson de 4 minutes occupe 30 Mo en ALAC, avec 256 Mo, la carte peut stocker en quelques secondes plus de 30 minutes de musique.
Ce que tu entends, ce n'est pas ce qui arrive au fil de l'eau, mais de l'information déjà stockée depuis plusieurs secondes (voire plusieurs minutes) sur la carte mémoire. C'est pour cela qu'à mon avis, on se fiche complètement de la façon dont l'information est arrivée.

Ces questions de médium (Ethernet, WiFi, Firewire, USB) sont récurrentes dans tous les posts. Mais quand un appareil est équipé d'un buffer de taille correcte (vu le prix de la mémoire, 1 Go devrait couter quelques dizaines euros), pourquoi penser que le médium peut influencer la musique puisque c'est la mémoire qui est lue, indépendante du médium !

Étant informaticien, je fais des hypothèse sur le fonctionnement de ce type d'appareil : Arrivée des fichiers (WiFi, Ethernet, Firewire, USB), ajout des infos dans le buffer, lecture des informations contenu dans le buffer et envoi au DAC. Si je fais fausse route, que quelqu'un m'explique.


Pourquoi alors... ont-ils choisi d'implémenter une liaison ethernet ? Pourquoi insistent ils dans leur présentation sur la liaison asynchrone. Et pourquoi n'ont ils donc pas opté une plus banale liaison USB (il est vrai limitée par la longueur, sauf à utiliser un répéteur), une liaison optique en SPDIF ou une coax classique voire une AES-EBU ?


Non pas parce que l'éthernet est plus "asynchrone" que l'USB... mais parce qu'elle permet de bien plus gros débits et sur des longueurs beaucoup, beaucoup plus grandes. Sur un DAC MSB par exemple, l'entrée USB n'accepte que du 24/96khz, le toslink et l'AES, du 24/192khz, l'ethernet lui peut monter jusqu'à du 32bit 384khz !
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1806
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 17 Fév 2011 12:31

fredicol a écrit:
haskil a écrit:
vic_007 a écrit:Puisque la carte a un buffer (mémoire) de 256 Mo, on se fiche un peu que la connexion soit Ethernet, WiFi, Firewire, USB, non ?
En effet, le DAC traite le contenu de la carte, en débutant par les informations déjà stockées dans le buffer.
En supposant qu'une chanson de 4 minutes occupe 30 Mo en ALAC, avec 256 Mo, la carte peut stocker en quelques secondes plus de 30 minutes de musique.
Ce que tu entends, ce n'est pas ce qui arrive au fil de l'eau, mais de l'information déjà stockée depuis plusieurs secondes (voire plusieurs minutes) sur la carte mémoire. C'est pour cela qu'à mon avis, on se fiche complètement de la façon dont l'information est arrivée.

Ces questions de médium (Ethernet, WiFi, Firewire, USB) sont récurrentes dans tous les posts. Mais quand un appareil est équipé d'un buffer de taille correcte (vu le prix de la mémoire, 1 Go devrait couter quelques dizaines euros), pourquoi penser que le médium peut influencer la musique puisque c'est la mémoire qui est lue, indépendante du médium !

Étant informaticien, je fais des hypothèse sur le fonctionnement de ce type d'appareil : Arrivée des fichiers (WiFi, Ethernet, Firewire, USB), ajout des infos dans le buffer, lecture des informations contenu dans le buffer et envoi au DAC. Si je fais fausse route, que quelqu'un m'explique.


Pourquoi alors... ont-ils choisi d'implémenter une liaison ethernet ? Pourquoi insistent ils dans leur présentation sur la liaison asynchrone. Et pourquoi n'ont ils donc pas opté une plus banale liaison USB (il est vrai limitée par la longueur, sauf à utiliser un répéteur), une liaison optique en SPDIF ou une coax classique voire une AES-EBU ?


Non pas parce que l'éthernet est plus "asynchrone" que l'USB... mais parce qu'elle permet de bien plus gros débits et sur des longueurs beaucoup, beaucoup plus grandes. Sur un DAC MSB par exemple, l'entrée USB n'accepte que du 24/96khz, le toslink et l'AES, du 24/192khz, l'ethernet lui peut monter jusqu'à du 32bit 384khz !

L'USB 2 assure quand même un débit théorique de 60 Mo/s et l'USB 3 dix fois plus ...
vic_007
 
Messages: 589
Inscription: 05 Aoû 2004 11:53
Localisation: Toulouse

Message » 17 Fév 2011 12:34

Aucun DAC ne fonctionne avec l'USB 3 pour le moment. Ah, j'oubliais, l'ethernet, c'est du 6 canaux en 32 bit 384 kHz... Même les studios n'utilisent pas ça pour le moment !
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1806
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 19 Fév 2011 12:46

fredicol a écrit:
haskil a écrit:
vic_007 a écrit:Puisque la carte a un buffer (mémoire) de 256 Mo, on se fiche un peu que la connexion soit Ethernet, WiFi, Firewire, USB, non ?
En effet, le DAC traite le contenu de la carte, en débutant par les informations déjà stockées dans le buffer.
En supposant qu'une chanson de 4 minutes occupe 30 Mo en ALAC, avec 256 Mo, la carte peut stocker en quelques secondes plus de 30 minutes de musique.
Ce que tu entends, ce n'est pas ce qui arrive au fil de l'eau, mais de l'information déjà stockée depuis plusieurs secondes (voire plusieurs minutes) sur la carte mémoire. C'est pour cela qu'à mon avis, on se fiche complètement de la façon dont l'information est arrivée.

Ces questions de médium (Ethernet, WiFi, Firewire, USB) sont récurrentes dans tous les posts. Mais quand un appareil est équipé d'un buffer de taille correcte (vu le prix de la mémoire, 1 Go devrait couter quelques dizaines euros), pourquoi penser que le médium peut influencer la musique puisque c'est la mémoire qui est lue, indépendante du médium !

Étant informaticien, je fais des hypothèse sur le fonctionnement de ce type d'appareil : Arrivée des fichiers (WiFi, Ethernet, Firewire, USB), ajout des infos dans le buffer, lecture des informations contenu dans le buffer et envoi au DAC. Si je fais fausse route, que quelqu'un m'explique.


Pourquoi alors... ont-ils choisi d'implémenter une liaison ethernet ? Pourquoi insistent ils dans leur présentation sur la liaison asynchrone. Et pourquoi n'ont ils donc pas opté une plus banale liaison USB (il est vrai limitée par la longueur, sauf à utiliser un répéteur), une liaison optique en SPDIF ou une coax classique voire une AES-EBU ?


Non pas parce que l'éthernet est plus "asynchrone" que l'USB... mais parce qu'elle permet de bien plus gros débits et sur des longueurs beaucoup, beaucoup plus grandes. Sur un DAC MSB par exemple, l'entrée USB n'accepte que du 24/96khz, le toslink et l'AES, du 24/192khz, l'ethernet lui peut monter jusqu'à du 32bit 384khz !



Juste au dessus de ce que tu as quoté, dans un échange avec Vic, c'est justement de ce dont on causait au sujet de la carte spécifique d'entrée : la liaison ethernet, outre le fait qu'elle est se fait dans le domaine informatique de façon native avec vérifications/renvois permanents, ce qui n'est pas le cas de l'USB qui exige des pilotes spéciaux, un circuit d'entrée spécial dans le DAC (sinon, avec la puce standard c'est limité à 16/48) autorise de plus longues distances. Entre nous, le débit pour du seul son stéréophonique est assez secondaire.

Pour le 32 bits/384 Khz : je te laisse faire le cacul du rapport signal/bruit d'un fichier numérique ayant 32 bits de résolution... le chiffre obtenu défie l'entendement et n'est en aucun cas atteignable... Ni à l'enregistrement de musique (les micros !, la salle !), même en musique électronique en sortie de console numérique, ni par aucun circuit électronique analogique, ni par aucune puce de DAC : en revanche, des calculs sur 32 bits en virgule flottante, c'est autre chose : mais la résolution du fichier n'est pas de 32 bits.

Le premier ordinateur venu, avec un processeur simple coeur, s'en charge aisément. Avec un double coeur, on passe à calcul sur 64 bits. Foobar, Itunes font ça les doigts dans le nez.

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Fév 2011 13:41

C'est bien gentil votre débat sur les capacités de la liaison Ethernet (qui sont exactes), mais lisez la doc de ce Bridge et comment il s'installe: il nécessite un serveur uPnP (Twonky, JRiver, etc) et ce n'est donc rien d'autre que du streaming "à la DLNA" avec ses avantages et ses inconvénients.
Alors pourquoi de l'Ethernet pas de l'USB ou du FireWire? Tout simplement parce que le streaming en question n'est disponible que ce sur ce média de transport!

En gros, ce Bridge transforme donc un DAC "classique" en client DLNA ... et le seul débat à avoir, c'est "à quoi sert le buffer de 256MB"?
S'il sert à bufferiser tout ou partie du flux reçu ou s'il ne sert que de mémoire vive au processeur...
gerardfma
 
Messages: 201
Inscription: 23 Nov 2006 14:46
Localisation: Isere
  • offline

Message » 19 Fév 2011 15:31

C'est que j'avais vu le 14 janvier après avoir lu le lien donné ! Ne confondant en rien, par exemple, cable ethernet propriétaire pour relier un drive et un DAC, et cable ethernet fonctionnant sous protocole ethernet !

Mais j'étais passé à côté de cette bufferisation !

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Fév 2011 12:41

gerardfma a écrit:C'est bien gentil votre débat sur les capacités de la liaison Ethernet (qui sont exactes), mais lisez la doc de ce Bridge et comment il s'installe: il nécessite un serveur uPnP (Twonky, JRiver, etc) et ce n'est donc rien d'autre que du streaming "à la DLNA" avec ses avantages et ses inconvénients.
Alors pourquoi de l'Ethernet pas de l'USB ou du FireWire? Tout simplement parce que le streaming en question n'est disponible que ce sur ce média de transport!

En gros, ce Bridge transforme donc un DAC "classique" en client DLNA ... et le seul débat à avoir, c'est "à quoi sert le buffer de 256MB"?
S'il sert à bufferiser tout ou partie du flux reçu ou s'il ne sert que de mémoire vive au processeur...

A propos de bufferisation, c'est la question que je posais aussi.
Mais à y réfléchir, peut-être que les constructeurs ne veulent pas passer par la bufferisation car si elle permet d'obtenir une information fiable, indépendante de la source envoyant le fichier sonore, elle peut engendrer des problèmes de temps de réponse. Je veux dire qu'il peut y avoir un délai entre la sélection d'une piste par l'utilisateur et l'écoute effective de cette piste. Et les utilisateurs n'apprécient pas les délais, même courts.
Sans ce problème, avec l'utilisation d'un buffer, n'importe quelle source (disque dur, carte mémoire, clé USB, smartphone) donnerait la même qualité d'écoute car le fichier sonore est exactement le même, d'où qu'il provienne.
vic_007
 
Messages: 589
Inscription: 05 Aoû 2004 11:53
Localisation: Toulouse

Message » 22 Fév 2011 12:57

vic_007 a écrit:Je veux dire qu'il peut y avoir un délai entre la sélection d'une piste par l'utilisateur et l'écoute effective de cette piste. Et les utilisateurs n'apprécient pas les délais, même courts.

J'utilise PureMusic sur mon Mac.
Avec lecture à partir de la mémoire.

Entre le moment où je sélectionne le morceau à écouter et le moment où le morceau débute, il ne se passe même pas 2 secondes.
Insignifiant.
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 9271
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 22 Fév 2011 13:02

roland_de_lassus a écrit:
vic_007 a écrit:Je veux dire qu'il peut y avoir un délai entre la sélection d'une piste par l'utilisateur et l'écoute effective de cette piste. Et les utilisateurs n'apprécient pas les délais, même courts.

J'utilise PureMusic sur mon Mac.
Avec lecture à partir de la mémoire.

Entre le moment où je sélectionne le morceau à écouter et le moment où le morceau débute, il ne se passe même pas 2 secondes.
Insignifiant.

Pour certains, deux secondes, c'est un appareil qui ne fonctionne pas, surtout s'ils appuient plusieurs fois sur le bouton de sélection de la piste pensant que leur choix n'a pas été pris en compte ...
vic_007
 
Messages: 589
Inscription: 05 Aoû 2004 11:53
Localisation: Toulouse

Message » 22 Fév 2011 13:26

Toi, t'as jamais utilisé de lecteur SACD... :mdr:
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 9271
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 22 Fév 2011 13:42

roland_de_lassus a écrit:Toi, t'as jamais utilisé de lecteur SACD... :mdr:


Ou même de lecteur CD !

La configuration dans mon profil


Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Fév 2011 14:16

On a pas tous des trucs qui se trainent :wink: Bon, je plaisante :mdr:

Pour en revenir au buffer, dans le cas de ce Bridge, après relecture attentive des docs produits, il sert bien à bufferiser le contenu reçu (fonction dite "Digital Lens" ) mais il n'est pas précisé comment il est utilisé (à la volée, mise en buffer des derniers morceaux écoutés, etc..) donc difficile d'en tirer beaucoup de conclusions hormis le "bavardage marketing" qui en découle...

Dans le cas du streaming (et c'est bien ce dont on parle sur ce produit), je n'imagine guère de toute façon un mode "transfert direct" sans un quelconque buffer de réception entre flux reçu du port réseau et mise à dispo du DAC, après on peut disserter sur la taille du dit buffer :wink:
gerardfma
 
Messages: 201
Inscription: 23 Nov 2006 14:46
Localisation: Isere
  • offline



Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message