Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD3D & BD] Avengers

Message » 25 Aoû 2012 14:17

le mien venait déja de chez hobbyone :wink: ,grand specialiste de l'avant première
Néon
 
Messages: 19937
Inscription: 26 Jan 2001 2:00
Localisation: presque chez Mickey
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Aoû 2012 14:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Aoû 2012 14:36

jhudson a écrit:
Final_Goodbye a écrit:Ah ok , non dans Closer , elle n'était pas réservée non plus mais pas de nue , ni même topless ce que sous entendait jhudson ;)


C'est bien cela!

Pas vu closer par contre,mais parait que sur un plan elle n'a pas vu qu'un téton dépassé (il y a des dingues sur le web qui doivent regarder les films image par image ! ) ce qui est le comble de l'horreur ,Janet Jackson qui l'a fait a la Tv us,on lui a fait payé trés cher !

il existe un court métrage Hotel Chevalier ou elle est nue mais tout en prenant des poses peu naturelles pour se cacher comme elle peux,par contre elle montre ses fesses,en europe on trouve que montrer ses fesses ca fait vulgaire,mais ca passe la censure US qui tolère :wtf:

Ca deviens assez pathétique tout cela,quelle laisse ce genre de rôle a des actrices qui assument,tellement ca fait faux et fabriqué !

Dans le Comic V for vendetta le personnage qu'elle joue se retrouve nue et décharnée sous la pluie,ce qui n'est pas du tout gratuit dans le contexte,mais vu que le film entier édulcore le comic d'origine !



Image
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 14:37

néon a écrit:le mien venait déja de chez hobbyone :wink: ,grand specialiste de l'avant première



Ya des blousons en cuir par chers aussi.
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 15:22

:o

ce ne doit pas etre la même crèmerie :mdr:
Néon
 
Messages: 19937
Inscription: 26 Jan 2001 2:00
Localisation: presque chez Mickey
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 17:46

néon a écrit::o

ce ne doit pas etre la même crèmerie :mdr:


Oh que si.

Je connais très bien Hobby One.

Seuls les fins observateurs auront compris le sens de ma remarque ...
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 18:05

Han_Shot_First a écrit:
néon a écrit::o

ce ne doit pas etre la même crèmerie :mdr:


Oh que si.

Je connais très bien Hobby One.

Seuls les fins observateurs auront compris le sens de ma remarque ...


:)
Pour info c'est la version belge que Jérémy a reçu !
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Message » 25 Aoû 2012 18:19

Han_Shot_First a écrit:
néon a écrit::o

ce ne doit pas etre la même crèmerie :mdr:


Oh que si.

Je connais très bien Hobby One.

Seuls les fins observateurs auront compris le sens de ma remarque ...


je dois pas etre fin, j'ai pas compris :oops:
david555
 
Messages: 10357
Inscription: 02 Oct 2005 18:13
Localisation: Nogent sur marne
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 19:11

Final_Goodbye a écrit:Pas vu non plus :o , c'est comme à l'époque de Taxi avec Cotillard :hehe:

Le court métrage , je crois que je l'ai vu ( en avance rapide :ane: ) mais est-ce vraiment elle ? faudrait que j'aille revoir , il est sur youtube , pas besoin de chercher loin :mdr:

Sinon pour en revenir à Avengers si ils ont vraiment enlever du "gore" dans une version et pas dans l'autre , c'est vraiment pitoyable et comme je l'avais dit dans le topic black swan de mémoire , il est où l'intérêt de faire ça une fois le film en vente ? pourquoi ne pas appliquer la censure avant ? normalement une sortie sur un support physique permet justement d'avoir une version longue , non censurée etc... :wtf: :roll:


Le court métrage c'est un prologue au film À bord du Darjeeling Limited !

Marion Cotillard ,c'est l'anti thèse des actrices comme Portman,elle cherche que des rôles difficiles,on dirait qu'elle est maso,dans son dernier role elle a perdu ses 2 jambes !

Dans ses premiers films,elle n'a que des rôles ou elle est maltraitée !

Certains films sont parfois revu aprés la sortie en salles,car il y a des erreurs de montage ou autres,mais dans transformer 3 il y a toujours un plan ou Shia tiens dans sa main un robot invisible,voir l'émission faux raccord,par contre ils ont corriger une erreur mais je ne sais plus laquelle!

Les erreurs qu'ils laissent encore dans les films récents a 200 millions de $ :o :o :o
Dernière édition par jhudson le 25 Aoû 2012 19:30, édité 1 fois.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8373
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 19:18

david555 a écrit:
Han_Shot_First a écrit:
néon a écrit::o

ce ne doit pas etre la même crèmerie :mdr:


Oh que si.

Je connais très bien Hobby One.

Seuls les fins observateurs auront compris le sens de ma remarque ...


je dois pas etre fin, j'ai pas compris :oops:


c'est surement du Ultra private joke que seul quelques initiés dont fait parti Han_Shot_First,comprennent !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8373
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 25 Aoû 2012 21:54

Non, constation empirique et anthropologique, rien de plus.
Han_Shot_First
 
Messages: 731
Inscription: 24 Juin 2009 16:37
  • offline

Message » 26 Aoû 2012 0:04

c'est bien ce que je craignais......
je te demande d'immediatement stopper tes insinuations,par ce que,sauf si je me trompe,(mais ta dernière precision ne va pas dans ce sens)il est question d'amalgame a caractère anti-sémite ,ce qui ne peut bien sur etre toléré sur HCFR

en plus d'etre modérateur de ce forum,il se fait que Jay ( le patron d'hobbyone) et sa mère son des amis...je ne laisserais donc personne faire de grossières caricatures a leurs egards...

j'espère,donc avoir mal interprété tes posts.....
Néon
 
Messages: 19937
Inscription: 26 Jan 2001 2:00
Localisation: presque chez Mickey
  • offline

Message » 26 Aoû 2012 8:45

Carton jaune pour Han_Shot_First, pour HS (voir plus si besoin...)! :grad: :-?
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42874
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Test 3D !

Message » 26 Aoû 2012 19:09

Image


-Titre : Avengers 3D Blu-ray 3D
-Version : Française ABC
-Audio : Français DTS HD HR
-Sous-titres : Anglais, français…
-Format : 1.78:1
-Durée : 2H22

Appréciation globale : EXCELLENT

Image

Critique du film :
Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents.
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d'autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité...


Joss Whedon signe ici une véritable perle cinématographique : casting de haut niveau, direction artistique exquise, orchestration des combats, effondrements et autres explosions qui n’ont rien à envier à ce que propose Transformers 3, on est face à un blockbuster familial d’une qualité visuelle incroyable, sublimé par son exploitation de la 3D. Une nouvelle référence incontournable sur le créneau des films de super héros !

Image

Image & profondeur : ImageImageImageImageImage
Le film propose un transfert 3D avec une très belle luminosité et une très bonne gestion des couleurs et contraste. Son format idéal (1 :78) présuppose dès le début à un grand spectacle visuel. L’attente de la visualisation de son relief 3D n’est devient que plus forte, d’autant plus qu’il faut rappeler que ce film a été converti 3D en post-production, et n’a donc pas été filmé en natif.
La profondeur est globalement impressionnante durant tout le long-métrage. Très convaincante dans la 1ère partie, elle devient tout simplement incroyable dans la dernière heure du film.
Avant d’encenser le film sur cette réussite technique incontestable, je vais m’attarder à relever certains points perfectibles qui auraient pu le rendre encore meilleur.

Dans la 1ère partie du film consacrée majoritairement à des scènes d’intérieurs, la perception des volumes intérieurs est très convaincante. On note un défaut qui devient classique sur le traitement de nombreux zooms et plans rapprochés sur 1 ou 2 protagonistes en discussion : le flou sur l’arrière plan pour mettre en avant l’élément du 1er plan, ou le flou parfois sur le personnage en premier plan (affiché alors en débordement) pour mettre en avant le personnage en 2e plan, technique ancestrale que les réalisateurs emploient trop souvent pour forcer le spectateur à se focaliser uniquement sur l’élément net de l’image, pour délaisser les zones floues.
Ce procédé naturel qui passe inaperçu sur film 2D, se révèle justement déceptif sur un film 3D, car pendant ces longues secondes où les 2/3 de l’image se révèlent floues, le spectateur n’a plus aucune perception d’effet de profondeur, qui est le minimum syndical pour tout amateur de 3D. La majorité des films 3D abusent trop souvent de ces flous sur les arrières plans quand un protagoniste s’exprime en 1er plan (exemple Destination 4 et 5), les films avec décors numériques étant ceux qui échappent le mieux à ce parti pris de réalisation et excellent dans l’affichage d’une image toujours nette sur tous les plans (exemple Avatar). On aimerait laisser au spectateur le libre choix de se focaliser sur l’endroit de l’image qui l’intéresse, avec des plans toujours nets, (comme c’est toujours le cas sur les plans d’ensemble ou avec du recul), fin de parenthèse.

Ainsi à l’exception de ces rares et rapides séquences floutées, la profondeur est omniprésente et de très bonne intensité. Elle baisse par contre en intensité lors de certaines scènes sombres où la gestion des noirs engendre un léger écrasement du détachement entre les objets (exemple dans la 1ère scène d’affrontement entre Thor et Iron Man).
De même quelques scènes avec vue aérienne trop rapide et floutées ratent à engendrer l’impression de vertige attendue.

Dans la 2e partie du film, qui fait la part belle aux affrontements titanesques, aux vols des héros dans les airs, l’effet de profondeur devient saisissant sur de nombreux plans, et caractéristique d’un excellent travail de conversion 3D à posteriori ! Les 20 dernières minutes sont d’ailleurs incroyables et proposent à profusion des plans et vue aériennes dynamiques et rythmés avec une perception de volume et de vide assez hallucinante.

Image

Jaillissements : ImageImageImageImageImage
La gestion des effets de jaillissement est la 2e excellente surprise de cette conversion, de qualité moyenne dans la 1ère partie du film, et de niveau excellent lors de la 2e partie.

Plutôt discrets au début du film, on assiste principalement à de superbes débordements naturels, et parfois assez marqués, de visages, de personnages ou d’éléments de décors hors de l’écran, comme par exemple les moniteurs de contrôles et autres écrans avec un effet proche dans l’esprit de ceux d’Avatar avec les écrans de la salle de contrôle qui débordaient généreusement.
Les premiers affrontements rassurent rapidement en projetant toutes sortes de débris et éléments furtifs issus des collisions et autres destructions d’éléments de décor. De rares éléments font l’objet de jaillissement permanent de quelques secondes, longues secondes qui permettent de réaliser que l’élément en projection est flou. Ce petit défaut se constate souvent lors de la conversion et de l’intégration à posteriori d’éléments en projection un peu trop statiques et rapprochés du spectateur: on retrouve par exemple ce problème dans les dernières conversions très réussies que sont La Colère des Titans et John Carter 3D. Au global la 1ère moitié du film me donne un sentiment de note de 3/5 pour les jaillissements.

Une fois de plus, dans la 2e partie du film, et plus particulièrement lors de la longue et jouissive scène d’affrontement final, le réalisateur met le paquet sur tous les aspects techniques de son film, et à ce moment Avengers Blu-Ray 3D devient un des films 3D les plus réussis à ce jour, avec une mise en scène 3D hallucinante.

Les débordements deviennent presque omniprésents, tandis que les jaillissements sont utilisés de manière fréquente avec un résultat incroyable, sublimant les scènes d’actions : lors de tous les combats dans les airs, on voit par exemple différents héros et vaisseaux ennemis, passer de l’arrière de votre home cinéma à l’avant avec un effet inédit de jaillissement arrière vers l’avant de l’écran, saisissant de réalisme. Les combats aériens deviennent de véritables balais orchestrés de main de maître par Joss Whedon, où l’on jubile de chaque plan de caméra parfaitement exploité pour cette 3D. De nombreuses déflagrations s’accompagnent aussi de projections diverses subtilement intégrées. On note aussi une très belle séquence avec du jaillissement permanent d’étincelles qui tombent dans la pièce.

Ainsi, à plusieurs reprises, on a le souffle coupé de la débauche d’effets 3D qui s’intègrent parfaitement à l’action, surtout quand ces effets furtifs ‘out’ sont complétés à merveille par une superbe gestion de la profondeur et une bande-son en DTS HD qui sans surprise, remplit parfaitement son rôle de catalyseur de plaisir !

* Une note de 4/5 pour les effets de jaillissements se dessine sereinement lors de cette fin de film, et c’est cette note qui l’emportera au final, pour encourager l’avenir des futures conversions 3D dans cette direction technique et artistique !


Image

Bilan : ImageImageImageImageImage

Avengers Blu-Ray 3D se révèle donc être un grand spectacle et une claque visuelle littérale, avec un final en 3D en apothéose dont le traitement technique lui permet d’accéder au podium des meilleurs séquences 3D à ce jour et de surpasser bons nombres de films cautionnés du label ‘Films natifs 3D’. Ce résultat est d’autant plus bluffant que nous avons affaire à une conversion en 3D, alors que pendant la majorité du film, on a l’intime conviction d’une vraie 3D. Bien sur la débauche d’imagerie de synthèse facilite le traitement à postériori de la profondeur et du jaillissement, mais force est de constater que Avengers Blu-Ray 3D maîtrise très bien son sujet. Avec la disparition des quelques scènes un peu trop floutées sur certains plans de profondeur, ou d’éléments de jaillissement, le film pouvait approcher d’une perfection bluffante. Il n’en demeure pas moins un spectacle 3D qui s’impose naturellement comme incontournable au sein de votre collection 3D, si ce genre de fiction trouve grâce à vos yeux.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
**Tous mes tests de Blu-Ray 3D ici :
http://parodiesaffichesfilms.blogspot.c ... ay-3d.html
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Message » 27 Aoû 2012 1:44

merci pour le test 3D. N'ayant pas vu le film en 3D au ciné, l'impression etait elle la meme ?
wookie
 
Messages: 5240
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 27 Aoû 2012 7:58

merci pour ce test, même si la 3D ne m'interresse pas pour le moment
par contre la VF, DTS HD? :o :o
ludovic62
 
Messages: 3292
Inscription: 24 Aoû 2008 11:40
Localisation: Pays des 7 Vallées dans le 62
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message