Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tout sur le HC et son futur

La reproduction du Dolby Vision et HDR10+ (HDR10plus)

Message » 21 Aoû 2017 18:19

Bonjour,

La nouvelle techno Dolby Vision venant d'apparaître dans le contexte de l'encodage des BRD UHD, je vous propose de regrouper ici, les infos, astuces et autres conseils quant à sa reproduction tant sur une TV, que sur un projecteur.

Hugo

---------------

le 18 Août 2017, ailleurs sur HCFR Hugo S a écrit:re Bonjour,

Suite aux Paris Dolby Days début Juillet, un événement où des Membres de l'Association HCFR étaient présent avec à la clé le CR HCFR (- pour y accéder cliquer ici -) et où il a été possible de découvrir le Dolby Vision, pour ce qui me concerne, j'ai décidé de commander aux US le BRD UHD de The Fate of the furious. En effet ce titre est un des tous premiers BRD UHD à être encodé en Dolby Vision (DV).

Un titre que nous avons visionné hier en contexte Dolby Vision sur base Oppo 203_écran LG 65UH850V et dont voici le feed-back.

Alors si l'Oppo reconnaît tout de suite l'encodage DV, avec affichage "Dolby Vision" sur l'écran, dans ce contexte il est impossible d'agir sur le Menu Video de l'Oppo.

Sachant que sur le LG le Menu Image est accessible, alors même que le Dolby Vision semble prendre le pas sur, voir s'intégrer au sein des preset image, y compris HDR.

Ainsi dans le contexte Dolby Vision HDR, 3 réglages sont possible "Vif" (très grosse luminosité et image artificielle), Moyen (moins de luminosité, avec une image subjectivement "naturelle"), xxxx (sorry, je n'ai plus le nom en tête, sachant qu'ici l'image est bien trop sombre à mon goût).

Sachant que ce BRD UHD The Fate of the furious a ainsi été visionné en DV et preset HDR "Moyen"... dans un tout premier temps.

Maintenant si dans ce contexte, les chapitres 1 et 2 sont réellement magnifiques en termes de colorimétrie et superbe gestion HDR au niveau des luminosités et contrastes intra-images, le chapitre 6 ne m'a pas du tout convaincu.

En effet les scènes du chapitre 6 se passent dans une pièce du type salle de réunion, avec un back ground plus ou moins sombre et des avant plans fortement éclairés avec une lumière du type lumière "fluo". Au sein de ces scènes du chapitre 6 il y a plusieurs avant-plans sur les personnages, et là lors des changements de plans, on se retrouve avec plusieurs "pompages images", correspondant visuellement à de désagréables changements au niveau de la luminosité globale inter-image ou plans images...

... dans le contexte "projection" on pourrait comparer cela aux "effets" d'un très mauvais iris dynamique...

Bref ceci est-il propre à l'encodage DV de ce titre BRD UHD - car un tel effet ne devrait pas se produire de façon aussi flagrante - ou ceci est-il dû au paramétrage et à la gestion DV de l'écran LG lui-même (rétro-éclairage du type "zones")? C'est difficile à dire, toujours est-il que c'est... singulièrement perturbant.

Du coup après avoir fini de regarder ce film - pas forcément ma tasse de thé en termes d'histoires - j'ai switché le preset image HDR afin de le passer de "moyen" à "Vif"... et là, toujours en DV et sur les strictement mêmes scènes du chapitre 6, plus aucun effet de pompages inter-images... mais avec des scènes d'intérieur trop lumineuses et des visages pas du tout naturels.

Alors tout ceci correspond à une expérience des plus critique, aussi on ne peut qu'espérer que ce rendu DV correspond à une inadaptation_inadéquation "matérielle" liée aux configurations Oppo et LG, car si les scènes d'extérieur sont réellement magnifiques, les scènes d'intérieur avec éclairages complexes, ce n'est pas vraiment ça...

Tout ce qui fait qu'il serait d'autant plus intéressant de visionner ces mêmes scènes DV sur un écran de type OLED afin de voir si dans cet autre contexte, il y a le même ressenti.

A vot' bon coeur... :thks:

Hugo


et ce à quoi Domimag a écrit:
J'ai repassé Fast and furious 8 pour vérifier.

Sur le chapitre 6 en question, je n'ai rien vu de ce que tu décris. L'image reste tout à fait constante sur toute cette scène au niveau couleurs, luminosité, contraste. Les plans en arrière des personnages restent bien détaillés même avec les forts éclairages de la pièce.

J'ai aussi testé le niveau de contraste dynamique (faible et moyen) cela change l'éclairage général et le contraste des scènes mais ne provoque pas les phénomènes que tu décris.

------------------------------------------------
Sur mon TV (LG 65C7V), en ce qui concerne le réglage pour le Dolby Vision, j'ai désactivé le contraste dynamique (cette option semble faire consensus sur les forums anglo-saxons) car effectivement le dolby vision semble prendre en charge correctement le contraste dynamique, pas besoin d'en rajouter.

J'ai adopté ces réglages pour l'instant. D'ici la fin de l'année il va sortir une dizaine de titres en DV. Je verrai si ces réglages fonctionnent aussi avec ces nouveaux titres.
Mode image (Dolby Vision) : Accueil cinéma (qui devrait normalement être traduit par : Home-Cinéma)
Lum Oled : 50
Contraste : 100
Luminosité : 50
Netteté : 20
Couleur : 50
Teinte (grisé) : 0

(Contrôle expert)
Contraste dynamique : désactivé
Résolution élevée : désactivé
Gamme de couleurs (grisé) : étendue
Amélioration des bords : désactivé
Filtre couleur : désactivé
Gamma (grisé) : 2.2
(Balance des blancs)
Température de couleur : Effet 2
le reste est grisé et inaccesssible
(système de gestion des couleurs)
rouge : saturation: 3, teinte : 14, luminance : 0
vert : saturation : 2, teinte : 5, luminance : 0
bleu : saturation : 4, teinte : 7, luminance : 0
cyan : saturation : 5, teinte : 0, luminance : 2
magenta : saturation : 5, teinte : 0, luminance : 2
jaune : saturation : 0, teinte : 0, luminance : 0

(option d'image)
Réduction du bruit : désactivé
Réduction du bruit MPEG : désactivé
Niveau noir (grisé) : faible
Cinéma véridique : Activé
Protection des yeux : désactivé
TruMotion : Utilisateur, saccades : 2, tâche, zone floue : 9

Pour ceux qui veulent l'image 24p, sans amélioration, avec le meilleur fonctionnement possible :
Cinéma véridique : activé,
TruMotion : utilisateur, saccades : 0, tâche, zone floue : 0

Je n'utilise pas le mode "Cinéma" sur Dolby Vision car l'image est assombrie et le contraste dynamique réglé sur "moyen" arrive à peine à être aussi efficace que le mode "accueil cinéma" contraste dynamique désactivé.
-------------------------------------------------------------

J'ai testé aussi Fast and Furious 8 en forçant le mode HDR10
Ce qui est à noter en premier c'est que bien que lumière Oled soit à 100 en HDR, et seulement 50 en DV, l'image a quasi la même luminosité, lumière etc...
Les effets "HDR" sont un peu plus "dynamiques" en HDR10 mais mieux équilibrés et plus naturels en DV (mais bien présents quand même)
Les contrastes et détails dans les scènes sombres sont meilleurs (légèrement) avec le DV et l'image parait un peu plus douce en DV.

Je n'ai pas trop fait attention en HDR10 mais sur le DV tout le film est d'une remarquable fluidité avec pourtant de nombreux travellings.

-------------------------------------------------------------

Enfin j'ai passé de larges extraits de Fast and Furious 8 du blu-ray "standard". L'image reste remarquable mais ... bon il faut quelques minutes pour s'habituer car dès le premier plan, bye bye les reflets sur l'eau, les capots de voiture rutilants, la lumière de plein été (la lumière extérieure manque totalement de luminosité)
sur l'ouverture du chap.2, le soleil du petit matin a l'air "tondu comme un moine" comme dirait Pagnol.
et les scènes sombres sont ... plus sombres et les lampadaires n'éclairent plus beaucoup :wink:
sur la scène 6 par contre ça passe très bien mais c'est clairement une image "cinéma", ce n'est pas ce qu'on verrait dans la réalité, les éclairages sont tamisés et ne jouent pas correctement avec leur environnement (reflets sur les cheveux, visages etc...), les écrans ordinateurs sont ternes, les plans perdent de la "profondeur" et sont plus "plats" ce qui les rend moins naturels.
C'est pour cela que j'aime le HDR qui rend les images plus naturelles même si on est encore éloigné de la vision humaine. D'autres préfèrent l'image typée "cinéma" et c'est un choix que je respecte.


et ceci pour la configuration Oppo 203 :

le 21 Août 2017, ailleurs sur HCFR Domimag a écrit:un petit topo concernant les options HDR sur l'Oppo 203 tiré de cette excellente FAQ Oppo203 non officielle :
http://watershade.net/wmcclain/UDP-203-faq.html

Voici ce que le lecteur (Oppo 203) produit en fonction des différentes paramètres HDR dans le menu.

Mon TV LG OLED est assez limité sur l'affichage HDR.
Il montre un logo "HDR" en haut à droite puis quel type d'hdr en haut à gauche (HDR10 ou HLG) ou il montre un logo "DOLBY VISION" en haut à droite si c'est le cas.
Quand on a loupé cet affichage, on peut vérifier que le TV a bien "basculé" en regardant dans le menu quel mode il utilise (un mode HDR, un mode Dolby Vision ou un mode standard genre ISF)

HDR

=> Pour un BD/UHD non HDR les configurations HDR sont ignorées comme un blu-ray ou un DVD.

=> Pour du contenu HDR10 sur un écran compatible HDR :
Auto => HDR BT2020
Forcé => HDR BT2020
Désactivé=> SDR BT709
Réduction du flux=> SDR BT2020 *

=> Pour du contenu Dolby Vision sur un écran non compatible Dolby Vision :
Auto=> HDR BT2020
Forcé=>HDR BT2020
Désactivé=>HDR BT2020
Réduction du flux=>HDR BT2020
(ces infos peuvent changer dans le futur)

=> Pour du contenu Dolby Vision sur un écran compatible Dolby Vision :
Auto=> Dolby Vision
Forcé=> HDR BT2020 **
Désactivé=>Dolby Vision
Réduction du flux=> Dolby Vision

* option intéressante qui permet d'obtenir en sortie du SDR/BT 2020 au lieu de BT709 normalement.
** permet donc de forcer l'Oppo à sortir du HDR10 sur un contenu Dolby Vision (sur un écran compatible DV)

Sur mon TV (LG oled C7V), après avoir forcé un BD/UHD "DV" en "HDR10", je dois aller dans le menu général, désactiver puis réactiver "HDMI Ultra HD Deep Colour" sur le port HDMI concerné pour pouvoir réinitialiser correctement le TV en mode HDR "Auto" (c.a.d HDR10 soit DV)

------------------------------------------------
SOUS-TITRES

Lorsque un BD ou un BD/UHD ne comporte pas de sous-titres dans la langue qui vous intéresse, vous pouvez télécharger sur le web un fichier ".srt" pour le film concerné. et le lire sur l'Oppo 203.
C'est très intéressant, notamment sur les films UHD/4K diffusés aux USA sans sous-titres français. Vous pouvez alors profiter de la bande-son originale Dolby Atmos ou DTS-X avec les sous-titres FR.

Mode d'emploi :
Ajouter des sous-titres à un blu-ray HD ou UHD avec une clé USB sur l'Oppo 203 :

- Créer un dossier "sub" sur la clé USB,
- Renommer le fichier de sous-titres téléchargé en "sub.srt"
- Mettre ce fichier "sub.srt" téléchargé dans le dossier "sub",
- Connecter la clé USB sur l'Oppo
- Après le lancement du film, appuyer sur la telco le bouton "SUBTITLE",
- Sélectionner le fichier qui est listé en dernier et qui est nommé "Autre".

- Appuyer sur "Option" sur la télécommande pour régler couleur, taille, position, synchro etc... des sous-titres.

Cdlt.
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6879
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Aoû 2017 18:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Aoû 2017 20:42

Hello,

Ca m'intéresse surtout que tu vas demander des infos à Dolby il me semble !

Tex :wink:
TEXAVERY
 
Messages: 4875
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 22 Aoû 2017 6:48

Une question que je me pose.

Le HDR10 demande un minima de 1000 NITs (contexte TV LED) puis le diffuseur clip.
Ce minima est de 540 NITs pour les OLED car la résiduelle de luminosité à 0IRE est quasiment nulle, on a donc une dynamique d'image (contraste ANSI et séquentiel énorme) suffisante, les 1000 NITs ne sont pas nécessaire.

(Pour les projos le problème est autre pour tout un ensemble de raisons et la mise en oeuvre demande systématiquement une adaptation en dehors du contexte normalisé.)

Dans le cas des TV avec une luminosité inférieure à 1000 NITs le constructeur propose des processings d'ajustement plus ou moins pertinents et plus ou moins efficace.

Nous avons des TV capable d'afficher jusqu'à 2500 NITs, mais rien à 4000. Il me semble que Dolby Vision demande ce minima, d'ailleurs il y a de plus en plus de BR UHD dont le HDR monte à 4000 NITs, il s'agit des films pouvant être Dolby Vision.

Ma question est donc la suivante : sachant que aucun diffuseurs n'arrive encore au minima de 4000 NITs recommandé par Dolby Vision, quels sont les processings d'ajustement disponible ? Hugo nous donne déjà un aperçu avec ce que propose LG, mais y aura t-il un pack d'outils validé par Dolby Vision ?
Car en définitive si les constructeurs font les choses à leur sauce sans disposer d'une bonne base R&D nous aurons de tout, du bon comme du mauvais.

Par extension : dans quel contexte matériel peut-on profiter du Dolby Vision ? Mise en oeuvre et diffuseur dont la compatibilité partielle est compensée par des outils fonctionnels qui seraient validé par Dolby ?
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 14:45

Bonjour,

Ayant fait des essais DV BRD Fate & Furious 8 plus poussés dans notre contexte Oppo + LG décrit plus haut, il s'avère que les résultats visuels peuvent effectivement être particulièrement impressionnants si on prend la peine d'adapter les réglages DV du LG.

En effet en contexte DV, le LG utilisé offre 3 modes différents :

- mode DV "vif" (pour moi totalement inutilisable dans le contexte du BRD visionné),
- mode DV "film lumieux"
- mode DV "film sombre"

ainsi si le mode DV "film lumineux" offre des images que je vais qualifier de "sublimes" dans tous les contextes d'images en extérieur, toutes les scènes d'intérieur sont également magnifiées en mode DV "film sombre", avec plus particulièrement au chapitre 6, des scènes aux contrastes adaptés et ainsi plus crédibles, et des "pompages" inter-images quasi inexistants, dans tous les cas, bien moins flagrants.

Sachant qu'il faut ainsi manuellement sélectionner chaque mode DV, afin d'adapter la reproduction au mieux.

En effet l'utilisation du mode DV "film sombre" sur les scènes d'extérieur du BRD F&F8, ôte une grande partie de la "magie" visuelle qu'il est possible de percevoir.

De même sur les scènes d'intérieur - comme au chapitre 6 - le mode DV "film lumineux" décrédibilise d'une certaine façon les scènes, alors même que le mode DV "film sombre" est bien mieux adapté.

Alors pourquoi l'implémentation par LG du DV, autorise-t-elle la sélection manuelle de chacun de ces modes et pourquoi le switch entre les 2 modes n''est-il pas automatiquement pris en compte par l'implémentation du DV? ... difficile à dire.

Aussi est-il plus que souhaitable qu'une mise à jour DV soit fournie par LG (est-ce seulement sur le modèle TV concerné?), ceci afin de mieux gérer ce genre de différentiel de traitement images DV.

Sachant qu'une autre hypothèse pourrait également être que l'implémentation DV de l'Oppo n'est pas totalement conforme, d'où un passage auto éventuel du LG d'un mode DV "film lumineux" à mode DV "film sombre", et vice-versa... qui ne se fait pas...

... time will tell...

Edit Hugo après le post de jacko :

Dernier point, le BRD F&F8 en mode HDR10 et LG mode HDR "standard", les scènes d'extérieur, sont visuellement moins "brillantes" (10bits vs 12bits?), quant aux scènes d'intérieur du chapitre 6, il y a pour moi, un léger manque de contrastes intra-images.

Tout ce qui fait que si lors de la reproduction DV, LG pouvait arriver à automatiquement mixer les modes DV "film luminuex" et "film sombre", cette reproduction HDR DV en arriverait à être quasiment "parfaite", dans tous les cas, meilleure que l'encodage HDR10 standard de nos BRD UHD actuels. :thks:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6879
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 02 Sep 2017 14:56

Nous sommes donc dans une situation purement contextuelle dans laquelle le constructeur (LG dans le cas présent) offre plusieurs modes dont le rendu sera de l'appréciation "subjective" du spectateur.
Cela indique également que le diffuseur n'est pas en mesure d'appliquer le DV suivant la norme et doit s'adapter.
Situation qui n'est pas si problématique du moment que le produit propose un outil pertinent permettant d'adapter la norme à la performance du diffuseur.
A priori c'est le cas chez LG avec le mode DV Film Lumineux.

Il faudrait faire un comparatif HDR10 vs DV du même film (faisable avec un OPPO UDP-203) pour évaluer le gain.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 14:58

Hi Jeff,

jacko a écrit:Nous sommes donc dans une situation purement contextuelle dans laquelle le constructeur (LG dans le cas présent) offre plusieurs modes dont le rendu sera de l'appréciation "subjective" du spectateur.
Cela indique également que le diffuseur n'est pas en mesure d'appliquer le DV suivant la norme et doit s'adapter.
Situation qui n'est pas si problématique du moment que le produit propose un outil pertinent permettant d'adapter la norme à la performance du diffuseur.
A priori c'est le cas chez LG avec le mode DV Film Lumineux.

Il faudrait faire un comparatif HDR10 vs DV du même film (faisable avec un OPPO UDP-203) pour évaluer le gain.


En fait j'ai rajouté un "Edit" à ce sujet, juste après ce que tu viens d'écrire. :wink:

Amts,

H.
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6879
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 02 Sep 2017 15:04

Grosso modo le top sera lorsque les diffuseurs seront capable d'afficher des pics à 4000 NITs
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 16:13

re Hi,

jacko a écrit:Grosso modo le top sera lorsque les diffuseurs seront capable d'afficher des pics à 4000 NITs


Pas forcément, car il y a des BRD UHD encodés 1000Nits et il faudrait d'ailleurs vérifier quel est exactement le contexte F&F8.

Par contre c'est l'étendue même de la plage de la luminosité directement_dynamiquement adressable qui est la base d'une reproduction HDR adéquate.

Ainsi une haute capacité lumineuse n'est pas une fin en soi, mais c'est la conjonction d'un haut contraste, avec donc la possibilité de la meilleure différenciation_gradation jusque dans les luminosités les plus faible possibles, alliée à une forte capacité lumineuse qui est directement le synonyme d'une reproduction HDR adéquate.

En effet "film lumineux" et "film sombre" correspondent à 2 plages dont les étendues de plages lumineuses sont dynamiquement spécifiées_limitées, par exemple et pour fixer les idées des plages du type :

- 0.05 Nits_100Nits avec une bonne résolution dans les faibles luminosités, mais ce qui sera "terne" en plans extérieurs,
- et 0.5Nits_1000Nits, "laiteux" en scènes d'intérieur, mais bien "lumineux" en extérieurs,

ce qui correspondent à 2 plages différenciées par un même facteur 2000.

Alors même que pour balayer 0.05Nits_1000Nits, donc pour profiter au mieux des 2 contextes images rapidement décrits, il faut un contexte de plage différenciée par un facteur de 20.000...

... technologiquement 2 générations de produits totalement différents, y compris dans les contextes LEDs et OLEDs.

Ainsi dans ce contexte LG LEDs, pourquoi le DV ne sait-il pas dynamiquement_contextuellement adapter l'étendue de la plage à ce qui est techniquement possible_ spécifié pour le diffuseur LG utilisé, ce qui est l'objet même de la technologie DV? ... difficile à dire.

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6879
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 02 Sep 2017 16:13

Donc, je change rien à mes habitudes actuelles : je ne regarde pas de film en HDR ni en DV, car quoiqu'il arrive, y a toujours un truc qui va pas !

Je stock mes BD UHD en attendant des diffuseurs à la hauteur, tant en TV qu'en vidéoprojection.

Disons qu'actuellement, mon Oled me permet d'avoir une sorte de 1080p+ et rien d'autre.

Cela fait 5 ans que je suis en 4K, et j'en démords pas : rien de probant avant 2019-2020 je pense.

Tex :wink:
TEXAVERY
 
Messages: 4875
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 02 Sep 2017 16:35

Bonjour Tex,

TEXAVERY a écrit:Donc, je change rien à mes habitudes actuelles : je ne regarde pas de film en HDR ni en DV, car quoiqu'il arrive, y a toujours un truc qui va pas !

Je stock mes BD UHD en attendant des diffuseurs à la hauteur, tant en TV qu'en vidéoprojection.

Disons qu'actuellement, mon Oled me permet d'avoir une sorte de 1080p+ et rien d'autre.

Cela fait 5 ans que je suis en 4K, et j'en démords pas : rien de probant avant 2019-2020 je pense.

Tex :wink:


Un verre à moité plein ou à moité vide, en fonction du point de vue... :wink:

Oui le DV est effectivement une réponse technologique permettant d'obtenir des images HDR réellement superbes... avec les moyens technologiques d'aujourd'hui et d'autant plus en contexte projecteurs HC...

... ceci singulièrement avec le HDMI 2.0x actuel, voire même le HDMI 1.4 en "réduisant" certaines bandes passantes.

Et alors même que le "parfum technologique du moment" HDR10+ nécessitera le HDMI 2.1... et ses câbles qui auront intérêt à être "magiques" pour passer du 48Gbps...

Toutefois et pour revenir au DV, nous en sommes encore à ses tous débuts et j'ai tendance à penser que dans ce contexte, tous les plâtres non pas encore été parfaitement lissés.

D'où ce que j'ai décrit dans notre contexte LG, afin que LG se "démène" un peu, tout étant potentiellement dispo au sein du diffuseur afin que la reproduction soit adéquate... sachant qu'il est même possible que ce soit l'Oppo qui n'envoie pas un signal adéquatement différencié... :wink:

Mais la solution va-t-elle arriver demain ou seulement dans 3 ou 4 ans? ... bonne question! :D

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6879
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 02 Sep 2017 16:42

Salut Hugo,

Le verre à moitié vide ou plein.... Oui dans la vie de tous les jours, mais dans la passion cela doit être le verre à ras bord :ane:

Au prix de nos jouets, qui dans mon cas avoisines qq milliers d'euros (dizaine ?), ben je reste déçu dans les grandes largeurs pour rester poli.

J'ai l'habitude d'être un early adopter, mais là ça fait 4 ans que je suis early pour une même nouveauté... ou plutôt "moisi adopter" là :lol: :lol: :lol:

Bon, "grâce" ou "à cause" d'eux, toujours ce satané verre donc LOL, j'ai pris la décision de ne plus être un early adopteur.

Je vais enfin faire des économie, et acheter quand cela sera "à température".

Tex :wink:
TEXAVERY
 
Messages: 4875
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline

Message » 02 Sep 2017 18:33

Hugo S a écrit:
Ainsi dans ce contexte LG LEDs, pourquoi le DV ne sait-il pas dynamiquement_contextuellement adapter l'étendue de la plage à ce qui est techniquement possible_ spécifié pour le diffuseur LG utilisé, ce qui est l'objet même de la technologie DV? ... difficile à dire.

Hugo


Deux éléments principaux :

1/ le diffuseur n'est pas capable de reproduire le minima requis pour le DV
2/ le remap EOTF n'est pas clairement défini et à mon avis "tricher" sur le gamma marche plus facilement avec le HDR10 qu'avec le DV
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 18:45

TEX

Je ne suis qu'avec un JVC X9000 et dans un contexte très limite pour le HDR.
Il m'a fallut pas mal de temps pour arriver à calibrer le projo en HDR sur un mode fonctionnel qui peut satisfaire aussi bien les masters 1000 NITs que les masters 4000 NITs (ces derniers offre un rendu vraiment remarquable).

J'avance doucement dans ma collection de films UHD et force est de reconnaître que le nombre de films valables techniquement tend à s'accroire de manière très satisfaisante. Aucun appareils supplémentaire dans la chaîne : OPPO UDP-203 directement au projo.
Je commence à avoir du mal avec certains simples BR pourtant je passe par un Lumagen 2144.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 18:50

Hugo S a écrit:Et alors même que le "parfum technologique du moment" HDR10+ nécessitera le HDMI 2.1... et ses câbles qui auront intérêt à être "magiques" pour passer du 48Gbps...


Il y aura un regain d'intérêt pour les baluns et les boosters HDMI en tout genre.
Probablement de nombreux câbles actifs également.

A titre d'exemple j'utilise un booster / regen HDMI EXTRON 18GBS. Indispensable dans mon système, câble primaire de 12m puis 2m après le booster. Le boitier EXTRON arrive à résoudre deux de mes problèmes : bande passante trop faible (câble de 12m avec trop d'atténuation pour l'OPPO) et longueur de câble un poil trop courte (compensée par le +2m).
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29271
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 02 Sep 2017 18:53

jacko a écrit:TEX

Je ne suis qu'avec un JVC X9000 et dans un contexte très limite pour le HDR.
Il m'a fallut pas mal de temps pour arriver à calibrer le projo en HDR sur un mode fonctionnel qui peut satisfaire aussi bien les masters 1000 NITs que les masters 4000 NITs (ces derniers offre un rendu vraiment remarquable).

J'avance doucement dans ma collection de films UHD et force est de reconnaître que le nombre de films valables techniquement tend à s'accroire de manière très satisfaisante. Aucun appareils supplémentaire dans la chaîne : OPPO UDP-203 directement au projo.
Je commence à avoir du mal avec certains simples BR pourtant je passe par un Lumagen 2144.


Je te crois, mais on est loin du grand public, pourtant avec des galettes vendues dans le commerce.

Trop élitiste encore à ce jour, pas vraiment au point, à des années lumières du plug & play etc....

Bref, qq privilégiés y arriveront au prix de certaines sueurs, ce qui n'est vraiment pas le but à atteindre à ce jour. On devra déjà avoir déjà dépassé ce stade depuis 1-2 ans.

J'ai débuté la 4K avec Sony il y a 4 ans de mémoire, donc largement le temps de finaliser + ou - les jouets, et donc prêt pour le grand public...

Reconnait que ce n'est vraiment pas encore le cas, même si cela tend, enfin, à se démocratiser. Mais, cela est vrai commercialement, mais pas encore techniquement.

Tex :wink:
TEXAVERY
 
Messages: 4875
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • offline


Retourner vers Discussions Générales