Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Toutes les solutions à base d'ordinateur (PC, Mac, Linux...)

Transport audio externe vers DAC

Message » 17 Nov 2010 16:42

robob a écrit:
gerardfma a écrit:Avec référence locale: la PLL entre en oeuvre et via un VCO (voltage control oscillateur = oscillateur dont la fréquence dépend d'une tension appliquée) dont la tension est proportionelle à l'écart entre fréquence de référence et fréquence reçue, on controle l'horloge locale. La fréquence locale (fréquence de référence divisée par la bonne valeur pour avoir l'horloge requise, par exemple 44.1kHz) est donc "modulée" par ce VCO pour rester en parfaite synchro avec le flux SPDIF.

Je ne comprends pas : pourquoi utiliser une horloge locale précise qui va être modulée pour coller à l'horloge SPDIF ? Pourquoi utiliser une horloge locale qui va se synchroniser avec le SPDIF alors que le "data clock recovery" fait la même chose sans avoir besoin d'horloge ?

gerardfma a écrit:Vu coté extraction des données du flux SPDIF, c'est vrai. Vu coté envoi des données ver le DAC, sans horloge locale, on est tributaire à 100% de la précision de l'horloge SPDIF, alors qu'avec une horloge locale, on peut dans une certaine mesure, compenser les variation de celle-ci


J'ai compris que la PLL utilise l'horloge locale et la module plus ou moins à l'aide du VCXO : plus on module l'horloge locale, plus on colle à l'horloge du SPDIF, moins on risque de perdre de données mais plus on récupere le jitter de la source. Moins on module l'horloge locale, plus on élimine le jitter mais plus on risque de perdre des données.
Si entre le recepteur du DAC et le convertisseur, on place un buffer fifo, on peut utiliser ce VCXO avec une fréquence d'ajustement beaucoup plus faible.

Explications de apolon34 ici

Dans le cas de mon petit DAC, il est donc sensé être moins sensible au jitter en 44.1, frequence dans laquelle il utilise un oscillateur et sa PLL pour le réduire. Si je n'entends aucune différence entre un fichier échantilloné en 44.1khz et le même fichier en 96 khz, c'est que soit mon transport numerique est parfait, soit mon materiel ne me permet pas d'entendre de différence si jitter il y a.
Si j'achete un matos plus performant (enceintes, ampli) et que j'entends alors une différence, alors je changerais de DAC pour un DAC asynchrone ou un DAC possédant un buffer fifo mais certainement pas de sortie SPDIF ou de cable. Je veillerais avant tout à la qualité de conversion du DAC et à la qualité de sa préamplification.
robob
 
Messages: 5635
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 04 Déc 2010 17:11

UP.

Je rajoute le M2TECH Hiface Evo.

Image

Image

La configuration dans mon profil


STREACOM full SSD & linéaire (alim320VA), switch (alim50VA), MOON Mind (alim160VA) >aes/ebu> FORSELL Air Ref >xlr> ROKSAN PR15B >xlr> SUGDEN SPA4 > WILSON BENESCH Vertex
[HP, XLR, AES/EBU, Secteur : MPC Absolute ou Présence Evo]
Sithodea
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4191
Inscription: 14 Déc 2006 15:32
Localisation: dans le 38
  • offline



Retourner vers Matériel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message